dimanche 4 décembre 2022

3837 lecteurs en ligne -

fraren

Le député Bakary Seydou de Lumana visé par une procédure de levée d’immunité parlementaire pour un vieux dossier‏

Seidou Bakari

Le Conseil des ministres du vendredi 10 juillet 2015 a examiné et adopté une requête aux fins de la levée de l’immunité parlementaire d’un député.

Le communiqué publié à l’issue du Conseil n’a pas de donner de détails sur l’identité du député  en question mais d’après nos investigations, il s’avère que c’est Bakary Seydou, le président du groupe parlementaire MODEN LUMANA (Opposition), qui est visé à travers cette procédure.

Son parti a d’ailleurs rendu publique une déclaration, ce samedi à Niamey, pour confirmer l’information et surtout dénoncer ce qu’il considère comme une nouvelle manœuvre du pouvoir visant à déstabiliser le LUMANA et partant l’opposition politique.

Bras droit de l’ancien président du Parlement Hama Amadou, le président du parti au titre duquel il siège au Parlement, le député Bakary Seydou a été l’un des plus virulents détracteurs du régime notamment au plus fort de la dernière procédure de remplacement du président de l’Assemblée nationale.

Selon nos informations, les motifs contenus dans la requête du gouvernement sont relatifs à un dossier datant des années 2004-2005 à l’époque où Bakary Seydou dirigeait la Cellule Crise Alimentaire (CCA) et Hama Amadou le gouvernement. La CCA qui relevait des services de la primature a eu à passer plusieurs commandes de stocks céréaliers dans le cadre de la gestion de la crise alimentaire qui sévissait à la même période.

Il s’agit’ à l’évidence, d’un vieux dossier qui fait dire à l’acteur de la société civile Moustapha Kadi Oumani qu’il s’agit, « certainement d’un dossier politique à la veille des élections générales pour régler des comptes et créer les conditions favorables ».

En tout cas, selon les proches de l’intéressé ainsi que les responsables de son parti, l’enquête ouverte à la suite de l’instruction judiciaire relative au dossier du sorgho indien, objet du litige,  a été bien instruite par la gendarmerie qui a effectivement confirmé la réception de ces produits par les magasins de l’OPVN.

Il est utile de rappeler pour mieux cerner le contexte, que l’enquête du gouvernement pour suspicion de détournements du don en question a été déclenchée quelques temps après le départ du parti de Hama Amadou de la majorité MRN et la crise politique qui s’en est suivie.

Le Parlement n’étant pas en session en ce moment, il va falloir attendre la reprise d’octobre pour que les députés se saisissent de la question. A défaut d’une session extraordinaire, il ne restera alors que quelques semaines avant les prochaines élections législatives destinées au renouvellement complet de l’Assemblée nationale.

Il convient de rappeler que plusieurs députés ont vu leurs immunités parlementaires levées en début de l’actuelle législature. Certains continuent de siéger tranquillement au sein de l’hémicycle alors que d’autres ont même intégré le gouvernement en 2013. De quoi, atténuer la portée de cette décision qui commence pourtant à agiter le cercle politique national.

A.Y. Barma

Actuniger.com

{jathumbnail off}

.

Commentaires  

-5 #1 Baochi 11-07-2015 22:25
Pourquoi s'étonnez? La levée de l immunité parlementaire n est pas un fait nouveau comme vous l avez mentionné.Mais le faite de qualifier de vieux les dossiers vous avez tors.Notre justice à le droit et le devoir de traiter n importe quel dossier.Laissez ! La justice faire son travail.C'est l' exigence de la démocratie mais c est un mal à la politique.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #2 killman 11-07-2015 22:31
c`est Hama qui est vise. Faire pression sur lui pour dire aux enqueteurs que c`est Hama qui lui a donne l`ordre de parteger illegalement le sorgho. ca sent l'affaire des bebe importes a foire. Peine perdu car Hama est plus intelligent que tous les politicards du PNDS. De toutes les facons, le peuple nigerien gagnera a la fin. Si les politiciens peuvent soulever des dossiers de plus de 5 ans en arriere. on saura ramener les dossiers de l`avion presidentiel ou exim -bank china et autres quand Mahamadou issoufou quittera le pouvoir. Sans Tricherie, Seyni Oumarou sera le nouveau president. Sauf que Mahamdou issoufou n`est ni Jonathan ni sarkosi. Les dealers de drogue et d`armes ne vont jamais quitter le pouvoir par les urnes. Dieu merci, il ya des centaines de Kountche, Baare, wanke et salou dans l`armee nigerienne. MI , tu dois organizer des elections inclusives pour l`honneur de ta famille et le Koran sur lequel tu as prete serment. les supporteurs de baare sont les votres.
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #3 Et Mohamed Chérif 11-07-2015 23:35
A quand la levée de l’immunité du député Mohamed Chérif du PNDS pour usage de faux diplôme?
"Déjà au cours de la campagne des voix se sont élevées pour dire que le candidat du PNDS, Mohamed Chérif de Tchintabaradin a joint, dans son dossier, un faux diplôme. Il sera élu parce que personne ne pouvait oser invalider la liste PNDS à Tahoua. Après cette élection des ressortissants de la région ont porté l’affaire devant les tribunaux. « L’honorable » sera confondu et il sera demandé la levée de son immunité car le diplôme s’avérera être un faux." (Canard déchainé)
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #4 nigerien 11-07-2015 23:37
je prie le bon dieu de mettre une distance de 1000 milliards d’années entre la politique et moi.nous allons repondre de nos actes,ou est diori hamani, seyni kountche,ali chaibou,bare mainassara et wantche. c'est comme si nous ne prenons pas de leçons sur cette terre.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #5 GASKIYA SAÏ ALLAH 12-07-2015 00:07
Depuis qu'Allah (swt)créa la création; dans les conditions normales de la reproduction, le manguier n'a donné que des mangues, des dattes du dattier, des chèvres et autres boucs de la chèvre, les êtres humains de la femme... Il et clair que l'homme ne récolte que les fruits de sa semence. Espérons que le sérieux et sage Gvt de l'homme bleu du désert, Ninja Blanc de l'Aïr SE le PM Brigi Rafini, n'a décidé cette levée d'immunité du pragmatique Député Saïdou Bakary, que dans le cadre d'assainissement des affaires publics aux fins de donner le plein espoir au peuple nigérien qui espère retrouver ses droits autrefois confisqués par des individus sans vergogne, qui s'enrichissent allègrement au détriment du reste de la population. Par ce mois Béni de Ramadan Karim, prions pour que les honnêtes y sortent avec leur honneurs, les faux se soient chargés de leurs faussetés, sans effet politique, sur toutes les lignes de la rectificatrice Renaissance prônée par SEM le Pdt Issoufou Mahamadou.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Akira 12-07-2015 00:37
Vous êtes sérieux Mr gaskia sai Allah ! My god on verra tout ici au Niger ,que sont devenu les autres députés dont l immunité ont été levé à ce jour ? Rien du tout et vous osez donnez une noblesse quelconque à ce acte purement politique
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #7 Niger espoir 12-07-2015 00:47
A quand l levée de l'immunité du candidat aux eelctions presidentiel pour fau CV.......... pauvre Niger quand quelqun qui triche sur son CV aspire a etre président..........
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 karkara 12-07-2015 07:28
tous ensemble en 2016 pour se débarrasser le Niger du virus Ebola
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Fds 12-07-2015 08:24
Abas le régime de issoufou Charlie, bande de soûlard. [mot censuré] u Charlie
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 foulan你比 12-07-2015 11:06
le régime de issoufou Charlie honte a vous toujours lumana es les proches de HAMA AMADOU
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #11 ani-balaka 12-07-2015 12:33
c'est une autre démarche au ca ou Hama sera blanchi par la justice :z
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Amadou Bouba 12-07-2015 12:35
Tous les voleurs d'avant sont cachés sous hama (lumana), sous seyni (reliquat mnsd-parti-etat et ousmane (amaca). La justice a du travail aujourd'hui et en aura sans doute demain.
Le gouvernement actuel a le mérite d'avoir levé les immunités de huit députés dont ceux de la majorité. Il faut une forte pression populaire pour amener la justice à jouer son rôle d'assainissement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #13 nigerien 12-07-2015 13:25
si les voleurs sont caché sous Hama, et Seyni, Ousmane, il n'y pas de raison que ils ne cacherons pas sous le régime Issoufou, Nous sommes toujours au Niger. espérant que la justice soit faite, mais pas a des fin politique, règlement des comptes ex
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #14 Dan Garhanga 12-07-2015 14:11
Mon ami Baochi tu parle de quelle justice ? D ailleur qui est la justice? Du n importe quoi ceeux la même qui contrôlent la justice actuellement ont tous quelque chose a avoir dans la malgerence et la malgouvernance de ce pauvre Niger. Dit toi si demain ils n ont pas les commandes ils seront poursuivi dans diverses affaires les concernants, et cequi est dommage pour le niger et sa pauvre population. Démocratie n a pas ça place au niger dans ce cas.
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #15 moussa foullo 12-07-2015 14:37
FDS tout celui qui insulte quelqu'un dans ces colonnes n'est pas un enfant éduqué par un père dans un foyer conjugal.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #16 dill 12-07-2015 17:15
vraiment les peuples souffre de trop mon président tu change ta politique de gouverner sinon dans quelques jours tu sera renverser inchaallah :ne:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Mounio 12-07-2015 17:28
Ce qui est révoltant, c'est le fait que la procédure va rarement ou même jamais au delà de la levée d'impunité. Quelque soit la réalité de ce qui lui est reproché, l'affaire finira probablement dans les tiroirs une fois qu'il aura quitté son parti pour le pnds, mon parti en lequel je me reconnais vraiment plus. En tout cas pas quand il s'agit d'assainissement des finances publique.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Mounio 12-07-2015 17:30
Lire: rarement ou même jamais ALLER au delà de la levée d'immunité.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #19 Hamid 12-07-2015 17:31
Hum, il a fallu maintenant pour évoquer cette gestion! Dieu seul sait le tord que les pauvres nécessiteux, a qui les différents appuis sont destinés, ont subi, mais il n'est jamais trop tard pour bien faire. Il y a aussi d'autres Bakary qui sont en liberté et j'espère qu'ils seront inquiétés
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #20 Issa14 12-07-2015 20:49
Pourquoi ils n ont pas mis le ministre de l intérieur a la disposition de la justice par les magistrats ? Ouhoumoudou et kalla hankoraou? Bazoum affaire passeports ? Le President du conseil des ministres qui veut faire comme saydina Oumar un compagnon du prophète ? Qu Allah puisse vous venir en aide un jour d ici bas ainsi qu au delà. Âme en.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #21 CASCO 13-07-2015 19:23
Guri veut de ta tête aussi. Quelle bassesse ce régime
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #22 ADILA YAR TASSAOUA 14-07-2015 02:24
Issa14#20 & CASCO#21, sachez que tout homme peut embrasser tout acte de la vie avec une prétention et se retrouver avec une autre. L'Honorable Calife Omar Ben Kattab (qu'Allah soit satisfait de lui) partit foncièrement porté au rouge de colère avec cravache et épée à la main pour contraindre le St Prophète Messager Mohamed (rsaws) Envoyé d'Allah (swt) d'arrêter de dénigrer les dieux adorés par leurs ancêtres. En entendant les Paroles Lumineuses émanant du St Coran appelant à n'adorer qu'Allah (swt) l'Unique Souverain digne d'adoration; le redoutable Seyfouallah pénétré de la Vérité indicible qui arrosa son âme et sa conscience, s'était vite refroidi et, sur le champs, attesta la Chahaddat. Donc, le désir de gouverner tel qu'au cas du Gvt de ce Ninja Blanc de l'Aïr SE le PM Brigi Rafini sous la guidance de l'humble Lion de l'Ader SEM le Pdt Issoufou Mahamadou; peut-être que Dieu les eut probablement guidés à devoir redresser la situation laissée pourrir par leurs prédécesseurs.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com