vendredi 2 décembre 2022

5085 lecteurs en ligne -

fraren

L'UIP demande que l'ancien Président du Parlement nigérien soit jugé équitablement

hama assi chemise kaki

L'UIP appelle au respect des règles d'équité en matière de procédure dans l'affaire qui concerne l'ancien Président du Parlement nigérien, Amadou Hama, suite à une décision de la Cour d'appel, qui pourrait lui valoir d'être jugé pour trafic d'enfant.

Le 13 juillet, la Cour d'appel a annulé la décision du Tribunal correctionnel, qui avait estimé qu'Amadou Hama ne pouvait être poursuivi au pénal suite aux allégations de trafic d'enfant, car la filiation n'avait pas été contestée au plan civil.

Amadou Hama, sa femme Adizatou Amadou Dieye et plus d'une vingtaine d'autres personnes sont poursuivis pour des déplacements au Nigéria où ils auraient acheté des nourrissons qu'ils auraient ensuite fait passer pour les leurs. Les avocats de la défense envisageraient de faire recours contre la dernière décision.

Président du Parlement nigérien, Amadou Hama, qui a cherché refuge à l'étranger, était en outre une figure majeure de l'opposition lorsque l'Assemblée nationale a levé son immunité en août 2014, autorisant ainsi son arrestation et le déclenchement des poursuites. L

a présidence de l'Assemblée nationale a ensuite été déclarée vacante et M. Hama a été remplacé. Il soutient que les accusations dont il fait l'objet sont infondées et ont été montées de toute pièce pour se débarrasser de lui à la tête du Parlement et l'empêcher de se présenter aux élections présidentielles de 2016. Les autorités parlementaires nigériennes nient tout caractère politique dans cette affaire et font valoir que les poursuites judiciaires sont menées de manière indépendante, dans le respect de la Constitution et de la législation nationales.

Le Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'UIP s'est déjà dit préoccupé par un certain nombre d'éléments, notamment la procédure à laquelle a recouru l'Assemblée nationale pour lever l'immunité de M. Hama, suite aux premières allégations.

L'UIP engage les autorités à respecter les normes d'une procédure équitable. L'Organisation, qui a dépêché un observateur à une audience de la Cour d'appel au mois d'avril, est décidée à renouveler cette démarche si l'affaire donne maintenant lieu à un procès.

{jathumbnail off}

.

Commentaires  

-2 #1 priére 28-07-2015 15:45
cette déclaration,c'est aussi hama qui a manipulé la l'internationale?si c'est ainsi,à quoi vaut le régime qui ne peut pas empécher ça,alors qu'on se targue de hisser le drapeau nigérien à l'extérieur comme si c'est le centre nord ouest l'extérieur?
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 CITOYEN lamda 28-07-2015 19:12
L'UIP N'EST PAS UNE INSTITUTION INTERNATIONALE EFFICACE POUR DÉFENDRE SINCÈREMENT LES INTÉRÊTS DES DÉPUTÉS. DANS L'AFFAIRE DES BÉBÉS IMPORTÉS QUI N'EST RIEN D'AUTRE QU'UN DOSSIER POLITIQUE POUR ÉCARTER UN ADVERSAIRE REDOUTABLE, L'ORGANISATION AURAIT DU SE BATTRE EN AMONT DU JUGEMENT POUR IMPOSER AU RÉGIME DESPOTIQUE DE MI LE STRICT RESPECT DE LA PROCÉDURE DE LEVÉE DE L’IMMUNITÉ PARLEMENTAIRE. N'A-T-ELLE PAS ELLE-MÊME QUALIFIÉ D’IRRÉGULIÈRE LA LEVÉE DE L’IMMUNITÉ DU PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE AMADOU HAMA QUI N'A MÊME PAS BÉNÉFICIÉ DE L’OPPORTUNITÉ DE SE DÉFENDRE DEVANT SES COLLÈGUES DÉPUTÉS? CE N'EST MAINTENANT QUE LE DOSSIER EST SUFFISAMMENT POURRI QUE L'UIP VA SE PERMETTRE DE VERSER DES LARMES DE CROCODILES EN DEMANDANT MOLLEMENT UN JUGEMENT ÉQUITABLE. DANS UN PAYS OU LA JUSTICE EST A LA SOLDE DES PRINCES QUI NOUS GOUVERNENT. QUELLE INSTITUTION HYPOCRITE ET LÂCHE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :ne: :ne:
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #3 drapeau 28-07-2015 19:17
Hama perd pas ton temps ton jugement dépendra de la deuxième mandat d'Elhadji Charlie
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 nigeri 28-07-2015 19:51
Nous vivons sous le régime des soûlards et des enfants des fous
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #5 Maidoka 29-07-2015 09:13
nigeri,
Si ces enfants sont de Hama et de Hadiza, qu'ils fassent le test ADN?
C'est nouveau chez nous, ce n'est pas dans le coran, mais c'est l'air du temps.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #6 Dandize 29-07-2015 11:31
Dieu ait pitié des nigériens en particulier les enfant et les femmes car si la situation se détériore ils sont les premières. victimes. A l'allure actuelle seul Dieu peut sauver le Niger du gouffre dans lequel ces incompétents sont en train de le plonger. Dieu ne sanctionne pas le peuple nigériens à la place de ces sanguinaires.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Dandize 29-07-2015 11:36
Mahamadou Issoufou je me suis battu bec et ongles pour toi lors des élections mais laisse moi te dire je le regrette et je suis très déçu na barka da Allah .Allah Ya issa
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #8 Maliba 30-07-2015 17:00
Le mensonge fleuri, mais ne donne jamais de graine. Dieu est GRAND et ne dors pas comme nous autre pauvre créature. faites ce que vous voulez, vous ne parviendrez jamais a changer le destin d'un HOMME. Vous avez votre PLAN ne ce pas? mais vous ignorez ce que demain sera fait. J'ai pitié de vous et votre avenir ici bas sur terre et a l’au-delà.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 Manda 30-07-2015 20:07
TES ADN le deuxième mandat sa sera mariage Gey ;-0
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 bouba 31-07-2015 00:19
un test ADN de la femme de Hama et le debat est clos....on saura si c est politique ou pas
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com