mardi, 21 novembre 2017

Nous avons 22396 invités et aucun membre en ligne

French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
NÉCROLOGIE : Le président de l’ANDP ZAMAN LAFIYA, président du Conseil économique social et culturel (CESOC), Moussa Moumouni Djermakoye est décédé ce dimanche 19 novembre 2017 à Paris des suites d’une maladie. | ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Forfait-Albarka 1200X500px-min

migrants dans le desert du Niger

La police l’a trouvé dans une rue du quartier Dan Gao de Niamey. Lui, né il y a quelque semaines de cela, un paquet de couches et des habits de rechange, il avait été abandonné près d’une clinique privé. Le nom Gabriel lui a été donné pour l’occasion dans l’orphelinat à qui la police l’a confié. Un migrant improvisé pour un voyage sans aucune carte géographique. La première migration de Djibril, forme arabe de Gabriel, termine dans les bras des filles habitant à l’orphelinat qui l’ont adopté comme leur petit frère. La fille qui le gardait au dos disait que désormais Gabriel était son fils. Djibril, ‘force de Dieu’, comme son nom l’indique, est né en migrant.

C’est, en son opinion, à cause de la ‘force de Dieu’  déviée depuis quelque temps dans la Méditerranée que Diallo s’est sauvé des eaux comme un nouveau Moise. L’eau de la mer avait commencé à entrer après deux heures de navigation. Dans le Zodiac ils étaient 115, avec 10 femmes et 3 enfants. Avant l’arrivée des garde cotes libyennes 56 avaient déjà disparus dans la mer. Les 3 enfants du groupe jouent depuis dans la ‘ville submergée’ qui donne la citoyenneté à tous les migrants naufragés. Les sauvés de la mer ont été amenés et détenus en prison et puis libérés en échange de 800 dinars. Le marché des esclaves en réalité n’est jamais terminé et chaque époque reproduit les esclaves dont elle a besoin. Chassé de la Libye Diallo est parti chercher sa chance en Algérie.

Il s’est aussitôt blessé dans le chantier ou il travaillait et il choisit de retourner avec sa blessure au bras. En Guinée Conakry, Diallo faisait le commerçant de tout ce qu’on peut vendre dans le marché des pauvres. Afin de continuer le voyage de retour il a du vendre son portable. Pour donner ses nouvelles à la famille, il se fait aider par des compatriotes qu’il rencontre dans la gare des bus où il passe la nuit avant de voyager. La saveur du sel est restée imprimée dans ses yeux. La même saveur que Bobby, d’origine libérienne, raconte avec ses paroles sauvées de la mer. Dans la barque ils étaient environ 200 avant que d’autre garde cotes  les amènent aux geôliers vendus du régime libyen.

Le même rivage, la même mer et la même prison. Aussi les esclaves sont les mêmes à ceux d’avant. Seulement changent les modalités du transfert et la direction de la marche. L’Afrique qui emprisonne l’Afrique en échange d’euros et des patrouilles conjointes. Plus tard, dans cette partie du monde, on sera dotés de camps pour les élus et les ensablés. Bobby voulait simplement arriver en Italie parce que, après la guerre civile et la guerre de l’Ebola, il s’est retrouvé comme le chef de sa famille. En passant par Gao les groupes rebelles lui ont tout pris. Une fois en Algérie, de travail en travail il avait tenté le passage en Libye d’où il a été expulsé. Bobby donnera son vote à George Weah, ballon d’or en ’95 et fierté du football libérien.

Neymar, de sa part, se dit content du transfert. Il jouera au Paris St Germain de la capitale française. Le chiffre colossal versé pour annuler le contrat avec le Barça ressemble au budget de plusieurs Etats africains mis ensemble dans la même barque. Il est facile de comprendre, dans cette partie sableuse du monde, que Junior da Silva Santos Neymar n’ai aucun problème à migrer en France. Dans ce pays on reçoit seulement les réfugiés et les joueurs de classe mondiale : une migration bien choisie. Les autres migrants, appelés économiques, par contre, seront arrêtés, filtrés, fichée et finalement liquidés entre le sable, la mer et les camps de détention.

La police a trouvé Djibril abandonné au bord de la route dans un quartier de Niamey. Sa première migration l’a amené à l’orphelinat qui porte le nom de Mariam de Nazareth. Bien avant de Neymar, il a commencé par jouer avec la vie.

                                                                                            Mauro Armanino

Commentaires   

+2 #1 Malthus 10-08-2017 09:23
Vous avez compris quelques choses? moi je suis à la traine peut etre je n'ai pas le niveau.
Répondre | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Dan Aïr 10-08-2017 10:12
???????????????????????????????????
Répondre | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Dan daji 10-08-2017 10:21
Réponse en provenance du commentaire précédent de Malthus :
Vous avez compris quelques choses? moi je suis à la traine peut etre je n'ai pas le niveau.

Du coq à l'âne. Du grand n'importe quoi! :zzz
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #4 Bazindré 10-08-2017 13:50
Je n'ai rien compris de tout cela
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #5 MS 10-08-2017 14:47
C'est pas difficile à comprendre, c'est juste un tableau sombre de la souffrance des africains et de l’égoïsme européen que l'auteur a voulu nous montré.Courage
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #6 nima 11-08-2017 11:26
c'est quoi cet article no sens?
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #7 douna koura 12-08-2017 17:43
on dirai que j un problème de compréhension. je ne rien compris .
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #8 WALA 21-08-2017 14:45
Je crois ca a été betement traduit d'une langue etrangere au francais. Ceci expliquerait cela
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #9 Vania 16-10-2017 14:17
This text is invaluable. How can I find out more?


Feel free to surf to my blog post: สมัครm88: http://geotux.tuxfamily.org/?searchword=%20Search...&searchphrase=any&limit=20&ordering=newest&view=search&Itemid=99999999&option=com_search
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #10 Bryce 13-11-2017 00:31
These are in fact enormous ideas in on the topic of blogging.

You have touched some fastidious factors here.
Any way keep up wrinting.

Also visit my site - violoncelo a venda mercado livre: http://Neurostar.com/redirect.php?url=http://www.charitiesbuyinggroup.com/MemberSearch.aspx?Returnurl=http://www.nhfa.org.cn/comment/html/?61977.html
Répondre | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

265x285_C_NollEp-NIGER_-_actuniger.jpg

Forfait-Albarka 600X600px -min

EcoStartup-min

android_actuniger_copie.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1

Dans la même Rubrique

Le statut du personnel de l’Administration Territoriale ou la fin de la dégénérescence de l’Etat au niveau déconcentré (Deuxième partie)

20 novembre 2017
Le statut du personnel de l’Administration Territoriale ou la fin de la dégénérescence de l’Etat au niveau déconcentré (Deuxième partie)

Pour mieux comprendre la situation de dégénérescence actuelle que vit l’Administration Territoriale du Niger, il s’avère nécessaire de procéder à un rappel historique par l’analyse des différents profils  des  représentants...

Lettre ouverte à M. le président de la République (Par Djibrilla Mainassara Baré)

9 novembre 2017
Lettre ouverte à M. le président de la République (Par Djibrilla Mainassara Baré)

  M. le président de la République, En tant que citoyens, nous sommes tous interpellés par les évènements liés à la diffusion du projet de loi de finances pour l’année...

Le statut du personnel de l’Administration Territoriale ou la fin de la dégénérescence de l’Etat au niveau déconcentré (Première partie)

9 novembre 2017
Le statut du personnel de l’Administration Territoriale ou la fin de la dégénérescence de l’Etat au niveau déconcentré (Première partie)

Durant plus d’une décennie notre Niger est classé régulièrement en queue de peloton en termes d’indice de développement humain (IDH) par le PNUD. Afin de sortir des sentiers battus en...

LETTRE OUVERTE AU MINISTRE DES FINANCES DU NIGER (Par Mohamed Elhadj Attaer)

26 octobre 2017
LETTRE OUVERTE AU MINISTRE DES FINANCES DU NIGER (Par Mohamed Elhadj Attaer)

Monsieur le Ministre, C’est avec surprise et stupéfaction que les nigériens ont pris connaissance de votre projet de loi relatif à la nouvelle réforme sur les impôts et donc dans...

Quelle alternative face à la décrépitude de l’Administration Publique Nigérienne ? (septième partie)

13 octobre 2017
Quelle alternative face à la décrépitude de l’Administration Publique Nigérienne ? (septième partie)

Parlons à présent du  rapport de l’agent public avec le bien public afin de clore cette série de contributions sur l’Administration Publique, qui nous a permis de soulever  non seulement...

L’aveu spontané du CNDP

3 octobre 2017
L’aveu spontané du CNDP

La dernière réunion du Conseil National de Dialogue Politique (CNDP) a eu pour objet l’émission d’un avis simple sur les candidatsretenus au Poste du Président et du Vice-Président de la...