dimanche 2 octobre 2022

3268 lecteurs en ligne -

fraren

Education : fermeture de filières de formation du niveau supérieur de l’Institut Supérieur de Santé (ISS), après la délivrance d’Attestation de Réussite irrégulière

ISS Niger

Dans une correspondance adressée au ministre de la santé publique, de la population et des Affaires Sociales, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Ph. D Mamoudou Djibo a décidé de la fermeture provisoire de filières de formation du niveau supérieur de l’Institut Supérieur de Santé (ISS) Niamey pour l'année académique 2022-2023. Et pour cause, suite à une enquête diligentée par le ministère de la santé publique, il a été découvert que l’établissement en question a délivré une Attestation de Réussite irrégulière de Master Professionnel en Sciences Infirmières et Obstétricales.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

C’est donc pour faire suite à la correspondance N° 002839/MSP/P/AS/SG/DRH en date du 14 juin 2022 du ministre de la santé publique,  que le ministre Mamoudou Djibo a décidé « au regard de la gravité des actes posés par la Direction Générale de l'Institut Supérieur de Santé (ISS) de Niamey » de la fermeture de filières de formation du niveau supérieur dudit Institut pour l'année académique 2022-2023. Le ministre précise, que la Direction Générale de l'Institut Supérieur de Santé (ISS) a reconnu « avoir délivré une Attestation de Réussite irrégulière de Master Professionnel en Sciences Infirmières et Obstétricales ». Face cet acte d’une extrême gravité, un « arrêté de fermeture provisoire sera pris incessamment » selon le ministre l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Pour beaucoup d’observateurs, cette sanction n’est pas suffisante par raport à cet acte cruel posé par la Direction Générale de cet établissement qui met en danger la santé des citoyens. Bon nombre de nigériens estiment que les autorités auraient dû retirer définitivement l’arrêté d’autorisation de création de cet établissement de santé.

Crée par Arrêté N° 000161/MESS/TR/T/DGE/DES/DEPRI du 27 novembre 2007 portant autorisation de changement de la dénomination de l’Institut Supérieur Privé de Santé (ISPS) à Niamey en Institut Supérieur de Santé (ISS), l’établissement est dirigé par un directeur qui est Docteur spécialiste de pédagogie adulte.

(actuniger.com)

.

Commentaires  

+4 #1 Mamou 16-09-2022 09:01
Allah Akbar. Quand des faux diplômes sont nommes ministres, faut pas s’étonner de faux diplômes infirmiers. Helas un faux diplômé infirmier peut prendre une vie humaine.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 alib 16-09-2022 10:12
Bonjour,
Et la poursuite pénale du délit ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 TOTO A DIT 16-09-2022 10:25
Dans la gestion même de la cité , quand la tête est pourrie et fausse, à quoi doit s'attendre ou qu'est ce qui peut surprendre de ces turpides et pratiques .....: Un peuple à l'image de ses dirigeants ..... La fausseté érigée en mode de gestion et de conduite...la promotion de la médiocrité et de la nullité ....
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 yata 16-09-2022 11:47
je ne vois pas la raison pour laquelle il faut suspendre des filieres puisque le faussaire est connu .
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Hermano 16-09-2022 18:25
Citation en provenance du commentaire précédent de yata :
je ne vois pas la raison pour laquelle il faut suspendre des filieres puisque le faussaire est connu .


C'est pour permettre a un des leurs de reprendre toutes ces filières mais en prive ailleurs. On n'est jamais mieux servi que par soi meme.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Loozap 16-09-2022 22:24
Des filieres de santé en plus , elles ne doivent pas être fermées . Ceci va entraîner plusieurs conséquences
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #7 Hermano 17-09-2022 08:48
Citation en provenance du commentaire précédent de Loozap :
Des filieres de santé en plus , elles ne doivent pas être fermées . Ceci va entraîner plusieurs conséquences


Il faut creer le besoin pour le satisfaire selon ses conditions. Ces filieres seront redeployees dans un institut prive d'un prince roseen. C'est comme ca que lepeuple nigerien se fait niquer depuis bientot 12 ans.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 IM 17-09-2022 11:39
Citation en provenance du commentaire précédent de Hermano :
Citation en provenance du commentaire précédent de Loozap :
Des filieres de santé en plus , elles ne doivent pas être fermées . Ceci va entraîner plusieurs conséquences


Il faut creer le besoin pour le satisfaire selon ses conditions. Ces filieres seront redeployees dans un institut prive d'un prince roseen. C'est comme ca que lepeuple nigerien se fait niquer depuis bientot 12 ans.


Vous êtes les pires ennemis de ces pays
Rien n'a jamais été jugé juste selon toi monsieur je sais tout et rien n'est bon si ce n'est pas toi qui a décidé
Il faut savoir bien jugé une bonne action même si ce ton pire ennemis qui l'a fait
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 TOTO A DIT 18-09-2022 21:32
Citation en provenance du commentaire précédent de IM :
Citation en provenance du commentaire précédent de Hermano :
Citation en provenance du commentaire précédent de Loozap :
Des filieres de santé en plus , elles ne doivent pas être fermées . Ceci va entraîner plusieurs conséquences


Il faut creer le besoin pour le satisfaire selon ses conditions. Ces filieres seront redeployees dans un institut prive d'un prince roseen. C'est comme ca que lepeuple nigerien se fait niquer depuis bientot 12 ans.


Vous êtes les pires ennemis de ces pays
Rien n'a jamais été jugé juste selon toi monsieur je sais tout et rien n'est bon si ce n'est pas toi qui a décidé
Il faut savoir bien jugé une bonne action même si ce ton pire ennemis qui l'a fait


Et positivement toi et tes semblables avec leur cervelle d'asticots les EXÉCRABLES SCÉLÉRATS ET TRAITES de la Société.....

Mais de quoi se mêle TOTO A DIT ?
Descendez le ici...
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com