NITA Fond Site Web 675 x 240

 Incendie marche Haro Banda

Hier samedi, le principal marché de l’Arrondissement communal V, communément appelé « Haro Banda », situé au quartier Karadjié, sur la rive droite du fleuve Niger, a été victime d’un violent incendie qui s’est déclaré à l'aube. On ne déplore aucune victime mais d’importants dégâts matériels dont le bilan reste à déterminé.

  

Zeyna commission0

 

Selon des riverains, c’est à l’aube que le feu s’est déclaré dans le marché avant de prendre une inquiétante ampleur par la suite,  avec des colonnes de fumées qui se dégageaient des lieux ainsi que des explosions entendues régulièrement, ce qui a amplifié la psychose au sein de la population.

Aussitôt alertés, les sapeurs-pompiers se sont dépêchés sur les lieux du sinistre où des volontaires s’activaient à circonscrire l’incendie aux cotés des commerçants et des agents de la police qui essayaient de sauver ce qui peut l’être. Malheureusement, l’anarchie qui régnait avec des voies obstruées et des curieux tout autour, ont rendu la tâche difficile aux soldats du feu qui ont eu du mal à accéder aux zones  où les flammes faisaient rage. Selon le commandant Landioma Cissé des Sapeurs-pompiers de la ville de Niamey, l’alerte a été donnée aux environs de 5h30 et une dizaine de minutes après, les premiers engins étaient sur place mais ils ont été retardés dans leur progression  par les badauds massivement présents sur les lieux ainsi que l’exigüité des voies d’accès.

Il a fallu plusieurs heures pour venir à bout de l’incendie qui a occasionné d’importants dégâts matériels même si on ne déplore aucune victime selon les premières constatations des services compétents. Le Gouverneur de la région de Niamey, le général de Brigane Assoumane Abdou Harouna s’est rendu sur les lieux en compagnie du président du Conseil de la Ville de Niamey, Oumarou Moumouni Dogari. Il a indiqué que selon les premières constatations, le feu est parti d’un court-circuit qui a pris naissance d’une boutique pour se propager dans le marché. Le Gouverneur a saisi l’occasion pour dénoncer les « branchements électriques sauvages» qui mettent en danger la vie des citoyens au delà des risques pour les commerçants et leurs biens. Egalement présent sur les lieux du sinistre, le ministre du Commerce et de l’Industrie, Asman Seydou, a mis en cause « l’occupation anarchique » des espaces avant d’interpeller les syndicats et associations des commerçants ainsi que les autorités municipales sur leurs responsabilités afin que les mesures nécessaires soient prises pour parer à de telles éventualités au niveau de tous les marchés de la capitale mais aussi du pays.

Les autorités ont enfin saisi l’occasion pour présenter leur compassion aux victimes de cette tragédie.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)



Commentaires

0
Allah Ya Issaa
5 mois ya
"...le ministre du Commerce et de l’Industrie, Asman Seydou, a mis en cause « l’occupation anarchique » des espaces avant d’interpeller les syndicats et associations des commerçants ainsi que les autorités municipales sur leurs responsabilités afin que les mesures nécessaires soient prises pour parer à de telles éventualités au niveau de tous les marchés de la capitale mais aussi du pays..."

Est ce que ce ministre a pris la peine de lire les attributions de son ministere depuis qu'il a ete nomme? J'en doute fort au regard de son appel ci-haut.
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
lilwayne
5 mois ya
OK DONC SELON TOI QUEL EST LE MINISTERE LEGITIME?
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Allah Ya Issaa
5 mois ya
C'est l'etat a travers son ministere qui est le premier responsable et non les syndicats pour trouver les solutions aux problemes qu'il a recense. Helas, depuis 2011 l'etat a disparu et n'a plus ete responsable de quoique ce soit. Les ministeres ne se voient plus comme porteuses de solutions aux problemes. L'etat et ses entites sont devenus des boucheries ou la bete est depecee et partagee en plusieurs morceaux entre les princes. C'est dommage de voir que ces reflexes continuent au temps du CNSP. Pauvre Niger
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
5 mois ya
Le Niger est un pays d'incurie. Voilà ce que l'on récolte en méprisant les normes.
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Nigerien
5 mois ya
Nous on respecte tout le monde, surtout ces gens là qui ont tout perdu. Que Allah les protège.
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
5 mois ya
8) 8) C'est plutôt ta tête qui pleine de caca 💩💩 , une raison pour voler l'identité des autres ...
Quel minable celui là non fier du nom donné à lui par ses parents .... :D :D
Si tu n'as pas été baptisé et donné un nom , TOTO A DIT avec certainement des samaritains sont prèts à donner même un commentaire cochon à égorger pouf te donner un nom quelconque au lieu de voler celui des autres ...et profiter pour te circonciser même si tu as 70 ans :lol: :lol: 8)

Pour le record , cette chose n'est affirmativement pas TOTO A DIT
Like J'aime haha 1 Répondre | Signaler ce commentaire
1
fourera
5 mois ya
la faute incombe aux autoritès municipales qui refusent de reglementer les marchès ;de liberer les axes et voies occupès par bons nombre de commerçants c est triste;on peut pas metttre des ivrognes devant et attendre des resultats
Like J'aime like 1 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
5 mois ya
TOTO A DIT valide et agréé avec sa soeur Fourera, la municipalité doit pleinement son rôle en dégageant les axes publics et les extra tentes ou boutiques faites à l'intérieur des marchés comme extension .

Avec ces extensions illégales qui encombrent les artères publics rendant impossible l'accès du marché aux Soldats du feu que sont les Sapeurs Pompiers .
C'est pourquoi TOTO A DIT suggère et recommandé aux soldats du feu de faire des exercices de simulation dans les marchés publics et autres places de rencontre publique avec leurs véhicules et hommes , dans le cas des marchés à l'intérieur , n'importe sur les artères publics ou leurs camions ne peuvent passer du fait que des commerçants véreux et inconscients ont construit des kiosques extra , ces constructions doivnrg être simplement détruites , le trafic des camions des sapeurs doit être fluide sur ces axes pour qu'en cas d'incendie , ils puissent intervenir rapidement
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
zoom
5 mois ya
@fourera, bien vu. L'etat general de la ville de niamey reflete la pietre qualite de ses gestionnaires qui ne pensent qu'a voler, se saouler et voyager. Qu'avons nous fait a Dieu pour en arriver la?
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Municipal
5 mois ya
Apparemment le processus de "mise à mort" du sieur Dogari est déjà irréversiblement enclenché. Quel Colonel est donc pressenti pour le suppléer sur le "ô combien juteux" perchoir de la Mairie de Niamey?
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2555 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
564 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
358 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
503 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
395 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
382 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2286 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages