NITA Fond Site Web 675 x 240

Federica Mogherini

Après l'Union africaine, les Etats-Unis, la France et le Maroc, l'Union européenne a réagi dimanche 25 septembre à la proclamation des résultats définitifs de l'élection présidentielle par la Cour constitutionnelle du Gabon, qui a vu la réélection du président sortant Ali Bongo.

Zeyna commission0

La mission d'observation européenne avait déjà regretté que la Cour n'ait pas rectifié «de manière satisfaisante les anomalies observées». Et la réaction de la haute représentante pour les relations extérieures, Federica Mogherini, ne ménage pas le gouvernement.

Dans son communiqué, la diplomatie de l'Union européenne exprime une certaine amertume envers le gouvernement gabonais.

D'abord, Federica Mogherini et le commissaire à la Coopération internationale, Neven Mimica, « regrettent » le fait que la mission d'observation n'ait eu qu'un accès « très limité » au processus de traitement des contentieux électoraux. Et ce, dit le communiqué, « contrairement au protocole d'accord » signé avec Libreville. Elle regrette aussi que la mission de l'équipe de juristes dépêchés par l'Union africaine « n'ait pu être exploitée davantage ».

Dans ces conditions, estiment les hauts diplomates européens, le verdict est sévère : « La confiance du peuple gabonais concernant l'intégrité du processus électoral, dit leur texte, peut légitimement être mise en doute. »

L'Union européenne appelle les acteurs politiques à faire preuve de retenue et à refuser la violence. Elle estime que seule « une réponse politique » peut restaurer la confiance et « donner une véritable légitimité aux institutions ». Pour elle, il faudra à l'avenir réformer le système électoral gabonais dans le but de le « rendre plus crédible ».

Pour finir, l'UE formule le vœu que l'Union africaine et l'ONU recherchent avec le Gabon « une solution pacifique et juste ».


? Réaction du PDG

Suite au communiqué des observateurs de l'Union européenne, le parti d’Ali Bongo n’a pas tardé à réagir.

« Nous sommes désagréablement surpris par l’attitude des observateurs de l’Union européenne qui tiennent à embraser le Gabon. »

RFI

Zeyna commission0



Commentaires

9
Afrique-mon-Afrique
7 années ya
La reelection de Ali Bongo Ondimba est plus propre et reguliere que celle de Mahamdou Issoufou. Qu'ont dit l'UE, la France, Les USA etc suite au coup d'etat electoral qui a lieu au Niger ? Rien. Parce que Ali Bongo ne gere pas un pays soit disant au prise avec le terrorisme de boko haram, sa reelection est irreguliere. Dans quel monde vivons nous? Quand est ce que les africains vont cesser de se faire infantiliser ?
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
afriki
7 années ya
:P Honte
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
afriki
7 années ya
Debby si tu es digne fils de l'Afrique alors fait honneur
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
afriki
7 années ya
Je comprend maintenant pourquoi boko haram a des armes sophistiqu
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
J PING PRO OCCIDENT
7 années ya
Si occident est avec Mr jean ping Afrique est avec Mr Ali Bongo,
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
wane mutune
7 années ya
Depuis que Ali Bongo a d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Maiga
7 années ya
Tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
4
chefu
7 années ya
on a connu des
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Maiga
7 années ya
Attention le cas du Niger c'est un cas jamais vu. Comment on peut permettre a un prisonnier d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Le Chien
7 années ya
Et que pense l' Europ
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Maiga One
7 années ya
Bonne chance Ali. Ping n'est qu'une marionnette qui veut semer le d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2558 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
566 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
358 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
503 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
395 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
382 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2286 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages