NITA Fond Site Web 675 x 240

police ne reprime manifestation

La marche suivie de meeting qu’avait décidé de maintenir la société civile malgré l’interdiction des autorités, pour le dimanche 15 avril, a fait pschitt à Niamey. Il y’avait eu certes quelques échauffourées enregistrées à différents endroits de la capitale entre les manifestants et les forces de l’ordre, mais la tentative de braver l’interdiction de la manifestation a été contenue avant le sit-in qui devrait suivre dans la nuit.

Zeyna commission0

Il faut dire que dès les premières heures de la journée, la police a quasiment quadrillé la place Toumo, le lieu du rassemblement qui devrait commencer à 16H00. A l’heure du début de la manif, le dispositif sécuritaire a été renforcé et les premiers manifestants qui ont osé s’approcher des lieux ont été dispersés par la police. Des petits groupes ont alors entrepris de brûler à différents endroits de la capitale des pneus, obligeant les forces de l’ordre à user du gaz lacrymogène.

Des actes de vandalisme ont également été signalés à plusieurs endroits de la capitale notamment au siège national du PNDS Tarrayya, le parti au pouvoir, où des individus ont lancé des pierres qui ont atteint un véhicule stationné à la devanture du local. D’autres actes de vandalisme ont aussi concerné des stations d’essence ou des pompes ont été saccagées par des manifestants à la recherche d’essence.

En début de soirée, la police a procédé à quelques interpellations d’acteurs de la société civile, pour l’essentiel des membres du comité de relève du cadre de contestation, lequel a été installé à la suite de l’arrestation puis l’incarcération des  principaux leaders de la contestation lors de la marche du dimanche 25 mars dernier. On se rappelle qu’une vingtaine de manifestants a été arrêtée à la suite des échauffourées enregistrées également le même jour. Ils sont actuellement détenus dans divers prisons du pays en attendant la suite de la procédure judiciaire ouverte à leurs encontre.

Pour ce dimanche 15 avril, Ibrahim Diori d’Alternative Espaces Citoyens (AEC), qui a été arrêté à son domicile,  et Maikoul Zodi du collectif Tournons La page Niger (TLP) ont été les premiers à être interpellé par la police. Aux environs de 22h00, Abdourahamane Idé Hassane de l'association Jeunesse pour une nouvelle mentalité (JENOME) a aussi été interpellé et conduit à la police judiciaire (PJ).

Plus de peur que de mal donc pour cette journée à haute tension au regard des risques ambiants. D’autant que pour cette manifestation, la société civile a bénéficié de l’appui de l’opposition politique, ce qui aurait pu faire dégénérer la situation qui a été fort heureusement vite maîtrisée par les forces de l’ordre.

A l’intérieur du pays, la mobilisation était moins spectaculaire que les précédentes Journées d’actions citoyennes (JAC). A Maradi, malgré l’autorisation des autorités municipales, la marche n’a pas réuni grand monde et les organisateurs se sont contentés d’une réunion au siège de l’USTN. A Zinder, les autorités avaient déjà interdit la manif et la societé civile locale s’est contentée d’une prière collective  pour marquer le coup. La nouveauté, c’est Diffa qui a organisé sa première activité avec la lecture d’une déclaration de presse par les acteurs locaux de la société civile.

manif15avril2

manif15avril3

manif15avril4

manif15avril5

manif15avril6

siegePNDS15avril

A.Y.B (Actuniger.com)

Zeyna commission0



Commentaires

1
Bill
6 années ya
Entendu
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TMM
6 années ya
Mais pourquoi interdire aux gens de manifester?
Si ces manifestations etaient autorisees tres certainement que les biens des uns et autres n auraient pas ete casses
c est comme si on incite les gens a la revolte
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Hum
6 années ya
Paradoxe, un pays o
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Niger
6 années ya
Pauvre Niger. desolent spectacle
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Niger
6 années ya
[quote name="Hum"]Paradoxe, un pays o
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
dady
6 années ya
societe civile de merde, bande d' escroc. on vous a compris vous lutter pour vous meme comme d'habitude le regime change et vous vennez aux affaire, c la conquette du pouvoir band idiots allez y cherche du boulot on vous a compris vous n'allez plus nous utiliser
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
jeune democrate
6 années ya
Qu'allah nous vien en aide de la privatisation de nos libert
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Nigeroi
6 années ya
C'est vraiment la mauvaise foi manifeste de nos gouvernants, sinon comment interdire des marches et sit-in pacifiques en
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Bagague
6 années ya
C'est de la dictature qui se passe dans ce pays.ISSOUFOU et ses camarades primitifs Hassoumi et BAZOUM pensent qu'ils vont s'
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Gika
6 années ya
Au Niger c'est ce qu'on appelle: si on ne partage pas le pouvoir avec moi, alors que le pays prenne feu, C'est vraiment dommage pour nous car il n y a pas un pays dans ce monde o
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
PRESIDENT
6 années ya
Je me prepare pour prendre le pouvoir. Un pays mal gourverne .A bon attendeur salut.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
PRESIDENT
6 années ya
quand les prisons seront remplis ses pauvres politiciens laisseront leur vilas pour servir a des prisons.Nous les Nigeriens nous avons peur d'agir .un president millitaire a ete tue ds le passe ,mais un simple civil vous bloc de respirer .Mais quel est le role de l armee? .Definir l armee SVP.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Justice Divine
6 années ya
[quote name="Gika"]Au Niger c'est ce qu'on appelle: si on ne partage pas le pouvoir avec moi, alors que le pays prenne feu, C'est vraiment dommage pour nous car il n y a pas un pays dans ce monde o
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
df
6 années ya
aimons la paix, l'stabilit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Alfari
6 années ya
On ne peut cautionner des actes aussi barbares dans un
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Maimouna
6 années ya
Les d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Justice Divine
6 années ya
[quote name="Maimouna"]Les d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
BALI
6 années ya
Bonjour,

F
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
ISSOUFOU OUMAROU
6 années ya
la soci
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
dady
6 années ya
Toh societe civile le masque est tombe le peuple a compris, c pas ojordhui que le peuple nigerien a commencer a soufrire vous n'avez presque rien fait. mais la loi de finance n'est pas le seul problem aux niger pourquoi vous vous enteter sur ca seulement
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Sagirou
6 années ya
OK
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Sagirou
6 années ya
Oka
Bbma
B
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
abdoul
6 années ya
au niger avec nos ressources si il y a de l
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1684 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
512 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
307 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
450 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
339 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
346 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2272 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages