jeudi, 23 novembre 2017
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Forfait-Albarka 1200X500px-min

Tr./Opinion

Soumaila ABDOU SADOU 21-09-2017-min

Pour mieux comprendre la situation de dégénérescence actuelle que vit l’Administration Territoriale du Niger, il s’avère nécessaire de procéder à un rappel historique par l’analyse des différents profils  des  représentants de l’Etat au niveau de l’Administration régionale et locale. Dans cette perspective,  s’impose une analyse des différents décrets de  nominations du personnel de commandement durant la gestion du pays sous le régime du Président Seyni Kountché, sous  la gestion de l’Alliance des Forces pour le Changement (AFC), durant la 5ème République du Président Mamadou Tandja et la 7ème République sous le règne du Président Issoufou Mahamadou.

 

M. le président de la République,

En tant que citoyens, nous sommes tous interpellés par les évènements liés à la diffusion du projet de loi de finances pour l’année 2018 qui consacre le passagesalutaire de notre pays à un budget programme axé sur les résultats, après 57 ans depratique dommageable du budget des moyens ce, en application de la Directiven° 06/2009/CM/UEMOA du 26 juin 2009, portant lois de finances au sein de l’UEMOA et des quatre autres directives qui lui sont associées.

Soumaila ABDOU SADOU Nouvelle IMG

Durant plus d’une décennie notre Niger est classé régulièrement en queue de peloton en termes d’indice de développement humain (IDH) par le PNUD. Afin de sortir des sentiers battus en brisant ce cycle vicieux, il  doit impérativement   reformer  sa gouvernancepour espérer s’ouvrir à son tour le chemin du développement. Dans cette perspective, il est indispensable pour notre pays de baser toute sa stratégie sur le recours aux cadres  compétents, intègres, professionnels et patriotes dans tous les compartiments de l’Administration  c’est à dire tant au niveau central que déconcentré piliers de l’Administration de l’Etat.

Hassoumi Massaoudou ministre de la defenseMonsieur le Ministre,

C’est avec surprise et stupéfaction que les nigériens ont pris connaissance de votre projet de loi relatif à la nouvelle réforme sur les impôts et donc dans le cadre de la mobilisation des ressources internes. L’idée est bien bonne comme elle me donne l’impression d’avoir une équipe qui travaille pour la première fois dans notre pays.

SOUMAILA-ABDOU SADOU2

Parlons à présent du  rapport de l’agent public avec le bien public afin de clore cette série de contributions sur l’Administration Publique, qui nous a permis de soulever  non seulement les grands maux dont souffre celle-ci mais surtout de faire des ébauches de solutions à même de redémarrer  cette AdministrationPublique, moteur du développement de notre pays devenue  moribonde hélas.

cndp-bell

La dernière réunion du Conseil National de Dialogue Politique (CNDP) a eu pour objet l’émission d’un avis simple sur les candidatsretenus au Poste du Président et du Vice-Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Ces candidats ont été sélectionnés à la suite d’un appel à candidature et un entretien avec une commission technique prévue à cet effet. Le résultat obtenu à la suite de ce processus technique et assez original est soumis à l’avis du CNDP avant d’atterrir sur le bureau du Président de la République, la seule autorité investit du pouvoir de nomination pour pourvoir à ces postes. C’est ainsi que le CNDP a émis un avis favorable en faveur du premier des candidats au poste de Président et un avis défavorable contre la candidature du premier des candidats au poste de vice-président de la CENI.

Adamou Issoufou

Le Conseil des Ministres de l’UEMOA a un introduit, en 2009, un changement qualitatif dans la gestion des politiques budgétaires et comptables des Etats membres à travers l’adoption « d’un paquet de directives »[1] dites « de deuxième génération ». Il s’agit, pour cette instance communautaire, d’engager une dynamique de modernisation sans précédent de la gestion publique en mettant la performance au cœur de l’action de l’Etat.

 

265x285_C_NollEp-NIGER_-_actuniger.jpg

Forfait-Albarka 600X600px -min

EcoStartup-min

android_actuniger_copie.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1

Dans la même Rubrique

Le statut du personnel de l’Administration Territoriale ou la fin de la dégénérescence de l’Etat au niveau déconcentré (Deuxième partie)

20 novembre 2017
Le statut du personnel de l’Administration Territoriale ou la fin de la dégénérescence de l’Etat au niveau déconcentré (Deuxième partie)

Pour mieux comprendre la situation de dégénérescence actuelle que vit l’Administration Territoriale du Niger, il s’avère nécessaire de procéder à un rappel historique par l’analyse des différents profils  des  représentants...

Lettre ouverte à M. le président de la République (Par Djibrilla Mainassara Baré)

9 novembre 2017
Lettre ouverte à M. le président de la République (Par Djibrilla Mainassara Baré)

  M. le président de la République, En tant que citoyens, nous sommes tous interpellés par les évènements liés à la diffusion du projet de loi de finances pour l’année...

Le statut du personnel de l’Administration Territoriale ou la fin de la dégénérescence de l’Etat au niveau déconcentré (Première partie)

9 novembre 2017
Le statut du personnel de l’Administration Territoriale ou la fin de la dégénérescence de l’Etat au niveau déconcentré (Première partie)

Durant plus d’une décennie notre Niger est classé régulièrement en queue de peloton en termes d’indice de développement humain (IDH) par le PNUD. Afin de sortir des sentiers battus en...

LETTRE OUVERTE AU MINISTRE DES FINANCES DU NIGER (Par Mohamed Elhadj Attaer)

26 octobre 2017
LETTRE OUVERTE AU MINISTRE DES FINANCES DU NIGER (Par Mohamed Elhadj Attaer)

Monsieur le Ministre, C’est avec surprise et stupéfaction que les nigériens ont pris connaissance de votre projet de loi relatif à la nouvelle réforme sur les impôts et donc dans...

Quelle alternative face à la décrépitude de l’Administration Publique Nigérienne ? (septième partie)

13 octobre 2017
Quelle alternative face à la décrépitude de l’Administration Publique Nigérienne ? (septième partie)

Parlons à présent du  rapport de l’agent public avec le bien public afin de clore cette série de contributions sur l’Administration Publique, qui nous a permis de soulever  non seulement...

L’aveu spontané du CNDP

3 octobre 2017
L’aveu spontané du CNDP

La dernière réunion du Conseil National de Dialogue Politique (CNDP) a eu pour objet l’émission d’un avis simple sur les candidatsretenus au Poste du Président et du Vice-Président de la...

Console de débogage Joomla!