NITA Fond Site Web 675 x 240

malfaiteurs interpelles Zinder Juin 2024

Le Service Inter Régional de la Police Judiciaire (SIRPJ) de Zinder a présenté ce mardi 25 juin 2024, aux autorités administratives et coutumières de la région de Zinder quatre (4) réseaux de malfaiteurs, auteurs de vols de nuit en réunion dans des habitations, avec escalade, effraction et usage des moyens motorisés, corruption par agents publics de l'État.

 

Zeyna commission0

 

Pour le premier réseau, c'est suite à des plaintes répétitives enregistrées pour des vols dans la ville de Zinder, plus précisément dans la zone Jaguindi, Dutsin Barewi et kara Laouali Hama, qu'une enquête a été menée par le SIRPJ en collaboration avec les victimes qui a permis d'identifier un groupe des jeunes qui opèrent la nuit à bord d'un tricycle.

Six (6) individus de nationalité nigérienne de sexe masculin âges de 20 à 30 ans ont été interpellés.

Le mode opératoire consistait à circuler pendant la nuit à bord d'un tricycle, escaladant les murs des habitations pour commettre les forfaits. Ils volent tout objet ayant de la valeur notamment, les motos, les téléphones portables, les postes téléviseurs etc.

Au cours des différentes perquisitions à leurs domiciles plusieurs objets ont été saisis dont :

Pour le deuxième réseau, c'est sur instructions de la hiérarchie qu'une enquête a été ouverte relative à un audio qui a été mis à leur disposition, faisant état d'un cas de corruption par agents publics portant sur un recrutement frauduleux des enseignants contractuels à la DREN de Zinder.

Il s'agit d'une pratique qui consiste à proposer un remplacement en cas d'abandon de poste ou d'empêchement et l'attribution de numéro de matricule, moyennant de l'argent dont une avance doit être versée et le reste après l'intégration. Le cerveau de ce réseau serait un enseignant à la retraite, agent au Ministère de l'Education Nationale, domicilié à Niamey.

Depuis le 26 Juillet 2023, seize (16) dossiers pour remplacement en cas de poste vacant et neuf (09) dossiers pour attribution de numéros de matricule lui sont envoyés.

Les investigations menées ont permis d'interpeller quatre (4) personnes tous de nationalité nigérienne.

Les perquisitions aux domiciles des mis en cause ont permis de saisir :

  • quinze (15) dossiers d'orientation post BEPC ;
  •  seize (16) dossiers de rappel des salaires ;
  •  trois (03) dossiers de demande d'immatriculation du travailleur ;
  •  deux (02) fiches de vœux de la famille (de la Direction des examens et concours et de l'orientation) ;
  •  deux (02) fiches médicales (de la Direction des examens et concours et de l'orientation) ;
  •  dix-neuf (19) listes manuscrites contenant des noms des élèves et des choix des écoles professionnelles dont : ENSP, ESPAS, LP ANA, LPZ, CFPT, LTDK ;
  •  Plusieurs papiers en vrac composés des extraits d'acte de naissance, des nationalités, des diplômes et des convocations à l'examen ;
  •  plusieurs bouts de papier contenant des noms, des écoles professionnelles et des numéros de téléphone.

Pour le troisième cas, il est composé de trois (3) jeunes de sexe masculin mineurs qui s'adonnent aux vols de motos en profitant des moments d'inattention de leurs victimes pour commettre leurs forfaits.

Les motos volées sont remises ensuite à un instigateur, un certain Black, qui les démontent pour les revendre en pièces détachées.

Les investigations menées ont permis d'interpeller deux (02) personnes et un est recherché (l'instigateur et receleur).

Les perquisitions à leurs domiciles ont permis de retrouver deux (02) motos dont toutes les deux déclarées volées.

Enfin pour le quatrième réseau, il s'agit d'un groupe de quatre (4) jeunes dont l'âge varie de 16 à 19 ans ayant cambriolé l'agence de transfert d'argent Nita de Mirriah et avaient vidé le coffre-fort contenant un montant total de 7.500.000f. Ces jeunes avaient utilisé un pied de biche pour casser le cadenas avant de pénétrer l'agence pour ensuite défoncer le coffre-fort. Une partie de l'argent provenant de ce vol a été cachée dans un champ à la périphérie de la ville de Mirriah et une autre partie dépensée par ces jeunes qui ont acheté divers objets saisis lors de leur interpellation :

  • deux (02) motos ;
  • un (01) mouton et une (01) brebis ;
  • trois (03) téléphones portables ;
  • des vêtements et des chaussures ...
  •  une somme de 2.545.200f a été récupérée.

Source : DGPN



Commentaires

0
Kiolla
3 semaines ya
!! Filles chaudes vous attendent sur - - www.Top25.fun
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2630 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
571 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
363 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
509 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
400 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
388 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2289 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages