vendredi 2 décembre 2022

3356 lecteurs en ligne -

fraren

ELECTIONS : Le MOJEN s’inquiète du processus et appelle à la vigilance

Mojen 02 05 2015

Déclaration sur l’organisation et la tenue des élections au Niger de 2016

Si le Niger offre le triste spectacle d’être le dernier en matière d’I.D.H, notre peuple occupe le premier rang mondial en matière d’organisation des élections crédibles, transparentes et démocratiquement réussies. En effet, depuis l’avènement de la démocratie, de toutes les élections organisées, aucune n’a donné lieu à des contestations de quelque nature qu’elles soient. Cette prouesse, qui force le respect de notre peuple, nous la devons au professionnalisme, à l’impartialité, à la dignité, à l’honneur et à l’amour propre des hommes placés à la tête des différentes commissions électorales indépendantes. Cette image de notre peuple n’a pas de prix. Il serait inadmissible, inacceptable et impardonnable qu’elle soit sacrifiée à l’autel des intérêts égoïstes, personnels et sataniques. La société civile veillera au grain pour préserver cet honneur, cette grandeur de notre peuple. Depuis l’avènement de ce régime, il y a de cela plus de quatre années, les dates des élections prochaines, celles de 2016, étaient connues de chaque citoyen. Et, les dispositions constitutionnelles ayant permis à l’élection de ces autorités sont claires et ne souffrent d’aucune insuffisance ni ambigüité. Le régime actuel avait eu suffisamment de temps et des moyens mais aussi une stabilité sociopolitique idéale lui permettant de prendre toutes les dispositions nécessaires à l’organisation des élections crédibles, transparentes et démocratiques dans le respect strict des dates et la chronologie des élections. Malheureusement, à dessein, non seulement le fichier biométrique attendu ne sera pas mais le régime a passé tout son temps sans faire reprendre un fichier dont tout le monde s’accorde de sa caducité et de sa défectuosité. A dessein, il le fait reprendre à travers un recrutement tendancieux, irrégulier et ciblé afin de se permettre un passage en force. Non seulement, il n’y a pas eu assez de campagne de sensibilisation mais aussi cette opération de recrutement privilégie certaines localités au détriment des autres pire dans une de nos localités les documents ont même tout simplement été brulés. Une opération d’inscription bâclée, sabotée et cahoteuse qui ne manquera pas d’être source de tensions violentes. Ainsi, se manifestent la mauvaise foi, la mauvaise volonté et la velléité de tricherie du régime de la pensée unique et inique. Rien d’étonnant, quand on connait le mépris du régime vis-à-vis du pouvoir judiciaire. Les violations répétitives et régulières de la constitution, l’outrage aux magistrats, la désobéissance aux arrêts rendus par la justice au plus haut niveau politico-administratif, les tentations d’instrumentalisation et d’affectation tendancieuse des juges et autres actes déshonorant notre pays. 
C’est l’occasion ici de rafraichir la mémoire de la communauté nationale et internationale sur les actes et attitudes caractéristiques du pouvoir actuel et qui imposent une vigilance accrue sur l’organisation et la tenue des élections 2016 au Niger. 
-Les multiples et régulières violations de la constitution par le pouvoir en place.
-L’implication des ministres dans des affaires des marchés en toute impunité.
-Le refus obstiné et systématique de remettre des ministres dans les mains de la justice exigé par le Syndicat des magistrats du Niger (SAMAN) suite à la violation des arrêts de justice et outrages aux magistrats.
-Les violences physiques exercées par des ministres sur les forces défense et de sécurité dans l’exercice de leur métier.
-Les tentatives de musélage de la presse privée à travers menaces, violences physiques, expulsion éhontée et sélective des médias jugés indésirables le jour de la fête à la présidence de la république; les arrestations, menaces et intimidations des acteurs de la société civile. 
Lorsqu’un régime à travers l’acte anti républicain du Gouverneur de Zinder défait le travail de la police et des magistrats pour protéger des délinquants et immuniser des voyous, comment s’attendre à ce qu’il organise des élections de façon transparente et crédible ? Cette fois ci, la légendaire exemplarité du Niger en la matière risque d’être mise à une rude épreuve, si la société civile et la communauté internationale ne restent pas vigilantes durant tout le processus électoral. Jaloux du légendaire exploit de notre peuple, ferme et décidé à défendre l’honneur et la dignité de ce peuple, le MOJEN attire l’attention des membres du CENI qu’ils doivent impérativement éviter à notre pays le déshonneur et l’indignité dont il n’est jamais habitué en la matière. Leur rappelle que l’indépendance et l’impartialité dans l’exercice de leur mission sont des exigences constitutionnelles corroborées par leur prestation du serment coranique.
En tout état de cause, le MOJEN fidèle à ses principes de défense des droits du peuple nigérien veillera avec toute la vigilance requise afin que ces élections soient transparentes, crédibles et démocratiques.
Enfin ; le MOJEN invite la communauté internationale à garder un œil attentif sur ce qui se passe au Niger à propos des élections prévues en 2016.
Fait à Niamey le 24 Juillet 2015
Je vous remercie
Le Président du BEN MOJEN
Sirajo Issa

{jathumbnail off}

.

Commentaires  

+4 #1 bobo dioulasso 25-07-2015 22:28
Merci le mojen vs faite honneur a la sc
Vs avez notre soutient que dieu vs aide.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 gnala 26-07-2015 03:55
dire la vérité c'est sa être un bon citoyen.
vive MOJEN
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Kankan 26-07-2015 09:57
Merci MOJEN de rester coherent dans vos declarations en depit des menaces et achats de conscience dont Guri s'est rendu specialiste. L'heure du bilan sonnera bientot.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Mara 26-07-2015 16:15
MOJEN UN GROUPE DES TRAITRE :z :z :z
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 killman 26-07-2015 23:20
tres tard car ces [mot censuré] on deja demontrer que nos forces de l`ordres peuvent fuire devant l`enemi alors que les militaires nigériens sont connu pour leur bravour et efficacite. veux ou pas il va tricher aux elections et je suis a la recherche d`un wanke bis.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 OMK 28-07-2015 11:37
Espérons que cet appel sera entendu et pris en compte! Vive le NIGER, vive MOJEN, en avant pour l'intérêt général!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com