mercredi, 01 avril 2020
frarzh-CNentr
Flash Infos
Coronavirus : Sept (07) nouveaux cas de covid-19 ont été enregistrés ce mardi 31 mars au Niger. Le bilan global passe à 34 patients positifs dont trois (03) décès.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......


Zakaria Abdourahaman bonnet rouge

Le vœu cartésien de voir la science ‘’rendre l’homme maître et possesseur de la nature’’ s’est réalisé dans plusieurs secteurs de la vie. Il en ainsi des technologies de l’information et de la communication. Avec les progrès de la science et de la technologie, le smartphone est aujourd’hui devenu indispensable et incontournable dans notre vie de tous les jours. Il est devenu un appareil vital qui nous permet d’exprimer individuellement ou collectivement nos sentiments, nos opinions, nos aspirations et de faire connaître nos intentions, nos actions et nos réactions.

Dans ce sens, le format de certains médias sociaux (comme Facebook, Twitter, LinkedIn, WhatsApp…) fait de chaque utilisateur un éditeur ou un journaliste en herbe. On s’en sert aussi pour gérer des questions liées à tous les domaines de la vie privée et publique. Naturellement, avec un usage aussi varié que vaste, pendant que certains l’utilisent pour faire du bien, d’autres l’utilisent pour nuire. Comme on le dit, « il faut de tout pour faire un monde.  »

Dans la gestion démocratique de la cité, il a rendu la jouissance de la liberté d’expression très facile. Pour nous exprimer, nous n’avons forcément pas besoin de médias classiques (radios, journaux ou de télévisions). A travers plusieurs applications, nous pouvons être facilement lus, écoutés et compris. Nous pouvons partager ou relayer les idées ou les actes des autres et aussi discuter et interagir dans différents forums. Les informations, les opinions et les pensées franchissent les obstacles linguistiques et spatio-temporels. Ce qui est une bonne chose, surtout dans un pays comme le nôtre où la démocratie est dynamique et vivace.

Au Niger, comme dans toute démocratie, Il est tout à fait normal que des divergences naissent et persistent sur la conduite des affaires publiques. D’ailleurs, certaines dénonciations et protestations peuvent aussi être des contributions. Les hommes et les femmes s’organisent et se mobilisent pour se faire entendre et impacter les choix des politiques publiques. C’est ce qui explique d’ailleurs le pluralisme politique, syndical et associatif dans notre pays. Quand il s’agit de contribuer à la bonne marche de la gouvernance démocratique, rien n’est en principe interdit ou tabou. Il faut surtout ne pas exagérer et ne pas perdre de vue l’approche constructive et dialectique empreinte de civisme et de patriotisme. Sous cet angle, il n’y a rien à redire, C’est l’essence du débat démocratique. Et tout républicain ne saurait bouder la libre expression des idées par des citoyens même s’il ne les approuve pas.

Mais qu’on ne se méprenne pas. Ne perdons surtout pas de vue que notre smartphone peut causer autant de bien que de mal. Tout dépend de l’intention et de la prudence avec lesquelles nos mains le manipulent. C’est dire qu’il peut nous servir, tout comme il peut nous desservir. Sans le vouloir, certains de nos actes peuvent être préjudiciables à la société. Par contre, si on pense l’utiliser pour nuire, il peut aussi nous nuire. L’un dans l’autre, si on ne prend pas garde, c’est notre stabilité, notre bien vivre ensemble et notre sécurité qui vont en pâtir in fine. Tel n’est pourtant pas l’usage que nous sommes censés en faire.

Aujourd’hui, notre pays est en guerre, une guerre qui nous est imposée par les terroristes. La démarche consistant à renforcer notre unité, à consolider et à élargir nos alliances est une nécessité impérieuse. Dans ce sens, cultiver la synergie et la convergence vers la victoire finale est un devoir pour chaque citoyenne et chaque citoyen. Le smartphone, il faut en faire un bon usage avec un esprit proactif. N’oublions surtout qu’il peut avoir un effet boomerang. Utilisons-le pour le bien de notre pays et la pérennité de notre démocratie.

Les terroristes, quant à eux, ils n’ont ni discernement ni sympathie. Ils s’unissent et mutualisent les moyens de leur terreur et de leur inhumanité. Ils sont toujours avec leur agenda funeste et macabre et dans leur logique obscurantiste et totalitariste. Après chacune de leurs agressions, les jubilations, les dérisions et autres tentatives de récupération que font certains de nos concitoyens ne font que les renforcer. Ne posons aucun acte qui peut saper le moral de nos concitoyens en général et celui de nos braves Forces de Défense et de Sécurité en particulier. Quand la patrie est en guerre, l’unité, la retenue, la vigilance et la prudence doivent être les maîtres-mots de chaque citoyen.

Zakaria Abdourahaman

 

Commentaires  

+1 #1 Katounamana 18-01-2020 17:40
N'est-ce toi, étudiant lucide à l'époque, un des éléments qui cherchaient à faire défiler des officiers à la conférence nationale pour vilipender l'armée?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

tallahi Niger

promo canal mars

tallahi Niger

Top de la semaine

Publier le 31/03/2020, 21:15
covid-19-le-senegal-enregistre-son-premier-cas-de-deces Le Sénégal enregistre son premier cas de décès lié au coronavirus. L’ancien président de l’Olympique...Lire plus...
Publier le 31/03/2020, 13:29
message-de-hama-amadou-chef-de-file-de-l-opposition-politique-nigerienne-a-sa-sortie-de-prison Chers Concitoyens, Après 8 mois et 14 jours en prison en deux temps, je me retrouve enfin, par la...Lire plus...
Publier le 31/03/2020, 11:53
declaration-de-presse-du-cadre-de-concertation-et-d-action-citoyenne-de-la-societe-civile-independante-ccac-sci-du-31-mars-2020 Il vous souviendra que depuis le 19 Mars 2020, six (6) de nos camarades, défenseurs des droits de...Lire plus...
Publier le 31/03/2020, 01:34
covid-19-05-nouveaux-cas-positifs-a-niamey COMMUNIQUÉE DU 30/03/2020 Ce lundi 30 Mars 2020, le Ministère de la Santé Publique a reçu les...Lire plus...
Publier le 30/03/2020, 15:00
communique-de-presse-travaux-de-desinfection-par-prevention-au-siege-de-banque-atlantique-niger Niamey, le 30 mars 2020 : Dans le cadre des mesures de prévention contre l’épidémie du COVID-19...Lire plus...
Publier le 31/03/2020, 13:29
message-de-hama-amadou-chef-de-file-de-l-opposition-politique-nigerienne-a-sa-sortie-de-prison Chers Concitoyens, Après 8 mois et 14 jours en prison en deux temps, je me retrouve enfin, par la...
Publier le 27/03/2020, 18:50
message-a-la-nation-du-president-de-la-republique-sur-la-situation-de-la-pandemie-du-coronavirus-covid-19-du-27-mars-2020 Nigériennes, Nigériens, Mes Chers Concitoyens, Pour vous protéger contre le COVID-19, le...
Publier le 28/03/2020, 13:29
coronavirus-18-cas-identifies-dont-trois-morts-au-niger Le ministre de la Santé publique, Dr Illiassou Idi Mainassara, a annoncé ce samedi  28 mars que...
Publier le 27/03/2020, 14:03
niamey-le-directeur-general-de-la-police-nationale-presente-ses-excuses-au-president-de-la-cndh Le Président de la commission nationale des droits humains (CNDH), Pr Khalid Ikhiri a reçu, ce...
Publier le 26/03/2020, 20:17
coronavirus-10-cas-enregistres-au-niger-en-une-semaine Le Niger vient d’enregistrer deux (2) nouveaux cas de Coronavirus ce jeudi 26 mars 2020 selon un...
Publier le 28/03/2020, 13:29
coronavirus-18-cas-identifies-dont-trois-morts-au-niger Le ministre de la Santé publique, Dr Illiassou Idi Mainassara, a annoncé ce samedi  28 mars que...
Publier le 27/03/2020, 18:50
message-a-la-nation-du-president-de-la-republique-sur-la-situation-de-la-pandemie-du-coronavirus-covid-19-du-27-mars-2020 Nigériennes, Nigériens, Mes Chers Concitoyens, Pour vous protéger contre le COVID-19, le...
Publier le 27/03/2020, 14:03
niamey-le-directeur-general-de-la-police-nationale-presente-ses-excuses-au-president-de-la-cndh Le Président de la commission nationale des droits humains (CNDH), Pr Khalid Ikhiri a reçu, ce...
Publier le 27/03/2020, 22:15
communique-du-conseil-des-ministres-vendredi-27-mars-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 27 mars 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 31/03/2020, 13:29
message-de-hama-amadou-chef-de-file-de-l-opposition-politique-nigerienne-a-sa-sortie-de-prison Chers Concitoyens, Après 8 mois et 14 jours en prison en deux temps, je me retrouve enfin, par la...

Dans la même Rubrique

Lettre au grand-frère Mahamadou Issoufou sur l’ingratitude de ses camarades à l’endroit « des régimes précédents » (Par Djibril Baré)

18 mars 2020
Lettre au grand-frère Mahamadou Issoufou sur l’ingratitude de ses camarades à l’endroit « des régimes précédents » (Par Djibril Baré)

Cher grand frère, Jusqu’à présent, j’ai essayé tous les styles pour vous sensibiliser sur les questions essentielles de notre pays, sans succès. C’est pourquoi, je prends aujourd’hui ma casquette de...

Le devoir de libérer Ignace Sossou

13 mars 2020
Le devoir de libérer Ignace Sossou

  La liberté de la presse est un pilier majeur de la démocratie et toute société démocratique qui emprisonne ses journalistes dans le cadre de l’exercice de leur métier s’expose...

Gabon: pour qui roule la justice ?

8 mars 2020
Gabon: pour qui roule la justice ?

Un tribunal de première instance prend une décision et contredit la Cour Commune de Justice et d'arbitrage de l'Ohada (CCJA). Airtel Gabon du coup se fait piquer des dizaines de...

Lettre ouverte à M. le président de la République sur le sort réservé à l’audit du Ministère de la Défense Nationale (Par Djibrilla Mainassara Baré)

7 mars 2020
Lettre ouverte à M. le président de la République sur le sort réservé à l’audit du Ministère de la Défense Nationale (Par Djibrilla Mainassara Baré)

M. le président de la République, Abraham Lincoln (1809 - 1865) a dit que "Le silence devient un péché lorsqu'il prend la place qui revient à la protestation ; et,...

L’INQUIÉTANT MOUVEMENT DE GRÉVE DES UNIVERSITÉS PUBLIQUES DU NIGER (Par Moustapha Liman Tinguiri)

5 mars 2020
L’INQUIÉTANT MOUVEMENT DE GRÉVE DES UNIVERSITÉS PUBLIQUES DU NIGER (Par Moustapha Liman Tinguiri)

 Cette année académique 2019-2020 aura déjà été marquée par un mouvement de grève d’une envergure sans précèdent du Syndicat National des Enseignants Chercheurs du Supérieur. Jamais de mémoire, un mot...

Hommage au Capitaine Na Allah MORI et aux 88 héros, tombés sur le champ d’honneur à Chinagoder (Par Djibril Baré)

18 janvier 2020
Hommage au Capitaine Na Allah MORI et aux 88 héros, tombés sur le champ d’honneur à Chinagoder (Par Djibril Baré)

  Quand je sus par « La Radio Mondiale » combien de héros étaient tombés au commandement du poste avancé de Chinagoder qui venait de subir la plus grande tragédie de l’histoire...