lundi, 21 août 2017
Flash Infos
IPF KAOURA MATAMEYE : Rentrée scolaire cycle supérieur et moyen le 04 septembre 2017.| IPF KAOURA MATAMEYE : Rentrée scolaire cycle élémentaire le 02 octobre 2017.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

ASPORT Banner 960X230

Exe Caroussel-800x333px-Tabaski

salete de la ville de Niamey

Pour celui qui connait comment ça marche, la gestion décentralisée de la ville de Niamey, depuis la création du haut commissariat Niamey N'gnala,  va vite comprendre que le Président de la République s'est maladroitement adressé et manqué la cible qui doit assumer totalement ou en partie la responsabilité de la présence des collines et dunes d'ordures dans la ville de Niamey. Pour aller vite, sans détailler les composantes des ressources de la ville de Niamey, l'essentiel de ces dernières est gelé par l'Etat du Niger à coup des milliards, dans le compte trésor public au profit du haut projet Niamey N'gnala. Ces pourcentages prélevés sur certaines recettes sont institués par la loi et doivent revenir de droit à la collectivité de la ville de Niamey bénéficiaire.  

Mais malheureusement depuis le virage emprunté par ces ressources, en direction et au profit du haut projet Niamey N'gnala, les autorités de la ville de Niamey ont été dépouillées de leurs prérogatives et ressources légales et nécessaires aux travaux de voiries. 

Vient s'ajouter le dé#guer#pissement  des kiosques et boutiques, consécutif à une baisse des recettes. Du coup la ville de Niamey a fait face à une cessation de payement, même aux obligations les plus vitales celles des salaires des agents. Pour y remédier, il a fallu pour cette collectivité de procéder aux morcellements des champs en parcelles contre arriérés de salaries. A mon avis, loin d'une gaieté de coeur des autorités de la ville de Niamey de refuser de payer les salaries,  factures d'eau et d'électricité et faire face à des coupures et la colère de leurs agents salariés non payés. 

Pour preuve, le Maire central de la ville de Niamey, était sorti de ses réserves et a tenté d'expliquer tous ces revirements dans un point de presse, lorsqu'il s'agit pour lui de répondre au Ministre de Finances Hassoumi Massaoudou. Donc en toute conscience et au regard de la façon de comment ça marche, je pense que les autorités locales ne sont pas entièrement et totalement responsables de l'état d'insalubrité de la capitale Niamey. 

A mon Avis de droit, les collectivités locales de la ville de Niamey ont même été usurpées de leurs prérogatives constitutionnelles et légales au profit des créations de propagandes de Niamey N'ganla, dont les aveux d'échecs clairs sortis de la bouche du premier responsable,  sont entrain d'être versés sur les Maires. Je suis Certain que si ce n'est pas la politique et si le Maire central de Niamey a le courage d'attaquer cette immixtion de N'gnala dans ses prérogatives au conseil d'Etat, il aura gain de cause en droit, car il s'agit d'une pure confusion du pouvoir. Allez y voir aussi les fils de qui et qui animent ce haut machin de N'gnala#zisation des milliards. 

Lorsque le Président de la République ironise le comportement des autorités locales, pour le nettoyage nocturne en prélude de son passage, c'est à titre de respect posthume, pour qu'il ne marche pas sur les ordures. Ces autorités n'ont pas les moyens de ramasser les ordures. Au cours du point de presse du Maire central, que j'ai évoqué ci-dessus, ce denier a bien dit que, c'est seulement à l'occasion de l'arrivée du Président Français, François Hollande pour nettoyer la capitale, que le trésor notamment le Ministère de finances a autorisé la libération de quelques 200 millions à titre des avoirs de la collectivité détenus par l'Etat au profit de N'gnala. 

Ainsi, A vrai parler, depuis que le coq a commencé à chanter le cocorico de N'gnala, qui a une fois entendu le son de la Mairie ou du Maire de la ville de Niamey dans la cloche ? Et c'est maintenant, comme tout est pourri nous nous sentons ces mauvaises odeurs. Vraiment, que l'exécutif se ressaisisse et cesse de chercher les boucs émissaires de ses mauvais choix. Je constate que le feuilleton maintenant c'est celui des maires pour distraire. L'exécutif s'acharne ce denier temps aux Maires autorités locales, comme pour les attribuer l'échec et la puanteur de sa mauvaise gouvernance. 

Qui est responsables si ces Maires périmés sont encore en fonction?  Donc celui qui a prorogé leurs mandats doit s'assumer. D'ailleurs en droit ces  Maires ne sont plus en place au nom des électeurs citoyens, mais en vertu du Décret qui les maintient aux sièges. 

Et puis, il a fallu maintenant pour que le Président de la République se rende compte de ce que Niamey est salle? Niamey le portail de son palais. Alors là ! c'est grave pour le reste du pays laissé aux oubliettes. 

Cette question d'insalubrité explique de près la situation environnementale de tout le pays et mérite l'effort de tous. La ville de Niamey grandit à une vitesse de vent, c'est pourquoi, tant que des dispositions de traitement des ordures ne sont pas prises, rien ne va changer. Car les solutions qui consistent à ramasser les déchets et les verser aux bords de la ville seront vaines. Le seul coup de vent et les ruissellements des eaux des pluies ramèneront ces ordures dans la ville capitale.

En fin, seul un changement de comportement par des sensibilisations des populations changera les choses de manière rationnelle et responsable. 

Maître Lirwana Abdourahamane

Commentaires   

+1 #1 MAIGA One 16-07-2017 22:14
Il convient de rappeler au PRN que la durée du mandat des élus locaux n'est pas du hasard. Mieux, on a l'impression que le pouvoir centrale fait tout pour paralyser Niamey. Rappelez vous des différentes tentatives d'évincer le président du Conseil de ville de Niamey! S' il ya à sanctionner il faut sanctionner le Ministre en charge ''de la salubrite urbaine''. Et organisez des élections pour faire sanctionner les responsables municipaux M. Le PRN! Craint on que LOUMANA reprenne sa chose?
Répondre | Signaler à l’administrateur
-1 #2 bagague 17-07-2017 08:58
la gestion des ordures est la responsabilité de chaque ménage d'abord avant qu'elle ne soit du ressort des collectivités.Chaque famille doit se munir d'une poubelle fermée au moins et doit déverser ses ordures aux lieux réservés a cet effet. C'est la première chose à faire par chaque menage si on veut que nos villes soient propres.
Répondre | Signaler à l’administrateur
+3 #3 haske 17-07-2017 09:23
Bof ! Un immense dépotoir appelé "capitale" où les mouches vous précèdent sur votre "manzer" et vous le dis[mot censuré]nt et où les moustiques prennent vos steaks et pompent votre sang en plein jour ! Voilà Niamey, vitrine de tout le Niger ! Ô ! Que c'est triste ! Je me demande quelle fierté il nous reste encore si on doit toujours avoir un pincement au cœur en accueillant un étranger chez nous !
Répondre | Signaler à l’administrateur
+1 #4 chefu 17-07-2017 09:57
on veut juste la tete du maire central et des autres maires loumana si non cette insalubrité de Niamey a était toujour décrier dans le medias
Répondre | Signaler à l’administrateur
+2 #5 PourLeNiger 17-07-2017 10:39
Niamey = Ville poubelle!

Cela a etait ainsi de tout temps, d'ou la decision du President de la Republique de faire de cette ville une coquete; "Niamey-Nyalla".

Helas trop de slogan, une peu de groudron versee ca et la sans aucun plan d'assainissement, peu ou pas de caniveaux.
Souvent, les nouvelles voies construites avec les prets lourds contractes aux banques internationales ressemblent plutot au Lac Madarounfa!

Soyons plus ingenieux pour les futurs realisations!!!
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #6 Dan Daji 18-07-2017 10:25
"respect posthume" j'aimerai bien que l'auteur m'explique de quoi il parle là :lol:
Répondre | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

WhatsApp_Image_2017-08-10_at_17.39.38.jpeg

 

 

Exe photo--600x600px-Promo-3G

android_actuniger_copie.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1

Dans la même Rubrique

Devons-nous rappeler à Guri que la gestion de l’Etat est une science !

15 août 2017
Devons-nous rappeler à Guri que la gestion de l’Etat est une science !

Lorsque nous attirions l’attention de Guri sur l’efficience des dépenses et investissements publics, certains nous qualifiaient d’opposants. Pourtant nous ne faisions qu’apporter nos droits de regards, nos contribution et analyse...

Président Issoufou style de management : Le verre toujours à moitié vide et à moitié plein…

12 août 2017
Président Issoufou style de management : Le verre toujours à moitié vide et à moitié plein…

Le Président Issoufou a sûrement appris à ses amis, proches et collaborateurs qu’avec l’Etat, le pouvoir ne se trouve nulle part qu’ailleurs qu’au Palais et à la Présidence de la...

Quelle alternative face à la décrépitude de l’Administration Publique Nigérienne ? (Deuxième partie)

12 août 2017
Quelle alternative face à la décrépitude de l’Administration Publique Nigérienne ? (Deuxième partie)

  Après avoir abordé la semaine passée l’affairisme, la corruption et la concussion auxquels se livrent quotidiennement les Agents de l’Etat à ciel ouvert. Véritables gangrènes pour l’Administration Publique et...

Neymar, Djibril et autres migrants dans le SAHEL

9 août 2017
Neymar, Djibril et autres migrants dans le SAHEL

La police l’a trouvé dans une rue du quartier Dan Gao de Niamey. Lui, né il y a quelque semaines de cela, un paquet de couches et des habits de...

Le Carnaval des Indépendances, des Conférences Nationales Souveraines et des Tables Rondes : LE NIGER FACE A SON DESTIN

9 août 2017
Le Carnaval des Indépendances, des Conférences Nationales Souveraines et des Tables Rondes : LE NIGER FACE A SON DESTIN

  Actualité    oblige.  Je  diffère  la  rédaction  de ma  série  de Géopolitique  sur  le Panafricanisme  ,  Mythe  ou  Réalité  pour  me  consacrer  cette  fois  ci , aux  évènements  qui  ont...

LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU NIGER, S.E ISSOUFOU MAHAMADOU, EXCELLENCE LES NIGÉRIENS NE MÉRITENT POINT UNE TELLE INDIFFÉRENCE

7 août 2017
LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU NIGER, S.E ISSOUFOU MAHAMADOU,  EXCELLENCE LES NIGÉRIENS NE MÉRITENT POINT UNE TELLE INDIFFÉRENCE

Monsieur le président vous êtes beaucoup trop entouré, Vous l’êtes tellement que le mur humain que vous aviez choisi de vous entourer vous cache non seulement la vue mais aussi...