jeudi, 19 octobre 2017
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

C RentreePrgr-ACTUNiger

Forfait-Albarka 1200X500px-min

Tr./Opinion

Abdoulahi ATTAYOUB Couleur

Au lendemain des dernières élections au Niger, élections à la fois présidentielle et législatives, les flottements et les divers marchandages qui ont visiblement présidé à la formation du gouvernement issu de ces scrutins n’ont pas manqué de surprendre et de décevoir ceux qui souhaitaient enfin accompagner un véritable renouveau de notre vie publique…

Seini Oumarou et Mahamadou Issoufou

Les rumeurs du ralliement du MNSD, la deuxième force politique de l’opposition, à la mouvance présidentielle, ont suscité beaucoup de commentaires. Et la concrétisation de celui-ci fait l’objet d’autres analyses. Ce qui est frappant dans certains de ces commentaires et analyses, c’est leur apparente stupéfaction, devant un fait qui est pourtant loin d’être inédit.

issoufou et ses femmes

Le  président Issoufou est finalement parvenu à obtenir le ralliement de la totalité du MNSD-Nassara (dans sa version originale). "Une première tranche" en 2013 et le reliquat en 2016. Certes ce dernier ralliement ne fait ni l’unanimité au sein même du MNSD, ni au sein de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN), encore moins au sein du parti présidentiel, le PNDS-Tarayya, mais le vin est tiré et il faut le boire, car l’arrivée de l'ancien au pouvoir dans la famille présidentielle va sensiblement faire baisser la tension politique à Niamey pour permettre à la classe politique de se consacrer aux problèmes qui assaillent le pays, notamment la pauvreté, le sous développement et le terrorisme.

Moussa Tchangari1

Jusqu’à une date récente, les investisseurs étrangers en Afrique étaient surtout intéressés par l’exploitation des ressources du sous-sol (pétrole, uranium, or, cuivre, fer et autres minerais) ; mais, depuis quelques années, leur centre d’intérêt semble s’élargir progressivement aux immenses terres agricoles africaines évaluées à quelques 202 millions d’hectares par la Banque mondiale .

                                        Issoufou Seini audience                             

Avant   de commencer  cet  article,  je tiens  d’abord  à  rendre  ici  et  maintenant  un  Hommage  mérité  à  notre  compatriote  ALFAGA ,  pour  avoir  pu  accéder  au  podium  avec  des  médailles  qu’il  a  arrachées  dans  une  des plus  belles  et  compétitions  mondiales,  les  JO  de  2016  à  RIO  .

Soumaila ABDOU SADOU ENAM

Madame la Ministre déléguée,

 J’avais suivi avec énormément d’intérêt  votre point de presse devant  les medias et dont le but consistait à expliquer aux nigériens les contours du transfert de la gestion des enseignants  contractuels  vers les collectivités Territoriales.  Par cette intervention pour avez sans nul doute voulu venir à la rescousse du Ministre de l’éducation qui avait paru très lamentable dans un exercice du même genre, il n’avait pas été capable d’expliquer calmement la notion de transfert de compétences. Votre approche beaucoup plus pédagogique est donc à saluer.

Seini Oumarou et Mahamadou Issoufou

De plus en plus de voix s’élèvent pour certifier un imminent rapprochement entre le PNDS et le MNSD, un des principaux partis d’opposition, deuxième force politique dans la coalition adverse au Président Issoufou Mahamadou et troisième au sein du Parlement, avec une vingtaine d’élus.

Forfait-Albarka 600X600px -min

android_actuniger_copie.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1

Dans la même Rubrique

Quelle alternative face à la décrépitude de l’Administration Publique Nigérienne ? (septième partie)

13 octobre 2017
Quelle alternative face à la décrépitude de l’Administration Publique Nigérienne ? (septième partie)

Parlons à présent du  rapport de l’agent public avec le bien public afin de clore cette série de contributions sur l’Administration Publique, qui nous a permis de soulever  non seulement...

L’aveu spontané du CNDP

3 octobre 2017
L’aveu spontané du CNDP

La dernière réunion du Conseil National de Dialogue Politique (CNDP) a eu pour objet l’émission d’un avis simple sur les candidatsretenus au Poste du Président et du Vice-Président de la...

Brève réflexion sur l’institution des programmes budgétaires au Niger

27 septembre 2017
Brève réflexion sur l’institution des programmes budgétaires au Niger

Le Conseil des Ministres de l’UEMOA a un introduit, en 2009, un changement qualitatif dans la gestion des politiques budgétaires et comptables des Etats membres à travers l’adoption « d’un paquet...

Les quelques points positifs du bilan de Guri

26 septembre 2017
Les quelques points positifs du bilan de Guri

Dans mon article précédent « Devons-nous rappeler à Guri que la gestion de l’Etat est une science ! », j’ai souligné que le bilan de Guri est négatif.  En effet, lorsqu’on rapporte...

Quelle alternative face à la décrépitude de l’Administration Publique Nigérienne ? (Cinquième partie)

22 septembre 2017
Quelle alternative face à la décrépitude de l’Administration Publique Nigérienne ? (Cinquième partie)

Un pays se construit sur la solidarité générationnelle, chaque génération a le devoir de passer le témoin à la  génération suivante afin que celle-ci puisse continuer ce combat permanent. Ainsi,...

Non le Conseil National du Dialogue Politique (CNDP) n’est pas une coterie ni un malheureux banquet entre politiciens !

19 septembre 2017
Non le Conseil National du Dialogue Politique (CNDP) n’est pas une coterie ni un malheureux banquet entre politiciens !

Dimanche, le Gouvernement a tenté de réunir le Conseil national du dialogue politique (CNDP). C’est plutôt un échec qui aura été échafaudé, cette réunion ayant foiré, parce que l’un des...