jeudi, 21 novembre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Abdoulaye Oumarou Danni

Ceux qui décident pour l’école publique doivent y inscrire leurs propres enfants, simple question de bon sens, de responsabilité partagée et d’équitabilité !

Cher honorable, cher concitoyen, cher frère Abder !

Des Nigériens en nombre de plus en plus important prêtent aujourd’hui une attention particulière à vos interventions et choix au sein de l’hémicycle. Nous sommes tout aussi nombreux à avoir estimé plusieurs de vos récents agissements conformes à l’intérêt de la Nation, dans un milieu où, à notre grand regret, les intérêts partisans guident largement les choix des représentants -pourtant- du peuple.

Nous le savons tous, l’école publique dans notre pays est moribonde. Pourtant, il n’est nul besoin de s’attarder sur le rôle insubstituable d’une école digne de ce nom pour toute ambition de progrès soutenu dans un pays. Hélas, notre Nation court le grand risque de manquer aussi les rendez-vous de demain si nous n’agissons pas au plus vite. Chaque Nigérien, de son fort intérieur, éprouve certainement une immense peine face à l’effondrement de l’école publique, jadis joyau national, ayant fait notre fierté et ayant infiniment et davantage servi des générations qui, en retour, ont fait le choix de la laisser à elle-même. J’ose espérer que notre pays ne s’est pas engagé à relever le défi de la célèbre citation « si vous croyez que l’éducation coûte chère, essayez l’ignorance ».

Cher honorable,

S’il est encore nécessaire de se convaincre par des statistiques d’une réalité qui crèvent les yeux, il n’y a qu’à parcourir les rapports de développent humain. De celui 2018, la durée attendue de scolarisation pour les enfants nigériens d’âge scolaire est de 5.4 ans et le nombre moyen d’années d’éducation des Nigériens d’au moins 25 ans de 2,0 ans. En comparant avec toute l’Afrique subsaharienne dont les valeurs respectives sont de 10,1 ans et de 5,6 ans, on en vient à la triste conclusion que notre pays est en retard de l’équivalent de toute l’existence de son système scolaire soit 75 ans au moins.

Votre sens patriotique dans votre rôle de représentant de la Nation doublé de votre posture à vous ériger régulièrement comme notre serviteur, m’emmène à fonder l’espoir que ma préoccupation qui est celle de plusieurs de nos compatriotes trouvera auprès de vous oreilles attentives et des mains prêtes à agir. En mars 2017[1], nous avions lancé une pétition en ligne appelant notre représentation nationale à légiférer afin que les décideurs pour l’école publique inscrivent leurs propres enfants dans ces écoles de sorte à être directement et pleinement concernés par leurs propres choix. En procédant ainsi, on ne peut avoir de meilleures garanties que responsables syndicaux et autorités publiques qui ont librement accepté ces rôles, adopteront des positions davantage flexibles pour accorder leur violon. La raison est toute simple : ce sont des parents et tout parent est soucieux du devenir de sa progéniture.

Cher honorable,

C’est là l’objet de notre pétition à laquelle plusieurs Nigériens ont adhéré et celui de cette lettre. En lien avec l’article 109 de notre Constitution sur les prérogatives à initier des lois, nous vous demandons humblement de soutenir au sein de l’hémicycle cette cause commune. Quand cette initiative aboutira, notre pays sera l’instigateur d’une mesure juste et équitable qui fera école à l’image de la décision sur les évacuations sanitaires prise en conseil des ministres il y a un an et demi.

Abdoulaye Oumarou Danni

Ingénieur Statisticien Economiste des grandes écoles

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

[1] https://www.change.org/p/ceux-qui-d%C3%A9cident-pour-l-%C3%A9cole-publique-doivent-y-inscrire-leurs-propres-enfants-seul-gage-de-leur-bonne-foi

 

Commentaires  

+1 #1 Faride 10-09-2019 16:16
Merci, je n'ai jamais su que cet écart était aussi grand, 75ans!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Laibad 11-09-2019 06:50
Merci Monsieur Danni
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 gnala 11-09-2019 15:28
Belle analyse
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Statisticienne 11-09-2019 17:15
Très belle analyse. Je suis tout à fait d'accord avec vous
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Hi 12-09-2019 05:12
Que Dieu te benisse d avantage
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 IB la joie 17-09-2019 09:15
Une très belle analyse qui répond aux attentes et aux besoins de chaque nigérien. Je trouve ça vraiment important c'est delà qu'on va de loin ensemble, ces genres de réflexion une fois arrivées à l'Assemblée ça nous motivera d'avantage pour renforcer la mobilisation.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Dan Kassa 18-09-2019 15:00
Laisse cette brebis galeuse s’égarer davantage. Qu'est ce qu'il a à nous dire encore?? Des propos d'hypocrisie,rien que d'hypocrisies. Sinon, combien de ses propres sont dans les ecoles publiques? Zero.
Chacun connait chacun au Niger!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Mohamed 30-09-2019 13:17
Belle analyse mon frere.
Merci
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Nous avons 4046 invités et aucun membre en ligne

10 nouvelles chaines au meme prix

Top de la semaine

Publier le 21/11/2019, 12:12
revocation-des-maires-des-communes-rurales-de-dogueraoua-malbaza-et-du-conseil-municipal-de-youri-de-leurs-fonctions Le conseil des ministres qui s’est tenu le mercredi 20 novembre 2019, sous la présidence du Chef de...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 12:05
sahel-lancement-des-activites-du-projet-mediation-agropastorale-au-niger L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servit de cadre, mardi 19 novembre, au lancement des activités du...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 11:38
burkina-18-assaillants-et-un-gendarme-tues-dans-une-attaque-a-arbinda-dans-le-soum-sahel Un (1) gendarme a été tué et dix huit (18) assaillants ont été abattus, a annoncé dans un communiqué,...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 07:24
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-20-novembre Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 20 novembre 2019, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 20/11/2019, 17:31
semaine-de-l-inclusion-financiere-dans-l-uemoa-les-enjeux-de-la-digitalisation-au-coeur-de-la-seconde-edition Du 18 au 23 novembre 2019, la BCEAO organise la seconde édition de la Semaine de l'Inclusion...Lire plus...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 19/11/2019, 19:40
eliminatoires-can-2021-le-mena-a-sombre-a-niamey-devant-les-bareas-de-madagascar-2-6 Le Mena National a « bu l’eau », comme il se dit chez nous, ce mardi 19 novembre au Stade...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 21:57
operation-tongo-tongo-mali-niger-24-soldats-maliens-et-17-terroristes-tues-une-centaine-de-suspects-entre-les-mains-des-fan-a-tiloa Le bilan de l’accrochage, ce lundi 18 novembre à Tabankort (Gao), entre les Forces armées maliennes...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...

Dans la même Rubrique

Lettre ouverte à l’occasion des 30 ans de la Convention relative aux Droits de l’Enfant (Par Félicité Tchibindat)

20 novembre 2019
Lettre ouverte à l’occasion des 30 ans de la Convention relative aux Droits de l’Enfant (Par Félicité Tchibindat)

Pour chaque enfant, tous ses droits 20 novembre 1989 – 20 novembre 2019.  Il y a 30 ans de cela, jour pour jour, les dirigeants du monde ont pris un engagement...

Lettre ouverte au Président de la République du Niger, Président en Exercice de la CEDEAO sur le refus du droit à la vérité sur la mort du président Baré en dépit l’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO de 2015

8 novembre 2019
Lettre ouverte au Président de la République du Niger, Président en Exercice de la CEDEAO sur le refus du droit à la vérité sur la mort du président Baré en dépit l’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO de 2015

                                Monsieur le Président de la République, Permettez-moi tout d’abord de souhaiter la bienvenue aux Chefs d’Etat et de Gouvernements dans notre sympathique capitale. Je m’autorise à vous rappeler, et à...

Tribune politique : Nous autres, les jeunes....

3 novembre 2019
Tribune politique : Nous autres, les jeunes....

Les repères perdus S'il existe un indice, qui puisse permettre, de jauger du bien-être d'une nation, c'est à coup sûr sa jeunesse, à condition qu'elle soit éduquée, responsable, et utilement...

Lettre citoyenne ouverte au Président de la République sur la situation catastrophique des étudiants Nigériens à Dakar

1 novembre 2019
Lettre citoyenne ouverte au Président de la République sur la situation catastrophique des étudiants Nigériens à Dakar

M.le président de la République, Vous me permettrez de m’adresser à nouveau à vous, en tant que simple citoyen, à propos de la situation dramatique des étudiants Nigériens vivant au...

Hommage à Jacques Chirac l’Africain (Par Djibrilla BARE)

1 octobre 2019
Hommage à Jacques Chirac l’Africain (Par Djibrilla BARE)

Djibril Baré signant le livre de condoléances à l'ambassade de France ce lundi 30 septembre 2019. Jacques Chirac gaulliste paternaliste et condescendant ? Non pas vraiment Jacques Chirac né le 29...

Lettre ouverte à l’Honorable Député Oumarou Abdourahamane

10 septembre 2019
Lettre ouverte à l’Honorable Député Oumarou Abdourahamane

Ceux qui décident pour l’école publique doivent y inscrire leurs propres enfants, simple question de bon sens, de responsabilité partagée et d’équitabilité ! Cher honorable, cher concitoyen, cher frère Abder !