jeudi, 21 novembre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

WhatsApp Image 2019 08 28 at 18.43.25

FDS en route pour BH

Deux soldats  nigériens ont perdu la vie et cinq autres blessés, dans une attaque survenue hier dimanche 6 octobre, à Dogon Kiriya, dans le département de Dogondoutchi (Région de Dosso), a annoncé ce lundi 7 octobre, le ministre de l’intérieur.

« Un détachement des Forces de défense et de sécurité (FDS) a eu un accrochage avec des terroristes lourdement armés dans une vallée près de Dogon Kiria », a précisé le communiqué du gouvernement, qui ajoute « qu’à l’issue, d’intenses combats, l’ennemi à été repoussé ». Selon la même source, le bilan est deux (2) morts et cinq (5) blessés. Du coté ennemi, le ministère de l’Intérieur a annoncé un « bilan non déterminé ».

« Des poursuites ont été immédiatement engagées afin de maitriser ces assaillants », a souligné le communiqué officiel.

Située dans le sud-ouest du pays, la région de Dosso, frontalière du Nigéria, est jusque-là relativement épargnée par les attaques terroristes. Cependant, ces derniers temps, des individus armés ont été aperçus circulant à bord de moto, dans le nord du département de Dogon Doutchi, qui est voisin de ceux de Filingué et d’Abala (Région de Tillabéry), qui font frontière avec le Mali. C’est du Mali que sont planifiées,  la presque majorité des attaques qui ont visé cette partie nord-ouest du pays, ces dernières années. Avec cette attaque dans une zone assez relativement assez éloignée de la frontière malienne, les menaces sécuritaires vont s’amplifier davantage. Plusieurs départements ont été placés sous état d’urgence, depuis 2015 et 2017, dans les régions de Diffa, Tillabéry et Tahoua.

Ikali (Actuniger.com)

 

Commentaires  

-7 #1 Adamou 07-10-2019 23:13
Ikali si tu ne connais meme pas les differentes regions du niger il faut arrester de raconter des salutes sur le Niger. Merci de retourner apprendre pour mieux faire.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 Dan Niger 07-10-2019 23:30
Encore!!!! Mais ils font quoi pendant leurs conseils de sécurité. La population environnante est si aveugle quelle n'a pas remarqué la présence de ces voyous pour la signalée aux FDS. Vraiment pour palier à ce phénomène il faudrait que tous les Nigériens apportent leurs contributions et nous devons aussi savoir que le renseignement est très important en matière de sécurité.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #3 Lido 08-10-2019 01:14
Chaque région va avoir son lot. Il faut permettre aux femmes d’aller au front. Elles peuvent bien combattre à côté des hommes. Sinon ces bandits sur commande vont finir nos hommes et qui prendra la relève.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Tall 08-10-2019 05:50
Dosso ne partage aucune frontière avec le Burkina , mais plutôt le Bénin
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Leuk 08-10-2019 06:30
Ikali, je crois que tu es un grand confusionniste et nul en géographie . Retourne s'il te plait au collège réapprendre la géographie de ton pays. C'est une insulte à ton prof de dire que Dosso partage la frontière avec le Burkina.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Intarou 08-10-2019 06:47
Inna lillahi wa inna ileyhi radjioun. Qu'Allah SWT les accueille dans son Paradis éternel et protège notre pays.
Le département de Dogondoutchi au Nord, fait frontière avec les Communes de Sanam, Kourfey Centre et Bagaroua.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #7 Ibn Sayide 08-10-2019 06:50
Assalam Alekum. Voyons, ne soyons aussi ''negativistes''. L'erreur est humaine. Si nous ne le remercions pas pour son effort d'informer, ne le critiquons pas pour ces petites imperfections. Merci.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Gamsotchi 08-10-2019 06:51
Paix aux âmes disparues. Bon rétablissement aux blessés. Soutien aux FDS. Leçons de géographie à revoir pour IKALI.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Almoctar Saadou Adamou 08-10-2019 06:53
Paix éternelle à leurs âmes. Et prompt rétablissement aux blessées
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Malik 08-10-2019 07:48
Paix aux ames des disparus, mais a ma connaisance la region de Dosso ne fait pas frontiere avec le Burkina.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 verdatre 08-10-2019 08:12
Paix aux âmes des disparus. Qu'Allah nous protège contre ces forces du mal ravivées par les complots aussi bien internes qu'externes. Oh Allah, toi qui détient la science et connait ce qu'ils ne connaissent pas, nous prions ton intervention pour protéger notre nation.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #12 indigné 08-10-2019 08:22
Pauvres ignorants. Ce sont les trafiquants de drogue au service de generaux de niamey qui sont labelises terroristes et qui commettent ces crimes contre nos fdsOuvrez les yeux.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #13 alib 08-10-2019 09:01
Bonjour,
S'il vous plaît dans quel passage du commentaire, le sieur a dit que Dosso partage une frontière avec le Burkina ?. Aidez-moi à lire ce passage. Merci bien
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 alib 08-10-2019 09:01
Bonjour,
S'il vous plaît dans quel passage du commentaire, le sieur a dit que Dosso partage une frontière avec le Burkina ?. Aidez-moi à lire ce passage. Merci bien
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Bla Bla Bla 08-10-2019 09:12
Citation en provenance du commentaire précédent de alib :
Bonjour,
S'il vous plaît dans quel passage du commentaire, le sieur a dit que Dosso partage une frontière avec le Burkina ?. Aidez-moi à lire ce passage. Merci bien


En réalité ceux sont les correcteurs publics qui ont mal compris le post. Ce sont les Départements de Filingué et Abala qui font frontière avec le Mali
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Yahaya mainassara 08-10-2019 10:01
Courage à nos(f d s); !et que nos frontières soient sécurisées contre les forces du mal,
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #17 Ariana souley 08-10-2019 10:35
Mon point de vu sur cette affaire d'abord moi je suis de Dogonkiria né en 1952 j'ai lu quelqu'un qui parle des renseignements ce qui c'est passé sortie a la sortie Nord de Niamey il y a quelques mois les renseignements étaient où.?
Le Ministre de l'intérieur était dans la zone il y a une semaine pourquoi a-t-il amené plus de deux cents gardes avec lui? C'est par hasard qu'il la fait? c'est sachant qu'il y a une insécurité.
Un voleur va toujours te voler mais le jour viendra que tout va finir par la grâce de dieu.
De plus c'est plus le moment des insultes personne n'est français parmi nous gérons nos problèmes c'est TOUT.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #18 Guim Bubac 08-10-2019 10:38
Et hop le président MI présidera le conseil de sécurité pour la.... nième fois, mais les attaques qui prouvent toujours la présence de l'insécurité au Niger, continuent avec la mort de nos FDS.
Mais monsieur le président.... je ne comprends pas !
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #19 Anti politicien 08-10-2019 10:48
Quel acharnement!! J'ai attentivement lu et relu le texte, je n'ai pas vu où c'est mentionné que la région de Dosso fait frontière avec le Burkina.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 Gaskia 08-10-2019 11:58
C' est justement parce-que le MI a organisé des patrouilles de sécurisation dans la zone, que les FDS ont croisé et détruit ces jihadistes et trafiquants.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 AAA 08-10-2019 13:03
Je crois qu'a present c'est tout le Niger qui est contaminer de CES bandits...et ils ont raison le gouvernement est faut et corrompu donc y aura toujours des hors la loie....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 citoyen 08-10-2019 17:23
que les disparus reposent dans le paradis firdaouss. mais insha ALLAH la victoire est a notre porte. Malgre les moyens archaique que disposent nos F D S LE Pays est tjrs sous controle. ALLAH SHI KAREKU MAZAJE.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #23 Wone 08-10-2019 17:59
Citation en provenance du commentaire précédent de Tall :
Dosso ne partage aucune frontière avec le Burkina , mais plutôt le Bénin


Mais écoutez Messieurs Tall, Leuk, Malik ou je ne sais quel autre confusionniste, c'est grave votre façon de créer de l'intox autour de quelque chose qui n'existe même pas. Regardez comment vous lincher Ikali alors que nul part son texte n'a parlé du Burkina Faso.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 Blackmarket 09-10-2019 11:46
« bilan non déterminé »...? :-?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 Mamaki 10-10-2019 11:00
Pourquoi vous voulez mentir de ce qui n'est pas vraie
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Nous avons 4413 invités et aucun membre en ligne

10 nouvelles chaines au meme prix

Top de la semaine

Publier le 21/11/2019, 12:12
revocation-des-maires-des-communes-rurales-de-dogueraoua-malbaza-et-du-conseil-municipal-de-youri-de-leurs-fonctions Le conseil des ministres qui s’est tenu le mercredi 20 novembre 2019, sous la présidence du Chef de...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 12:05
sahel-lancement-des-activites-du-projet-mediation-agropastorale-au-niger L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servit de cadre, mardi 19 novembre, au lancement des activités du...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 11:38
burkina-18-assaillants-et-un-gendarme-tues-dans-une-attaque-a-arbinda-dans-le-soum-sahel Un (1) gendarme a été tué et dix huit (18) assaillants ont été abattus, a annoncé dans un communiqué,...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 07:24
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-20-novembre Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 20 novembre 2019, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 20/11/2019, 17:31
semaine-de-l-inclusion-financiere-dans-l-uemoa-les-enjeux-de-la-digitalisation-au-coeur-de-la-seconde-edition Du 18 au 23 novembre 2019, la BCEAO organise la seconde édition de la Semaine de l'Inclusion...Lire plus...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 19/11/2019, 19:40
eliminatoires-can-2021-le-mena-a-sombre-a-niamey-devant-les-bareas-de-madagascar-2-6 Le Mena National a « bu l’eau », comme il se dit chez nous, ce mardi 19 novembre au Stade...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 21:57
operation-tongo-tongo-mali-niger-24-soldats-maliens-et-17-terroristes-tues-une-centaine-de-suspects-entre-les-mains-des-fan-a-tiloa Le bilan de l’accrochage, ce lundi 18 novembre à Tabankort (Gao), entre les Forces armées maliennes...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...

Dans la même Rubrique

Sahel : lancement des activités du projet « Médiation agropastorale » au Niger

21 novembre 2019
Sahel : lancement des activités du projet « Médiation agropastorale » au Niger

L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servit de cadre, mardi 19 novembre, au lancement des activités du projet « Médiation agropastorale au Sahel ». Financé par l’Union européenne (UE) et le gouvernement...

Semaine de l’inclusion financière dans l’UEMOA : les enjeux de la digitalisation au cœur de la seconde édition

20 novembre 2019
Semaine de l’inclusion financière dans l’UEMOA : les enjeux de la digitalisation au cœur de la seconde édition

Du 18 au 23 novembre 2019, la BCEAO organise la seconde édition de la Semaine de l'Inclusion Financière dans les 8 pays de l’espace UEMOA. Cette année, la thématique principale...

UEMOA: discours du gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet KONE, à l'occasion du lancement de la 2e édition de la semaine de l'inclusion financière

20 novembre 2019
UEMOA: discours du gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet KONE, à l'occasion du lancement de la 2e édition de la semaine de l'inclusion financière

ALLOCUTION D'OUVERTURE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO Monsieur le Ministre, Délégué Général à l'Entrepreneuriat rapide pour les femmes et les jeunes de la République du Sénégal, • Monsieur le Vice-Gouverneur de...

Journée Africaine de la Statistique (JAS 2019) : des statistiques de qualité pour une meilleure gestion des déplacements forcés en Afrique

19 novembre 2019
Journée Africaine de la Statistique (JAS 2019) : des statistiques de qualité pour une meilleure gestion des déplacements forcés en Afrique

Le Niger a célébré, à l’instar des autres pays africains, la 29e édition de la Journée Africaine de la Statistique. Les activités entrant dans le cadre de la célébration de...

Etat de droit en Afrique: Niamey a abrité un atelier régional sur le renforcement des capacités des acteurs

19 novembre 2019
Etat de droit en Afrique: Niamey a abrité un atelier régional sur le renforcement des capacités des acteurs

La capitale du Niger a abrité, du 13 au 15 novembre, un atelier régional de formation des acteurs de l’Etat de droit en Afrique de l’ouest. C’est à l’hôtel Radisson...

Trafic de drogue/Guinée Bissau : le nigérien Mohamed Sidi Ahmed condamné à 15 ans de prison

18 novembre 2019
Trafic de drogue/Guinée Bissau : le nigérien Mohamed Sidi Ahmed condamné à 15 ans de prison

La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à 15 ans de prison,  pour « trafic de drogue », selon un communiqué du ministère de la Justice...