samedi 3 décembre 2022

4126 lecteurs en ligne -

fraren

ELECTIONS NIGÉRIENNES : L’opposition rejette le chronogramme de la CENI

ARDR bis

L’opposition politique nigérienne, réunie autours de l’Alliance pour la réconciliation la démocratie et la république (ARDR), a rendu publique, jeudi, une déclaration dans laquelle elle dit contester le chronogramme proposé par la Commission électoral nationale indépendante (CENI) qui prévoit, avant les locales, la tenue du premier tour de la présidentielle couplé aux législatives puis celui du deuxième tour de la présidentielle prévue en 2016.

Pour l'ARDR, ce chronogramme annoncé par la CENI est ‘'irréaliste'' car, le bureau du Comité national chargé du fichier électoral biométrique CFEB n'est pas en mesure de produire ce fichier électoral à la date du 31 septembre 2015, comme prévu dans son chronogramme initial.

A propos de date, celle du 30 octobre à laquelle elle prévoit de le livrer semble aléatoire puisque le recensement à l'intérieur du pays n'est pas encore terminé, à plus forte raison celui de certaines coordinations de la diaspora à cause d'un manque de financement.

Aussi, l'ARDR demande immédiatement qu'il soit mis fin au recensement électoral de la diaspora qui ne peut que retarder l'élaboration du fichier et suggère au CFEB de se consacrer exclusivement à l'élaboration du fichier électoral interne.

Dès la publication du communiqué, certains ténors de l'opposition se sont exprimés sur les médias pour dénoncer ce chronogramme estampillé ‘'consensuel'' alors qu'en aucun cas, martèlent-t-ils, ils n'ont été associés à son élaboration.

En principe, selon ces derniers, ce chronogramme devait faire l'objet d'un consensus, certes, mais au niveau du Conseil national de dialogue politique (CNDP).

De plus, selon eux, à la date probable où les locales auront lieu --certains avancent le mois de mai 2016-- les élus locaux auront largement dépassé leur mandat.

D'après le chronogramme adopté par la CENI, le premier tour de la présidentielle sera couplé aux législatives tandis que le deuxième tour et les locales seront organisés successivement et non pas de manière couplée comme annoncé dans une première mouture du communiqué de la dite structure.

La rectification dans ce sens a été publiée ce jeudi matin.

Agence de Presse Africaine (APA)

{jathumbnail off}

.

Commentaires  

+1 #1 amasgalal 25-07-2015 21:37
Don ALLAH yan siyassa kar kubatamuna kasa.Iko ALLAH ka badashi.aljuffanku kawai kuka sani.Kuyi ma ALLAH kudaidaita sakaninku.
Kuma kusanda zaku saya wata rana gaban Ubangiji.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 CITOYEN lamda 26-07-2015 23:07
LES NIGÉRIENS ONT ENCORE FOI AU JEUNE PRÉSIDENT DE LA CENI QUE BEAUCOUP DE CITOYENS ESTIMENT INTÈGRE ET DE TRÈS BONNE MORALITÉ. QUE DIEU L'AIDE A PRÉSERVER CES NOBLES QUALITÉS TOUT AU LONG DE SA PRESTIGIEUSE ET DÉLICATE MISSION. IL A EN EFFET INTÉRÊT A REDOUBLER DE VIGILANCE CAR LES POLITICIENS SONT DES MONSTRES CAPABLES DE TOUT POUR CONQUÉRIR LE POUVOIR. LES HAUTES RESPONSABILITÉS QUE LUI CONFÈRE CE POSTE PEUVENT L'AMENER A PRÉSERVER LA QUIÉTUDE SOCIALE OU A LA COMPROMETTRE: A LUI DONC DE FAIRE UN CHOIX RESPONSABLE DANS LE SEUL ET UNIQUE INTÉRÊT DU NIGER. :ne:
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com