jeudi, 19 septembre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

WhatsApp Image 2019 08 28 at 18.43.25

douanes batiment Ne

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU  COLLECTIF DES CANDIDATS AU CONCOURS DES DOUANES

Les 22 et 23 février 2019, fut organisé par le ministère des Finances,  un concours de recrutement direct des agents des douanes. Aussi bien l’organisation que la  proclamation des résultats dudit concours sont sujettes à controverses.

DE L'ORGANISATION DUDIT CONCOURS

Très tôt, le Syndicat National des Agents des Douanes (SNAD) avait attiré l’attention de la Tutelle (à savoir le ministère des Finances et l’administration douanière) sur la violation du Statut Autonome du Personnel du Cadre des Douanes.
L’argumentaire du SNAD se fonde sur le fait que certaines épreuves annoncées pour le Concours ne sont pas conformes aux programmes de formation des diplômés en douanes.
Par conséquent, a noté le syndicat dans une déclaration rendue publique, le 21 février 2019, que l’égalité des chances d’admissibilité des certains candidats aux emplois publics n’est pas garantie.

Aussi, le SNAD membre du comité paritaire (Syndicat-Administration Douanière) en charge de l’organisation dudit concours s’est-il retiré.
Ce retrait du SNAD dans l’organisation du Concours est en lui-même une violation de la loi, en ce que le respect du principe du comité paritaire Administration Douanière/SNAD a été ignoré.

DE LA PROCLAMATION DES RÉSULTATS.

La proclamation des résultats fut révélatrice de graves insuffisances dans les délibérations. Des candidats frappés par la limite d’âge, dont les noms figurent sur la liste des dossiers rejetés, se sont retrouvés parmi les admis, ôtant du coup aux résultats toute crédibilité.

Ces violations de la loi et légèretés dans l’organisation du Concours ajoutées aux irrégularités criardes mises en exergue par les médias, preuves à l’appui, ,(précisément le fait de retrouver des candidats non-autorisés au concours frappés par la limite d’âge sur la liste des admis) ont suscité un tollé général d’indignation de l’opinion.

Tout ce qui a amené la Haute Autorité à la Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA) à se saisir de ce dossier dans l’optique de faire éclater la vérité.

DES INVESTIGATIONS MENÉES PAR LA HALCIA

Dans son point de presse organisé le 16 août 2019 sur les affaires en investigation au niveau de son institution parmi lesquelles le Concours des douanes, le Président de la HALCIA déclarait : « Pour ce qui concerne le concours des douanes, au stade actuel de l’enquête, nous avons relevé la violation de plusieurs dispositions des textes relatifs à l’organisation des concours de recrutement au sein des différents corps des cadres de douanes.

Ceci a conduit à plusieurs irrégularités, notamment : l’acceptation de certains diplômes en lieu et place du diplôme niveau I section Douanes et régies ; l’acceptation de certains dossiers de candidatures dont les diplômes ne sont pas accompagnés des équivalences ; l’acceptation des dossiers de certains candidats éliminés par la limite d’âge ».
Ce qui a conduit la HALCIA a demandé au ministère des Finances « de surseoir au processus d’intégration des candidats déclarés admissibles, jusqu’à l’achèvement des investigations ».

CONCLUSION DE LA HALCIA

Comme quoi, la conclusion à laquelle la HALCIA a abouti dans son communiqué de presse du 30 août 2019 où elle statuait sur l’admission de 102 candidats sur 150 déclarés admissibles par le comité d’organisation dudit concours paraît hâtive et incomplète.

Alors même qu’elle a reconnu dans sa sortie, du 16 août 2019, l’irrégularité relative à l’acceptation des certains candidats éliminés par la limite d’âge, dans le communiqué de presse du 30 août 2019, elle semble avoir ignoré cette pertinente observation en ne déclarant nulle uniquement que l’admission de 48 candidats déclarés admissibles pour avoir présenté de diplômes non requis.

Au demeurant, dans ce communiqué de presse, la HALCIA affirme que « pour l’essentiel (…) les dispositions de la loi 2013-31 du 04 juillet 2013 portant statut autonome du personnel du cadre de douane, modifiée et complétée par la loi n 0 2016-13 du 26 mai 2016 et leurs textes d’application ont été violés dans l’organisation et le déroulement de certains des concours effectués ». Comme quoi, dès à la base, l’organisation du Concours a été faussée.

Comment, dans ces conditions, valider les résultats d’un tel fiasco quand on sait que pour des manquements moindres que ceux-ci, d’autres concours ont été annulés. A titre d’exemple, on peut citer : le concours de recrutement des agents des finances où 429 candidats étaient déclarés admis et même affectés à leurs postes ; le concours de recrutement des agents de santé, où plus de 1000 candidats furent déclarés admis. Au regard de ce qui précède, il est inacceptable et inadmissible qu’un concours truffé de graves irrégularités soient totalement ou partiellement maintenu.

Aussi, nous, candidats audit Concours, réunis en présenté de diplômes non requis.
Au demeurant, dans ce communiqué de presse, la HALCIA affirme que « pour l’essentiel (…) les dispositions de la loi 2013-31 du 04 juillet 2013 portant statut autonome du personnel du cadre de douane, modifiée et complétée par la loi n 0 2016-13 du 26 mai 2016 et leurs textes d’application ont été violés dans l’organisation et le déroulement de certains des concours effectués ». Comme quoi, dès à la base, l’organisation du  Concours a été faussée. Comment, dans ces conditions, valider les résultats d’un tel fiasco quand on sait que pour des manquements moindres que ceux-ci, d’autres concours ont été annulés. A titre d’exemple, on peut citer : le concours de recrutement des agents des finances où 429 candidats étaient déclarés admis et même affectés à leurs postes ; le concours de recrutement des agents de santé, où plus de 1000 candidats furent déclarés admis. Au regard de ce qui précède, il est inacceptable et inadmissible qu’un concours truffé de graves irrégularités soient totalement ou partiellement maintenu.
Aussi, nous, candidats audit Concours, réunis en collectif, demandons son annulation pure et simple et sa reprise dans le respect des dispositions des lois et règlements en vigueur.

C’est ici, pour nous, l’occasion de rappeler les dispositions pertinentes de la constitution de la 7ème République en ses articles 8 et 11 (« La République du Niger est un Etat de droit… » ; « Tous les Nigériens naissent et demeurent libres et égaux en droits et en devoirs… » ; « La personne humaine est sacrée. L'Etat a l’obligation absolue de la respecter et de la protéger… »), que les autorités au premier rang desquelles, le Président de la République, ont l'obligation de faire respecter.

Nous appelons donc à l’arbitrage du Chef de l’Etat, le Premier Magistrat du pays qui a fait le serment sur le Saint Coran, le Livre Saint de sa Confession, entre autres, de « respecter et faire respecter la Constitution que le Peuple s’est librement donnée », et « de respecter et défendre les droits et libertés des citoyens » afin que ce Concours des plus irréguliers tant dans son organisation, son déroulement et ses résultats soit carrément annulé et repris dans le respect des lois en vigueur et dans la transparence.

Valider ce Concours, c’est créer un précédent grave aux conséquences incalculables pour l’administration nigérienne qui continue à souffrir de la concussion, du népotisme, bref de tous les maux qui minent le développement et les efforts de redressement du pays.

Fait à Niamey le 9 septembre 2019

Le collectif

 

Commentaires  

+1 #1 Bali Da Dama 10-09-2019 11:53
Tres sage decision s'il n'y a rien derriere la tete de quelqu'un
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 gaskiya ta 10-09-2019 11:56
selon moi, toutes les personnes admises conformément aux lois et règlements doivent être retenus ensuite pour le reste de poste à pourvoir on a qu'à organiser un autre concours.
si non par mis les candidats admis d'autres seraient lésées.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 Atta 10-09-2019 12:16
À travers même l incohérence de la lettre Ils confirment leur échec
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 La souriante 10-09-2019 12:24
Vous n'êtes pas sérieux . pourquoi demander l'annulation du concours ? La halcia a mené ses investigations elle n'a pas trouvé de quoi annulé le concours .pourquoi vous ? Ou-bien c'est à vous de décider à la place de la halcia?de grâce laisser ses pauvres citoyens tranquille
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Dada 10-09-2019 12:58
Pourquoi annulé ? Parce que c'est les enfants des pauvres qui sont Admis et non vous ? Ce collectif devrait plutôt être à la PJ répondre de leurs actes (faux diplômes) que de se réunir racontez du n'importe quoi.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 Moussa 10-09-2019 15:08
C'est vraiment lamentable.Pourquoi dans ce pays les gens ne pensent qu'à eux seuls?et ceux là qui ont bien mérités leur admissibilité?N'ont-ils pas le droit de réussir?la HALCIA n'est-elle pas digne de confiance ? Tant de questions, mais une chose est sûre,''LA VOLONTE DE DIEU EST IMPENETRABLE''.Laissez tomber car tout a été tenté pour l'annulation de ce concours mais en vain.Comprenez bien que c'est Dieu qui l'a décidé et passez à autre chose. Enfin n'entravez pas le destin de ces heureux admis parcque la réponse de Dieu pourrait être lourde de conséquences pour vous.Que vous protege nos chers compatriotes !
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #7 kad 10-09-2019 15:13
c'est vraiment grave dans ce pays. la HALCIA a déjà statué par rapport à ce recrutement en déposant un document en bonne et due forme dans lequel elle a Clairement exprimé les résultats de ses investigations. étant une institution étatique et crédible, elle ne doit être nullement remise en cause du point de vue de son impartialité. respecter cesl propros et laisser les admis suivre le processus de leur intégration à la fonction publique. la création de ce collectif des candidats est seulement un prétexte machiavélique dans le but d'annuler ce concours. Permettez aux admis d'etre dans leur droit. A bon entendeur, salut !
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Halidou 10-09-2019 15:15
Pourquoi tant de tiraillements au tour de ce concours?De grâce laissez les nigériens en paix.faites confiance à vos institutions sinon le pire pourrait advenir.N'oubliez pas que ce peut arriver à la poule pourrait arriver à la perdrix.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Abdou 10-09-2019 15:39
Pourquoi ont ils concouru s'ils savaient que les textes ont été violés dès le début? Il y a de la manipulation dans cette affaire. Mais ce communiqué n'aura pas plus d'impact que le rapport de la halcia. Or même cette dernière n'a pas demandé l'annulation du concours
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #10 bagague 10-09-2019 15:51
Ce ne serait pas juste d'annuler le test du moment où les fraudeurs ont été identifiés et supprimés de la liste des admis. J e suis certains que ce sont eux qui réclament cette annulation.Quand est-il alors des honnêtes gens qui réussi ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Labizé 10-09-2019 16:08
C'est vraiment incohérent que de participer à un concours et de revenir, après avoir échoué, pour dire que ce concours est illégitime. On comprend dès lors la malhonnêteté de ceux qui sont derrière ces agissements. Ou alors il s'agit ni plus, ni moins que des gens manipulés par le snad.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Siddo€ 10-09-2019 16:13
Franchement je ne suis pas de rang avec cette déclaration.épuis je vous prie de bien traîter vos informations, comment peut-on se vouloir du mal....
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #13 Ibi@ 10-09-2019 16:57
Sauf vous ignorez d'autres cas pareils aux votre, le concours des agents de l'administration centrale du Ministère du Plan de l'Amenagement du Territoire et du Det du Développement Communautaire pour le compte de l'administration central s'est vu annuler l'admissibilité des cas signalés par la halcia et maintenir les méritant.Alors soyez sincère et accepter vos forfaitures
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 Issaka 10-09-2019 17:53
pour quoi ce collectif des candidats qui ne sont pas admis à été créé ?? pourquoi c'est après la décision de HALCIA que ce soit disant collectif apparaît soudainement pour des telles revendications ? la HALCIA n'est-elle pas compétente, crédible, efficace à tel enseigne que ses rapports soient discrédités ?
dans cette histoire, il y'a une mainmise obscure et satanique qui voudrait à ce que ce concours soit annulé pour des raisons mesquines.
les admis devraient être convoquer pour la suite du processus et les 48 autres radiés définitivement de la liste des admis tel que la HALCIA l'avait exposé.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Maman Garba 10-09-2019 17:56
honte à vous collectif fictif et incarnation du mal. les fils des pauvres qui sont admis devront poursuivre le processus de recrutement.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Bonne chance 10-09-2019 19:29
Bonne chance
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #17 Bonne chance pour les admi 10-09-2019 22:06
:cry:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Hadjara 10-09-2019 22:52
Ce que j aimerais comprendre Le texte écrit a t il été faito? Oui ou non
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 nas 11-09-2019 05:48
comment valider un concours où le tiers des soit disant admis ne répond même pas aux critères de recevabilité de dossiers ce qui à l évidence prouve le caractère équivoque des autres prétendument admis sous le simple prétexte que leurs diplômes sont conformes. tout simplement ! vraiment c est grave! La Halcia a bâclé son investigation ! je suis pour l annulation et la reprise du concours par les mêmes candidats dans le plus bref délai afin que justice et équité soient rendues.✊✊✊✊
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #20 Ha ha ha ! 11-09-2019 05:52
À travers leur communiqué on comprend aisément pourquoi ils ont échoué. Vous oubliez que vous n'avez aucun droit de demander l'annulation d'un concours. Si ce n'est pas que dans ce pays les gens se moquent des gens comment des candidats malheureux peuvent se permettre de demander l'annulation d'un concours ? En vertu de quoi ? En qualité de qui ? Vous aurez dû citer comme vous avez balancé certains articles qui ne cadrent même pas avec le contenu les articles de la constitution ou de n'importe quel texte subsequent qui vous donne le droit de demander l'annulation d'un concours. On comprend que cr sont vos parents qui avaient voulu frauder comme à leur habitude qui vous ont poussé à demander cette annulation.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Ha ha ha ! 11-09-2019 05:52
À travers leur communiqué on comprend aisément pourquoi ils ont échoué. Vous oubliez que vous n'avez aucun droit de demander l'annulation d'un concours. Si ce n'est pas que dans ce pays les gens se moquent des gens comment des candidats malheureux peuvent se permettre de demander l'annulation d'un concours ? En vertu de quoi ? En qualité de qui ? Vous aurez dû citer comme vous avez balancé certains articles qui ne cadrent même pas avec le contenu les articles de la constitution ou de n'importe quel texte subsequent qui vous donne le droit de demander l'annulation d'un concours. On comprend que cr sont vos parents qui avaient voulu frauder comme à leur habitude qui vous ont poussé à demander cette annulation.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 Kimi 11-09-2019 07:14
Pourquoi annuler le concours ? Il faut juste extraire tous ceux qui ne sont pas en règle et les renvoyer, d'ailleurs il faut même les poursuivre en justice. Il faut maintenir ceux qui étaient en règle et qui ont réussi....un point c'est tout.
Moi, je vois en ce collectif, un collectif des échoués....passez à autre chose svp....pensez plutôt à bien se préparer pour la prochaine fois...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 Hama 11-09-2019 07:34
En matière de concours de recrutement direct, l'une de cause d'annulation d'un concours est le ou les vices de procédure notamment toutes les irrégularités soulignées ça et là dans l'organisation dudit concours.
Mais, à mon humble avis étant donné que la halcia a pris le dossier en main, à investiguer et a fait la part des choses, je pense que justice a été rendue.
Investiguer veut dire prendre tous les dossiers des candidats déclarés admissibles et les confronter avec l'arrêté d'ouverture, la liste des candidats, les copies corrigées entre autres.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 NAKOWA 11-09-2019 08:09
Dès lors que les mauvaises graines ont été identifiées, il suffit de les soustraire et c'est fini. Passons à autre chose. On n'a pas que ça à faire. Il y a aussi le concours du recrutement des 500 agents de surveillance dont les candidats ayant satisfait au test d'endurance attendent de passer les épreuves écrites. Il faut penser aussi à ces enfants.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 tounani 11-09-2019 09:20
Et c' est ainsi que voulez que le Pays avance.
il faut vous demander pourquoi vous avez échoué!
remettez au travail et attendre votre jour de chance que de toujours demander l'annulation des concours!
pensez aussi que ceux qui sont des nigériens comme vous , alors pourquoi leurs arracher pour vous donner.?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #26 nas 11-09-2019 12:14
quel sens donner à une justice qui fait deux poids deux mesures. les autres concours qui ont précédé ont été annulé pour des manquements beaucoup moins graves. je comprend ces gens qui s'évertuent à défendre leurs parents. mais le niger a besoin d'une justice équitable et donc fiable.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #27 Ibrahim 14-09-2019 13:59
GE suis candidat de recrutement de 500 Agen je nom a animations de Douanies
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

DOC_UA19.jpg

Top de la semaine

Publier le 19/09/2019, 10:02
conseil-superieur-de-la-magistrature-nominations-et-affectations-des-magistrats-communique Le Conseil Supérieur de la Magistrature s’est réuni à Niamey, le mercredi 18 septembre 2019, sous la...Lire plus...
Publier le 17/09/2019, 23:58
le-president-issoufou-mahamadou-a-procede-mardi-au-lancement-des-travaux-de-construction-du-pipeline-international-niger-benin-a-koulele-agadem Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a procédé mardi, 17 septembre...Lire plus...
Publier le 17/09/2019, 10:34
le-gouverneur-issaka-hassane-karanta-donne-le-coup-d-envoi-de-la-rentree-scolaire-secondaire-a-niamey Le Gouverneur de la Région de Niamey Mr Issaka Hassane Karanta a donné le coup d’envoi de la rentrée...Lire plus...
Publier le 16/09/2019, 17:18
cpi-l-avis-d-appel-depose-par-fatou-bensouda L'Accusation notifie qu'elle a interjeté appel de la décision rendue oralement par la Chambre de...Lire plus...
Publier le 16/09/2019, 17:18
ligue-des-champions-l-afrique-representee-chez-les-francais Engagés cette semaine en Ligue des Champions de l’UEFA, le PSG, L’Olympique Lyonnais et le LOSC Lille...Lire plus...
Publier le 15/09/2019, 23:12
aden-karkara-le-depute-sani-attiya-met-sur-orbite-son-parti-politique La scène politique nigérienne s’agrandit encore d’un nouveau parti. Il s’agit de l’Alternance...
Publier le 17/09/2019, 23:58
le-president-issoufou-mahamadou-a-procede-mardi-au-lancement-des-travaux-de-construction-du-pipeline-international-niger-benin-a-koulele-agadem Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a procédé mardi, 17 septembre...
Publier le 15/09/2019, 18:44
birgi-rafini-preside-la-ceremonie-de-signature-de-la-convention-de-construction-du-pipeline-niger-benin Le Premier Ministre Birgi Rafini a présidé ce dimanche 15 septembre 2019 dans la salle des banquets de...
Publier le 16/09/2019, 17:18
cpi-l-avis-d-appel-depose-par-fatou-bensouda L'Accusation notifie qu'elle a interjeté appel de la décision rendue oralement par la Chambre de...
Publier le 15/09/2019, 23:12
aden-karkara-le-depute-sani-attiya-met-sur-orbite-son-parti-politique La scène politique nigérienne s’agrandit encore d’un nouveau parti. Il s’agit de l’Alternance...
Publier le 13/09/2019, 13:17
cds-rahama-me-boubacar-madougou-et-abdou-amani-enterrent-la-hache-de-guerre Les deux ailes qui se disputent jusque-là, la direction de la Convention démocratique et sociale (CDS...
Publier le 13/09/2019, 13:48
l-afrique-de-l-ouest-n-a-pas-besoin-d-une-force-antiterroriste-supplementaire Les dirigeants de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest doivent examiner les...
Publier le 17/09/2019, 23:58
le-president-issoufou-mahamadou-a-procede-mardi-au-lancement-des-travaux-de-construction-du-pipeline-international-niger-benin-a-koulele-agadem Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a procédé mardi, 17 septembre...

Dans la même Rubrique

Député Oumarou Abdourahamane : « Nous rejetons avec la dernière énergie toute monnaie dont l’objectif n’est pas de libérer l’Afrique francophone du joug néocolonialiste de la France »

15 septembre 2019
Député Oumarou Abdourahamane : « Nous rejetons avec la dernière énergie toute monnaie dont l’objectif n’est pas de libérer l’Afrique francophone du joug néocolonialiste de la France »

La section nigérienne de l’organisation « Urgences Panafricanistes », lancée par l’activiste controversé, Kémi Séba, a organisé une manifestation contre la « Françafrique » et le « Franc CFA », le samedi 14 septembre à la...

Formation professionnelle : le PRODEC restructure 3 nouveaux établissements à Niamey, Doutchi et Agadez

15 septembre 2019
Formation professionnelle : le PRODEC restructure 3 nouveaux établissements à Niamey, Doutchi et Agadez

  L’offre nationale en formation professionnelle et technique se renforce, en quantité et surtout en qualité, avec la restructuration de trois (3) nouveaux établissements d’enseignement, désormais mis aux normes internationales....

Promotion des Pratiques familiales essentielles (PFE) : les relais communautaires, des véritables acteurs de changement positif

15 septembre 2019
Promotion des Pratiques familiales essentielles (PFE) : les relais communautaires, des véritables acteurs de changement positif

Dans le cadre du projet « d’Appui à l’amélioration de la résilience des éleveurs et agropasteurs dans la zone pastorale de Tillabéry », l’UNICEF et ses partenaires,  sur financement du gouvernement français,...

PRODEC: 19 jeunes chauffeurs formés en maintenance auto à Tillabéry

13 septembre 2019
PRODEC: 19 jeunes chauffeurs formés en maintenance auto à Tillabéry

Au titre de l’année 2019, l’antenne régionale du fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage(FAFPA) de Tillabéry a organisé une formation en maintenance auto, au profit des jeunes...

L'Afrique de l'Ouest n'a pas besoin d'une force antiterroriste supplémentaire

13 septembre 2019
L'Afrique de l'Ouest n'a pas besoin d'une force antiterroriste supplémentaire

Les dirigeants de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest doivent examiner les avantages comparatifs des initiatives existantes. Ce 14 septembre, les dirigeants de la Communauté économique des...

Exclusif : « Le Niger risque de perdre son pétrole », s’inquiète Ibra Hadiza, présidente de l’association NIWO

12 septembre 2019
Exclusif : « Le Niger risque de perdre son pétrole », s’inquiète Ibra Hadiza, présidente de l’association NIWO

À l’aube de l’exploitation à grande échelle de l’or noir de notre pays - ce qui, du reste, suscite beaucoup d’espoirs chez le Peuple nigérien — la présidente de l’association...

960x494px.jpg