jeudi, 21 novembre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

WhatsApp Image 2019 08 28 at 18.43.25

GARSI1

Samedi 12 octobre aux environs de 17H00,  une unité légère du Groupe d'Action Rapide de Surveillance et d'Intervention (GARSI)  a été visée par une embuscade tendue par des individus lourdement armés, à Abaré, un village relevant de la commune de Sanam, dans le département d’Abala (Région de Tillabéry). L’attaque s’est soldée par la mort de cinq (5) gendarmes ainsi que la destruction d’un véhicule militaire par les assaillants, qui se sont également emparés de plusieurs armes.

Selon les informations recueillies auprès d’agents de l’Etat en service dans la zone, et confirmées par des sources sécuritaires, les assaillants qui sont venus en nombre, ont profité de la tenue du marché hebdomadaire local pour essayer de surprendre les éléments du GARSI, en mission dans cette zone frontalière du Mali.  Certains parmi les assaillants sont venus à bord de motos mais d’autres se sont cachés au sein de la population. Les assaillants ont également utilisé des femmes et des enfants comme boucliers humains. Malgré ce subterfuge, qui leur a sérieusement compliqué la tâche,  les éléments de la force spéciale de la gendarmerie ont vigoureusement riposté, neutralisant et blessant au passage plusieurs assaillants dont les corps ont été emportés par les survivants. L’attaque a été en effet repoussée après plusieurs heures d’intenses combats, et des opérations de poursuite et de ratissage ont été aussitôt engagées dans la zone.

Au regard des faits, il apparaît de plus en plus évident que les groupes terroristes bénéficient parfois de complicité locale pour commettre leurs forfaits. D’autant que ces zones frontalières, les mouvements des populations dans le cadre de leurs activités agropastorales et commerciales, compliquent la tâche de savoir qui est qui, ou qui fait quoi. C’est ce qui pourrait la facilité avec laquelle, ces individus armés arrivent à se mouvoir dans la zone, placée en état d’urgence, et où un important dispositif militaire a été déployé.

Le GARSI, une unité d’élite de la gendarmerie nationale

En dépit des pertes dans le rang de nos soldats, les assaillants d’Abaré ont eu la chance de tomber sur une unité légère du Groupe d'Action Rapide, de Surveillance et d’Intervention (GARSI), qui est la nouvelle unité d’élite de la Gendarmerie nationale. Les braves gendarmes ont réussit en effet à contenir les assauts de l’ennemi qu’ils ont obligé à battre en retraite. Un fait d’arme qui met en lumière la capacité d’action du GARSI, la force spéciale de la Gendarmerie nationale, qui a été créée en février 2018 et est opérationnelle depuis le début de l’année. Ses éléments ont été sélectionnés parmi les gendarmes les plus aguerris, et ont par la suite, suivis une formation spéciale de haut niveau, au Niger et en Espagne. En plus du haut niveau d’entrainement de ses membres, le GARSI est doté d’un important équipement militaire moderne, afin de lui permettre de remplir sa mission, celle de sécurisation des personnes et des biens, en particulier dans les zones reculées, isolées ou transfrontalières. L’objectif principal qui a, en effet, présidé à la création du GARSI, c’est de permettre à ce que ses unités soient capables de faire face à tout type de menaces notamment les menaces terroristes, la criminalité organisée et la traite des êtres humains, la protection de l’environnent et le renforcement du contrôle des frontières. Notons enfin que le GARSI a été créé sur financement de l’Union Européenne (UE) à travers son Fonds fiduciaire d’urgence pour le Sahel.

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

+5 #1 Mediempo Thiombiano 13-10-2019 22:28
C'est très choquant de voir nos braves fds tomber dans ces conditions.Courage au Burkina Faso,au Mali et au Niger.Que les pays voisins qui sont indifférent se réveillent.
Citer | Signaler à l’administrateur
-13 #2 TOTO A DIT 13-10-2019 23:03
Qui peut éclairer depuis l'avènement renaissant de ces socialistes hableurs inconséquents et incompétents.... Depuis cette 7 ème république de mangecratie , de scandalecratie, de volecratie, de camaradecratie , COMBIEN D'ÉLÉMENTS des FAN et FORCES PARA MILITAIRES sont assassinés....
Quand l'on ne cesse d'attendre 60 + tués par la , 28 tués par ci ..... Tellement d''hécatombe au file du temps sous les renaissants que TOTO A DIT ait perdu le décompte ...

Ce qui peut être certain de tous les régimes qui se sont succédé de l'indépendance au soldat Salou .....c'est dire des régimes combinés de Diori, Kountche , Ali Seibou , Mamane Ousmane, Bare, Wanke, Tandja et Salou , jamaiis de memoire de Nigeriens on observateur indépendant les FAN et Les paramilitaires n'ont enterré et pleuré les leurs que sous cette république de socialistes mus en millionnaires et milliardaires....et de ces tués et victimes collatérales mention n'est même pas faite des civils et militaires portés Disparus....

Combien sont ils au finish ces éléments fauchés sous ce magistère ?? :-*
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Mamoudou 14-10-2019 04:20
Ces criminels veulent tout simplement avoir la voie libre pour voler les bétails, tuer. La présence des FDS est un obstacle pour eux. Que leurs complices sachent que ce n'est pas de leurs intérêts ni pour l'islam ''pas de contrainte en matière de religion s2 v256 ''.
Allah leurs réserve eux et leur complices un châtiment douloureux. Ici nous prions pour que ces FDS aient victoire sur vous mécréants , égoïstes, criminels que vous étés.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Zoom 14-10-2019 05:56
Paix à l âme de ceux qui nous quittent. La création de l azawad à fait couler beaucoup de sang il est temps d arrêter car sa suffit
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #5 Zoom 14-10-2019 05:56
Paix à l âme de ceux qui nous quittent. La création de l azawad à fait couler beaucoup de sang il est temps d arrêter car sa suffit
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 CITOYEN LAMDA 14-10-2019 19:07
Que Dieu ait LES âmes dès disparus et que la terre leur soit légère Aleen .QUE LES COMMANDITAIRES INTERNES ET EXTERNES DE CES CRIMES SOIENT CHATIES ICI ET A L'AU DE LA.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #7 MOUGAMOU ALIO 14-10-2019 22:11
En fait c est la sale gueule de Issoufou charlie qui nous attire tous ces emmerdes Qu ils viennent a Niamey pour le prendre Peut etre que nous auront la paix Déjà chekaou l attend au tournant
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 ALMOUSTAPHA SOUMAILA 14-10-2019 22:54
CITOYEN LAMDA LES COMMANDITAIRES INTERNES C EST ISSOUFOU
QUAND IL ANNONCE QUE L OTAGE AMERICAIN EST EN VIE ET SAIN ET SAUF C EST QU IL EST EN RELATION AVEC CES JIHADISTES
HAUTE TRAHISON QUE DIT LA CONSTITUTION
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 Hassana 15-10-2019 06:50
C quand on va faire tout les concours de porteur
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 MAITRE 15-10-2019 07:59
Paix à leurs âmes et beaucoup de courage pour nos fds nous sommes avec vous.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #11 Niger 15-10-2019 10:33
M. le président Issoufou Vos tours construites(hotels) pour forniquer ,vos fausses promesses de poses pierre,vos nyala sgha kolia etc vos incessants voyages à l’extérieur ne valent pas la vie d'un seul nigérien.Pourquoi on nous tue comme des mouches et vous nous tournez le dos.Vous vous comparer des fois à la France ou l’Allemagne,les responsables de ces pays après chaque attaque terroriste se déplace pour aller voir les policiers mais vous ,vous prenez l'avion et laisser le peuple dans sa misère.Vous nous avez eu .Vous êtes à présent multi millardaire.Allez en paix et culturellement en tant que nigériens nous vous disons Allah Ya isa..
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Nous avons 4280 invités et aucun membre en ligne

10 nouvelles chaines au meme prix

Top de la semaine

Publier le 21/11/2019, 12:12
revocation-des-maires-des-communes-rurales-de-dogueraoua-malbaza-et-du-conseil-municipal-de-youri-de-leurs-fonctions Le conseil des ministres qui s’est tenu le mercredi 20 novembre 2019, sous la présidence du Chef de...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 12:05
sahel-lancement-des-activites-du-projet-mediation-agropastorale-au-niger L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servit de cadre, mardi 19 novembre, au lancement des activités du...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 11:38
burkina-18-assaillants-et-un-gendarme-tues-dans-une-attaque-a-arbinda-dans-le-soum-sahel Un (1) gendarme a été tué et dix huit (18) assaillants ont été abattus, a annoncé dans un communiqué,...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 07:24
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-20-novembre Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 20 novembre 2019, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 20/11/2019, 17:31
semaine-de-l-inclusion-financiere-dans-l-uemoa-les-enjeux-de-la-digitalisation-au-coeur-de-la-seconde-edition Du 18 au 23 novembre 2019, la BCEAO organise la seconde édition de la Semaine de l'Inclusion...Lire plus...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 19/11/2019, 19:40
eliminatoires-can-2021-le-mena-a-sombre-a-niamey-devant-les-bareas-de-madagascar-2-6 Le Mena National a « bu l’eau », comme il se dit chez nous, ce mardi 19 novembre au Stade...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 21:57
operation-tongo-tongo-mali-niger-24-soldats-maliens-et-17-terroristes-tues-une-centaine-de-suspects-entre-les-mains-des-fan-a-tiloa Le bilan de l’accrochage, ce lundi 18 novembre à Tabankort (Gao), entre les Forces armées maliennes...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...

Dans la même Rubrique

Sahel : lancement des activités du projet « Médiation agropastorale » au Niger

21 novembre 2019
Sahel : lancement des activités du projet « Médiation agropastorale » au Niger

L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servit de cadre, mardi 19 novembre, au lancement des activités du projet « Médiation agropastorale au Sahel ». Financé par l’Union européenne (UE) et le gouvernement...

Semaine de l’inclusion financière dans l’UEMOA : les enjeux de la digitalisation au cœur de la seconde édition

20 novembre 2019
Semaine de l’inclusion financière dans l’UEMOA : les enjeux de la digitalisation au cœur de la seconde édition

Du 18 au 23 novembre 2019, la BCEAO organise la seconde édition de la Semaine de l'Inclusion Financière dans les 8 pays de l’espace UEMOA. Cette année, la thématique principale...

UEMOA: discours du gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet KONE, à l'occasion du lancement de la 2e édition de la semaine de l'inclusion financière

20 novembre 2019
UEMOA: discours du gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet KONE, à l'occasion du lancement de la 2e édition de la semaine de l'inclusion financière

ALLOCUTION D'OUVERTURE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO Monsieur le Ministre, Délégué Général à l'Entrepreneuriat rapide pour les femmes et les jeunes de la République du Sénégal, • Monsieur le Vice-Gouverneur de...

Journée Africaine de la Statistique (JAS 2019) : des statistiques de qualité pour une meilleure gestion des déplacements forcés en Afrique

19 novembre 2019
Journée Africaine de la Statistique (JAS 2019) : des statistiques de qualité pour une meilleure gestion des déplacements forcés en Afrique

Le Niger a célébré, à l’instar des autres pays africains, la 29e édition de la Journée Africaine de la Statistique. Les activités entrant dans le cadre de la célébration de...

Etat de droit en Afrique: Niamey a abrité un atelier régional sur le renforcement des capacités des acteurs

19 novembre 2019
Etat de droit en Afrique: Niamey a abrité un atelier régional sur le renforcement des capacités des acteurs

La capitale du Niger a abrité, du 13 au 15 novembre, un atelier régional de formation des acteurs de l’Etat de droit en Afrique de l’ouest. C’est à l’hôtel Radisson...

Trafic de drogue/Guinée Bissau : le nigérien Mohamed Sidi Ahmed condamné à 15 ans de prison

18 novembre 2019
Trafic de drogue/Guinée Bissau : le nigérien Mohamed Sidi Ahmed condamné à 15 ans de prison

La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à 15 ans de prison,  pour « trafic de drogue », selon un communiqué du ministère de la Justice...