samedi, 20 juillet 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Issoufou et Chef Etat Egypte

Le dimanche 7 juillet s’est ouvert officiellement à Niamey, le 12e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA). Un sommet extraordinaire doublement historique pour le Niger, pays hôte de l’évènement, puisqu’il s’agit du premier évènement du genre qu’accueille le pays, et qui, cerise sur le gâteau, marquera le lancement officiel de la Zone de libre-échange continentale (Zlec). C’est ce qui explique d’ailleurs que plusieurs chefs d’Etat du continent ont tenu à faire le déplacement de Niamey, afin de témoigner ce grand pas de l’Afrique vers son intégration économique, préalable à son développement.

Le premier chef de l’Etat à avoir foulé le sol nigérien, c’est le président burkinabé, Roch Marc Christian Kaboré, qui est arrivé depuis le vendredi 5 juillet à l’Aéroport international Diori Hamani de Niamey, qui a été rénové pour la circonstance. En compagnie du président nigérien Issoufou Mahamadou, ainsi que du président tchadien Idriss Déby, arrivé quelques heures plutôt, le président du Faso a pris part, ce samedi 6 juillet, à un Symposium de plaidoyer sur la lutte contre le cancer en Afrique.

Valse de chefs d’Etat et de personnalités à Niamey Le tout nouveau pavillon présidentiel de l’Aéroport a connu une intense activité surtout au courant de la journée du samedi, avec la valse d’aéronefs enregistrée pour son entrée en service. Des avions qui ont acheminé durant toute la journée, plusieurs chefs d’Etat qui ont tenu à honorer le rendez-vous de Niamey. Accueillis avec tous les honneurs officiels, on note ainsi et depuis la veille du Sommet proprement dit, la présence de Muhammadu Buhari du Nigeria, Macky Sall du Sénégal, Alassane Dramane Ouattara (ADO) de la Côte-d’Ivoire, Denis Sassou Nguesso du Congo, Félix Tshisekedi de la RDC, Ibrahim Boubacar Keita (IBK) du Mali, ainsi que la présidente de l’Ethiopie, Sahle-Work Zewde, son homologue de la Guinée, Alpha Condé, ou le président gambien Adama Barrow, et celui de la Guinée Bissau, José Mario Vaz. Ils ont été rejoints par le roi de l’Eswatini, Mswati 3, le président de la Mauritanie, Mohamed Ould Abdel Aziz, celui de Djibouti, Ismaël Omar Guelleh, le président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, de la Guinée Bissau, Teodoro Obiang Nguema, et du Ghana, Nana Akufo-Addo.

Le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, président en exercice de l’UA, est également arrivé à Niamey dans la soirée du samedi, tout comme le premier ministre libyen, Fayez el-Sarraj, et son homologue algérien, Nourredinne Bedoui. D’autres chefs d’Etat et de représentants de haut niveau des pays membres, ont également rallié la capitale nigérienne dans la matinée de ce dimanche 7 juillet, quelques heures avant le début du Sommet de Niamey, à l’image du président sud-africain, Cyril Ramaphosa.

Bien que le Sommet des chefs d’Etat se focalise sur l’accélération de l’intégration africaine (Zlecaf, passeport unique et marché commun du transport aérien), d’autres dossiers relatifs à certains sujets d’actualités majeures comme la situation politique ou sécuritaire dans certains pays membres ou régions, ainsi que des perspectives du processus de réforme de l’UA, ont été au menu du huis-clos des dirigeants africains.

Un double Sommet et des évènements parallèles

Les travaux du Sommet ont été d’ailleurs ouverts depuis le jeudi 4 juillet au Palais des Congrès de Niamey, entièrement relooké pour la circonstance, en présence du président de la Commission de l’UA, Moussa Faki-Mahamat, qui a présidé les travaux du conseil exécutif de l’organisation, en présence des ministres des Affaires étrangères des pays membres.

En plus des commissaires, hauts fonctionnaires et experts de l’UA, le Sommet de Niamey accueille également des dizaines de ministres, des représentants d’organisations internationales, d’institutions multilatérales et des partenaires techniques et financiers. L’ONU est par exemple représentée par sa vice-secrétaire générale, Amina Mohamed, accompagnée de la secrétaire exécutive des Nations unies, Verra Songwe. Plusieurs diplomates sont aussi présents dans la capitale nigérienne, où ils côtoient bon nombre d’observateurs, d’hommes d’affaires, ainsi que d’éminentes personnalités et des représentants de la société civile. Plus de 4000 invités assistent à l’évènement qui se déroulent dans de parfaites conditions, sous la supervision de l’Agence UA Niger 2019, en charge de l’organisation du Sommet.

Plusieurs autres évènements se tiennent également en marge du Sommet, et à l’initiative des premières dames du Niger. Il s’agit notamment, et en plus du Symposium des premières dames et des ministres de la Santé sur l’élimination du Cancer en Afrique, du Sommet en faveur de la lutte contre le mariage des jeunes filles, de la Table-ronde sur la mobilisation des ressources du projet autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel (SWEDD), ainsi que du Forum d’affaires de la Zone de libre-échange continentale africaine (Business Forum Africa 2019).

Avec cette participation déjà remarquable des chefs d’Etat et de nombreux invités, des sujets aux enjeux cruciaux pour le développement du continent, ainsi qu’une organisation réussie à tout point de vue, le Sommet de Niamey est en train de tenir toutes ses promesses. Un défi pour le Niger et particulièrement pour le président Issoufou Mahamadou, champion africain de la Zlecaf. Il reste maintenant à attendre les conclusions du conclave des Chefs d’Etat, afin d’inscrire le Sommet de Niamey en lettre d’or dans l’histoire du Niger et aussi de l’Afrique !

A.K.M (Actuniger.com)

 

DOC_UA19.jpg

Top de la semaine

Publier le 19/07/2019, 21:40
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-19-juillet-2019 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,  vendredi 19 juillet 2019, dans la salle habituelle...Lire plus...
Publier le 19/07/2019, 20:00
presidence-le-chef-de-l-etat-felicite-par-son-gouvernement Le Conseil des Ministres s’est réuni vendredi, 19 juillet 2019, sous la Présidence de SEM Issoufou...Lire plus...
Publier le 19/07/2019, 13:27
tribune-pour-des-elections-presidentielles-ideelles-au-niger La date des élections présidentielles au Niger, fatidique, approche. Le peuple s'interroge : «...Lire plus...
Publier le 18/07/2019, 11:06
bassin-du-lac-tchad-la-stabilisation-et-le-developpement-de-la-zone-au-menu-du-2e-forum-des-gouverneurs La capitale nigérienne accueille du 16 au 18 juillet, la seconde édition du Forum des gouverneurs des...Lire plus...
Publier le 17/07/2019, 19:01
agadez-5-morts-et-plusieurs-blesses-graves-dans-un-accident-d-un-bus-de-transports Cinq (5) personnes sont mortes, dont trois (3) femmes, un (1) enfant et un (1) homme adulte, ce...Lire plus...
Publier le 17/07/2019, 02:47
pjp-generation-doubara-le-parti-des-partisans-de-salou-djibo-officiellement-cree La scène politique nationale accueille un nouvel acteur. Il s’agit du parti...
Publier le 15/07/2019, 22:09
insecurite-nouvel-assassinat-d-un-chef-traditionnel-a-inates-tillabery Almoubacher Ag Alamjadi, chef de tribu d’Inatès (département d’Ayerou, Région de Tillabéry), a été...
Publier le 15/07/2019, 22:01
cour-constitutionnelle-le-magistrat-bouba-mahamane-aux-commandes La Cour constitutionnelle a depuis quelques jours un nouveau président. Il s’agit du magistrat Bouba...
Publier le 16/07/2019, 10:08
hadj-2019-un-membre-du-coho-accuse-les-responsables-d-avoir-percu-des-pots-de-vin-pour-un-marche Que se passe-t-il encore au sein du Commissariat pour l’organisation du Hadj et de la Oumra...
Publier le 17/07/2019, 03:45
conjoncture-le-groupe-belge-equipements-services-niamey-plie-bagages-a-son-tour Les temps sont vraiment difficiles pour les entreprises nigériennes, particulièrement pour les...
Publier le 17/07/2019, 02:47
pjp-generation-doubara-le-parti-des-partisans-de-salou-djibo-officiellement-cree La scène politique nationale accueille un nouvel acteur. Il s’agit du parti...
Publier le 17/07/2019, 03:45
conjoncture-le-groupe-belge-equipements-services-niamey-plie-bagages-a-son-tour Les temps sont vraiment difficiles pour les entreprises nigériennes, particulièrement pour les...
Publier le 17/07/2019, 19:01
agadez-5-morts-et-plusieurs-blesses-graves-dans-un-accident-d-un-bus-de-transports Cinq (5) personnes sont mortes, dont trois (3) femmes, un (1) enfant et un (1) homme adulte, ce...
Publier le 15/07/2019, 22:09
insecurite-nouvel-assassinat-d-un-chef-traditionnel-a-inates-tillabery Almoubacher Ag Alamjadi, chef de tribu d’Inatès (département d’Ayerou, Région de Tillabéry), a été...
Publier le 16/07/2019, 10:08
hadj-2019-un-membre-du-coho-accuse-les-responsables-d-avoir-percu-des-pots-de-vin-pour-un-marche Que se passe-t-il encore au sein du Commissariat pour l’organisation du Hadj et de la Oumra...