mardi, 25 février 2020
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......


bloc administratif oni min

Les agents d’Orange Niger ont déposé un préavis de grève, pour les mardi 20 et mardi 21 Août, afin d’exiger de la direction générale, le respect des engagements convenus dans le cadre du départ de l’opérateur, qui a trouvé un accord avec Télécel RCA, filiale de Niel Télécoms, pour la reprise de ses actifs au Niger. Le préavis de la grève, qui sera accompagné d’un sit-in au siège de l’entreprise, a été déposé le mercredi 14 Août dans la soirée, après plusieurs jours de négociations tumultueuses avec la direction d’Orange Niger.

A travers ce mouvement, les agents d’Orange Niger entendent amener la direction à adopter un plan social ainsi qu’à verser des primes, dans le cadre de la cession de l’entreprise à Niel Télécom. Selon les délégués du personnel, des engagements ont été convenus préalablement avec la direction d’Orange Niger pour le versement de primes ainsi qu’un plan de pérennisation des emplois, dans le cadre du départ de la filiale de l’opérateur français du marché nigérien. D’après les mêmes sources, alors qu’Orange Niger vient de signer un accord avec Télécel RCA (filiale de Niel Télécom), la direction générale a fait volte-face sur le respect de ces conditions. Le Directeur Générale d’Orange Niger, Dominique Aubert, a ainsi annoncé au personnel qu’il a été négocié un plan de pérennisation des emplois sur deux (2) ans avec le nouveau acquéreur, et surtout, que l’entreprise est dans l’incapacité d’honorer ses engagements sur le versement des primes, en raison des difficultés financières qu’elle traverse, et qui l’ont obligé à quitter le marché nigérien.

Revendications

Les conditions ainsi négociées par Orange Niger dans le cadre de son départ, et la cession de ses actifs au nouvel opérateur, ont été rejetées par le personnel à la suite de son Assemblée générale du mardi 13 Août. Malgré des tentatives de négociations avec la direction générale, qui ont faillit dégénérer à plusieurs reprises, aucun accord n’a été trouvé, ce qui a poussé les agents à décider d’aller en grève. « Imaginez quelqu’un qui a travaillé depuis presque dix ans à Orange Niger, et qui se retrouvera demain sans aucune garantie pour le maintien de son emploi, et surtout sans aucune prime ! », s’est offusqué par exemple un agent de la société contacté par Actuniger, pour justifier cette décision des agents d’Orange Niger. Ces derniers s’inquiètent en effet de perdre beaucoup d’avantages ainsi que du risque de perdre leurs emplois, une fois les deux années convenues passées, et surtout, exigent d’Orange Niger, le versement des primes de départ ou à défaut l’adoption d’un plan social qui devrait leur permettre de se retrouver, avant le départ de l’opérateur français du pays.

A noter que la transaction a été conclue entre Orange Niger et Télécél RCA, filiale de Niel Télécoms, mais elle devrait par la suite recevoir l’aval des autorités notamment l’ARCEP ainsi que la justice puisqu’Orange Niger s’est mis en protection judiciaire, en février dernier, auprès du Tribunal de commerce de Niamey, afin de trouver un règlement à l’amiable avec ses créanciers.

A.Y.B (Actuniger.com)

 

Commentaires  

+6 #1 Frustré 15-08-2019 22:00
Les français se foutent trop des africains. Il n'oseront même pas imaginer réagir de la sorte en Europe et encore moins au Sénégal, en côte d'Ivoire ou au Maroc !

Je pense que ce n'est pas la faute au voyou de DG. S'il agit de la sorte c'est parce qu'il a été appuie par des Nigériens Managers d'Orange Niger, qui, à cause des promesses de poste dans les autres filiales du groupe préfère être du côté des Toubabs et vendre leurs compatriotes moins chère. C'est vraiment dommage.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 Frustré 15-08-2019 22:19
Les français se foutent trop des africains. Ils n'oseront même pas imaginer réagir de la sorte en Europe et encore moins au Sénégal, en côte d'Ivoire ou au Maroc !

Je pense que ce n'est pas la faute au voyou de DG. S'il agit de la sorte c'est parce qu'il a été appuyé par des Nigériens Managers d'Orange Niger, qui, à cause des promesses de postes dans les autres filiales du groupe préfèrent être du côté des Toubabs et vendre leurs compatriotes moins chère. C'est vraiment dommage.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Aoussouck Adamou 15-08-2019 22:31
Ibrahim C'est qd même des nigériens qui sont menacés. Nous devons les soutenir pour ne pas encore gonfler le taux assez important de chomeurs.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #4 banda réni 16-08-2019 06:29
c'est triste de constater que certains compatriotes sont prêts à vendre tout le Niger moyennant des strapontins.Nous devons soutenir la lutte de nos frères menacés de licenciement car seule la lutte paie. je lance un appel à tous les patriotes dignes d'apporter leur soutien inconditionnel aux agents d'Orange car c'est un combat entre l'escroquerie du DG et la légitimité qu' incarnent nos frères.Dieu est avec les justes.Tenez bons chers frères.que Dieu vous assiste.amine
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #5 Général Dcgp 16-08-2019 06:57
Courage mes amis, collègues et frères

Seule la lutte payera
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #6 Kimi 16-08-2019 07:54
Bonjour,

Apres 10 ans d'exercice au Niger, le Groupe Orange compte quitter le pays et sans rien laisser aux employés. C'est inimaginable....A la limite, c'est scandaleux.
La vente risque de capoter si les employés ne sont pas bien traités.
Une vente ne se limite pas à la vente des equipements et systemes, ca concerne aussi le savoir faire des employés parce que sans ceux là, les services ne vont pas tourner, et de surcroit, ces employés ont beaucoup contribué au developpement de la societe, ils doivent avoir leur part du gateau.
Quand TiGO avait quitter le Tchad, ils ont versé des primes à leurs employés, quand EATOWN Niger a vendu ses actifs à une autre société, ils ont versés des primes à leurs employés, etc...
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Amadou Ganfah Abdoulkarim 16-08-2019 10:28
Pourquoi l etat n intervient pas c'est pas normale toutes ces choses et les autorités fermes les yeux dessus ces français sont des menteurs quand ils disent qu'il n gagnent pas c'est faux ils préparent quelques de vraiment pas bon pour notre pays
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Nigerien 16-08-2019 15:57
Ce que orange niger propose au empoyers est inconcevable, tu ne peux passer toute ta carrière entrain de construire une entreprise pour qu'a la fin elle te lâche comme du papier hygiénique utilisé. D'autre part L'etat a travers l'inspection de travail, l'ARCEP ne doivent pas accepter qu'une filiale quelle quelle soit quitte sans verser des primes aux employées qui l'ont aider a grandir. Chers collègues d'orange, nous sommes de tout coeur avec vous. Tenez bon In Sha Allah vous aller réunir
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Ohms 17-08-2019 02:10
C'est l'état du Niger et tout particulièrement l'ancien ministre des finances qui sont à 'origine du départ ou de la fermeture de plusieurs sociétés du Niger avec en prime la perte de plusieurs emplois.
Les nigériens qui applaudissaient il y'a peu le comportement de l'ancien ministre des finances sont aussi irresponsables que ce dernier ; on ne construit pas un pays avec des gens aussi bornés.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Tata 17-08-2019 18:55
Tous vos parents et amis vous soutiendront. Courage! Allah Tout Puissant vous donnera gain de cause et fera justice.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Maman Issoufou 17-08-2019 22:48
J'aurais voulu que AIRTEL/Niger la rachète ..
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Maman Issoufou 17-08-2019 22:48
J'aurais voulu que AIRTEL/Niger la rachète ..
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Top de la semaine

Publier le 23/02/2020, 06:29
fichier-biometrique-la-ceni-detecte-159-000-doublons-sur-3-492-000-enroles-dans-quatre-regions Le Premier Ministre Brigi Rafini a conduit, ce samedi 22 février 2020, une délégation...Lire plus...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 13:57
lumana-la-reprise-du-congres-suspendue-par-la-justice-en-attendant-la-fin-du-feuilleton-judiciaire Le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, vient d’ordonner, ce vendredi 21 février, un...Lire plus...
Publier le 20/02/2020, 22:05
general-oumarou-namata-commandant-de-la-force-conjointe-du-g5-sahel-la-mise-en-place-du-mecanisme-conjoint-avec-barkhane-est-bien-avancee Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...
Publier le 19/02/2020, 16:42
lion-s-clubs-international-le-conseil-des-gouverneurs-du-district-403-se-donne-de-nouvelles-ambitions-au-sortir-d-un-conclave-a-niamey   La capitale du Niger a abrité le 15 février dernier, la 2e réunion du Conseil des gouverneurs...
Publier le 23/02/2020, 06:29
fichier-biometrique-la-ceni-detecte-159-000-doublons-sur-3-492-000-enroles-dans-quatre-regions Le Premier Ministre Brigi Rafini a conduit, ce samedi 22 février 2020, une délégation...
Publier le 19/02/2020, 16:57
politique-declaration-des-deputes-du-moden-lumana-sur-la-crise-que-traverse-le-parti DECLARATION DES DEPUTES AU TITRE DU MODEN-FA LUMANA AFRICA DU MERCREDI 19 FEVRIER...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...
Publier le 19/02/2020, 16:57
politique-declaration-des-deputes-du-moden-lumana-sur-la-crise-que-traverse-le-parti DECLARATION DES DEPUTES AU TITRE DU MODEN-FA LUMANA AFRICA DU MERCREDI 19 FEVRIER...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...
Publier le 20/02/2020, 22:05
general-oumarou-namata-commandant-de-la-force-conjointe-du-g5-sahel-la-mise-en-place-du-mecanisme-conjoint-avec-barkhane-est-bien-avancee Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée...
Publier le 21/02/2020, 13:57
lumana-la-reprise-du-congres-suspendue-par-la-justice-en-attendant-la-fin-du-feuilleton-judiciaire Le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, vient d’ordonner, ce vendredi 21 février, un...

Dans la même Rubrique

Koygolo : une quarantaine de personnes interpellées suite à des échauffourées lors de l’élection du chef de canton

23 février 2020
Koygolo : une quarantaine de personnes interpellées suite à des échauffourées lors de l’élection du chef de canton

Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de Boboye (Région de Dosso), suite aux vives tensions qui ont accompagnées l’élection du nouveau...

Défense : plus de 120 terroristes neutralisés dans le nord de la région de Tillabéry (Ministère de la Défense)

21 février 2020
Défense : plus de 120 terroristes neutralisés dans le nord de la région de Tillabéry (Ministère de la Défense)

Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées nigériennes (FAN) et la force française Barkhane, dans le nord de la région de...

Général Oumarou Namata, commandant de la Force conjointe du G5 Sahel : « la mise en place du mécanisme conjoint avec Barkhane est bien avancée »

20 février 2020
Général Oumarou Namata, commandant de la Force conjointe du G5 Sahel : « la mise en place du mécanisme conjoint avec Barkhane est bien avancée »

Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée française a publié un entretien avec le général de Brigade Oumarou Namata, commandant de la Force...

Communiqué de presse de l’Unicef : en 2020, près de 3 millions de personnes, en majorité des enfants, affectées par des crises humanitaires au Niger

20 février 2020
Communiqué de presse de l’Unicef : en 2020, près de 3 millions de personnes, en majorité des enfants, affectées par des crises humanitaires au Niger

DIFFA (Niger), 19 février 2020 – Près de 3 millions de personnes, dont plus de la moitié des enfants au Niger ont besoin d'une aide humanitaire, face aux risques posés...

Lion’s Clubs International : le Conseil des gouverneurs du District 403 se donne de nouvelles ambitions au sortir d’un conclave à Niamey

19 février 2020
Lion’s Clubs International : le Conseil des gouverneurs du District 403 se donne de nouvelles ambitions au sortir d’un conclave à Niamey

  La capitale du Niger a abrité le 15 février dernier, la 2e réunion du Conseil des gouverneurs du District multiple (DM 403) de l’association Lion’s Club International. L’occasion pour...

Diffa : les interventions Nexus au menu de la visite d’une délégation de l’UNICEF et plusieurs partenaires

19 février 2020
Diffa : les interventions Nexus au menu de la visite d’une délégation de l’UNICEF et plusieurs partenaires

La représentante de l’Unicef, Mme Félicité Tchibindat, à la tête d’une importante délégation de partenaires techniques et financiers, a conduit une mission dans la Région de Diffa, les 17 et...