lundi, 24 février 2020
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......
nita 4


des soldats tchadiens

Annoncé avec insistance par la France et le G5 Sahel, le déploiement d’un bataillon de 500 soldats tchadiens dans la zone des trois frontières (Niger, Burkina et Mali) va devoir attendre. Pour cause, Ndjamena invoque des raisons financières avant d’engager ses troupes.

Idriss Déby veut des sous pour prendre en charge le déploiement d’un bataillon de 500 de ses soldats dans les zones des trois frontières du G5 Sahel (Mali, Niger et Burkina). Très attendu pour faire face à la multiplication, ces derniers mois, des attaques terroristes dans cette zone, le déploiement de ce bataillon promis par le Tchad, a été officialisé au Sommet de Pau du 13 janvier et confirmé dimanche dernier par la ministre française de la Défense, Florence Parly, qui s’est d’ailleurs entretenue le 20 janvier dernier à Ndjamena avec le président tchadien.  

L’engagement du Tchad qui a été déjà salué par ses autres homologues du G5 Sahel bute désormais à une requête de Ndjamena : la prise en charge de son coût opérationnel. Une question qui risque de retarder l’arrivée des guerriers tchadiens dans la zone, bien que le pays se dit déjà prêt à entrer en action. En manque de moyens, le G5 Sahel va devoir trouver les moyens financiers nécessaires pour prendre en charge ce déploiement à moins que la communauté internationale, et particulièrement la France, ne décide de mettre la main à la poche.

Du plomb dans l’aile

Lors du Sommet de Pau, il a été décidé de la mutualisation des efforts des forces nationales et étrangères présentes sur le terrain pour combattre efficacement les groupes terroristes qui opèrent dans la zone sahélo-saharienne. En ce sens, la France a annoncé un renforcement des effectifs de l’opération Barkhane, le lancement d’une nouvelle opération « Takuba » avec des forces spéciales européennes, ainsi qu’un déploiement d’un bataillon tchadien. Avec cette mise en attente du contingent tchadien, la montée en puissance des forces dans le fuseau central du G5 Sahel a du plomb dans l’aile car déjà, les pays européens ne se bousculent pas au portillon pour engager leurs forces spéciales. Pendant ce temps, les groupes terroristes multiplient les attaques au Mali au Niger comme au Burkina où ils s’en prennent désormais aux populations civiles. Plus que jamais, le G5 Sahel est dans l’expectative avec la gestion de ce dossier qui sera une des priorités du prochain président en exercice de l’organisation, le président mauritanien Mohamed Ould Ghazouani, qui prendra, dans quelques semaines, le relais de son homologue burkinabé Roch Kaboré, dans le cadre de la présidence tournante.

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

+3 #1 Labize 04-02-2020 07:36
Le Sommet de Pau s'est tenu le 16 janvier au lieu du 13
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 Niger Oye 04-02-2020 08:22
Bonjour
Le Tchad a fait beaucoup d´éfforts entre le lac tchad, le mali pour la crise sécuritaire et sur fond propre avec à la clé, plusieurs soldats décédés.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Katchalla Moustapha Zakou 04-02-2020 08:27
Si jamais les dirigeants du G5 sahel n'arrivent pas sacrifier une somme importante dans leurs budget dans cette guerre qui fait le ravage ne va pluss'achever.r
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #4 verdatre 04-02-2020 08:29
Le Tchad a consenti beaucoup de sacrifices. Mais comment les groupes terroristes trouvent-ils les moyens financiers pour destabiliser toute une région ou tout un continent et les Etats eux restent impuissants? Il y a anguille sous roche.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 Mahomet 04-02-2020 09:35
le Tchad a beaucoup fait dans la lutte contre terrorisme au sahet.Cet effort consenti par le Tchad doit être salué.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Blackmarket 04-02-2020 09:45
les gens n'ont toujpurs pas compris le jeu qui se joue. Pourtant tout est clair. il suffit simplement de faire lien entre les evenements et les declarations de part et d'autre...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 bagague 04-02-2020 10:10
Tout le monde est content du retour de l'armée Tchadienne,est-ce c'est parce que la meilleure armée du G5 Sahel?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Yampabou 04-02-2020 10:39
Citation en provenance du commentaire précédent de Labize :
Le Sommet de Pau s'est tenu le 16 janvier au lieu du 13

C'est bel et bien le 13 janvier, le sommet de merde de Pau. Sommet de la honte.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 Salissou 04-02-2020 10:46
Trump l'a si bien dit les pays africains doivent prendre en leurs responsabilités pour se protéger. Et nous le voulons tous, mais c'est ce virus qui est la France qui refuse de quitter pour nous laisser nos situations et nous met le bâton dans les roues. Et comble de malheur elle va même augmenter l'effectif de ses vampires au sahel et je sais pas pour nos dirigeants ont accepté cela.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Abdallah Galmaye 04-02-2020 11:41
Il faut absolument que les soldats tchadiens regagnent leur solde,par ce qu'ils ont beaucoup lutté contre les terroristes soldés dans des pays frères.même le tchad en a besoin de défendre son territoire des extrémistes Boko-haram qui ne cessent de causer des dégâts chaque jours.alors ,nous demandons leur retour.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #11 Mounkeila 04-02-2020 12:28
Le Tchad conditionne le déploiement de ses troupes sur les trois frontières et quelques jours après, la France augmente le nombre de soldats prévu.
Est_ce une coïncidence ou un désistement afin que la France puisse renforcer son occupation militaire au sahel?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 Rabiou Goumounday 04-02-2020 13:35
J'apprécie la position de Ndjaména car il ne sert à rien d'engager tes soldats dans une guerre sans aucune garantie financière.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #13 Djibril Abdoul Karim 04-02-2020 13:36
C'est très simple , pourquoi ne pas utiliser les mêmes techniques des soldats Tchadiens avec nos soldats du Burkina Faso,du Niger et du Mali? . Si les soldats Tchadiens sont très efficaces ce n'est pas parce qu’ils sont plus armée que les autres ,loin de la aussi ils n'ont pas la meilleure formation de la sous région.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #14 Mohamed Idoumou Kounta 04-02-2020 13:39
500 soldats ça fera beaucoup des matières fécales pour fertiliser le désert du Sahara
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #15 Fihyud 04-02-2020 14:38
Le Tchadien n'est pas celui qui fait fermer les boutiques et bloque tout y compris les morts à enterrer pour se frayer un chemin par peur de quelque chose. Ce n'est pas non plus le genre à caser les blindés au palais et encore moins celui qui ne laisse les avions décollés sans son quitus advienne que pourra.
Deby c'est Deby.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #16 gaskia 04-02-2020 15:00
Citation en provenance du commentaire précédent de verdatre :
Le Tchad a consenti beaucoup de sacrifices. Mais comment les groupes terroristes trouvent-ils les moyens financiers pour destabiliser toute une région ou tout un continent et les Etats eux restent impuissants? Il y a anguille sous roche.

mon frère se ca la question.
c'est petit group d'homme trouve leur arme ou et comment s'ils vs plait ne prend pas gens comme des ignorant; on vas pas ns dire de la libye ni Alger loin de la. je pense que ya une source en cachette ou une force extra terrestre que nos dirigent devrais bloquer avant de penser l'elimination de se petit group.
qu’Allah eclair les cœurs de nos dirigent sur la vérité.amin
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #17 Rahamatou Lea Roger 04-02-2020 16:05
Ils ont tout à fait raison ki va payé poisson dans l'eau
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #18 soukoula 05-02-2020 10:30
je demande au tchad de ne pas mettre l'argent en première ligne la vie de nos enfants est en jeu fissibidilahi
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Top de la semaine

Publier le 23/02/2020, 06:29
fichier-biometrique-la-ceni-detecte-159-000-doublons-sur-3-492-000-enroles-dans-quatre-regions Le Premier Ministre Brigi Rafini a conduit, ce samedi 22 février 2020, une délégation...Lire plus...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 13:57
lumana-la-reprise-du-congres-suspendue-par-la-justice-en-attendant-la-fin-du-feuilleton-judiciaire Le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, vient d’ordonner, ce vendredi 21 février, un...Lire plus...
Publier le 20/02/2020, 22:05
general-oumarou-namata-commandant-de-la-force-conjointe-du-g5-sahel-la-mise-en-place-du-mecanisme-conjoint-avec-barkhane-est-bien-avancee Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée...Lire plus...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...
Publier le 19/02/2020, 16:42
lion-s-clubs-international-le-conseil-des-gouverneurs-du-district-403-se-donne-de-nouvelles-ambitions-au-sortir-d-un-conclave-a-niamey   La capitale du Niger a abrité le 15 février dernier, la 2e réunion du Conseil des gouverneurs...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...
Publier le 19/02/2020, 16:57
politique-declaration-des-deputes-du-moden-lumana-sur-la-crise-que-traverse-le-parti DECLARATION DES DEPUTES AU TITRE DU MODEN-FA LUMANA AFRICA DU MERCREDI 19 FEVRIER...
Publier le 23/02/2020, 06:29
fichier-biometrique-la-ceni-detecte-159-000-doublons-sur-3-492-000-enroles-dans-quatre-regions Le Premier Ministre Brigi Rafini a conduit, ce samedi 22 février 2020, une délégation...
Publier le 21/02/2020, 14:01
defense-plus-de-120-terroristes-neutralises-dans-le-nord-de-la-region-de-tillabery-ministere-de-la-defense Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées...
Publier le 19/02/2020, 16:57
politique-declaration-des-deputes-du-moden-lumana-sur-la-crise-que-traverse-le-parti DECLARATION DES DEPUTES AU TITRE DU MODEN-FA LUMANA AFRICA DU MERCREDI 19 FEVRIER...
Publier le 23/02/2020, 06:25
koygolo-une-quarantaine-de-personnes-interpellees-suite-a-des-echauffourees-lors-de-l-election-du-chef-de-canton Plus de quarante (40) personnes ont été interpellées ce samedi à Koygolo, dans le département de...
Publier le 20/02/2020, 22:05
general-oumarou-namata-commandant-de-la-force-conjointe-du-g5-sahel-la-mise-en-place-du-mecanisme-conjoint-avec-barkhane-est-bien-avancee Dans son dernier point de la situation sur les théâtres d’opérations extérieures (OPEX), l’Armée...
Publier le 21/02/2020, 13:57
lumana-la-reprise-du-congres-suspendue-par-la-justice-en-attendant-la-fin-du-feuilleton-judiciaire Le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey, vient d’ordonner, ce vendredi 21 février, un...

Dans la même Rubrique

Burkina : 24 personnes tuées dans l’attaque d’une église protestante au Nord

17 février 2020
Burkina : 24 personnes tuées dans l’attaque d’une église protestante au Nord

  24 personnes ont été tuées dimanche à Pansi (Yagha) dans l’attaque d’une église protestante, quelques jours après l’exécution de six fidèles protestants dans cette province nordique du Burkina Faso.

Mali : au moins 21 morts dans un nouveau massacre dans le village d'Ogossagou

15 février 2020
Mali : au moins 21 morts dans un nouveau massacre dans le village d'Ogossagou

Le gouvernement malien a annoncé dans la soirée du vendredi, qu’au moins 21 personnes ont été tuées un peu plus tôt dans la journée, suite à une nouvelle attaque dans...

Guinée : envers et contre tous, le président Condé convoque le référendum pour le 1er mars

4 février 2020
Guinée : envers et contre tous, le président Condé convoque le référendum pour le 1er mars

A travers un décret publié dans la soirée de ce mardi 4 février, le président Alpha Condé a convoqué le référendum constitutionnel pour le 1er mars prochain, cumulativement avec les...

G5 Sahel : pour des raisons financières, le Tchad rechigne à déployer ses soldats  dans la zone des 3 frontières

4 février 2020
G5 Sahel : pour des raisons financières, le Tchad rechigne à déployer ses soldats  dans la zone des 3 frontières

Annoncé avec insistance par la France et le G5 Sahel, le déploiement d’un bataillon de 500 soldats tchadiens dans la zone des trois frontières (Niger, Burkina et Mali) va devoir...

Cas suspect de Coronavirus à Abidjan : les résultats se révèlent négatifs (Ministère de la santé)

29 janvier 2020
Cas suspect de Coronavirus à Abidjan : les résultats se révèlent négatifs (Ministère de la santé)

Communiqué de presse du ministère ivoirien de la Santé et de l’Hygiène publique Le samedi 25 janvier 2020 le Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a été alerté...

Burkina : le gouvernement confirme un nouveau massacre de 39 personnes à Silgadji dans le nord

28 janvier 2020
Burkina : le gouvernement confirme un nouveau massacre de 39 personnes à Silgadji dans le nord

Le gouvernement burkinabè a confirmé ce mardi, le massacre samedi 25 janvier, de 39 civils à Silgadji, dans la province de Soum, dans le nord du pays.  Dans un communiqué,...