jeudi, 21 novembre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

WhatsApp Image 2019 08 28 at 18.43.25

societe civile 08 Aout 2019 bicubic

Le collectif des organisations de la société civile de diffa s’est réuni ce jeudi 08 aout 2019 en vue d’analyser la situation sécuritaire et socio-économique de la région de Diffa. Au terme de cette rencontre le collectif rend public la déclaration suivante :

Ces derniers mois, la recrudescence des enlèvements qui s’opèrent dans la région de diffa explique clairement la précarité de la situation sécuritaire et de la protection des citoyens dans cette partie du Niger. En effet, après les enlèvements des femmes et enfants dans plusieurs villages, des individus armés s’adonnent aux enlèvements des leaders communautaires, des riches commerçants et des fonctionnaires de l’état. Dernièrement un riche commerçant de son état a été enlevé en plein cœur de la ville de N’guigmi  aux environs de 21h. Cet enlèvement prouve à suffisance la défaillance du dispositif sécuritaire dans la région. 

Selon les données d’OCHA, 147 personnes ont été enlevées dans la région de diffa pendant le seul mois de juin 2019 dont plusieurs femmes et enfants qui restent toujours dans les mains des ravisseurs. Ces otages sont souvent libérés contre paiement des rançons qui s’élèvent entre 500 000 à 5 000 000 de FCFA. En 2018 une dame et sa fille ont été libérées contre paiement de 34 millions de FCFA.

Devant  cette situation d’incertitude sécuritaire plusieurs personnes passent la nuit dans la brousse pour éviter d’être enlevées.

A  ces enlèvements des personnes à réplétion s’ajoute le vol des bétails en masse. En effet au delà des petits vols de bétails traditionnels  qui sont opérés depuis l’avènement de l’insécurité, ces derniers temps des troupeaux des bovins sont subtilisés par des individus armés avant de disparaitre dans la nature. Ainsi, une dizaine de troupeaux  ont été volé dans la région notamment à diffa, N’guigmi  et Chétimari.

L’interdiction de l’urée aux producteurs malgré la levée de cette interdiction  dans  le domaine de l’agriculture  constitue un sérieux handicap pour les producteurs alors que la CAIMA dispose d’un stock important de plus de 2 000 tonnes pour le compte de la région de diffa.

Le couvre feu instauré de 22 h à 04h du matin pour les piétons et 20h à 5h pour les véhicules entrave les activités économiques ainsi que la liberté de mouvement. 

Pour rappel, cela fait bientôt 5 ans que cette région vit sous l’état d’urgence et les mesures restrictives. Outre  l’effritement du tissu socioéconomique de la région, l’état d’urgence a également mis à rude épreuve la gestion administrative de cette  région. Pour preuve la région a connu six(6) gouverneurs en moins de 5 ans dont  certains  ont à peine  fait 5 mois et d’autres ont carrément jeté l’éponge parce que ne pouvant plus. Ce balai des gouverneurs à la tête de la région explique clairement la mauvaise compréhension  de la notion de l’état d’urgence occasionnant une prise en otage de cette région.

Au regard de tout ce qui précède le collectif exige :

  1. L’assouplissement des toutes les mesures restrictives notamment celle concernant le couvre-feu ;
  1. La levée de toutes les barricades dans toutes les villes de la région de diffa ;
  2. Faciliter l’accès à l’urée  aux producteurs afin de booster la production ;
  1. Renforcer le dispositif sécuritaire dans la région de diffa ; 
  1. Appelle le gouvernement à travers le ministre de l’intérieur de prendre toute les dispositions pour que le prochain gouverneur jouisse  de tout son pouvoir en tant que  représentant du président de la république. 

Enfin le collectif adresse ses condoléances les plus émues à la famille du commandant régional de la garde Nationale de diffa suite à sa disparition tragique ainsi qu’à la grande famille de  FDS  et à toute la nation nigérienne.

Le collectif encourage les forces de défense et de sécurité pour tout ce qu’elles font dans leurs missions de la défense de l’intégrité de la nation et de la sécurisation des personnes et des biens.

Fait à Diffa, le 08 Aout 2019

Le collectif

 

Commentaires  

+1 #1 lolna 08-08-2019 16:54
Incroyable, les gens demandent en meme temps une chose et son contraire, comparez les points 1, 2 et le 4. Quelqu'un comprend quelque chose?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Yahaya 08-08-2019 20:46
Citation en provenance du commentaire précédent de lolna :
Incroyable, les gens demandent en meme temps une chose et son contraire, comparez les points 1, 2 et le 4. Quelqu'un comprend quelque chose?

Tu ne connais pas Diffa
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Momo 09-08-2019 09:05
Mettre fin à Boko Haram qui est une vraie mafia!!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Sans façon 09-08-2019 17:19
Soutien aux populations de Diffa! Toutefois "Exige" suivi de deux points ne colle pas pour question de style et de compréhension avec "faciliter", " renforcer ", " appelle ". Ce serait intéressant de porter à la connaissance de l'opinion publique les raisons qui expliquent le changement intempestif de Gouverneur. Qu'est-ce qui a poussé un Gouverneur à jeter l'éponge? Qui a fait partir les autres et pourquoi? comme les mêmes causent produisent les mêmes effets.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Le roi Fayçal 09-08-2019 23:11
Citation en provenance du commentaire précédent de lolna :
Incroyable, les gens demandent en meme temps une chose et son contraire, comparez les points 1, 2 et le 4. Quelqu'un comprend quelque chose?

Tu n'a rien compris mon Chèr. Il suffit juste de comprendre que le couvre feu n'a rien à voir avec la sécurisation de la région mais plutôt le contraire. Toutes les mesures prises sont jusque là inefficace, il faut changer de stratégie de lutte
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 banda réni 12-08-2019 20:14
on ne peut pas avoir le beurre et l' argent du beurre.la sécurité a un prix.il faut faire avec.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Nous avons 4478 invités et aucun membre en ligne

10 nouvelles chaines au meme prix

Top de la semaine

Publier le 21/11/2019, 12:12
revocation-des-maires-des-communes-rurales-de-dogueraoua-malbaza-et-du-conseil-municipal-de-youri-de-leurs-fonctions Le conseil des ministres qui s’est tenu le mercredi 20 novembre 2019, sous la présidence du Chef de...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 12:05
sahel-lancement-des-activites-du-projet-mediation-agropastorale-au-niger L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servit de cadre, mardi 19 novembre, au lancement des activités du...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 11:38
burkina-18-assaillants-et-un-gendarme-tues-dans-une-attaque-a-arbinda-dans-le-soum-sahel Un (1) gendarme a été tué et dix huit (18) assaillants ont été abattus, a annoncé dans un communiqué,...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 07:24
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-20-novembre Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 20 novembre 2019, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 20/11/2019, 17:31
semaine-de-l-inclusion-financiere-dans-l-uemoa-les-enjeux-de-la-digitalisation-au-coeur-de-la-seconde-edition Du 18 au 23 novembre 2019, la BCEAO organise la seconde édition de la Semaine de l'Inclusion...Lire plus...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 19/11/2019, 19:40
eliminatoires-can-2021-le-mena-a-sombre-a-niamey-devant-les-bareas-de-madagascar-2-6 Le Mena National a « bu l’eau », comme il se dit chez nous, ce mardi 19 novembre au Stade...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 21:57
operation-tongo-tongo-mali-niger-24-soldats-maliens-et-17-terroristes-tues-une-centaine-de-suspects-entre-les-mains-des-fan-a-tiloa Le bilan de l’accrochage, ce lundi 18 novembre à Tabankort (Gao), entre les Forces armées maliennes...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...

Dans la même Rubrique

Sahel : lancement des activités du projet « Médiation agropastorale » au Niger

21 novembre 2019
Sahel : lancement des activités du projet « Médiation agropastorale » au Niger

L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servit de cadre, mardi 19 novembre, au lancement des activités du projet « Médiation agropastorale au Sahel ». Financé par l’Union européenne (UE) et le gouvernement...

Semaine de l’inclusion financière dans l’UEMOA : les enjeux de la digitalisation au cœur de la seconde édition

20 novembre 2019
Semaine de l’inclusion financière dans l’UEMOA : les enjeux de la digitalisation au cœur de la seconde édition

Du 18 au 23 novembre 2019, la BCEAO organise la seconde édition de la Semaine de l'Inclusion Financière dans les 8 pays de l’espace UEMOA. Cette année, la thématique principale...

UEMOA: discours du gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet KONE, à l'occasion du lancement de la 2e édition de la semaine de l'inclusion financière

20 novembre 2019
UEMOA: discours du gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet KONE, à l'occasion du lancement de la 2e édition de la semaine de l'inclusion financière

ALLOCUTION D'OUVERTURE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO Monsieur le Ministre, Délégué Général à l'Entrepreneuriat rapide pour les femmes et les jeunes de la République du Sénégal, • Monsieur le Vice-Gouverneur de...

Journée Africaine de la Statistique (JAS 2019) : des statistiques de qualité pour une meilleure gestion des déplacements forcés en Afrique

19 novembre 2019
Journée Africaine de la Statistique (JAS 2019) : des statistiques de qualité pour une meilleure gestion des déplacements forcés en Afrique

Le Niger a célébré, à l’instar des autres pays africains, la 29e édition de la Journée Africaine de la Statistique. Les activités entrant dans le cadre de la célébration de...

Etat de droit en Afrique: Niamey a abrité un atelier régional sur le renforcement des capacités des acteurs

19 novembre 2019
Etat de droit en Afrique: Niamey a abrité un atelier régional sur le renforcement des capacités des acteurs

La capitale du Niger a abrité, du 13 au 15 novembre, un atelier régional de formation des acteurs de l’Etat de droit en Afrique de l’ouest. C’est à l’hôtel Radisson...

Trafic de drogue/Guinée Bissau : le nigérien Mohamed Sidi Ahmed condamné à 15 ans de prison

18 novembre 2019
Trafic de drogue/Guinée Bissau : le nigérien Mohamed Sidi Ahmed condamné à 15 ans de prison

La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à 15 ans de prison,  pour « trafic de drogue », selon un communiqué du ministère de la Justice...