samedi 3 décembre 2022

4098 lecteurs en ligne -

fraren

Gouvernement nigérien : clash en plein conseil des ministres

Issou Mouhamadou et ABC

La sérénité qui fait souvent défaut lors des conseils des ministres sous la gouvernance Guri a encore manqué au rendez-vous lors du conseil du mardi 11 août, qui a été particulièrement sobre en actes. En tout et pour tout, ladite rencontre a statué sur un projet de décret au titre de la présidence de la République et un projet d‘ordonnance au titre du ministère des Affaires étrangères ainsi que deux nominations et une série de communications.

En dépit de cette sobriété en décisions du conseil des ministres qui peut s‘expliquer par les congés annuels que le président lssoufou Mahamadou a entamés ce mercredi 12 août à Tahoua, sa région natale, la rencontre aurait été très houleuse pour ne pas dire électrique. Au centre du clash qui a provoqué l'ire du président Issoufou se trouve. a-t-on appris de source proche de la Présidence, le ministre d'Etat, ministre du Plan, de l’aménagement du territoire et du développement communautaire, Amadou Boubacar Cissé, qui a parfois affiché une certaine indépendance d'esprit par rapport à des décisions gouvernementales qui ne l’agréent pas. Comme ce fameux dossier de construction et de gestion de la ligne de chemin de fer devant relier Niamey a Cotonou que les présidents Yayi Boni et Issoufou Mahamadou ont décidé de confier à l'homme d’affaires français Vincent Bolloré. Lors du conseil des ministres, le sujet est revenu sur la table, à travers notamment une communication du Premier ministre «relative au processus de la signature des contrats de concession de Benin rail infrastructures et de Benin rail exploitation en vue de la construction de 1069 km de rails entre Niamey en République du Niger et Cotonou en République du Benin.

Ces négociations sont à un stade très avancé pour la signature prochaine des différents contrats», souligne le communiqué qui a sanctionné les travaux. Est-ce au cours de cette communication que le ministre Amadou Boubacar Cissé aurait formulé des observations et des réserves qui n'auraient pas été du gout du président Issoufou ? Pour sur, l’on apprend que celui-ci a vertement sermonné son ministre d’Etat lors du conseil des ministres, allant jusqu’a lui reprocher de manquer de respect au Premier ministre et promettant de prendre des sanctions contre lui. Voila pour les faits. Mais dans les milieux proches du Guri, on pense que cet emportement du président Issoufou contre Cissé n'est seulement lié qu’au fait que ce dernier n’hésite pas a tenir tête à ses supérieurs hiérarchiques lorsqu’une décision ne l ‘agrée pas.  Il y a certes ce gros problèmes de divergence de vues, qui prouve que la Mouvance pour la renaissance du Niger (MRN), la coalition des partis soutenant le président lssoufou, n'est pas aussi soudée qu’on le laisse croire. Mais des proches du ministre d’Etat estiment que la ferme décision de celui-ci de se présenter comme candidat aux prochaines élections présidentielles n’est pas étrangère au courroux du président lssoufou contre lui. On l‘a appris, les leaders des partis alliés représentatifs au sein de la MRN ont été démarchés pour ne pas présenter des candidats aux présidentielles, en vue de faciliter la tache à lssoufou dès le premier tour. La mayonnaise n’a malheureusement pas pris sur tout le pain, puisque certains desdits partis qui entendent bel et bien tenter leur chance aux présidentielles. La MRN commence a se lézarder.

L’application des sanctions annoncées contre Cissé ouvrirait la vanne. La renaissance pourrait-elle véritablement sanctionner le Ministre d’Etat quand on sait que ce dernier gère de nombreux dossiers qui pourraient éclabousser le régime tout entier ?

I.D

Le Courrier 

.

Commentaires  

+4 #1 Dan tanin 14-08-2015 07:23
C'est normal, Cissé n'est pas un Ministre alimentaire comme la plupart des membres du Gouvernement de guri. Par conséquent il ne peut pas cautionner n'importe quelle ineptie des guristes.
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #2 dan filingué 14-08-2015 08:12
vous êtes le vrais fils de votre père I D MOUNAFIQUE
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #3 bogoiri 14-08-2015 08:28
A RABA KAYA WA KE TSHORO !!!
IN BA DAN BA CISSE MA AI YA KADA GUIRMANCHI !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Oumar 14-08-2015 10:20
Le Tonton (Cissé) devrait aller jsuqu'au bout ! Il est temps de revenir à la case de départ. Pendant combien de temps cela tiendra t-il encore ?
Citer | Signaler à l’administrateur
-8 #5 kirgam 14-08-2015 11:15
ces sbires de l'ardr reviennent à la charge après tant d'échec dans leurs prophétie cataclysmiques.on ne peut construire du solide avec pour seul moyen des
mensonges juste pour intoxiquer les esprits faibles.
trop de perte en temps et en énergie pour rien
Citer | Signaler à l’administrateur
-8 #6 kare 14-08-2015 11:15
Pure spéculations pour intox!!! le "journaliste" ne dit pas sur quoi il y a eu divergence!!!!!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #7 WADJE TBK 14-08-2015 12:09
C'est le vrai patriote ABC n'est pas comme Ada Chéffou ni Karimou Dan Mallam il faut aller jusqu'au bout l'homme de djaladjo
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 habou 14-08-2015 12:28
Ah! Cette affaire du Président de la République et du Ministre d'Etat Cissé est grave. Il faut auditer le ministère de Cissé et les conventions qu'il a signées au nom du Niger. Qui gère les fonds? Ect-ce le droit est respecté dans la gestion des fonds négociés par Cissé pour la République du Niger. Et l'unité nationale et justice sociale dans la repartition géographique des projets de développement négociés par Cissé, ont-elles été respectées? Cissé doit rendre compte
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #9 puresconneries 14-08-2015 18:37
que des idioties comme d'habitude,mr le journaleu ayez pi
tié d vs meme
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #10 Patience... 14-08-2015 19:18
Curiruex tout de même à moins d'un an de la présidentiel, les potentiels candidats ministres s'accrochent toujours à leur voiture noire, ou 4X4 et avantages que leurs resservent ces fonctions au lieu de consacrer le reste du temps à peaufiner leur programme ( 90% d'entre eux n'ont pas de programme, ce le régionalisme, l'ethnocentrisme, l'esprit de clan, le contraire de la constitution ) et stratégie de campagne, comme quoi la politique de la chèvre qui broute continuera au Niger tant que ces vieux désolé de l’après Conférence seront dans les affaires. On est pas dernier pour rien, Economique, politique et maintenant moralement... desolé mais on est vraiment foutu sur les 5 ans à venir que Dieu nous sauve
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 Dylan 14-08-2015 19:35
Il est important le ministre d'État connaisse la limite de son pouvoir car manquer du respect à un premier tel que Brigi Rafini ( dont la sagesse est reconnu par tous les nigériens) est un comportement ne devant pas émaner d'un ministre. Il mérite franchement une sanction à mon avis.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #12 Kouloumma 15-08-2015 12:57
Le Courrier, toujours avec ses mensonges.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #13 dan dawra 15-08-2015 13:23
mon petit pouce me dit qu'il n y aura aucune sanction ,guri na jamais sanctionné personne.
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #14 gaya gaskia 15-08-2015 21:03
Espèce de menteur,étais tu au conseil des ministre?c'est toi qui mérite d’être sanctionné monsieur le journaliste,toi qui rapportes des fausses information.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Apprenant 16-08-2015 07:17
Vrai ou faux attendons le retour de Charlie.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #16 Mahamadou Gonda 16-08-2015 07:37
le droit a la liberte d esprit est un droit le plus naturelle de l homme oussi ministre soit il la penser n as pas de prix du courage cisse
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #17 hs 16-08-2015 15:58
#11 tu parle du brigi d'avant mais pas du brigi du guru
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 fan 17-08-2015 08:57
il n a qua le sanctionne com il le faut il merite plus qe sanction car il a fait trop de mecontent a son ministere
.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #19 Balla Mogori 17-08-2015 18:20
Fourkou koonou
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 MallaM 18-08-2015 10:24
Quand on vend son âme au Diable piuo des strapontins, il faut s'attendre à ce genre d'humiliations.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Dandize 18-08-2015 17:37
Birgi a perdu sa sagesse depuis belle lurette
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com