NITA Fond Site Web 675 x 240

incineration de plus de 70 tonnes de riz inconsommable

Au Burkina Faso, les autorités ont incinéré, en fin de semaine dernière, des poulets et du riz importés. Ces produits « dangereux pour la santé » étaient destinés au marché local. Plus de 70 tonnes de riz provenaient de l'Inde et environ 2 tonnes de poulets étaient importées du Brésil et de la Hollande. Ce fut une occasion, pour les associations de consommation, d’attirer l’attention des populations sur la qualité des produits vendus sur les marchés, surtout les produits importés.

Zeyna commission0

Ce sont exactement 79 tonnes de riz qui ont été incinérées par la Direction générale des productions végétales. Chargés au port de Tema, au Ghana, les camions contenant ce riz ont été interceptés alors qu’ils se rendaient à Bobo Dioulasso, la deuxième ville du Burkina Faso. Après inspection, le riz transporté est jugé inconsommable.

« C’est du riz en provenance de l’Inde. Quand ils ont fait les analyses, ils se sont rendu compte que non seulement ce riz ne peut pas être consommé par la population humaine mais il n’est même pas autorisé pour la consommation animale », a déclaré à RFI le secrétaire général de la Ligue des consommateurs du Burkina, Pascal Zaïda.

Importées sans aucun document sanitaire et dans de mauvaises conditions de conservation, environ 2 tonnes de poulet ont été également incinérées.

« Nous avons trouvé des poulets qui avaient des tubes rouges dans la poitrine et du gaz à l’intérieur qui s’évapore. Ce sont des poulets au formol et c’est véritablement dangereux pour la santé humaine. Et sans documents, on ne peut même pas savoir quand ces poulets ont été tués », a également précisé Pascal Zaïda.

Les associations de défense des consommateurs ont saisi l’occasion pour appeler à la vigilance et dénoncer tout cas de produits suspects.

RFI

Zeyna commission0



Commentaires

1
kab
7 années ya
On est foutu car si ces produits on pu etre interceptes avant leurs destination dans les villes du burkina je craint fort ces meme type de produits puisse p
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
6
kab
7 années ya
Il est grand temp que ns produisons ns meme notre nourriture que d import
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Verdatre
7 années ya
Les pays de la CEDEAO doivent embo
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
baki na da taaba
7 années ya
Ouais, mieux toujours produire ce dont on a besoin plut
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Sniper
7 années ya
Quid de toutes les saloperies qu'on nous vend au Niger :-* :-* :-* :-*
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
MAMANE001
7 années ya
alors qu'ici une loi interdis le contr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Le Niger avant tout
7 années ya
Est ce que les autorites de notre pays ont prit bonne note ?
Est ce que ses genres de controles existent ay Niger ?
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
zaki 2
7 années ya
Un bon exemple a suivre par les autorit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Patricia
1 année ya
T?anks for finally writing about >Burkina: 70 tonnes
de riz et 2 tonnes de po?lets import
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN2

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2257 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
544 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
340 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
486 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
375 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2285 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages