vendredi 7 octobre 2022

3186 lecteurs en ligne -

fraren

Université Abdou Moumouni : des violents affrontements entre étudiants font plusieurs blessés

UAM Niamey

Des violents affrontements entre étudiants ont fait plusieurs blessés sur le Campus de l’Université Abdou Moumouni de Niamey dans la nuit du mardi 20 au mercredi 21 septembre 2022. Malheureusement, un étudiant en deuxième année de licence en philosophie qui était souffrant et dont l’évacuation vers les services de santé a été bloqué par un des présumés agresseurs a rendu l’âme dès son arrivée à l’hôpital faute d’avoir pu être évacuer à temps. Les événements se sont déroulés aux environs de 1h du matin ce mercredi 21 septembre 2022.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Selon le secrétaire Général adjoint du Comité Exécutif de l’UENUN (Union des Étudiants Nigériens à l’Université de Niamey), interrogé ce matin par ActuNiger, cette forfaiture est l’œuvre d’éléments de l’ancienne Commission des Affaires Sociales et d’Ordre (CASO) du Comité Exécutif sortant de l’UENUN.

Ces derniers se seraient attaqués, a-t-il expliqué, aux nouveaux membres de ladite CASO au nom d’un candidat qu’ils ont soutenu aux dernières élections organisées à l’Université de Niamey pour le compte de l’UENUN, candidat qui, à leur dépend, a été donné perdant, lui-même présenté comme proche de l’ancienne équipe dirigeante.

« Ils sont venus avec des arcs, des flèches, des couteaux, des cornes d’antilopes, des machettes, des gourdins accompagnés de badauds de toutes les rues de Niamey pour commettre cette forfaiture qui a pour objectif principal de déstabiliser le Comité Exécutif actuel, nous a déclaré le Secrétaire Général Adjoint de l’UENUN, Salou Abdouramane.

« Heureusement, la CASO et les autres étudiants, ont réussi à capturer certains des agresseurs, avant de les remettre à la disposition de la police. Nous sommes actuellement en train d’enclencher toutes les procédures légales pour bannir ce genre de comportements et mettre les complices, les auteurs et les co-auteurs à la disposition des services compétents » a-t-il ajouté.

Malheureusement, a par ailleurs déploré le Secrétaire Général adjoint du Comité Exécutif de l’UENUN, un nombre important de blessés a été enregistré et un décès, celui d’un étudiant en deuxième année de licence en philosophie, dont l’acheminement a été bloqué par un des présumés mercenaires et qui a rendu l’âme à son arrivée à l’hôpital faute d’avoir pu être évacué rapidement.

Pour une question d’équilibre et d’équité, nous avons tenté à plusieurs reprises de joindre le camp incriminé pour avoir sa version des faits, mais toutes nos tentatives sont restées vaines.

À travers un post sur son compte Facebook, Younoussi Abdouramane, ancien Secrétaire Général du Comité Exécutif de l’UENUN, a pour sa part appelé les différentes parties prenantes à l’unité.

« À mes jeunes frères de l’UENUN, retenez que la devise de notre belle organisation est unité, lutte, victoire. Sans unité, il n'y aura ni lutte encore moins de victoire. Aux dirigeants, il vous incombe la responsabilité d’unir. À ceux qui attendent de diriger, ce que tu fais aujourd’hui sera ton vécu demain. Parlez entre vous avant qu’il ne soit tard » a-t-il notamment adressé.

Pour rappel, le Comité Exécutif actuel de l’UENUN, dirigé par Bakin Batouré Almoustapha a été installé officiellement le 21 juillet 2022, il y’a aujourd’hui exactement 3 mois. Lors de l’élection tenue le 13 juin dernier, le tandem dirigé par Bakin Batouré Almoustapha, actuellement aux commandes de l’UENUN, a battu celui de Kadri Hassane dit Hegel, soutenu pourtant par l’équipe dirigeante d’alors qui avait à sa tête Hachimou Mahamadou. 

Abdoul Wahab Issaka (actuniger.com)

.

Commentaires  

+3 #1 Sanda 21-09-2022 19:21
L'université Abdou Moumouni a survécu à sa réputation, hélas !
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Sofiane Mohamed 21-09-2022 19:26
Le nom ‘’ étudiant ‘’ ne doit pas être employer dans ce cas, plutôt les barbares qui se sont affrontés.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 Tom 21-09-2022 19:33
Etudiants ou gangsters?
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #4 Boucari Ali Gadanga Hodi 21-09-2022 19:46
Vraiment tristes nos futurs cadres
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #5 Kader Alkabous Wilik 21-09-2022 19:56
Les futurs dirigeants comme ils aiment se déclarer. Je n’ai jamais vu où on confond études, idéologie et barbarie comme à l’université de Niamey.
Certains confus ils sont, ils ignorent pourquoi ils sont là.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 Paf 21-09-2022 20:10
Futurs dirigeants du pays?ça m'étonnerait.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #7 TOTO A DIT 21-09-2022 20:12
Bandes d'inconscients....
TOTO A DIT dit de les embarquer tous à TONDIBIAH pour des manoeuvres d'éducation civique et d'amour du pays...

Quand le Campus de l’Université Abdou Moumouni DIOFFO de Niamey, entre autres , censé être un temple du savoir et d'échange d'érudition, se singularise, par des actes dignes d'inconscients rustiques et incultes, montrant un corps estudiantin pugiliste digne des UFC .( Ultimate Fighting Championship).

Au lieu que ces jeunes brillent par l'argumentation de la raison, non ils se singulirisent par la raison ou argumentaire de la force .... : SIMPLEMENT PITOYABLE ...
Quand il est dit que des supposés étudiants ....".sont venus avec des arcs, des flèches, des couteaux, des cornes d’antilopes, des machettes, des gourdins accompagnés de badauds....."
Faudrait il preciser nul point d'ajouter qu'ils sont accompagnés de badauds , ils sont eux mêmes des badauds ....

Avec ces armes blanches en possession , où se croient ils en BROUSSE ou DAN DADJI???

Les pensées et condoléances les sincères de TOTO A DIT à la famille biologique de l'étudiant tué dans la fleur de l'âge et un prompt rétablissement aux blessés ....
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Hermano 22-09-2022 10:03
Universite Abdou Moumouni Dioffo = Cite Soleil, ce quartier de Port au Prince ou sevit des gangs criminels
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Loozap 22-09-2022 13:48
Des intellectuels qui se comportent comme des caverneux
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 goga 23-09-2022 06:55
voilà encore forme barbarie vous n'avez même pas honte en tant que étudiants soit disant.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Sam 23-09-2022 08:46
C'est leur manière de préparer le prochain congres du parti rose auquel ils sont soumis.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Qu Allah nous sauve 27-09-2022 09:09
Franchement c'est désolant, les hommes ont eu toujours une tendance de barbarie dans leur ADN. Quand la parole ne marche pas il faut en venir à la main. Es ce la défaillance de notre système éducatif qui peut expliquer cela?
J'exige que les autorités soient très ferme face à cette manière de faire de sois disant des
intellectuels. Car la possession de telle arme blanche laisse à prévoir une intention de tuer c'est qui nous donne un mauvais présage des futures intellects de demain .
Je souhaite un prompte retablissemen au blesser. Que le défunt repose en paix .
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com