vendredi, 25 mai 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

GISMA copie.jpg

sanoussi samro

Dans l’épreuve de force qu’il a engagé avec l’USN pour étouffer dans l’œuf la grève illimitée que le syndicat des scolaires a lancé depuis quelques jours, le gouvernement ne lésine pas sur les moyens. Après le recours aux forces de l’ordre,  la vaste campagne de sensibilisation des autorités régionales et locales ainsi que la série d’interpellations dans les rangs des scolaires, le gouvernement a décidé de prendre de nouvelles mesures qui tendent à conforter l’option de fermeté qu’il privilégie désormais comme solution de sortie de crise.

 

Ainsi, face à la persistance de la crise et après l’ultimatum donné par le Ministère des Enseignements supérieurs aux étudiants de reprendre le chemin des facs d’ici le lundi ou faute de quoi, les restaurants et cités seront fermés, le ministre des Enseignements secondaires est entré dans la danse. Dans un communiqué publié ce samedi 28 avril, Sanoussi Elhadj Samro a tenu à informer  les élèves candidats au BEPC SPORTIF,  que les épreuves sportives débuteront le lundi 30 Avril 2018 sur toute l'étendue du territoire national à partir de 8 heures. « Il informe par conséquent les candidats que toute absence non justifiée est considérée comme exclusion et rébellion à la hiérarchie administrative, le candidat absent ne se présentera pas à l'épreuve écrite dudit examen » poursuit le communiqué du ministre Samro qui a par la même occasion, appelé les présidents des centres et jurys à l'application stricte de ces instructions.

Les candidats sont donc prévenus : celui qui ne se présente à l’épreuve du brevet sportif sans motif valable, ne pourra pas se présenter à l’examen écrit de fin d’année. A travers cette mesure, le gouvernement vise par tous les moyens à casser la fronde des scolaires malgré le mot d’ordre de grève illimitée lancé par le CD/USN.

Le bras de fer continue donc et risque de s’amplifier davantage même si la veille, dans des déclarations publiques, le CD USN qui a été reçu par le médiateur de la République, s’est montré disponible au dialogue et a interpellé directement le président de la République pour qu’il s’implique personnellement dans la résolution de cette crise. Par ailleurs, dans une autre déclaration, l’Association nationale des parents d’élèves et étudiants (ANPE/E) a aussi demandé au gouvernement d’opter pour le dialogue et de rouvrir le campus universitaire de Niamey. Des appels que visiblement le gouvernement n’entend point prendre en compte comme en témoigne la position affichée dans ses dernières décisions.

A.Y.B (Actuniger.com)

 

Commentaires   

+3 #1 MOI 28-04-2018 20:23
J'applaudis.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Boul 28-04-2018 22:07
quelle fermeté ? ces des revendications d'ordre financière ( bourses, allocations, aide sociale ...) pr les bourses sur 6mois, 1mois est entrain d'être payé, ils ont qu'en même patienté .si la somme n'est pas suffisante, il faut les appeler pr leur expliquer, ils vont vs comprendre. il ne faut pas fuir ses responsabilités. je suis contre les dégâts causé, mais c'est du au laxisme ds le traitement du dossier
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #3 ibm 29-04-2018 06:12
faites tout c k vs voulez, nous on va pas renoncer , tous unis nous vaincrons..
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #4 King 29-04-2018 07:22
Moi j trouve tout ça moche, l'Etat ne doit pa vite faire sortir ces griffe envers la base du develloppement de son pays. Tout les depense demander par USN sont normalement les responsablite d l'Etat.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 GAZAOUA GUIDAN IDDER & BATASSAYÉ 29-04-2018 12:44
NIGER: Terre des croyants! Quand les mots de mes maux me taraudent l’esprit, quel sera le remède? Quand le Créateur de la création Maître Suprême fixa la Destinée, Il teint une Assemblée Générale où toutes les créatures étaient présentes, l’homme y compris afin de rendre compte de la Destinée fixée à toutes les créatures. Compte tenu du poids et sens de la responsabilité à tous les participants, imposés; les présents craignant le courroux d’Allah (swt) face aux poids et sens donnés à la Responsabilité parentale, l’oiseau posa son doléance afin qu’il commence par se construire son nid pour habiter ses rejetons avant qu’ils ne soient nés. L’arbre demanda d’être fixé au même endroit, y grandit et meurt afin de ne pas être tenté par le blâmable. Tout étant préétabli avant d’être sur Terre où seul la créature humaine accepta d’être doté et équipé de la RAISON (cette faculté qui donne droit à l’homme de choisir la meilleure entre 2 bonnes choses ou d’opter pour la moins pire de 2 mauvaises dans la gouvernance du monde / libre-arbitre et démocratie); l’Éternel Seigneur Majestueux dit: «QUICONQUE DES HUMAINS, FAUSSE LA FIDÉLITÉ (Amana) ET SALIT (fornique) LA REPRODUCTION DE SA LIGNÉE...
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 GAZAOUA GUIDAN IDDER & BATASSAYÉ 29-04-2018 12:53
...J’EN ORDONNE L'ARRÊT DE "DENT POUR DENT" sur terre, avant de se trouver à la Barre de mon Tribunal au Jour du Jugement dernier». Après Hadjara/Agar épouse d’Abraham et mère d’Ismaël, Assiah restée fidèle épouse du Pharaon malgré l’ingratitude de celui-ci, la Ste Marie Mère de Jésus/Issah et l’Essence de la Pureté Fatimèh fille de Khadidja la noble épouse du St Prophète Mohamed (rsaws); la Parole d’Allah (swt) reste et demeure intangible à nous et sur nous tous. Face à ce qui se passe dans notre pays et sur cette terre, l’homme doit s’assumer; NOUS Y SOMMES TOUS RESPONSABLES DE NOS ACTES. Quiconque fornique avec la femme d’autrui, verra son épouse forniquer avec autrui. Quiconque désobéit à ses parents, verra ses enfants lui désobéir. Ainsi donc, nous avons des dirigeants que nous méritons; d’où, SEM le prévoyant Pdt Issoufou Mahamadou se consacra à prôner la RENAISSANCE CULTURELLE confiée au Ministre Assoumana Mallam Issa, afin qu'elle accouche d’une excellente fille “RENAISSANCE CULTUELLE“ pour la Paix/Harmonie dans notre pays afin que la postérité connaisse moins de peine. Qu’Allah (swt) éclaire le chemin, dans ce labyrinthe tortueux et nous guide sur le Droit Chemin. Amen!
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #7 29-04-2018 14:19
nimporte quoi
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #8 Nouradine Le Nationaliste 29-04-2018 15:21
Les candidats et candidates au BEPC ont intérêt à reprendre le chemin de l'école pour ne pas compromettre leur avenir.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #9 Ali Soumana Djingarey 29-04-2018 15:22
Il ne faut pas vous limiter à exclure les élèves trouvez les plutôt chez eux et les tuer bande de sanguinaires
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Mamadou Brah Lahadi 29-04-2018 15:29
Vous avez perdu le contrôle. Vous êtes en train de délirer.changez vos idées rétrogradée.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 KO MUTUWA NA JIN KUMYAR MA AYHWA 29-04-2018 19:03
Qu'Allah (swt) te guide avec tes semblables, vers la vérité et que vous y restiez!Citation en provenance du commentaire précédent de yé :
n'importe quoi
Mon Dieu! As-tu couché avec ta sœur ou ta mère sans que Dieu n'ait rien signifié l'obligation de te mirer dans ta conscience? Nombreux sont jeunes et vieux mal éduqués qui ne croient pas à la Parole d'Allah (swt) As Sabr. Méfiez-vous de sa sublime Regard détourné contre l'inculte qui se croirait exceptionnel. Ignorant les pièges de Satan, c'est quand Allah (swt) leva sa cravache que l'insolent commencera à implorer son pardon. Hélas, c'est trop tard car le Seigneur ne l'écoute plus. Contester la volonté d'un pouvoir, c'est contester le Pouvoir de Dieu; car, c'est le Grand Seigneur qui délègue ses pouvoirs quand Il veut, comme Il veut et à qui Il veut, Quand les autorités décident de punir pour une raison ou une autre, que y peut un simple citoyen? Le Gl Yacubu Gowon (Nigeria) eut tout fait pour sauver la vie de Sani Souna Siddo des griffes du Cl Seïni Kountché; mais en vain, car ce bon Cdt trépassa ignoblement sous la puissance du pouvoir humain. Enfants, ne suivez pas les pièges de vos oisifs dirigeants de CASO! Reprenez le chemin de l’École pour votre bonheur.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #12 laby izzé 30-04-2018 12:00
Tout ce qui arrive à un être vivant ,c'est de la volonté de Dieu.fermez le resto ,fermez nos chambres.nous survivons. Histoire ,l'histoire vous rattrapera un de ces jours./.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 BirgBirg Salar Koura 01-05-2018 00:21
Ce n'est nullement de bon gré que l'on accepte l’inacceptable. Personne au monde ne souhaite la punition alimentaire ou vestimentaire à ses enfants; car, chez nous on dit: "ON N'EST CERTAIN DU SENS DE RESPONSABILITÉ CHEZ DES HOMMES SAGES QUE LORSQU'EN ENTRANT DANS UNE FAMILLE EN HAILLONS ET DÉCHAUSSÉ, L'ON Y SORT DESCEMMENT HABILLÉ"Citation en provenance du commentaire précédent de laby izzé :
...fermez resto et chambres, nous survivons...
Ça restera fermé juste le temps de trouver de solutions plausibles et durables avec ces enfants qui se plaisent de maltraiter leurs aînés d'insolence tel qu'un jour allant de Paris à Bayonne en famille d'un ami (son épouse au volant et moi, devant; lui, son petit-fils et ses deux enfants au milieu et sa grande fille en attente de divorce, derrière dans la Talbot-Break). L'odeur d'un pet monte, le grand-père sniffant l'air, dit: "Jacques est-ce toi"? Fâché; 5mn après, le petit-fils regarda droit dans les yeux de mon ami et répliqua: "Grand-père! Qu'est-ce qui prouve que ce n'est pas toi"? Notre société ne tolère pas de tel comportement que la RENAISSANCE CULTURELLE tient à éviter chez nos jeunes frères de l'USN afin qu'ils soient respectueux de nos valeurs ancestrales.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 Bannière web 265x285px 01 min

 

CFEVRIER2018Niger 1 bell

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Université de Maradi (UDDM) : le restaurant de nouveau fermé

20 mai 2018
Université de Maradi (UDDM) : le restaurant de nouveau fermé

Le gouvernement n’entend faire aucune concession aux étudiants et à leurs structures dans le cadre de « l’opération d’assainissement » qu’il a engagé en milieu universitaire. Les étudiants de l’Université Dan Dicko...

Crise scolaire : Le CD/USN et le gouvernement font la paix des braves tout en se regardant en chiens de faïence

15 mai 2018
Crise scolaire : Le CD/USN et le gouvernement font la paix des braves tout en se regardant en chiens de faïence

La crise scolaire née de la grève illimitée lancée par le CD/USN depuis le 20 avril dernier et après plusieurs débrayages, est peut-être en train de connaitre son épilogue. Le...

Les étudiants nigériens au Maroc apportent leur soutien au CD/USN et rappellent au gouvernement la situation des boursiers à l’extérieur

7 mai 2018
Les étudiants nigériens au Maroc apportent leur soutien au CD/USN et rappellent au gouvernement la situation des boursiers à l’extérieur

Déclaration de presse de l’Association des Nigériens Etudiants au Maroc (ANEM) -Vu l’acte n°1 portant statut de la conférence Nationale souveraine ; -Vu l’acte N°27 de la conférence nationale souveraine portant...

BEPC SPORTIF : les épreuves débuteront ce lundi 30 avril et les absents seront exclus de l’examen écrit

28 avril 2018
BEPC SPORTIF : les épreuves débuteront ce lundi 30 avril et les absents seront exclus de l’examen écrit

Dans l’épreuve de force qu’il a engagé avec l’USN pour étouffer dans l’œuf la grève illimitée que le syndicat des scolaires a lancé depuis quelques jours, le gouvernement ne lésine...

Université de Niamey : les étudiants déterminés à aller jusqu’au bout de leurs revendications

19 avril 2018
Université de Niamey : les étudiants déterminés à aller jusqu’au bout de leurs revendications

Communiqué de presse  de la Commission presse de l’Union des étudiants nigériens à l'université de Niamey (UENUN)  CONTEXTE-JUSTIFICATION: Il vous souviendra que le CD USN a décrété un mot d'ordre de...

Crise à l’Université de Niamey : une commission d’enquête parlementaire pour proposer des solutions

18 avril 2018
Crise à l’Université de Niamey : une commission d’enquête parlementaire pour proposer des solutions

Déclaration de l'Assemblée nationale sur la situation de l'enseignement supérieur En application de l'article 98 de la Constitution du 25 novembre 2010 et des articles 112 et 113 du Règlement Intérieur de...