samedi, 18 janvier 2020
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......


COLONEL_PELE_FENIFOOT

La très attendue réaction du président de la Fédération nigérienne de football (FENIFOOT) est enfin tombée. Attendu depuis la raclée égyptienne de dimanche dernier (6-0) suivie par la vidéo virale des jours du MENA, qui ont imputé cette lourde défaite par un manque de préparation et de moyens, le colonel-major Hamidou Djibrilla dit « Pélé » a choisi l’émission « Radio Foot International » de RFI pour donner sa version des faits.

 

Dans l’émission de ce mercredi 12 septembre, le président Pélé a concédé l’existence de problèmes notamment financiers qui fait que depuis quelques temps, la fédération a du mal à assurer une bonne prise en charge des joueurs du MENA National, notamment les primes qui ne sont pas versées depuis deux ans comme l’ont affirmé les joueurs. Toutefois, le président de la FENIFOOT, très remontée visiblement à l’entendre, a fustigé la manière avec laquelle les joueurs de l’équipe nationale ont choisi de relayer leurs revendications. « Je le concède qu’il y a des problèmes, ce que nous décrions aussi, mais il y a d’autres manières de le dire », a estimé Pélé au micro d’Annie Gasnier, ajoutant qu’ils auraient par exemple dû attendre de rentrer au pays et faire savoir leurs doléances. D’autant que d’après le président de la FENIFOOT, il y a « certaines contre-vérités » dans les dires des joueurs comme sur l’aspect alimentation où il a carrément réfuté la rocambolesque histoire de « bouillie et haricot ». Selon Pélé, les conditions de restauration des joueurs et de leur staff sont aux normes admises comme toutes les équipes ayant séjournées au Niger pour un match officiel ont pu le constater.

Des contraintes budgétaires à la source des problèmes financiers de la Fenifoot

« Il y a des problèmes financiers du fait de certaines contraintes budgétaires qui font que nous faisons face à un manque de ressources, ce que nous avons de tout temps décrié, et qui fait que l’Etat peine à payer les primes », a admis Pélé. Comme principale explication, il a mis en avant, « la situation assez exceptionnelle » engendrée par les défis sécuritaires qui fait que l’Etat est très sollicité depuis quelques années. Pour le président de la FENIFOOT, il va sans dire que face à certaines sollicitations notamment pour des questions sécuritaires ou de problèmes de santé publique, les dépenses consacrées au sport ne sont pas une priorité. C’est ce qui explique le manque de diligence avec lequel, les dossiers déposés par la Fédération au niveau de la tutelle sont traités et les fonds tardent à être débloqués comme c’est le cas pour le dernier déplacement du Mena en Egypte. Toutefois, il a souligné que la veille du match, il a eu des échanges avec les joueurs et la Fédération a pris les engagements de tirer à nouveau la sonnette d’alarme auprès des autorités. « Donnez-nous d’abord des arguments valables avec de bons résultats sur le terrain et nous pourrons mieux appuyer nos doléances auprès des autorités » : voilà ce qui a été convenu, d’après Pélé, avec les joueurs.

Fonds FIFA

Par rapport à certaines questions qui ressortent régulièrement lors du débat ambiant sur la déconfiture de l’équipe nationale, qui pour rappel ne joue plus de match amicaux officiels depuis près de deux ans, le président de la FENIFOOT a tenu aussi à lever toute équivoque. C’est le cas avec les fonds FIFA dont certains s’interrogent sur la vraie destination mais d’après Pélé, « les fonds FIFA sont des fonds opérationnels qui sont mis à la disposition des Fédérations pour leur budget de fonctionnement ou pour les projets de construction des infrastructures ». En aucun cas pour la prise en charge des équipes nationales même si dernièrement, la FIFA a débloqué une contribution de 300.000 dollars afin d’aider les fédérations à assurer le transport des équipes nationales pour les matchs internationaux. « 300.000 dollars c’est dans les 150 millions FCFA, or rien que le déplacement en Egypte nous a coûté dans les 102 millions de FCFA », a fait savoir Pélé.

En tout état de cause et à la fin de l’entretien, le président Pélé a fait savoir que l’institution qu’il dirige est ouverte à tous ceux qui veulent vérifier ou auditer d’eux même la situation financière de la FENIFOOT ainsi que la gestion des fonds dont elle dispose.

Ikali (Actuniger.com)

 

 

Commentaires  

-1 #1 Nassirou Haya 13-09-2018 00:56
Oui respecter ms Pelé les béton du équipes nationales mena c'est Pelé doit prendre le poste de Kassoum moctar. Pelé fondateur équipe nationale mena
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 Atmane Ali Souleymane 13-09-2018 00:58
102 milions pour aller en Egypte c un peu cher
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Godwin 13-09-2018 02:49
en tout cas veillez au moins payé nos joueurs nationaux, 2 ans vous aussi c'est de la sorcellerie en plus la Fifa de merde la. keske 300000 dollars peut faire. du genre il nous prennent pour des petits pays
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #4 Seyni 13-09-2018 08:49
Et bien le voila.... :-x :-x :o :cry: le pele :cry: :-? :sad: le plus grand probleme du Foot au NIGER ...ou sont les Milliard de la FENIFOOT que les nigeriens ont cotiser? regardez ce pele ...Voyager vaccance Voyager vaccance en famille avec l'argent de le FENIFOOT...et vous etes surpris des resultats?
Mais foutez le camp tous... tas des incapables.....tant que Pelé,+ selectionnaires,+ entraineur sont là, avec toute leur clik de rassiste et de discrimation...etc... Rien ne va se passer avec l'équipe nationale. Ils selectionnent seullement parents, amis, et connaissances. tout le monde sais trés bien, qu'il y a des trés bons joueurs a l'intérieure du pays comme à Ny..oui!..mais si tu n'est pas de leur... surtout niameysé... tu es discalifié,
6:0...6:0....6:0....6:0...6:0....6:0....6:0 et vous parlez de haricot? tas des 0..vous tous.... dites la verité vous étes vieux....un point se tout....chassez pélé et sa bande de mafia ....cherchez aussi des joueurs à l'interieur du pays... et on n'avenses
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #5 iddo gani 13-09-2018 10:32
ça sent de l'ethnocentrisme. Pour preuve, aucun joueur n' a expliqué le problème dans d'autres langues nationales comme le haoussa, le plus parlé. C'est comme si leur message est destiné à leurs parents , amis et connaissances. DOMMAGE POUR CE BEAU ET AIMABLE PAYS : LE NIGER
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 zombra 13-09-2018 11:46
A Iddo Gani
A plusieurs reprises, des infos ont été données uniquement en haoussa et pourtant personne ne l'a considéré comme de l'ethnocentrisme. A ma connaissance le haoussa n'est pas la seule parlée au Niger. Soyons sérieux dans les raisonnements.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 bagague 13-09-2018 13:06
Pélé,vous avez dit la vérité.Ce sont les questions sécuritaire et sanitaire qui sont érigées en priorité auprès de l'Etat.Or avec la fonctionnalité de l'hopital de Référence,les évacuations sanitaires,y compris celles des anciens présidents ou en exercice devraient cesser.
D'autre part,la Niger par le biais de ISSOUFOU avait partie créer cette insécurité,qui maintenant ensuite entretenue par certains à qui elle profite.
C'est dommage pour ce maudit pays
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #8 Pour Zombra 13-09-2018 13:57
L'autre a peut être exagéré, mais il ne s'agit pas des langues parlées au Niger, mais la plus parlé il a dit. et tu reconnais que c'est une langue internationale
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 Idon gari 13-09-2018 18:16
Pourtant Maazou est haussa et il a préféré s'exprimer dans une autre langue, svp ne créer pas u' faux débat car le message est bien passé même si c'est en chinois tout le monde a saisi.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 Elhadji Ali 14-09-2018 20:44
Rien à dire la silence même on qualifie comme un parole
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Elhadji Ali 14-09-2018 20:44
Rien à dire la silence même on qualifie comme un parole
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #12 Elhadji Ali 14-09-2018 20:44
Rien à dire la silence même on qualifie comme un parole
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 bamboula 06-12-2018 00:03
C'est quoi ca une féderation ou une caserne de l'armée? Mais pourquoi ce type est en uniforme de parade dans un édifice de sport ?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

FSA

Top de la semaine

Publier le 18/01/2020, 09:34
mpr Le Mouvement patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) est de nouveau secoué par une nouvelle...Lire plus...
Publier le 18/01/2020, 08:38
burkina-6-militaires-tues-et-1-autre-blesse-par-un-engin-explosif-improvise-dans-le-sahel Six (6) militaires ont été tués et un autre blessé, vendredi 17 janvier,  dans l'explosion d'un...Lire plus...
Publier le 17/01/2020, 19:32
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-17-janvier-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 17 janvier 2020, dans la salle habituelle...Lire plus...
Publier le 17/01/2020, 19:08
front-social-quelques-echauffourees-a-niamey-suite-a-la-manifestation-interdite-de-la-societe-civile A Niamey, des échauffourées ont éclaté ce vendredi en début d’après-midi, entre la police et des...Lire plus...
Publier le 17/01/2020, 15:52
cedeao-l-eco-de-l-uemoa-inquiete-les-autres-pays-de-la-zone-monetaire-d-afrique-de-l-ouest-zmao  Réunis le 16 janvier à Abuja, les Ministres des Finances et gouverneurs de banques centrales de...Lire plus...
Publier le 12/01/2020, 19:43
drame-de-chinagodrar-un-deuil-national-de-3-jours-en-hommage-aux-89-soldats-victimes-nouveau-bilan-officiel Le gouvernement a revu à la hausse, le bilan de l’attaque de Chinagodar, à la frontière malienne, le...
Publier le 13/01/2020, 23:04
fan-le-general-de-division-salifou-modi-un-officier-valeureux-a-la-tete-de-l-armee-nigerienne Les Forces armées nigériennes (FAN) ont un nouveau patron : le général de division Salifou Modi,...
Publier le 14/01/2020, 00:21
sommet-de-pau-tout-est-desormais-clarifie-pour-plus-de-barkhane-au-sahel Ils sont partis à Pau, ils se sont clarifiés et ils sont revenus attendre les résultats des nouvelles...
Publier le 13/01/2020, 11:29
lettre-ouverte-de-demande-de-grace-au-president-de-la-republique-en-faveur-de-mon-grand-frere-hama-amadou-et-les-autres-par-djibrilla-mainassara-bare Monsieur le Président de la République, Avant tout propos, j’ai le devoir de présenter mes...
Publier le 13/01/2020, 12:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-lundi-13-janvier-2020 Le Conseil des Ministres sest réuni ce jour, lundi 13 janvier 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 13/01/2020, 23:04
fan-le-general-de-division-salifou-modi-un-officier-valeureux-a-la-tete-de-l-armee-nigerienne Les Forces armées nigériennes (FAN) ont un nouveau patron : le général de division Salifou Modi,...
Publier le 13/01/2020, 12:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-lundi-13-janvier-2020 Le Conseil des Ministres sest réuni ce jour, lundi 13 janvier 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 13/01/2020, 11:29
lettre-ouverte-de-demande-de-grace-au-president-de-la-republique-en-faveur-de-mon-grand-frere-hama-amadou-et-les-autres-par-djibrilla-mainassara-bare Monsieur le Président de la République, Avant tout propos, j’ai le devoir de présenter mes...
Publier le 12/01/2020, 19:43
drame-de-chinagodrar-un-deuil-national-de-3-jours-en-hommage-aux-89-soldats-victimes-nouveau-bilan-officiel Le gouvernement a revu à la hausse, le bilan de l’attaque de Chinagodar, à la frontière malienne, le...
Publier le 13/01/2020, 10:19
defense-de-grandes-decisions-attendues-dans-la-haute-hierarchie-militaire Le Président de la République, chef Suprême des Armées, SEM Issoufou Mahamadou, a présidé ce lundi...

Dans la même Rubrique

Sabre national : le champion Hassan Ousmane « Janvier » triomphalement accueilli à Tillabéri (Photos et vidéos)

6 janvier 2020
Sabre national : le champion Hassan Ousmane « Janvier » triomphalement accueilli à Tillabéri (Photos et vidéos)

  Le nouveau roi des arènes, Hassan Ousman « Janvier », est triomphalement entré ce mardi à Tillabéri. Le champion de la 41e édition du championnat national de lutte traditionnel, qui s’est...

Sabre national : sacré nouveau roi des arènes, Ousmane Hassan « Janvier » rapporte à Tillabéri son premier vrai titre

6 janvier 2020
Sabre national : sacré nouveau roi des arènes, Ousmane Hassan « Janvier » rapporte à Tillabéri son premier vrai titre

Les compétitions entrant dans le cadre de la 41e édition du championnat national de lutte traditionnelle ont pris fin dans la soirée du dimanche 05 janvier au Stade régional de...

Sabre national de lutte traditionnelle : « le succès de cette édition constitue une victoire sur les forces du mal », déclare le ministre Kassoum Moctar  (Discours de clôture)

5 janvier 2020
Sabre national de lutte traditionnelle : « le succès de cette édition constitue une victoire sur les forces du mal », déclare le ministre Kassoum Moctar  (Discours de clôture)

Discours de clôture de M. Kassoum Mahaman Moctar, ministre de la Jeunesse et des Sports, à la 41ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, à Maradi. MONSIEUR LE PREMIER...

Kokowa : Ousmane Hassane de Tillabéri remporte le sabre face à Tassiou Sani de Zinder (vidéo de la finale)

5 janvier 2020
Kokowa : Ousmane Hassane de Tillabéri remporte le sabre face à  Tassiou Sani de Zinder (vidéo de la finale)

  (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Sabre national : présentation, forces et faiblesses des 10 lutteurs invaincus en lice pour la finale

3 janvier 2020
Sabre national : présentation, forces et faiblesses des 10 lutteurs invaincus en lice pour la finale

C’est ce samedi 04 janvier que les combats entrant dans le cadre de la 41e édition du championnat national de lutte traditionnelle, qui se déroule au Stade régional de Maradi, vont...

Lutte traditionnelle : la Fédération des personnes en situation d'handicap honore le ministre Kassoum Moctar

3 janvier 2020
Lutte traditionnelle : la Fédération des personnes en situation d'handicap honore le ministre Kassoum Moctar

La Fédération des personnes en situation d'handicap a tenu à rendre hommage au ministre de la Jeunesse et des Sports, Kassoum Moctar, en marge des compétitions entrant dans le cadre...