Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

rescapées de Boko Haram

Les 275 femmes et enfants libérés de Boko Haram par l'armée nigériane la semaine dernière ont été emmenés dans l’extrême est du Nigeria, à Yola. Les cas les plus graves ont été hospitalisés au centre médical fédéral : des bébés, des enfants en état grave de malnutrition, mais aussi des femmes blessées pendant leur sauvetage par l'armée. Habiba est l'une d'elles : son bras gauche est fracturé à cause d'une balle.

La jeune fille de 16 ans semble la plus timide, seule assise sur son lit au fond de la pièce où toutes les blessées sont réunies. Impossible de se reposer entre les pleurs des enfants et les visites, sans parler de la douleur qui la lance malgré la perfusion. Mais Habiba accepte de raconter sa libération :

« Quand les soldats sont arrivés, il y a eu des échanges de tirs avec Boko Haram, c'est là que j'ai été touchée et beaucoup d'otages ont été tués à ce moment-là, témoigne-t-elle. Une dizaine sont morts. Notre groupe, nous étions à l'orée de la forêt, pas loin d'un village, c'est pour ça que l'armée a pu nous sauver en premier. Les autres groupes d'otages sont gardés plus profondément dans la forêt. »

Elle est l'une des rares à ne pas tenir un nouveau-né dans ses bras. Difficile de poser la question du viol. Habiba assure qu'elle n'en a pas été victime car elle a toujours refusé d'épouser un combattant, un rite musulman qui permettait alors à l'islamiste d'être en règle avec ses principes pour consommer l'acte sexuel avec la captive. « C'est quand tu refuses de les épouser que tu as des problèmes, explique-t-elle. Ils te menottent et t'enferment, et ils te fouettent tous les jours. Ils te menacent avec des armes. Certaines n'ont plus supporté la souffrance et ont accepté le mariage. »

Les combattants lisaient constamment le Coran à leurs otages, convertissant même celles qui étaient déjà musulmanes.

RFI

{jathumbnail off}



Commentaires

5
asha
8 années ya
en avant l'arm
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Saidou Noureni
8 années ya
Le peuple africain souffre si c'est pas les guerre ethniq politi les famineect
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Dream
8 années ya
il est beau le monde voulu par ces fous d'islamistes...
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Kamaladine AB
8 années ya
K Allah ns en garde ameen!
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Papou
8 années ya
Que Dieu nous montre la fin de cet putain groupe de barbare!! Ameen
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
l citizen
8 années ya
C koi l objectif exact d boko haram car rien ne montr qil Fnd l jihad
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1034 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
489 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
267 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
422 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
308 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
315 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2259 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages