Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

 Remise trophee CAN 2023 CIV

Une véritable odyssée ivoirienne clôturée en apothéose sur les bords de la lagune Ébrié ! Après le miracle économique, l'Éléphant ivoirien vient de réaliser un second miracle sportif avec la 34e édition de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN 2023) que vient de remporter, ce dimanche 11 février, au Stade Alassane Ouattara d'Ebimpé-Abidjan, la sélection nationale de football. Les Éléphants ivoiriens, qui étaient presque au bord de l’élimination dès la phase des poules avant d’être repêchés, ont trouvé l’énergie nécessaire pour se hisser jusqu’au dernier tour de la compétition, battant en finale, avec un certain goût de revanche, les Super Eagles du Nigeria sur le score de 2 buts à 1. Avec ce nouveau sacre qui vient après ceux de 1992 et 2015, la Côte d'Ivoire s’offre à domicile sa 3e étoile de l’histoire du plus grand événement sportif du continent, réussissant au passage le pari d’organiser l’une des plus belles compétitions de l’histoire de la CAN et de délivrer une véritable leçon pratique de motivation et de patriotisme !

 

Zeyna commission0

 

Et de 3 pour la Côte d’Ivoire ! L’Eléphant d’Afrique a remporté à domicile sa 3e Coupe d’Afrique des Nations (CAN) à domicile et avec la manière puisqu’au delà du trophée, c’est une véritable leçon pratique et pédagogique que les héritiers de Laurent Pokou, Youssef Fofana ou Didier Drogba viennent d’administrer tout au long de cette splendide compétition qui a tenu toutes ses promesses en terme d’organisation, de beau jeu, de sensation et d’émotion. Les ivoiriens qui ont failli quitter leur propre dès le premier tour ont pu  trouver l’énergie nécessaire pour se hisser en finale et remporter le trophée devant les Super Eagles du Nigeria dans un match électrique qui résume à lui seul tout ce qu’a été cette merveilleuse CAN, « la plus belle de l’histoire des CAN », comme l’a si bien reconnu Patrice Motsepe, le patron du foot africain (CAF).

Miracle ivoirien

Après une entame normale avec une victoire poussive contre la modeste sélection bissau-guinéenne (2-0) en match d’ouverture, les coéquipiers des vétérans Max Alain Gradel et Serges Aurier ont été stoppés net dans leur élan par l’équipe nationale du Nigeria (0-1) avant de littéralement sombrer lors de la mémorable raclée que leur a infligée, le 22 janvier à Abidjan, la surprenante équipe de la Guinée équatoriale. Le Nzalang Nacional a, en effet, étrillé les Eléphants par le score de 4 buts à 0, anéantissant tous les rêves des ivoiriens assommés et qui n’ont eu leur salut que grâce aux Lions de l’Atlas du Maroc, et au système de repêchage des meilleurs 3e de la phase de poule, pour se qualifier au second tour de la compétition.

Pour les 8e de finales, les ressuscités Eléphants sont tombés sur le favori du tournoi, les Lions de la Téranga, champion en titre et qui sont arrivés pour repartir avec leur trophée comme l’annoncent leur trois premiers matchs de poule qu’ils ont survolés sans trembler. Contre toute attente et alors qu’ils ont été menés jusqu’à la 85 minutes, Séko Fofana et ses coéquipiers ont trouvé les ressorts nécessaires pour égaliser et par la suite éliminer la bande à Sadio Mané à l’issue de la fatidique séance des tirs aux buts !

Le même scénario s’est presque répété en quarts de finale avec une victoire à l’arraché contre Les Aigles du Mali, alors que les ivoiriens, réduit à 10 dès la première mi-temps, étaient menés durant une bonne heure du temps réglementaire.

Désormais galvanisés par cette résurrection, les coéquipiers de l’autre miraculeux de cette saga ivoirienne, l’attaquant Sébastien Haller qui n’est revenu dans les stades qu’en janvier dernier après avoir triomphé d’un cancer des testicules, ont confirmé en quart de finales contre la robuste équipe de la RD Congo, les Léopards qui ont pourtant mis fin, en 8e de finale, aux rêves des marocains, auréolés de leur glorieux parcours à la dernière Coupe du Monde Qatar 2022.

La finale qui s’est jouée dimanche 11 février au Stade Alassane Outtara d’Ebimpé, entre les deux géants ouest-africains avait un air de revanche puisque lors de la phase de poule, les Super Eagles avaient battu les Eléphants devant leur public et dans le même stade d’Abidjan. Menée encore au score après le but de Troost-Ekong à la 39e minutes, les Eléphants ont de nouveau barri à la seconde mi-temps, d’abord par l’entremise de l’inébranlable Franck Kessié à la 62e minute et ensuite par Sébastien Haller qui a scellé le sort du match avec un but d’anthologie à la 82e minute.

Ivoiriens Champions CAN 2023 BIS

Une odyssée clôturée en apothéose

Une véritable odyssée pour les Eléphants et une fin en apothéose pour toute la nation ivoirienne avec ce sacre des poulains du coach Emerse Faé, qui au passage a remplacé le coach titulaire, le français Jean-Louis Grasset, démissionnaire après la débâcle face à la Guinée Equatoriale.

Avec cette 3e étoile, la Côte d’ivoire devient le premier pays hôte à s’imposer pour la pour la première fois depuis l’Egypte en 2006, et justement contre... les Eléphants de la Côte d'Ivoire (0-0, 4 t.a.b. à 2).

Ivoiriens Champions CAN 2023 BIS

Les Eléphants ont cru et ils se sont donnés les moyens pour y parvenir, ce qui fait que malgré tout, ils ont mérité leur titre. « Croire en ses rêves, se relever même si on tombe, continuer sans  jamais se décourager ! » telle a été la leçon que l’on retiendra de cette odyssée ivoirienne. Ce qui ne doit pas pour autant occulter une magnifique et parfaite organisation avec des infrastructures de classe mondiale, des supporters survoltés, une ambiance que seuls les ivoiriens et leur joie de vivre  savent en donner ainsi que de bons moments et d’intenses et de palpitantes sensations dans les stades et sur les écrans, en Côte d’ivoire et partout ailleurs en Afrique d’autant que cette 34e édition de la CAN a révélé bien des talents et des surprises avec des équipes en pleine ascension ainsi qu’un niveau de jeu qui monte en qualité.

Il importe de souligner qu’en plus du trophée remporté par les Eléphants, d’autres récompenses ont été attribuées par la CAF notamment au meilleur joueur de la CAN 2023, le capitaine des Super Eagles du Nigeria William Troost-Ekong, au meilleur buteur avec 5 buts, l’équato-guinéen Emilio Nsue, et au meilleur gardien de buts, le portier sud-africain des Bafana-Bafana,  Ronwen Williams avec ses ‘’clean sheets’’. L’équipe sud-africaine a d’ailleurs remporté la petite finale contre la RDC, lors du match qui s’est joué la veille samedi, et complète le podium de cette CAN qui a véritablement répondu à toutes les attentes. Rendez-vous en 2025 au Maroc !

Aboubacar Yacouba Barma (actuniger.com)



Commentaires

2
Neuilly Sur Seine
1 semaine ya
CEDEAO 8 coupes d'Afrique; AES 0 coupes d'Afrique.
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
2
BAGOBIRI
1 semaine ya
Idiot congénital absolu: Une montagne d'âneries ; AES: dignité et souveraineté retrouvées.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 semaine ya
Excellent !!! :D
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
BAGOBIRI
1 semaine ya
Lamentable!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Émile
1 semaine ya
Les jaloux sont déjà maigres.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
BAGOBIRI
1 semaine ya
Sylvain Itté, le rat d'égoût exfiltré de son trou après une rocambolesque partie de cache-cache avec les autorités nigériennes tombeuses de Bazoum, la marionnette favorite de Macron, le patron élyséen de Emile-la -taupe, abandonné et jeté aux oubliettes par un gouvernement ingrat et peu reconnaissant. Triste Emile, plein de rancoeur, d'aigreur, d'acrimonie.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Neuilly Sur Seine
1 semaine ya
@BAGOBIRI L'homéopathe qui t'a servi de père, et la raclure de bidet qui t'a servi de mère, ont échoué vis a vis de leurs devoirs envers l'humanité.
Like J'aime angry 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
BAGOBIRI
1 semaine ya
Quant au fils de zèbre dégénéré qui s'est accouplé avec la vieille bique de sorcière qui t'a enfanté au mépris du bon sens, je ne les félicite pas.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
buhhh
1 semaine ya
@BAGOBIRI, on ne repond pas a un avorton dont la boue qui lui sert de cervelet a ete infectee dans l'egout qui sert d'uterus a la truie qui l'a mis bas.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
BAGOBIRI
1 semaine ya
Et pourtant, la larve dégénérée issue du croisement improbable entre un furoncle et un crapaud puant et suintant, le puits de pus que tes géniteurs ont eu l'outrecuidance de creuser pour enfouir leur forfait, est hélas, en train de souiller la planète et la belle terre du Niger.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
bagaguè
1 semaine ya
Neuilly Sur Seine:nigna kouna;zinaizè
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Neuilly Sur Seine
1 semaine ya
@BAGOBIRI; buhhh; je chie dans la bouche de la grognasse et la pute qui vous à mis au monde; fils de partouze; sale branlomane végétatifs; enculés de tiers mondistes, n'oubliez de manger 5 fruits et légumes .
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
BAGOBIRI
1 semaine ya
GO FUCK YOUR MOTHER AND YOUR SIBLINGS!!!!!!
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Neuilly Sur Seine
1 semaine ya
@bagaguè, je ne comprend rien de ce que tu viens de dire dans ta salle langue de singe; fot-en cul; sale tiers mondiste, t'a la dalle ; pauvre merde; le chien de mon voisin vit mieux que toi.
Like J'aime angry 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Neuilly Sur Seine
1 semaine ya
@BAGOBIRI; salissot de merde; pisseurs; je suis avec ta mère sur le sofa; ne me derange pas, on a besoin du calme pour t'enfanter, je suis ton père.
Sale tiers mondiste
Like J'aime angry 1 Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
972 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
484 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
266 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
417 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
304 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
314 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2258 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages