lundi, 24 février 2020
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......


Salifou Modi

Les Forces armées nigériennes (FAN) ont un nouveau patron : le général de division Salifou Modi, qui a été nommé ce lundi 13 janvier, en conseil des ministres, chef d’Etat-général de l’Armée (CEMA). A 58 ans (il est né le 12 octobre 1962 à Zinder), il succède au général de Corps d’armée Ahmed Mohamed. Originaire de Niamey,  où il est allé à l’école primaire de 1969 à 1975, c’est un officier valeureux de l’armée nigérienne, qui s’est fait un nom sur les différents fronts où il a servit mais aussi sur la scène politique où il a eut à jouer plusieurs rôles au sein des trois derniers régimes militaires de transition post-démocratiques qu’a connu notre pays depuis la Conférence nationale.

De AET à l’école militaire de Bingerville à Chef d’Etat-major général

Le parcours de l’officier supérieur qui trône désormais à la tête de la « grande muette », est un parcours presque sans faute pour tout militaire professionnel malgré les zones d’ombres que quiconque chercherait des poux sur un crane rasé finirait bien par en trouver un. Enfant des troupes (AET), après le cycle primaire, il a fréquenté l'école militaire préparatoire de Bingervile en Côte d’ivoire, d’où il sortit diplômé en 1983. Il intégra ensuite l’armée nigérienne la même année, comme engagé volontaire, et poursuivi parallèlement sa formation militaire dans plusieurs écoles de guerre notamment au Cameroun, en France et à Madagascar. Commandant de diverses unités notamment à N’Guigmi, Agadez et Niamey, il accéda au grade de capitaine en 1993. En 1998, il accéda au grade de lieutenant-colonel, et par la suite nommé Haut commandant de la Garde Républicaine pendant une dizaine d’années. C’est sous son long règne à la tête de ce corps de défense et de sécurité, que la Garde Républicaine (GR) fut transformée en Forces nationales d'intervention et de sécurité (FNIS), avant de devenir aujourd’hui, la Garde nationale du Niger (GNN).

En 1999, Salifou Modi fait parti du Conseil de réconciliation national (CRN),  la junte militaire qui a dirigé la transition après la disparition du général Ibrahim Baré Mainassara et le coup d’Etat qui a mis fin à la 4e République. Sous la 5e République, à l’époque de Tandja Mamadou, il fut maintenu à la tête des ex-FNIS et après une nouvelle formation en Chine, il occupa pendant un temps le poste de commandant de zone  (Comzone) de la Zone de défense N°1 d’Agadez. C’était au plus fort de la rébellion du MNJ (Mouvement nigérien pour la justice) qui sévissait dans cette partie nord du pays. En 2008, à la fin de la rébellion, et fort de ses faits d’armés sur le front, le président Tandja le propulsa chef d'état-major adjoint des forces terrestres. En 2010, une nouvelle crise politique secoua le pays et l’armée fit encore irruption sur la scène avec le coup d’Etat militaire du 18 février 2010. L’officier Salifou Modi fut nommé membre de l’organe de transition militaire, le Conseil suprême pour la restauration de la démocratie (CSRD), dirigé par le général Salou Djibo. Il devient alors le chef d'état - major de l’armée de terre (CEMAT) jusqu’à l’avènement de la 7e République, en 2011, date à partir de laquelle il sera envoyé à l’étranger comme attaché militaire à l’ambassade du Niger en Allemagne.

Décoré de plusieurs médailles (chevalier de l’ordre du mérite en 1998 et chevalier de l’ordre national en 2003), il accéda au grade de général de Brigade, par décret du Président de la République, chef de l'Etat, chef suprême des armées, du 11 janvier 2018.      

Salifou Modi BIS

Faits d’armes élogieux

C’est donc à un valeureux officier, estimé dans les casernes où il est réputé comme brave, intègre et rigoureux, qu’a été confiée l’armée à travers le choix du général Salifou Modi, un pur produit de la maison s’il convient de le dire. C’est le cas de le dire puisque son engagement volontaire au service de la nation, crédo de tout soldat, il l’a presque hérité comme une vertu. Fils d’un sous-officier de ce qui était à l’époque une jeune armée nigérienne (son père l’adjudant chef  Modi  a été exécuté suite à une affaire de tentative de coup d’Etat contre le régime de Diori Hamani sous la 1ère République), le général Salifou Modi est aussi le père de deux enfants : une fille et un fils, qui est lui aussi engagé sous les drapeaux ! Mieux encore,  ses faits d’armes plaident pour lui, puisque c’est au front qu’il a bâtit sa réputation notamment dans le nord du pays, où il a eu à tenir la dragée haute, à la tête de ses soldats, aux terroristes du Groupe Salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) du tristement célèbre Abderrazak « el Para », un ancien chef de guerre algérien qui s’est essayé à attaquer notre pays. Une expertise de taille dans cette nouvelle guerre asymétrique imposée à notre pays et que le nouveau patron de la « grande muette » a désormais la lourde responsabilité de contenir et d’enrayer. La plus belle fille ne donnera que ce qu’elle pourra, pour paraphraser un adage de chez nous, il reste maintenant à savoir s’il disposera des moyens et des marges de manœuvres nécessaires pour redorer le blason de notre armée et sauver le pays d’un péril qui la guette. Aura-t-il les coudées franches pour, de concert avec les autres officiers valeureux de nos forces de défense et de sécurité (FDS), déployer une stratégie efficace à même de donner aux soldats, qui n’ont jamais courbé l’échine malgré les derniers revers, de monter véritablement au front et de traquer l’ennemi jusqu’à ses derniers retranchements ? C’est tout ce qu’on lui souhaite, à lui et à tous ceux qui, de jour comme de nuit, dans le froid comme dans la chaleur, s’échinent à nous protéger et à protéger la nation nigérienne, parfois et assez souvent au prix de l’ultime sacrifice.

A.Y.B (actuniger.com

 

Commentaires  

+8 #1 Hamidou Harouna Tidjani 14-01-2020 00:39
Qu'Allah lui accorde son assistance.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 Abdoul 14-01-2020 01:47
Bon vent au général et plein de succès dans ses nouvelles tâches.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Taway 14-01-2020 03:39
Bonne chance au général Modi dont la nomination n'étonne pas. L'avoir laissé 8 ans durant comme attaché de défense en Allemagne était une perte.
Juste une précision : il a été nommé CEMAT adjoint en remplacement de Garba Maikido qui avait refusé l'allégeance des officiers au projet de "Tazartché" que préparait le régime du Président Tandja.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 msani 14-01-2020 06:26
:lol: cessons les louanges voyons le travail d abord. BA GRIME GRIME BA TA YI MIYA.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 dan dawra 14-01-2020 06:50
Citation en provenance du commentaire précédent de Taway :
Bonne chance au général Modi dont la nomination n'étonne pas. L'avoir laissé 8 ans durant comme attaché de défense en Allemagne était une perte.
Juste une précision : il a été nommé CEMAT adjoint en remplacement de Garba Maikido qui avait refusé l'allégeance des officiers au projet de "Tazartché" que préparait le régime du Président Tandja.

oui tu as rasion,il avait preté alléange a tazartché et bouffait les primes des soldats au front.pas de miracle,bcp de choses ont changé,il ne fera pas grand chose.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #6 ya rabb 14-01-2020 07:11
ya rabbi , ya rabbi ,ya rabbi , Fasse en sorte que la nomination de ce monsieur soit la fin eternelle de ces jihadistes . Ya rabbi , ya rabbi ya rabbi , aide le dans sa mission , et garde le contres tous .
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Wayna fata tarey 14-01-2020 07:12
Citation en provenance du commentaire précédent de Taway :
Bonne chance au général Modi ............................................ Garba Maikido qui avait refusé l'allégeance des officiers au projet de "Tazartché" que préparait le régime du Président Tandja.


Justement, c'est le Président Tanja et son Tazartché qui contrecarrait ce qui se passe aujourd'hui, et il génait la France.

La France trouvera toujours des militaires traitres à la nation pour faire des coups d'État et placer des pantins à la suite de simulacres d'élection démocratiques.

Les masques sont tombés aujourd'hui. Et le citoyen nigérien voit de ses propres yeux ceux qui sont des agents de la France, ceux qui sont capables, ceux qui sont incapables.

Tout est clair.
Citer | Signaler à l’administrateur
+16 #8 Sérieux ? 14-01-2020 07:16
Le parcours au Niger ne représente rien. Nous le voyons et nous le vivons toujours. Cette situation dans laquelle nous nous trouvons est prévisible et était déjà inévitable au vu des décisions qui sont régulièrement prises et des CN (Cancres Naturels) qui pullulent l'administration publique de l'État.
Il y a toujours eu lieu de se demander pourquoi certains agissements, n'y aurait-il pas de politique de gestion publique au plus haut sommet de l'État ou bien serions-nous les victimes bien prédites du système démocratique ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+13 #9 Kira 14-01-2020 07:23
En effet, la démocratie étant définie par le commun de mortels nigériens comme le pouvoir du peuple, par le peuple et pour le peuple a des pièges que nous n'avons malheureusement pas su éviter.
C'est au peuple de gérer le pouvoir et l'administration publics. Il adapte sa société à sa réalité et s'assure ainsi que tout le monde prenne partie des décisions qui le concernent. Cependant, lorsque les citoyens sont incapables de gouverner, par ignorance et expérience de masse, la société s'écroule. Le pouvoir peut ainsi etre détenu par une minorité influente constituée par les politiques, les experts ou l'élite économique. C'est exactement ce que nous vivons au Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Magata 14-01-2020 07:28
Bonne chance au nouveau responsable des FAN. Nous espérons qu'il ne va pas tarder pour entrer en action et faire changer les choses.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #11 Dan Barno 14-01-2020 07:29
Qu'Allah t'assiste mon Général pour effacer les larmes de millier d'orphelins et veuves de la nation. Et d'oeuvrer pour que ces derniers soient mis dans leur droit proportionnellement aux sacrifices consentis par les leurs.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #12 Niger Oye 14-01-2020 07:32
Puisse Dieu vous accompagner Mon Général. Soyez digne de cette distinction et surtout soyez toujours avec vos hommes
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #13 Kira 14-01-2020 07:33
On comprends dès lors pourquoi il faut aller à deux coups dans chaque domaine.
Ils se sont d'abord assurés que l'école soit banalisée (les pauvres qui représentent 98% de la population qui ne peuvent pas payer l'éducation scolaire de leurs enfants ne peuvent pas aussi compter sur l'école Publique), puis maintenant que l'administration publique soit dénuée de tous responsables. Tout ce qu'il faut pour que la démocratie ne marche plus. Elle n'est pas adaptée à notre peuple ! On ne peut parler de démocratie que dans un peuple suffisamment instruit et civilisé.
Et c'est dans ce sens que les nominations au fonction clés de la gestion efficace de l'État sont toujours au moyen de passation et d'échange de rôle puisqu'ils sont tous politiciens et non les plus méritants. Ce crâne n'est finalement pas si rasé que ça !
Citer | Signaler à l’administrateur
+15 #14 Kira 14-01-2020 07:41
Le problème de la sécurité est d'abord social. Quand on devient sérieux on remarque vite que dans chaque pâté de maisons on a un nombre incalculable de jeunes chômeurs. Et ce qui est hallucinant dans l'affaire, c'est que ces jeunes sont des diplômés (des ingénieurs pour la plus part). Quand il y a des concours d'intégration à la fonction publique seuls les encadrés admettent. Tu passes trois à quatre ans entrain de chercher du travail sans succès, mais demain tu rencontres un ancien ba-daud de l'école à qui tu apprenais à trouver le domaine de définitions des fonctions quand les devoirs sont annoncés, à peine revenu des études dans le pays, te dire qu'il termine sont stage demain et qu'il va engager. Tu restes complètement dépassé quoi ! Et ces sont ces gens qui vont prendre des décisions pour diriger démocratiquement un pays ? Non je ne le crois pas !
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #15 dodo 14-01-2020 07:42
ON SAIT POURQUOI ON T'A CHOISI.QU'ALLAH SOIT TON GUIDE.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #16 kirja 14-01-2020 07:51
C'est Dieux qui t'a choisis , que le même dieux te guide
dans la conduite de tes prérogatives. Bon vent mon général.
Citer | Signaler à l’administrateur
+15 #17 Kira 14-01-2020 07:53
A force de s'enfoncer dans ces irresponsabilités, nous perdons de vue la vision d'un Etat développé et bien géré. L'administration n'est plus productive. Le budget ne sert qu'à payer leurs salaires pendant qu'il augmente avec des dettes que nous sommes obligés de payer à travers les impôts, le changement de plaques d'immatriculation, de nouveaux permis de conduire ou encore avec des camouflages de détournement d'argent tels que le tas de ferraille inutile qui était sensé nous servir de chemin de fer, je ne sais pas si c'est avec des charrettes qu'on va le parcourir !
Nous devons tous prendre nos responsabilités, arrêter d'applaudir tout bêtement toutes les décisions publiées et de commencer à argumenter. Je suis normalement libre de m'exprimer !
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #18 Issa Soumana Younoussa 14-01-2020 07:55
Ce n'est pas le jeux de sièges qui va changer les choses,et de toutes les manières il sera aux ordres de ceux-là qui sont complice...
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #19 Mohamed Abba Moussa 14-01-2020 07:56
Prions dieu pour qu'il puisse avoir les moyens nécessaire pour relever l défis.Que dieu nous assiste
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #20 Sanda Amadou Saley 14-01-2020 07:57
Ce Monsieur hérite d'une sale merde amassée depuis l’avènement de ce régime extraverti.Pour réussir, Il doit bénéficier des moyens et surtout de la liberté d'action dans la gestion de ces moyens tout comme dans la définition et la conduite de sa stratégie de défense. Il doit être libre de toute influence politicienne pour atteindre ses objectifs.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #21 Tonton 14-01-2020 09:06
Le nouveau CMA a été membre du CRN. A t'il participé à l'assassinat de Baré ? Si c'est le cas alors !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 Tonton 14-01-2020 09:06
Le nouveau CMA a été membre du CRN. A t'il participé à l'assassinat de Baré ? Si c'est le cas alors !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #23 Bori M 14-01-2020 09:25
bonne chance et beaucoup de courage mon général, qu'Allah vous assiste dans votre noble mission.
Incha Allah vous ferez de la situation actuelle du Niger une histoire. Mes chers compatriotes, notre plus grande contribution est la prière nocturne que nous adresserions à nos forces de défense et de sécurité. ils en ont vraiment besoin.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #24 Fifi 14-01-2020 09:41
Courage mon General!
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #25 Morou 14-01-2020 10:44
Bonne chance mais ne restez pas toujours à la défensif .il faut aller chercher l'ennemi ou il se trouve.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #26 Dan arewa 14-01-2020 14:44
Ko fadi Alheri ko kayi chiru
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #27 barack 14-01-2020 18:38
FAUT PAS RESTER DANS LES CAMPS SACHANT QUE L'ENNEMI PEUT VENIR A TOUT MOMENT.
ALLEZ CHERCHER L'ENNEMI, LE NEUTRALISER ET L'EMPECHER DE S'ORGANISER.
C EST LA MEILLEURE SOLUTION.
ALLER CHERCHER L'ENNEMI
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #28 Totorotitooo 14-01-2020 20:01
"Bavure" de l'armée coloniale française sur nos militaires qui pourchassaient les alliés terroristes de la France.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #29 Totorotitooo 14-01-2020 20:02
Citation en provenance du commentaire précédent de barack :
FAUT PAS RESTER DANS LES CAMPS SACHANT QUE L'ENNEMI PEUT VENIR A TOUT MOMENT.
ALLEZ CHERCHER L'ENNEMI, LE NEUTRALISER ET L'EMPECHER DE S'ORGANISER.
C EST LA MEILLEURE SOLUTION.
ALLER CHERCHER L'ENNEMI

C'est vrai.
Mais l'ennemi a des espions sur place et qui renseignent sur nos mouvements de troupes: France.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #30 إبراهيم 14-01-2020 21:31
QU'ALLAH PROTEGE NOTRE PAYS , ET QU IL NOUS LUTTE CONTRE LES ENNEMIS et les hypocrites
Ameen
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #31 VICTOIRE 14-01-2020 23:44
Du courage au nouveau CEMAT. Mais la réussite de sa mission dépendra également des moyens qui seront mis à sa disposition. Aujourd'hui, on ne peut imaginer une armée sans des moyens de communication performant ou des camps militaires non équipés des Véhicule Avant Blindé (VAB) pour ne citer que ces insuffisances. La tâche à vous confiée s'annonce ardue. Mais face à un ennemi sans foi ni loi, la règle d'or doit être "la fin justifie les moyens"
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #32 S.G.M 15-01-2020 08:59
Bonne chance esperons qu'avec ce nomination un grand changement sera constaté
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #33 la sagesse 15-01-2020 10:10
courage mon general la nation,est avec vs,que dieu protege le niger amin
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #34 BONDIERE SEYDOU 15-01-2020 10:56
Bonne chance pour ton nouveau chalenge
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #35 akomili 15-01-2020 13:53
QU'ALLAH ASSISTE LE CEM pourqu'il nous debarasse des djihadistes et de ISSOUFOU ET TOUTE SA CLIQUE DE VOYOUS AU COL BLANC
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #36 Zeinab Ouacho Aboube 16-01-2020 20:03
Macha allah qu Allah swa nous amène la paix au Niger et le monde entier que dieu vous assiste amine
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Top de la semaine

Publier le 23/02/2020, 06:29
fichier-biometrique-la-ceni-detecte-159-000-doublons-sur-3-492-000-enroles-dans-quatre-regions Le Premier Ministre Brigi Rafini a conduit, ce samedi 22 février 2020, une délégation...Lire plus...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 13:57
lumana-la-reprise-du-congres-suspendue-par-la-justice-en-attendant-la-fin-du-feuilleton-judiciaire Le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, vient d’ordonner, ce vendredi 21 février, un...Lire plus...
Publier le 20/02/2020, 22:05
general-oumarou-namata-commandant-de-la-force-conjointe-du-g5-sahel-la-mise-en-place-du-mecanisme-conjoint-avec-barkhane-est-bien-avancee Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...
Publier le 19/02/2020, 16:42
lion-s-clubs-international-le-conseil-des-gouverneurs-du-district-403-se-donne-de-nouvelles-ambitions-au-sortir-d-un-conclave-a-niamey   La capitale du Niger a abrité le 15 février dernier, la 2e réunion du Conseil des gouverneurs...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...
Publier le 19/02/2020, 16:57
politique-declaration-des-deputes-du-moden-lumana-sur-la-crise-que-traverse-le-parti DECLARATION DES DEPUTES AU TITRE DU MODEN-FA LUMANA AFRICA DU MERCREDI 19 FEVRIER...
Publier le 23/02/2020, 06:29
fichier-biometrique-la-ceni-detecte-159-000-doublons-sur-3-492-000-enroles-dans-quatre-regions Le Premier Ministre Brigi Rafini a conduit, ce samedi 22 février 2020, une délégation...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...
Publier le 19/02/2020, 16:57
politique-declaration-des-deputes-du-moden-lumana-sur-la-crise-que-traverse-le-parti DECLARATION DES DEPUTES AU TITRE DU MODEN-FA LUMANA AFRICA DU MERCREDI 19 FEVRIER...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...
Publier le 20/02/2020, 22:05
general-oumarou-namata-commandant-de-la-force-conjointe-du-g5-sahel-la-mise-en-place-du-mecanisme-conjoint-avec-barkhane-est-bien-avancee Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée...
Publier le 21/02/2020, 13:57
lumana-la-reprise-du-congres-suspendue-par-la-justice-en-attendant-la-fin-du-feuilleton-judiciaire Le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, vient d’ordonner, ce vendredi 21 février, un...

Dans la même Rubrique

Koygolo : une quarantaine de personnes interpellées suite à des échauffourées lors de l’élection du chef de canton

23 février 2020
Koygolo : une quarantaine de personnes interpellées suite à des échauffourées lors de l’élection du chef de canton

Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de Boboye (Région de Dosso), suite aux vives tensions qui ont accompagnées l’élection du nouveau...

Défense : plus de 120 terroristes neutralisés dans le nord de la région de Tillabéry (Ministère de la Défense)

21 février 2020
Défense : plus de 120 terroristes neutralisés dans le nord de la région de Tillabéry (Ministère de la Défense)

Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées nigériennes (FAN) et la force française Barkhane, dans le nord de la région de...

Général Oumarou Namata, commandant de la Force conjointe du G5 Sahel : « la mise en place du mécanisme conjoint avec Barkhane est bien avancée »

20 février 2020
Général Oumarou Namata, commandant de la Force conjointe du G5 Sahel : « la mise en place du mécanisme conjoint avec Barkhane est bien avancée »

Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée française a publié un entretien avec le général de Brigade Oumarou Namata, commandant de la Force...

Communiqué de presse de l’Unicef : en 2020, près de 3 millions de personnes, en majorité des enfants, affectées par des crises humanitaires au Niger

20 février 2020
Communiqué de presse de l’Unicef : en 2020, près de 3 millions de personnes, en majorité des enfants, affectées par des crises humanitaires au Niger

DIFFA (Niger), 19 février 2020 – Près de 3 millions de personnes, dont plus de la moitié des enfants au Niger ont besoin d'une aide humanitaire, face aux risques posés...

Lion’s Clubs International : le Conseil des gouverneurs du District 403 se donne de nouvelles ambitions au sortir d’un conclave à Niamey

19 février 2020
Lion’s Clubs International : le Conseil des gouverneurs du District 403 se donne de nouvelles ambitions au sortir d’un conclave à Niamey

  La capitale du Niger a abrité le 15 février dernier, la 2e réunion du Conseil des gouverneurs du District multiple (DM 403) de l’association Lion’s Club International. L’occasion pour...

Diffa : les interventions Nexus au menu de la visite d’une délégation de l’UNICEF et plusieurs partenaires

19 février 2020
Diffa : les interventions Nexus au menu de la visite d’une délégation de l’UNICEF et plusieurs partenaires

La représentante de l’Unicef, Mme Félicité Tchibindat, à la tête d’une importante délégation de partenaires techniques et financiers, a conduit une mission dans la Région de Diffa, les 17 et...