lundi, 21 août 2017
Flash Infos
IPF KAOURA MATAMEYE : Rentrée scolaire cycle supérieur et moyen le 04 septembre 2017.| IPF KAOURA MATAMEYE : Rentrée scolaire cycle élémentaire le 02 octobre 2017.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

ASPORT Banner 960X230

Exe Caroussel-800x333px-Tabaski

Société

Agadez coupure de la route3

La Route Tahoua-Arlit, dénommée RTA ou route de l'uranium déjà en piteux état depuis plusieurs années, est sérieusement menacée ces derniers temps. Les affluents venus de l'Aïr ont emporté ce qui restait de la bitume par endroits. " J'ai très mal à chaque fois que je voyage sur l'axe Tahoua - Arlit ! Qu'avons nous fait au bon Dieu pour mériter un tel sort ? ", se demande Abdoul Nasser, un étudiant, originaire d'Arlit. " Depuis mon jeune âge, cet axe était dans cet état, se dégradant au jour le jour sans que rien ne soit fait ! Quelle est l'utilité de tous les fonds générés par l'exploitation uranifère ? Au moins, en reconnaissance de toutes les ressources pillées à cette terre, on doit nous reprendre cette route ", implore, tout irrité, le jeune étudiant.  

RSF Logo

Reporters sans frontières (RSF) dénonce la condamnation inique du journaliste indépendant Baba Alpha, à deux ans de prison et dix ans de privation de tout droit civique et politique.

BABA ALPHA 1

Par la grâce d’ALLAH (SWT), le couperet est tombé : je suis condamné à deux (2) ans d’emprisonnement ferme. Pire, je me vois dépouiller de tous mes droits de « vie » sans ménagement. En démocrate sincère, je ne saurais porter un jugement particulier sur cette décision du Tribunal de grande instance Hors classe de Niamey. Je veux bien croire de l’intime conviction de la juge qui a présidé mon procès.

evaluation des enseigants

COMMUNIQUE DE PRESSE DE  LA COORDINATION DE LA SYNERGIE D’ACTION CAUSE NIGER/SYNACEB DU 17 JUILLET 2017

En dépit de la volonté du gouvernement d’étouffer toute tentative de contestation de son évaluation illégale, les enseignantes et les enseignants ont résisté en refusant de se présenter à ladite évaluation.

Baba Alpha a Bonferey

Le verdict est tombé ce mardi 18 juillet dans le procès du journaliste nigérien Baba Alpha du groupe de presse Bonferey TV,  interpellé depuis le 30 mars dernier et détenu depuis près de 4 mois pour « usage de faux ».


Selon le délibéré du jugement rendu en première instance par le Tribunal hors classe de Niamey, il a été condamné à deux (2) ans de prison ferme et une amende de 600.000 FCFA. Son père, Omar Sidikou âgé de 70 ans, poursuivi et détenu dans le cadre de la même affaire, a également écopé des mêmes sanctions.

Le juge a également prononcé à l’encontre des deux mis en cause, une déchéance de leurs droits civils et politiques pour une période de dix ans.

Il est enfin interdit à Baba Alpha et à son père, « l’exercice de tout emploi public » et leurs « faux actes civils seront confisqués et détruits ». 

L’agent d’état civil de la mairie, poursuivi pour faux s’est vu lui infligé une peine d’emprisonnement d’une (1) année et 100.000 FCFA d’amende.

Le juge a donc eu « la main lourde », c’est le moins que l’on puisse dire dans le cadre de cette affaire que d’ailleurs l’avocat des désormais condamnés, Me Boubacar Mossi, a qualifié de « parodie de justice ».

Baba Alpha, journaliste vedette de la télévision Bonferey, né pour rappel au Niger de parents originaires du Mali, a été poursuivi pour avoir utilisé de faux documents afin d’obtenir la nationalité nigérienne en 2011. C’est le chef d’accusation et que confirment les autorités nigériennes  comme l’a d’ailleurs affirmé, dans une de ces dernières sorties médiatiques, le ministre de l’intérieur Bazoum Mohamed, président du PNDS Tarraya. Cependant, pour les associations de défense des droits de l’homme et les syndicats professionnels du secteur de la presse, Baba Alpha paie le prix de ses critiques contre le régime. A plusieurs reprises, au Niger comme à l’international, des voix se sont régulièrement élevées pour appeler à son élargissement, dénonçant  « un procès politique destinée à faire taire une voie discordante ».

Le procès a fait couler beaucoup d’encre au pays en raison notamment de la notoriété du journaliste et dans une large majorité, l’opinion s’est montrée très compatissante à l’égard de Baba Alpha. D’autant que ce n’est pas la seule affaire de « faux ou d’usage de faux » qui a défrayé la chronique ces dernières années sans pour autant que la justice se montre aussi sévère.

Sans commentaires...

A.Y.B (Actuniger.com)

 

goroual1

Le gros village de Kolmane a connu une journée assez agitée le samedi 15 juillet dernier à l’occasion de l’élection du nouveau chef de canton de Goroual. L’évènement a en effet viré à l’émeute nécessitant l’envoi d’un important dispositif de forces de défense et de sécurité qui ont dû user de gaz lacrymogènes pour contenir la colère d’une importante partie de la population locale. Celle-ci manifestait contre la présence parmi les candidats et puis l’élection d’un prétendant que certains accusent de n’avoir pas droit au titre d’héritiers. Par conséquent et selon les 3 héritiers sur les quatre prétendant au trône, il ne devrait pas figurer sur la liste des postulants comme l’atteste d’ailleurs la déclaration qu’ils ont faite à la veille de l’évènement (voir fac-similé).

incendie village photo air

Nous apprenons de source digne de foi que le village d'Aneye, situé à une quarantaine de kilomètres de Dirkou sur l'axe de Seguedine a été ravagé par les flammes. L' incendie qui s'est déclaré hier soir a consumé tout sur son passage. Des maisons et biens meubles, des véhicules, mais aussi des jardins et des dattiers ont complètement brûlé. 

WhatsApp_Image_2017-08-10_at_17.39.38.jpeg

 

 

Exe photo--600x600px-Promo-3G

android_actuniger_copie.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1

Dans la même Rubrique

DIFFA : Les FDS neutralisent une quarantaine d’éléments de Boko Haram

21 août 2017
DIFFA : Les FDS neutralisent une quarantaine d’éléments de Boko Haram

De sources militaires, les Forces de défense et de sécurité (FDS) ont mis hors d’état de nuire une quarantaine d’éléments de la secte Boko Haram lors d’une opération de nettoyage...

Niamey : la préparation de la fête musulmane de Tabaski coûte cher

21 août 2017
Niamey : la préparation de la fête musulmane de Tabaski coûte cher

La fête musulmane de Tabaski, au cours de laquelle les fidèles immolent un bélier, commence dans quelques jours. Le bélier n’est pas toujours accessible pour les petites bourses du fait de...

Finances publiques : Le Niger obtient près de 26 milliards de F CFA sur le marché de l’Uemoa

21 août 2017
Finances publiques : Le Niger obtient près de 26 milliards de F CFA sur le marché de l’Uemoa

25,887 milliards de Fcfa. C’est le montant que le Trésor public nigérien a pu obtenir dans le cadre de l’émission des Obligations assimilables du trésor (Oat) de 30 milliards de...

Festival du Tendé à Afoukada : Un véritable rendez-vous culturel

20 août 2017
Festival du Tendé à Afoukada : Un véritable rendez-vous culturel

La vallée verdoyante d'Afoukada, située à quelques kilomètres d'Ingall, accueille depuis hier le festival du Tendé. Plusieurs personnalités venues de la capitale Niamey et même des autres pays ont assisté...

ÉVÉNEMENTS DU 10 AVRIL: La commission d’enquête indépendante remet son rapport et partage les responsabilités

18 août 2017
ÉVÉNEMENTS DU 10 AVRIL: La commission d’enquête indépendante remet son rapport et partage les responsabilités

La Commission d’enquête indépendante (CEI) mise en place aux lendemains des malheureux évènements du 10 Avril sur le campus universitaire de Niamey a rendu son rapport hier, jeudi 17 Aout...

La « Pilule » de Niamey fermée jusqu’à nouvel ordre

17 août 2017
La « Pilule » de Niamey fermée jusqu’à nouvel ordre

Par arrêté N°80/ACVN en date du mercredi 16 Aout 2017 et signé par le 1er adjoint au Maire de l’arrondissement communal Niamey V, l’espace récréatif « La Pilule » a été fermé à...