mercredi, 22 novembre 2017

Nous avons 14615 invités et aucun membre en ligne

French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Forfait-Albarka 1200X500px-min

President-Mahamadou-Issoufou-pic-Reuters

De nouveaux conseillers au cabinet du Président de la République. Le chef de l’Etat a signé un décret daté du 30 octobre dernier, un décret portant nomination de six (6) nouveaux conseillers spéciaux.

Il s’agit pour l’essentiel de militants du MNSD Nassara de Seyni Oumarou qui vont donc rejoindre la longue liste des conseillers en service à la Présidence avec différents rangs protocolaires.

Selon les termes du décret, il s’agit de Mahamadou Zeti Maiga (MNSD, ancien gouverneur de Tahoua), Jules Ouguet (MNSD, ancien préfet-président de la Communauté urbaine de Niamey), Oumarou Hadari (MNSD, ancien ministre de la Culture), Said Abidine (MNSD, ex-conseiller de Tandja puis de Salou Djibo qui a fini par le démettre de ce poste),  Abba Mallam Boukar (CDS, ancien gouverneur de Zinder et d’Agadez) et Kazelma Taya (PCP Chawara, affilié au MNSD et ancien ministre).

Les personnalités nouvellement nommées ont tous servi sous le président Tandja Mamadou même si le début de carrière politique remonte pour certains à la 1ere République sous Diori Hamani avant de prendre de l’envol au temps de la seconde République lorsque le MNSD était le parti-Etat.

Des politiciens en fin de carrière donc qui vont bénéficier des « avantages prévus par les textes » selon le décret présidentiel, ce qui pour beaucoup de nigériens va encore peser sur les maigres ressources budgétaires du pays.

La liste aurait dû s’allonger sauf que certains au sein du MNSD ont désisté comme l’ancien député Mounkaila Harouna. Selon d’autres sources proches de la présidence mais que nous n’avons pas pu encore confirmer, il ne s’agit pas des seules nominations auxquelles a procédé tout récemment le chef de l’Etat et qui vont rejoindre son cabinet.

C’est  en pleine polémique sur la réduction du train de vie de l’Etat comme une des alternatives les plus crédibles pour contenir l’amenuisement des recettes budgétaires que sont intervenues ces nominations. Le président Issoufou n’entend visiblement pas, pour des raisons politiques certainement, toucher à l’équilibre de sa large majorité.

Alors que la nouvelle loi des finances en discussion actuellement à l’Assemblée va se traduire par l’instauration dès 2018 de nouveaux impôts et taxes ainsi que des mesures draconiennes de mobilisation des recettes fiscales, les citoyens réclament aussi une cure d’en haut pour que chacun puisse contribuer à l’effort collectif de sortie de conjoncture économique. Ce ne sont pas les postes budgétaires inutiles qui manquent, ce qui rend incompréhensible ces décisions  imposées au peuple. Ajouter à cela les retards de paiement des salaires pour les contractuels de l’Etat ou de la bourse pour les étudiants, il y a de quoi s’attendre encore à une amplification du mécontentement général.

cabinetPR170

Actuniger.com

Commentaires   

+9 #1 Le frustré 09-11-2017 21:54
Pendant ce temps le bas peuple lui va se serrer la ceinture, payer plus d'impots et aller se faire foutre.
Répondre | Signaler à l’administrateur
+10 #2 mahamane laouali ham 09-11-2017 22:17
Politiquement, Mr Issoufou Mahamadou est nul. Pour quoi il est incapable de reduire la liste de ces loups qui l'entourent?
Ce n'est pas le peuple qui a bésoin du président, mais, plutôt c'est le président même qui a bésoin du peuple. Tandis que le gouvernement de la septième republique c'est tout à fait le contraire. Allah ya kyauta.
Niger sai ta Allah kuma :sad:
Répondre | Signaler à l’administrateur
+8 #3 Le révolté 09-11-2017 22:48
A présent chacun sait ce qu´il lui reste á faire!
Répondre | Signaler à l’administrateur
-22 #4 GoldHead 10-11-2017 00:11
Pour une fois, ces nominations me paraisse proportionnées. Il s'agit là d'hommes de terrains, d'homme d'Etat, de fins connaisseurs du Niger territoriale. Il sont pour une partie d'un grands savants et ont pratiquement tous étés Ministres. Enfin le président IM commence à comprendre que l'Etat c'est une sorte de continuité et non une rupture brutale. J’espère juste qu'il sera capable d’écouter ses intellectuels expérimentés pour ramener la paix et développer le pays.Si seulement tous ses conseiller, ministres, dg, et autres avaient cette stature, alors le Niger s’élèvera du chaos engendrer par IM durant ces six premières années de présidence. L’incompétence de IM c'est sont clanisme. PNDS ou Rien...voilà peut-être un début de sursaut.
Répondre | Signaler à l’administrateur
-4 #5 Abdoussalam moulaye 10-11-2017 05:37
Cette nomination n est pas compatible a l adaption de ces lois de finances .Je conseilles à nos ministre de suivre les traces du ministre Marther pour procéder à une évaluation générale de nos fonctionnaires ,à commencer par les gouverneurs jusqu chef de village et faire un teste de mémoire à tout les conseillers à la présidence ,primature ,et ministre ,car beaucoup parmi eux sont très âgés et ont perdus la moitié de leurs mémoires ,d autre ne peuvent même pas se doucher seul .Cette evalution test générale est nessecaire et très urgente car la gestion de notre pays par ses tas des retraités va très mal .
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #6 Nounou IDI 10-11-2017 05:46
C'est vraiment incomprehensible ; est-ce qu'il sera possible un jour d'avoir foi aux dirigeants de ce pays foi aux dirigeants de ce pays? C'est difficile à croire, tellement certains choix jurent avec la morale et le bon sens. Et pourtant pendant des décennies on avait placé nnos espoirs en ces hommes qui, pensions-nous alors, allaient nous proposer une autre façon de gouverner. Que d'espoirs déçus. qu'Allah ait pitié du Niger et de son ppeuple, ameen.
Répondre | Signaler à l’administrateur
+3 #7 bagague 10-11-2017 07:25
C'est claire,ZAKI ne foute des Nigériens.Ils s'en foute si les nigériens meurent de faim,et pire il a nommé tous des anciens prébendiers,des gens qui avaient tout ramassé dans ce pays.
Mais on te prévient ZAKI,notre luttre contre ton projet de loi 2018 ignoble,et inconséquent va continuer jusqu'à la notre victoire
Répondre | Signaler à l’administrateur
+2 #8 dan dawra 10-11-2017 07:56
Réponse en provenance du commentaire précédent de Abdoussalam moulaye :
Cette nomination n est pas compatible a l adaption de ces lois de finances .Je conseilles à nos ministre de suivre les traces du ministre Marther pour procéder à une évaluation générale de nos fonctionnaires ,à commencer par les gouverneurs jusqu chef de village et faire un teste de mémoire à tout les conseillers à la présidence ,primature ,et ministre ,car beaucoup parmi eux sont très âgés et ont perdus la moitié de leurs mémoires ,d autre ne peuvent même pas se doucher seul .Cette evalution test générale est nessecaire et très urgente car la gestion de notre pays par ses tas des retraités va très mal .

evalue Marhé d'abord,tu sais coment il a eu son dernier diplome?
Répondre | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Patriote1 10-11-2017 08:27
Bonjour à toutes et à tous. Que le salut d'Allah soit sur le Niger et ses enfants! Amen en ce jour saint.
Ces nominations, tous ces postes de conseillers (la mojorité) ne sont que pour récompenser, occuper et faire profiter ; parents-amis-connaissances ou autres alliés. Si après 20 ans en tant opposant nos dirigents actuels avec à la tête Mahamadou Issoufou, ont besoins de ce chapelet
Répondre | Signaler à l’administrateur
+7 #10 Modibo 10-11-2017 08:34
Je pense que c'est très bien fait pour nous. Tandja a fait moins que ça et le monde entier l'a condamné. Puis le soldat Salou Djibou qu'on croyait sauveur a commencé par liquider ses propres frères d'armes avant de nous fourguer Issoufou en échange de lui retourner l'ascenseur en 2021.
Répondre | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Niger 10-11-2017 08:57
Ces Personnalites sont celles qui ont oeuvrer pour la reussite du Tazartche. Souvenons nous de cela.
Issoufou Mahamadou a combattu le Tarzartche et maintenant ce fait entourer par ces Tarzartchistes.
Suivez mon regard et vous comprendrez
Répondre | Signaler à l’administrateur
+1 #12 PAUVRE PRESIDENT 10-11-2017 09:24
La gestion du pays n'a jamais aussi était un jeu d'enfant que sous le régne de Issoufou. une mafia sur le dot du peuple, des trafiquants à la tete du pays. Peut-on se demander si nos dirigeants ont une conscience et un coeur. quelle calamité cette gouvernance.
Répondre | Signaler à l’administrateur
+2 #13 sabiou 10-11-2017 09:39
Pauvre NIGER!!! Dans un moment ou l´Etat nous demande encore de sacrifices, d´autres Hautes personnalité se permettent de faire encore des nominations des gens que le pauvre citoyens Nigerien-Nigerienne va supporter. Allah SWT yana gani ku, kuma zamu kai kukanmu gareshi incha Allah!!!
Répondre | Signaler à l’administrateur
+4 #14 Ibili Dan Bandé 10-11-2017 09:56
Moi je crois que c'est une honte pour ces retraités qui ont accepté ces nominations, qu'est ce qu'ils n'ont pas gagné dans ce Niger et ce ne sont pas les petits pécules qu'on va leur donner qui vont les rendre riches. Ils n'ont tout simplement pas pitié du Niger et aucun respect pour le peuple.
Répondre | Signaler à l’administrateur
+4 #15 COMMANDANT 10-11-2017 10:24
C'est vraiment grave!!! DE SES PE RANT!!!!!
Répondre | Signaler à l’administrateur
+2 #16 lacrimogene 10-11-2017 11:22
issoufou espere par la nomination de ces vieux charognards du MNSD de casser le mouvement populaire contre sa gouvernance. Mais avec ce choix, il vient d´enfoncer le dernier clou dans le cercueil de son regime. Jamais les nigeriens ne l´accepteront, car ils ont eu le temps de comprendre que issoufou est la pour lui meme et sa famille et non pour eux.
Répondre | Signaler à l’administrateur
+2 #17 Bali Da Dama 10-11-2017 11:38
Qu'importe ce qu'ils vot gagner! En tout cas ils ont accepté ces postes pour être soignés par l'Etat car tous sont malades
Répondre | Signaler à l’administrateur
+4 #18 Kimi 10-11-2017 11:43
Sa deuxième mandat a été obtenu par sa propre force et non des suffrages du peuple. C'est qui lui permet de gouverner à sa guise.
Répondre | Signaler à l’administrateur
+1 #19 Dan AÏR 10-11-2017 15:29
ça pour moi, ça pour toi, ça pour lui, ça pour femmes et enfants, et rien pour la population.
la population doit même payer le car[mot censuré]nt pour faire tourner le camion (Niger) :lol: :lol: :lol:
Répondre | Signaler à l’administrateur
+1 #20 Danda 10-11-2017 15:48
Tu est débile de penser qu'un homme d'Etat peut aller en retraite.
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #21 nadakoro 10-11-2017 15:53
Réponse en provenance du commentaire précédent de Bali Da Dama :
Qu'importe ce qu'ils vot gagner! En tout cas ils ont accepté ces postes pour être soignés par l'Etat car tous sont malades

Tu les connaient pour dire qu'ils sont malades ? débile va...qu'Allah te donne ces maladies que tu souhaites aux autres juste pour avoir étés nommés
Répondre | Signaler à l’administrateur
+2 #22 Wandou 10-11-2017 16:37
Issoufou est le pire président que le monde ait connu. Nous prions Allah (SWA) pour qu'Il nous débarrasse de ce vaut rien. )
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #23 AGALY YLAIL 10-11-2017 22:48
Réponse en provenance du commentaire précédent de lacrimogene :
issoufou espere par la nomination de ces vieux charognards du MNSD de casser le mouvement populaire contre sa gouvernance. Mais avec ce choix, il vient d´enfoncer le dernier clou dans le cercueil de son regime. Jamais les nigeriens ne l´accepteront, car ils ont eu le temps de comprendre que issoufou est la pour lui meme et sa famille et non pour eux.

ton pere est peut un charognare bat ar d
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #24 Bassirou bacho 11-11-2017 00:07
Réponse en provenance du commentaire précédent de Kimi :
Sa deuxième mandat a été obtenu par sa propre force et non des suffrages du peuple. C'est qui lui permet de gouverner à sa guise.


Hum donc pour vous ce comment il s'agit ?
Vos mieux de bien réfléchir mon frère
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #25 Modibo 13-11-2017 10:20
Je consate seulement que ce décret n'est pas encore signé par le président. Donc ce n'est pas encore officiel.
Répondre | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

265x285_C_NollEp-NIGER_-_actuniger.jpg

Forfait-Albarka 600X600px -min

EcoStartup-min

android_actuniger_copie.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1

Dans la même Rubrique

FORUM DES JEUNES LUMANA : Discours du président des jeunes et message de Hama Amadou aux assises de Maradi

19 novembre 2017
FORUM DES JEUNES LUMANA : Discours du président des jeunes et message de Hama Amadou aux assises de Maradi

Discours du Président National de l’Organisation des Jeunes de Lumana à l’occasion du forum national de la jeunesse, tenu du 17 au 18 novembre 2017 à Maradi Monsieur le Président...

VENTES DE MIGRANTS EN LIBYE : Le gouvernement du Niger s’indigne et proteste officiellement

17 novembre 2017
VENTES DE MIGRANTS EN LIBYE : Le gouvernement du Niger s’indigne et proteste officiellement

COMMUNIQUE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES DE LA COOPERATION DE L'INTEGRATION AFRICAINE ET DES NIGERIENS A L'EXTERIEUR Le gouvernement du Niger a appris avec consternation les révélations au sujet de...

COP 23 : DISCOURS DE M. ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République du Niger

16 novembre 2017
COP 23 : DISCOURS DE M. ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République du Niger

DISCOURS DE Son Excellence Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République du Niger , A la Réunion de Haut Niveau de la 23 ème Conférence des Parties à la Convention...

Crise AMEN-AMIN : Le 1er Vice président conteste la décision de son exclusion du parti

16 novembre 2017
Crise AMEN-AMIN : Le 1er Vice président conteste la décision de son exclusion du parti

Suite à la décision du bureau politique national du parti Alliance des Mouvements pour l'Emergence du Niger «AMEN-AMIN» d’exclure son 1er Vice président, hier l’intéressé a enfin réagi à travers...

PROJET SWEDD : Avant de passer le relais, Christelle Jackou fait le bilan de sa gestion

15 novembre 2017
PROJET SWEDD : Avant de passer le relais, Christelle Jackou fait le bilan de sa gestion

Discours de Dr Kaffa Rakiatou Christelle Jackou à la cérémonie officielle de passation  avec la nouvelle Ministre de la Population Madame la Ministre et chère Sœur Dr Aissata, Je n’ai...

AMEN AMIN : La coordination de Tahoua retire sa confiance à Ladan Tchiana

14 novembre 2017
AMEN AMIN : La coordination de Tahoua retire sa confiance à Ladan Tchiana

La crise que connait le parti AMIN Amen depuis le départ de son président du gouvernement n’est pas prête de tirer son épilogue. Dans une déclaration rendue publique ce mardi...