jeudi, 21 novembre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

SEME BORDER

 

Les frontières nigérianes resteront encore fermées pendant trois (3) mois. Le président nigérian, Muhammadu Buhari, vient en effet d’approuver la prorogation, jusqu'au 31 janvier 2020, de la mesure portant fermeture des frontières terrestres du pays, dans le cadre de l’exercice « SWIFT Response ». Selon une note des services fédéraux des douanes nigérianes, en date du 1er novembre, le président a approuvé l’extension de l’opération,  « compte tenu des résultats enregistrés notamment sur les plans sécuritaire et économique ».

Les autorités fédérales nigérianes avaient décidé unilatéralement de fermer leurs frontières terrestres avec certains pays voisins, notamment le Bénin et le Niger, depuis le 20 Août dernier. Officiellement, c’est dans le cadre d’un exercice militaire de sécurisation du marché intérieur. Il s’agit selon les responsables nigérians, de lutter contre la contrebande et les importations frauduleuses massives de certains produits, notamment le riz, qui affectent la première économie du continent. Malgré l’impact que cette décision a provoqué au Bénin et au Niger, dont les économies dépendent en grande partie des exportations vers le géant voisin, les autorités nigérianes ont maintenu fermement l’opération. « La fermeture continuera tant que nous pourrons obtenir les résultats souhaités », n’a d’ailleurs cessé de répéter publiquement, Hameed Ali, le contrôleur général des services des douanes du Nigeria, qui a fait avoir qu’il n’y a pas de « calendrier précis pour la réouverture ».

Inflation et polémique

Avec cette extension de l’opération pour trois (3) mois encore, les répercussions vont encore s’amplifier chez les pays voisins,  notamment au Niger,  qui partage plus de 1400 kilomètres de frontière avec le Nigeria. Bien qu’elle affecte également les opérateurs économiques nigérians, cette mesure a provoqué déjà une importante inflation de certains produits sur les marchés nigériens.

Au delà, la décision de Buhari, qui était auparavant populaire dans le pays, ne cesse de provoquer l’incompréhension de l’opinion nigérienne, au regard des relations historiques ainsi que de la teneur des échanges entre les deux pays. Si certains trouvent des arguments pour essayer de comprendre cette politique « souverainiste » de Muhammadu Buhari, beaucoup au Niger, doute de son efficacité et surtout de son opportunité, pour un pays qui a signé, justement à Niamey, l’accord portant instauration de la ZLECAF, et qui est aussi un membre important de la CEDEAO.

En attendant, les opérateurs nigériens, tout comme leurs homologues du Bénin, vont devoir prendre leur mal en patience, durant encore trois longs mois. D’autant qu’officiellement, les autorités des pays voisins n’ont encore fait aucune réaction sur cette décision des autorités nigérianes qui ne cesse d’alimenter les polémiques.

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

-5 #1 Malan Ikachatou Alio 03-11-2019 10:58
S'il veut jusqu'à sa mort on l'attendent, c'est un méchant et il finira dans l'enfer ,suivez le,le monde est fait pour vivre, nul peut nous existence, c'est sa foie qui est fausse,il la fait sa en 84 ,la majorité de sont peuples le déteste, l'histoire dira
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #2 Aminou Salifou 03-11-2019 11:00
Buhari est un nationaliste, alors rien d'étonnant pour cette décision quand on compose avec des gens qui n'ont aucun sens du patriotisme. Alors il est obligé de prendre toutes les décisions nécessaires pour protéger non seulement l'économie de son pays mais aussi améliorer la situation sécuritaire de son pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 Salifou Mounkaila Issaka 03-11-2019 11:05
BOKO HARAM N'A PAS BESOIN DE FRONTIÈRE MR PRÉSIDENT ! CHANGER DE STRATÉGIE !
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #4 Hama Hassane Soudje 03-11-2019 11:36
Politique protectionniste, ça défavorise les consommateurs domestiques des pays importateurs et ça favorise les producteurs domestiques. Il faut vous attendre à une inflq ( hausse des prix , des biens et services), ça touche aussi la balance commerciale de nos pays importateurs.
Citer | Signaler à l’administrateur
+21 #5 Alkaly 03-11-2019 16:13
Citation en provenance du commentaire précédent de Aminou Salifou :
Buhari est un nationaliste, alors rien d'étonnant pour cette décision quand on compose avec des gens qui n'ont aucun sens du patriotisme. ...s.


Bien vu. Buhari lui a tout simplement compris que les etats n'ont pas d'amis mais des que des interets et tant pis pour ceux qui ne l'ont pas compris. Sinon, comment comprendre que depuis que la frontiere est fermee, issoufou qui se dit elu a 92% par ces meme creve-la-faim qui souffre de cette fermeture de la frontiere, est alle deux fois au japon pour le sommet japon afrique et pour l'intronisation de l'empereur, il est alle se promener en grece, en russie, en arrabie saoudite, mais pas au Nigeria voisin meme en tant que president en exercice de la CEDEAO pour rencontrer Buhari et negocier un assouplissement sinon une levee de la decision pour soulager les populations environnantes. Votre probleme ce n'est pas Buhari qui ne fait que proteger les interets des siens, a issoufou de defendre celui des nigeriens au nom et sur le dos desquels il sillonne inutilement la planete dans une indifference totale des souffrances des populations.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #6 Bks 03-11-2019 19:43
Vive le niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Dangana 03-11-2019 20:53
Buhari est libre de faire ce qu’il veut c'est droit. Mais Ce qui me choque c’est le respect accordé a ce monsieur par beaucoup de Nigériens alors qu’il ne mérite pas cela. En 84 Buhari a avait tenté de détruire l’économie du Niger. Plus de 30 après c'est le même Buhari qui essaie de détruire notre économie. Le Nigeria ne mérite aucun soutient de notre part dans la lutte contre Boko Haram parce Buhari utilise les mêmes méthodes que Boko haram pour detruire notre économie. Mahamadou Issoufou tu as trahi le Niger pour nous avoir entrainé dans une guerre qui n’est pas la nôtre. A la place de la reconnaissance que le Niger devait recevoir du Nigeria Buhari nous accuse de trafic qui alimente Boko Haram. Avant que Issoufou avec sa grande gueule ne se mêlait de cette histoire de Boko haram, le Niger n’avait jamais subi une attaque de Boko haram. Aujourd’hui nous payons le prix fort en terne de budget et de vie perdues de nos soldats. Comme première mesures je demande au Niger de se retirer de cette force conjointe contre boko haram. Nos soldats n’ont qu'a sécuriser nos frontières. Dent pour dent œil pour œil.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 attention 03-11-2019 21:14
Il y a tellement peu d'informations claires et crédibles qu'il est difficile de se faire une idée objective. Mais l'on voit et sens les effets très négatifs.
Pauvre fou s'il croit impressionner le monde...
Pâle copie de Trump...
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #9 Kad 03-11-2019 22:13
Les nigerians aussi souffrent de cette situation,puisse qu'ils exportent aussi au Niger et au Benin des produits industries.Mais a la longue cette mesure va s'averer inefficace car ca favorise la contrebande et la recherche de solution alternative pour les populations du niger,du Benin ainsi du nigeria
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #10 TOTO A DIT 03-11-2019 22:23
Si Général Buhari ferme sa frontière côté Nigeria ....votre problème est où la même??

Si vous vous dites Garçons , fermez votre frontière côté Nigérien...

Longue vie à Buhari !!!
Si l'Afrique peut avoir plus de Buhari et Kagame , rien qu'à son avantage....

Pour les autres BÊTES D'ETAT ....qu'ils continuent leur connerie légendaire de donnez nous ..aidez nous ....

Comment peut on se développer de la mendicité et piété internationale ??

Mais de quoi se mêle TOTO A DIT ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 afrque 03-11-2019 23:58
merci dangana tu as bien parler cest pure vérité. merci eencore
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #12 Idiaka olugbenle 04-11-2019 06:22
Cette politique protectionniste n'arrange pas le Nigeria, il va bien souffrir de cette fermeture unilatérale, pour masquer son échec sur le plan sécuritaire, argument pour lequel il a été élu, il décide de se rattraper sur ce terrain très glissant de l'économie, cette mesure va certainement amener le Bénin à changer sa stratégie d'économie informelle à une économie plus structuree et moderne.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 Alkaly 04-11-2019 07:20
Citation en provenance du commentaire précédent de Malan Ikachatou Alio :
S'il veut jusqu'à sa mort on l'attendent, c'est un méchant et il finira dans l'enfer ,suivez le,le monde est fait pour vivre, nul peut nous existence, c'est sa foie qui est fausse,il la fait sa en 84 ,la majorité de sont peuples le déteste, l'histoire dira


Buhari est elu pour les interets de son peuple pas pour ceux du niger. Buhari avait ferme la frontiere en 84. Mais il a reouvert la frontiere apres la visite de kountche que vous pouvez consulter sur youtube https://www.youtube.com/watch?v=Sjx1EFUdQzc
helas, la grande gueule, pigeon voyageur n'a pas daigne faire ce voyage vers le meme buhari pour obtenir sa faveur pour nos populations. Apres ses deux voyages au japon, sa promenade en grece, russie, arabie saoudite, il vient de s'envoler pour abu dabi en toute insouciance. Alors de grace evitez de jeter la pierre dans le jardin de buhari qui n'est nullement responsable de l'accession malheureuse au pouvoir au niger d'un issoufou insouciant et indifferent a vos souffrances quelles qu'elles soient.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #14 Opportunité 04-11-2019 07:56
cette decision à contre courant du president nigerian est une opportunité pour le Niger de montrer sa force de resilience. je pense que les operateurs économiques du pays doivent en profiter pour monter d'un cran dans leur business et developper leur business au niveau national, le Niger c'est 22 millions d'habitants et beaucoup d'oportunités... nous devons commencer à vraiment savoir nous en sortir sans le géant nigerian....je trouve cette decision comme opportuniste pour le Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Opportunité 04-11-2019 07:58
Citation en provenance du commentaire précédent de Alkaly :
Citation en provenance du commentaire précédent de Malan Ikachatou Alio :

uhari est elu pour les interets de son peuple pas pour ceux du niger. Buhari avait ferme la frontiere en 84. Mais il a reouvert la frontiere apres la visite de kountche que vous pouvez consulter sur youtube https://www.youtube.com/watch?v=Sjx1EFUdQzc
helas, la grande gueule, pigeon voyageur n'a pas daigne faire ce voyage vers le meme buhari pour obtenir sa faveur pour nos populations. Apres ses

NOn la frontière du Nigeria etait restée fermée jusqu'au coup d'etat qui a renversé Buhari
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #16 Nope 04-11-2019 08:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Dangana :
Buhari est libre de faire ce qu’il veut c'est droit. Mais Ce qui me choque c’est le respect accordé a ce monsieur par beaucoup de Nigériens alors qu’il ne mérite pas cela. En 84 Buhari a avait tenté de détruire l’économie du Niger. Plus de 30 après c'est le même Buhari qui essaie de détruire notre économie. Le Nigeria ne mérite aucun soutient de notre part dans la lutte contre Boko Haram parce Buhari utilise les mêmes méthodes que Boko haram pour detruire notre économie. r dent œil pour œil.

Dangana si tu pensais que BH n'alalit jamais attaqué le Niger tu te mets les doigts dans l'oeil. regarde ce qui arrive au mali, ils ont été laxiste et aujourd'hui ils sont debordés. le Niger a eu raison de s'engager pour se defendre c'etait primordial... La politique de Buhari est tout sauf panafricaine malgres ce que pense les TOT A DIT ... mais je continue de penser que c'est une opportunité pour le Niger de montrer sa force de resilience et de trouver des alternatives.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #17 Nope 04-11-2019 08:09
La fermeture de la frontière montre une des plus grandes failles du Niger: les operateurs économiques du NIger sont des commerçant et non des entrepreneurs, ils preferent aller pleurer à la frontière parceque leur business à été bloqué. Alors que ces operateurs peuvent bien créer des petites industries au Niger qui nous rendraient plus independant, le Niger pourraient vivre des produits du Niger comme le fait le Nigeria aujourd'hui. mais bon on prefere aller en chine acheter des produits fini et venir les vendre , c'est pour apres aller cracher sur le gouvernement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #18 Niger Oye 04-11-2019 09:32
Citation en provenance du commentaire précédent de Nope :
La fermeture de la frontière montre une des plus grandes failles du Niger: les operateurs économiques du NIger sont des commerçant et non des entrepreneurs, ils preferent aller pleurer à la frontière parceque leur business à été bloqué. Alors que ces operateurs peuvent bien créer des petites industries au Niger qui nous rendraient plus independant, le Niger pourraient vivre des produits du Niger comme le fait le Nigeria aujourd'hui. mais bon on prefere aller en chine acheter des produits fini et venir les vendre , c'est pour apres aller cracher sur le gouvernement.

Bonjour et Bien vu. Buhari protege son pays. Que les autres Etats en fasse autant et cesse de pleurnicher
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #19 Niger Oye 04-11-2019 09:38
Citation en provenance du commentaire précédent de TOTO A DIT :
Si Général Buhari ferme sa frontière côté Nigeria ....votre problème est où la même??

Si vous vous dites Garçons , fermez votre frontière côté Nigérien...

Longue vie à Buhari !!!
Si l'Afrique peut avoir plus de Buhari et Kagame , rien qu'à son avantage....

Pour les autres BÊTES D'ETAT ....qu'ils continuent leur connerie légendaire de donnez nous ..aidez nous ....

Comment peut on se développer de la mendicité et piété internationale ??

Mais de quoi se mêle TOTO A DIT ?

Exactement Mr. Mieux que cela au Niger, nous blasphémons en disant auto suffisance Alimentaire . Cette affirmation me fait beaucoup rire quand dans nos assèttes nous mangeons ce qui vient de dehors au lieu de consommer ce que nous produisons.
Comment voulez vous developper un pays ou le simple lait vient de dehors alors que vous avez tout ce qu´il faut au Niger pour que nous n´achetons.
Je défis quiconque au Niger de me prouver le contraire avec de tels potentialités humains .
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #20 Zouzouye 04-11-2019 10:00
Nous même on n'a qu'à fermer nos frontières terrestres, aérienne et souteraine!! Naka!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #21 Rado 04-11-2019 18:56
Cherchez à construire votre pays sans rien attendre de personne, buhari ou qui que ce soit n'est pas de vs aider
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 EBONY 04-11-2019 20:23
PUFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF
U STILL THERE TALKING BULSHITTTTTTTTTT
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #23 Dan niger 04-11-2019 22:41
pourquoi il n'a pas fermé la frontière aérienne? La nouvelle stratégie du niger vs rend malade
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 TOTO A DIT 05-11-2019 19:21
Citation en provenance du commentaire précédent de EBONY :
PUFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF
U STILL THERE TALKING BULSHITTTTTTTTTT


:D :lol: and what a gobbledygook of a congenital moron!!!

And click at this end !! :P :P
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Nous avons 4411 invités et aucun membre en ligne

10 nouvelles chaines au meme prix

Top de la semaine

Publier le 21/11/2019, 12:12
revocation-des-maires-des-communes-rurales-de-dogueraoua-malbaza-et-du-conseil-municipal-de-youri-de-leurs-fonctions Le conseil des ministres qui s’est tenu le mercredi 20 novembre 2019, sous la présidence du Chef de...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 12:05
sahel-lancement-des-activites-du-projet-mediation-agropastorale-au-niger L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servit de cadre, mardi 19 novembre, au lancement des activités du...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 11:38
burkina-18-assaillants-et-un-gendarme-tues-dans-une-attaque-a-arbinda-dans-le-soum-sahel Un (1) gendarme a été tué et dix huit (18) assaillants ont été abattus, a annoncé dans un communiqué,...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 07:24
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-20-novembre Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 20 novembre 2019, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 20/11/2019, 17:31
semaine-de-l-inclusion-financiere-dans-l-uemoa-les-enjeux-de-la-digitalisation-au-coeur-de-la-seconde-edition Du 18 au 23 novembre 2019, la BCEAO organise la seconde édition de la Semaine de l'Inclusion...Lire plus...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 19/11/2019, 19:40
eliminatoires-can-2021-le-mena-a-sombre-a-niamey-devant-les-bareas-de-madagascar-2-6 Le Mena National a « bu l’eau », comme il se dit chez nous, ce mardi 19 novembre au Stade...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 21:57
operation-tongo-tongo-mali-niger-24-soldats-maliens-et-17-terroristes-tues-une-centaine-de-suspects-entre-les-mains-des-fan-a-tiloa Le bilan de l’accrochage, ce lundi 18 novembre à Tabankort (Gao), entre les Forces armées maliennes...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...

Dans la même Rubrique

Burkina : 18 assaillants et un gendarme tués dans une attaque à Arbinda, dans le Soum (Sahel)

21 novembre 2019
Burkina : 18 assaillants et un gendarme tués dans une attaque à Arbinda, dans le Soum (Sahel)

Un (1) gendarme a été tué et dix huit (18) assaillants ont été abattus, a annoncé dans un communiqué, l’Etat-major de la gendarmerie nationale du Burkina Faso. Selon la même...

Mali-Niger : 7 soldats maliens tués et 15 blessés au cours d’une opération commune à Tabankort (Gao)

18 novembre 2019
Mali-Niger : 7 soldats maliens tués et 15 blessés au cours d’une opération commune à Tabankort (Gao)

Sept (7) soldats maliens ont été tués et quinze (15) autres ont été blessés, ce lundi 18 novembre, au cours d’une opération bilatérale entre les Forces armées maliennes (FAMa) et...

FC G5 Sahel : 25 terroristes mis hors d’état de nuire et du matériel récupéré au cours d’une opération dans le Gourma (Burkina)

18 novembre 2019
FC G5 Sahel : 25 terroristes mis hors d’état de nuire et du matériel récupéré au cours d’une opération dans le Gourma (Burkina)

Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5 Sahel) a mené conjointement avec les armées du Burkina Faso, du Mali...

Mali : 20 corps retrouvés par l’armée après un massacre dans le village peul de Peh (Centre) 

16 novembre 2019
Mali : 20 corps retrouvés par l’armée après un massacre dans le village peul de Peh (Centre) 

Le gouvernement malien annoncé, dans un communiqué publié dans la soirée du vendredi 15 novembre, qu’un nouveau drame est survenu, le mercredi 13 novembre dans l’après-midi, dans le village peul...

Burkina : des volontaires au front contre les terroristes

7 novembre 2019
Burkina : des volontaires au front contre les terroristes

Suite à la sanglante attaque terroriste du mercredi 6 novembre, le président burkinabé a adressé un message à la nation dans lequel il a annoncé le recrutement prochain des volontaires...

Burkina : 37 morts et des dizaines de blessés dans l’attaque d’un convoi minier dans l’est du pays

6 novembre 2019
Burkina : 37 morts et des dizaines de blessés dans l’attaque d’un convoi minier dans l’est du pays

Photo d'illustration Trente sept (37)  personnes, des civils et des militaires, ont été tuées, dans la matinée de ce mercredi 6 novembre au Burkina Faso,  selon un communiqué du gouvernement,...