jeudi, 21 novembre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

WhatsApp Image 2019 08 28 at 18.43.25

attaque a main arme Niamey

La ville de Niamey fait face, depuis quelques temps, à une inquiétante dégradation de la situation sécuritaire avec la multiplication des braquages à mains armés par des individus non identifiés. Le dernier acte en date s’est produit en pleine journée de ce jeudi 11 juillet, devant l’immeuble El Nasser, à quelques encablures de la DST et même de la Police judiciaire (PJ).

Selon des témoins, deux (2) individus circulant à moto, ont attaqué un homme qui sortait d’un établissement bancaire de la place, au moment où il s’apprêtait à rejoindre sa voiture garée quelques mètres plus loin. La victime, un agent d’une compagnie de transport de voyageurs, venait de faire un retrait et portait une mallette contenant une Une importante somme d'argent a-t-on appris par la suite. Les deux agresseurs lui ont tiré une balle dans la jambe avant de prendre la poudre d’escampette avec la mallette, sous les regards ahurissants des passants impuissants.

 La veille, mercredi 10 juillet aux environs de 19h00, une autre victime a été agressée à la devanture de la clinique privée Niima de Niamey. Selon les proches de la victime, il a été pisté par deux individus, depuis un autre établissement bancaire de la place, où il venait de faire des opérations de retrait. Les agresseurs, l’un habillé en costume et l’autre portant une Jellaba, aurait auparavant crevé un des pneus du véhicule dans lequel se trouvait la victime, afin de l’obliger à s’arrêter en cours de route. Fort heureusement, il n’avait rien remarqué et a pu rouler jusqu’à la clinique, à la devanture de laquelle les agresseurs décident de passer à l’action. En descendant de sa voiture, la victime fut apostrophée par les deux agresseurs qui lui intimèrent, en langue haoussa, l’ordre de leur remettre l’argent qu’il transportait (kawo Kuddi). Devant son refus d’obtempérer, un des agresseurs tenta de faire usage de son arme qui s’est enrayée dans un premier temps. Le deuxième coup de feu l’atteignit en bas de la cuisse, et c’est à ce moment que la victime est tombée, tout en essayant de ramper pour s’engouffrer dans la clinique. Un troisième coup de feu fut tiré par les agresseurs, qui ratent de nouveau leur cible et la victime n’a dû son salut que grâce à l’intervention du vigile de service, qui a pu barricader la porte, une fois à l’intérieur. Les agresseurs ont alors défoncé la porte de la voiture où ils se sont emparés d’une somme de 500.000 FCFA qui se trouvait dans la boite à gants, avant de s’enfuir à moto, sous le regard incrédule des passants, là aussi impuissants.

Psychose dans la capitale

La succession de ces évènements dramatiques en plein cœur de la capitale, a vite fait de provoquer une psychose au sein de la population. D’autant que, renseignements pris auprès de sources policières, ce ne sont pas les seuls actes criminels du genre qui ont été enregistrés ces derniers temps à Niamey. Vols de véhicules et braquages armés sont devenus le lot quotidien des habitants de la capitale, au point où les services de la police ont été obligés de lancer des alertes afin de prévenir la population sur certaines astuces que mettent en place les bandes criminelles afin de commettre leurs forfaits. Plusieurs vols de voitures ont été ainsi signalés ces derniers temps, par des individus qui opèrent par exemple lors de certaines manifestations privées ou publiques. Ils lancent ainsi un appel qui fait croire qu’un véhicule garé quelque part, obstrue le passage, poussant de ce fait le propriétaire à se manifester, et à se faire dérober son véhicule par la suite. Une astuce qui a marché à plusieurs reprises, d’où l’appel à la prudence des services de la police.

A Niamey, l’inquiétude est d’autant plus grande que ces actes criminels interviennent alors que le dispositif sécuritaire a été renforcé ces derniers temps, en prélude au Sommet de l’UA du 4 au 8 juillet, mais aussi pour faire face aux menaces d’attaques terroristes. Il y a quelques jours, les autorités ont annoncé qu’un système moderne de vidéo-surveillance a été installé dans la capitale afin de faire face à la montée de la criminalité et prévenir les actes malveillants visant la population ou les lieux stratégiques. Avec la multiplication des attaques criminelles de ces derniers jours, la pression ne cesse de s’accentuer sur les services sécuritaires d’autant que la psychose au sein de la population ne cesse de s’amplifier.

A.K.M (Actuniger.com)

 

Commentaires  

-3 #1 Alcatraz 12-07-2019 07:20
Le plus inquietant ce ne sont pas ces attaques, mais la provenance des armes qui sont utilisees dans ces braquages. Par ailleurs, la police doit rester vigilante pour ne pas tomber dans le piege non pas des braqueurs, mais des braqués qui peuvent tres bien utiliser ces petits bandits pour simuler des braquages au fin de voler de l'argent en leur possession mais qui ne leur appartient pas. Prompt retablissement au monsieur sur la photo.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 Barack 12-07-2019 07:25
Niamey est a l'image des villes des narco etats comme le niger en est devenu un a present. Quand le trafic de drogue est tolere meme au sein de l'AN tout le reste se justifie. La malediction rose qui s'est abattue sur le Niger ne fait que se diffuser et rien ne pourra plus l'arreter des lors que la cupidite, le gout de l'argent facile, l'irresponsabilite des dirigeants et leur nepotisme continuent de se perpetuer.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #3 Réponse à BARACK 12-07-2019 08:12
Citation en provenance du commentaire précédent de Barack :
Niamey est a l'image des villes des narco etats comme le niger en est devenu un a present. Quand le trafic de drogue est tolere meme au sein de l'AN tout le reste se justifie. La malediction rose qui s'est abattue sur le Niger ne fait que se diffuser et rien ne pourra plus l'arreter des lors que la cupidite, le gout de l'argent facile, l'irresponsabilite des dirigeants et leur nepotisme continuent de se perpetuer.


Tu fais allusion au trafic que drogue simplement parceque le gar sur la photo semble être de peau "claire"? des braquage il y'en a toujours eu à Niamey! La délinquance et le vol sont les premières conséquences lorsqu'une ville s'agrandie et surtout avec un taux de chomage élevé!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Momo 12-07-2019 09:21
Le dispositif de vidéo surveillance a déjà disparu???
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #5 alib 12-07-2019 09:50
Bonjour,
La police doit tuer et tuer tout simplement ces criminels, sinon, notre pays est foutu. Il faut oublier c'est faux droits de l'homme, dont d'ailleurs, les associations doivent être dissoutes, car elles sont inutiles dans les faits.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Rose 12-07-2019 11:48
Que Dieu nous vienne en aide...
Citer | Signaler à l’administrateur
-8 #7 Aaa 12-07-2019 12:35
Il faut etre sur que ca soit pas un coup monter... pourquoi une bale a la jambe pas a la tete ou la poitrine?
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #8 AAA 16-07-2019 11:20
Vs voyez... il s'agit bien d'un coup monter... le revolver appartien au banquier
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Nous avons 4560 invités et aucun membre en ligne

10 nouvelles chaines au meme prix

Top de la semaine

Publier le 21/11/2019, 12:12
revocation-des-maires-des-communes-rurales-de-dogueraoua-malbaza-et-du-conseil-municipal-de-youri-de-leurs-fonctions Le conseil des ministres qui s’est tenu le mercredi 20 novembre 2019, sous la présidence du Chef de...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 12:05
sahel-lancement-des-activites-du-projet-mediation-agropastorale-au-niger L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servit de cadre, mardi 19 novembre, au lancement des activités du...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 11:38
burkina-18-assaillants-et-un-gendarme-tues-dans-une-attaque-a-arbinda-dans-le-soum-sahel Un (1) gendarme a été tué et dix huit (18) assaillants ont été abattus, a annoncé dans un communiqué,...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 07:24
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-20-novembre Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 20 novembre 2019, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 20/11/2019, 17:31
semaine-de-l-inclusion-financiere-dans-l-uemoa-les-enjeux-de-la-digitalisation-au-coeur-de-la-seconde-edition Du 18 au 23 novembre 2019, la BCEAO organise la seconde édition de la Semaine de l'Inclusion...Lire plus...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 19/11/2019, 19:40
eliminatoires-can-2021-le-mena-a-sombre-a-niamey-devant-les-bareas-de-madagascar-2-6 Le Mena National a « bu l’eau », comme il se dit chez nous, ce mardi 19 novembre au Stade...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 21:57
operation-tongo-tongo-mali-niger-24-soldats-maliens-et-17-terroristes-tues-une-centaine-de-suspects-entre-les-mains-des-fan-a-tiloa Le bilan de l’accrochage, ce lundi 18 novembre à Tabankort (Gao), entre les Forces armées maliennes...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...

Dans la même Rubrique

Drame : un militaire tire mortellement sur 2 de ses compagnons d’arme avant de se suicider

20 novembre 2019
Drame : un militaire tire mortellement sur 2 de ses compagnons d’arme avant de se suicider

Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de Défense (Dosso), a fait usage de son arme sur trois (3) de ses compagnons,...

Maroc : Une personne retrouvée morte dans la trappe du train d’atterrissage d’un avion

30 septembre 2019
Maroc : Une personne retrouvée morte dans la trappe du train d’atterrissage d’un avion

CASABLANCA-La compagnie Royale Air Maroc vient d’apporter quelques précisions sur le drame mortel survenu dans la nuit du dimanche à lundi 30 septembre 2019, sur un de ses vols reliant...

Insécurité : avec la multiplication des braquages armés, la psychose s’amplifie à Niamey

11 juillet 2019
Insécurité : avec la multiplication des braquages armés, la psychose s’amplifie à Niamey

La ville de Niamey fait face, depuis quelques temps, à une inquiétante dégradation de la situation sécuritaire avec la multiplication des braquages à mains armés par des individus non identifiés....

Insécurité : des individus armés braquent et volent un véhicule en plein cœur de Niamey

3 juillet 2019
Insécurité : des individus armés braquent et volent un véhicule en plein cœur de Niamey

Des individus armés ont braqué et volé un véhicule appartenant à un particulier, le lundi 1er juillet aux environs de 20H30 minutes, vers le centre aéré de la BCEAO, en pleine...

Fait divers : en plein ébat sexuel, un nigérien trouve la mort dans un hôtel à Treichville (Côte d’ivoire)

22 mars 2019
Fait divers : en plein ébat sexuel, un nigérien trouve la mort dans un hôtel à Treichville (Côte d’ivoire)

Mercredi 20 mars dernier au soir à Treichville, une commune populaire d'Abidjan, un ressortissant nigérien est décédé en plein ébat sexuel, frappé par une crise d'accident vasculaire cérébral (AVC).

Trafic de drogue : un conseiller du président de l’Assemblée arrêté à Bissau avec 800 kilos de cocaïne (Détails)

11 mars 2019
Trafic de drogue : un conseiller du président de l’Assemblée arrêté à Bissau avec 800 kilos de cocaïne (Détails)

C’est une affaire qui va bien embarrasser le régime de Niamey. La police bissau-guinéenne a arrêté plusieurs personnes, samedi 9 mars dernier, pour leur implication dans un vaste trafic de...