NITA Fond Site Web 675 x 240

Des soldats maliens pres du camp localite de Niono

Au Mali, la nuit dernière, la prison de Niono, située dans la région de Ségou (centre) a été la cible d’une attaque. Des assaillants ont pris d'assaut le bâtiment. Ils ont blessé deux gardes avant d'ouvrir les portes permettant à plusieurs dizaines de détenus de s’évader.

Zeyna commission0

Selon plusieurs sources, les assaillants seraient venus à la fois en voiture et à moto. 
Certains sont arrivés à la prison en tenue militaire, d'autres en boubou et ils ont pris d'assaut le bâtiment en criant « Allah Akbar ». Ils étaient apparemment venus spécifiquement pour libérer un ou deux détenus. Les assaillants en ont profité pour ouvrir les portes et faire s'évader les prisonniers. Environ 90 ont pu s'échapper, selon un représentant du ministère de la Défense. Après leur fuite, un petit groupe a toutefois regagné la prison, de gré ou de force.

Une opération qui pose encore la question de la sécurisation des prisons et du territoire malien. Le député Belco Bah estime que le secteur de Niono est très vaste et très difficile à surveiller. L'élu local juge les moyens militaires insuffisants face à des attaques de type guérilla. Il dit par exemple qu'entre Niono et la Mauritanie, situées à plus de 100 km de distance, on peut faire le déplacement sans traverser un seul village.

Une précédente attaque il y a un mois

La prison, elle, se trouve à huit kilomètres de la ville de Niono et l'établissement pénitentiaire n'est contrôlé que par quelques gardiens. Ils ne peuvent ainsi pas défendre les lieux en cas d'assaut important, ajoute le député.

Enfin pour ce dernier, il faudrait que les détenus jihadistes soient transférés dans des prisons du sud du pays. Car on ne connaît pas l'identité des assaillants, mais on sait que Niono est une zone de prédilection du Front de libération du Macina, un groupe allié aux islamistes d'Ansar Dine.

Déjà, il y a un mois, les autorités avaient été pointées du doigt lorsque des jihadistes présumés avaient pris d'assaut la prison, la gendarmerie et une banque à Banamba, à seulement 140 kilomètres de Bamako.

RFI

Zeyna commission0



Commentaires

0
Gonga
7 années ya
Les criminels, bandits arm
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
ali
7 années ya
bien dit mon cher amis
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Ni guri -Ni lumana
7 années ya
Gonga tu as vraiment raison. Il faut tuer le mal
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2013 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
525 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
323 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
473 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
358 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
361 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages