vendredi 2 décembre 2022

5217 lecteurs en ligne -

fraren

Crise malienne : à son tour, le Niger va jouer les médiateurs

brigi rafini 592x296

Le Premier ministre nigérien, Brigi Rafini, a initié une rencontre à Niamey du 19 au 21 août, dans le but de réconcilier les tribus du nord du Mali pour une meilleure application de l'accord de paix d'Alger.

Du 19 au 21 août prochain, Niamey doit abriter une réunion de réconciliation entre les mouvements armés du nord du Mali. Initiée par le Premier ministre nigérien, Brigi Rafini, la rencontre vise à réconcilier la plateforme des mouvements du 14 juillet 2014, alliée du gouvernement malien, et la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA). Mais c’est surtout pour « réconcilier les leaders respectifs des tribus touarègues imghad d’un côté, et ifoghas de l’autre : le général Alhadji Gamou et Alghabass Ag Intalla », confie un membre de l’organisation de l’événement.

Depuis la rébellion de 1991, la tension entre ces deux tribus s’est notamment manifesté par l’enlèvement, en 1994, de feu Intalla Ag Attaher, l’amanokal des ifoghas, par Alhadji Gamou, suite à un diffèrend entre ce dernier et des membres des communautés ifoghas. Depuis, la plaie n’a jamais totalement cicatrisé.

Le problème d’Al-Khalil

À Niamey, Brigi Rafini essaiera aussi de désamorcer les tensions entre deux branches de la rébellion du Mali, le Mouvement arabe de l’Azawad, désormais allié de Bamako, et celui du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA). « En coulisses, nous allons essayer de régler le problème dit d’Al-Khalil », explique un membre de la délégation ifoghas qui doit se rendre à Niamey.

En mars 2013, des membres du MNLA avaient saccagé et pillé des boutiques et des biens appartenant à des arabes maliens de la ville d’Al-Khalil, à la frontière avec l’Algérie. En somme, ce qui va se jouer à Niamey, c’est un apaisement des conflits entre les leaders des communautés du nord pour une meilleure application de l’accord de paix d’Alger.

Jeune Afrique 

.

Commentaires  

0 #1 dan dawra 15-08-2015 13:19
de koi te mels tu
il fo jouer la mediation entre le pouvoir et l"opposition au Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #2 anigourane 15-08-2015 18:36
C'est bien EXCELLENCE. Notre Premier Ministre a une carrure internationale.Il n'ya pas de pb entre l'opposition et le pouvoir. La main tendue du Président de la République attend tjrs de preneur. L CNDP est l cadre indiqué s'il y'aurait un éventuel pb. L'heure de vérité approche, et c'est la panique ds le camp de l'opposition. On cherche vaille que vaille à ternir l'image de son pays. Opposition nigérienne, soit constructive. Les pirogues passent mais le fleuve reste.Demain, ce serait votre pirogue.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Amadou 16-08-2015 09:26
ce bien Mr le Pm, vous commencé à balayé devant la porte de votre maison :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 nigeri 16-08-2015 23:42
Anigouran toi et ton premier ministre semble oublier que les maliens n'ont que faire de votre médiation regardez un peu les touaregs et les toubou
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 mehdi 17-08-2015 03:21
ce bien, mais ce un coup de pib politique de gurismes, sinon le plus urgence ce le problème,entre les touregs et Toubous. Entre le pouvoir et l’opposition,
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com