mardi, 24 septembre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

WhatsApp Image 2019 08 28 at 18.43.25

societe civile 08 Aout 2019 bicubic

Le collectif des organisations de la société civile de diffa s’est réuni ce jeudi 08 aout 2019 en vue d’analyser la situation sécuritaire et socio-économique de la région de Diffa. Au terme de cette rencontre le collectif rend public la déclaration suivante :

Ces derniers mois, la recrudescence des enlèvements qui s’opèrent dans la région de diffa explique clairement la précarité de la situation sécuritaire et de la protection des citoyens dans cette partie du Niger. En effet, après les enlèvements des femmes et enfants dans plusieurs villages, des individus armés s’adonnent aux enlèvements des leaders communautaires, des riches commerçants et des fonctionnaires de l’état. Dernièrement un riche commerçant de son état a été enlevé en plein cœur de la ville de N’guigmi  aux environs de 21h. Cet enlèvement prouve à suffisance la défaillance du dispositif sécuritaire dans la région. 

Selon les données d’OCHA, 147 personnes ont été enlevées dans la région de diffa pendant le seul mois de juin 2019 dont plusieurs femmes et enfants qui restent toujours dans les mains des ravisseurs. Ces otages sont souvent libérés contre paiement des rançons qui s’élèvent entre 500 000 à 5 000 000 de FCFA. En 2018 une dame et sa fille ont été libérées contre paiement de 34 millions de FCFA.

Devant  cette situation d’incertitude sécuritaire plusieurs personnes passent la nuit dans la brousse pour éviter d’être enlevées.

A  ces enlèvements des personnes à réplétion s’ajoute le vol des bétails en masse. En effet au delà des petits vols de bétails traditionnels  qui sont opérés depuis l’avènement de l’insécurité, ces derniers temps des troupeaux des bovins sont subtilisés par des individus armés avant de disparaitre dans la nature. Ainsi, une dizaine de troupeaux  ont été volé dans la région notamment à diffa, N’guigmi  et Chétimari.

L’interdiction de l’urée aux producteurs malgré la levée de cette interdiction  dans  le domaine de l’agriculture  constitue un sérieux handicap pour les producteurs alors que la CAIMA dispose d’un stock important de plus de 2 000 tonnes pour le compte de la région de diffa.

Le couvre feu instauré de 22 h à 04h du matin pour les piétons et 20h à 5h pour les véhicules entrave les activités économiques ainsi que la liberté de mouvement. 

Pour rappel, cela fait bientôt 5 ans que cette région vit sous l’état d’urgence et les mesures restrictives. Outre  l’effritement du tissu socioéconomique de la région, l’état d’urgence a également mis à rude épreuve la gestion administrative de cette  région. Pour preuve la région a connu six(6) gouverneurs en moins de 5 ans dont  certains  ont à peine  fait 5 mois et d’autres ont carrément jeté l’éponge parce que ne pouvant plus. Ce balai des gouverneurs à la tête de la région explique clairement la mauvaise compréhension  de la notion de l’état d’urgence occasionnant une prise en otage de cette région.

Au regard de tout ce qui précède le collectif exige :

  1. L’assouplissement des toutes les mesures restrictives notamment celle concernant le couvre-feu ;
  1. La levée de toutes les barricades dans toutes les villes de la région de diffa ;
  2. Faciliter l’accès à l’urée  aux producteurs afin de booster la production ;
  1. Renforcer le dispositif sécuritaire dans la région de diffa ; 
  1. Appelle le gouvernement à travers le ministre de l’intérieur de prendre toute les dispositions pour que le prochain gouverneur jouisse  de tout son pouvoir en tant que  représentant du président de la république. 

Enfin le collectif adresse ses condoléances les plus émues à la famille du commandant régional de la garde Nationale de diffa suite à sa disparition tragique ainsi qu’à la grande famille de  FDS  et à toute la nation nigérienne.

Le collectif encourage les forces de défense et de sécurité pour tout ce qu’elles font dans leurs missions de la défense de l’intégrité de la nation et de la sécurisation des personnes et des biens.

Fait à Diffa, le 08 Aout 2019

Le collectif

 

Commentaires  

+1 #1 lolna 08-08-2019 16:54
Incroyable, les gens demandent en meme temps une chose et son contraire, comparez les points 1, 2 et le 4. Quelqu'un comprend quelque chose?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Yahaya 08-08-2019 20:46
Citation en provenance du commentaire précédent de lolna :
Incroyable, les gens demandent en meme temps une chose et son contraire, comparez les points 1, 2 et le 4. Quelqu'un comprend quelque chose?

Tu ne connais pas Diffa
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Momo 09-08-2019 09:05
Mettre fin à Boko Haram qui est une vraie mafia!!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Sans façon 09-08-2019 17:19
Soutien aux populations de Diffa! Toutefois "Exige" suivi de deux points ne colle pas pour question de style et de compréhension avec "faciliter", " renforcer ", " appelle ". Ce serait intéressant de porter à la connaissance de l'opinion publique les raisons qui expliquent le changement intempestif de Gouverneur. Qu'est-ce qui a poussé un Gouverneur à jeter l'éponge? Qui a fait partir les autres et pourquoi? comme les mêmes causent produisent les mêmes effets.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Le roi Fayçal 09-08-2019 23:11
Citation en provenance du commentaire précédent de lolna :
Incroyable, les gens demandent en meme temps une chose et son contraire, comparez les points 1, 2 et le 4. Quelqu'un comprend quelque chose?

Tu n'a rien compris mon Chèr. Il suffit juste de comprendre que le couvre feu n'a rien à voir avec la sécurisation de la région mais plutôt le contraire. Toutes les mesures prises sont jusque là inefficace, il faut changer de stratégie de lutte
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 banda réni 12-08-2019 20:14
on ne peut pas avoir le beurre et l' argent du beurre.la sécurité a un prix.il faut faire avec.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

DOC_UA19.jpg

Top de la semaine

Publier le 23/09/2019, 13:38
concours-des-douanes-les-candidats-diplomes-de-l-ena-se-prononcent CONCOURS OFFICIERS DES DOUANES  En septembre 2018, le Ministère des Finances, à travers 8...Lire plus...
Publier le 23/09/2019, 13:29
fermeture-des-frontieres-du-nigeria-coup-d-arret-ou-crash-test-pour-la-zlecaf-et-l-eco Le Président Issoufou Mahamadou du Niger est, selon toute vraisemblance, le plus affecté par la...Lire plus...
Publier le 23/09/2019, 11:56
il-faut-passer-de-la-parole-aux-actes-le-temps-est-a-l-action-nos-engagements-immediats-conditionnent-la-survie-de-l-humanite-declare-le-president-issoufou-mahamadou Le Président de la République,  SEM Issoufou Mahamadou, Président de la Commission Climat pour la...Lire plus...
Publier le 21/09/2019, 22:31
sonidep-alio-toune-nouveau-dg-ibrahim-nomao-repeche-a-l-arse Après trois années comme Directeur général de la Société nigérienne des produits pétroliers (SONIDEP),...Lire plus...
Publier le 21/09/2019, 22:09
loi-des-finances-2020-le-budget-de-l-etat-arrete-a-2-236-milliards-de-fcfa Le Conseil des ministres du vendredi 20 septembre a adopté le projet de loi portant loi de finances...Lire plus...
Publier le 20/09/2019, 20:25
reamenagement-du-gouvernement-hassoumi-massaoudou-a-la-presidence-kalla-moutari-et-issoufou-katambe-echangent-leurs-maroquins Le président de la République, chef de l’Etat, Issoufou Mahamadou, a procédé, ce vendredi 20...
Publier le 23/09/2019, 13:38
concours-des-douanes-les-candidats-diplomes-de-l-ena-se-prononcent CONCOURS OFFICIERS DES DOUANES  En septembre 2018, le Ministère des Finances, à travers 8...
Publier le 23/09/2019, 13:29
fermeture-des-frontieres-du-nigeria-coup-d-arret-ou-crash-test-pour-la-zlecaf-et-l-eco Le Président Issoufou Mahamadou du Niger est, selon toute vraisemblance, le plus affecté par la...
Publier le 20/09/2019, 12:17
criminalite-les-braqueurs-des-clients-de-banques-et-plusieurs-bandes-criminelles-mis-hors-d-etat-de-nuire-par-la-police La Direction de la police judiciaire (DPJ) a procédé, ce vendredi 20 septembre à Niamey, à la...
Publier le 19/09/2019, 16:13
permis-biometrique-malgre-les-revelations-de-la-halcia-un-scandale-encore-etouffe Dans un communiqué daté du 18 décembre et portant la signature de son secrétaire générale, Attaoulahi...
Publier le 20/09/2019, 19:21
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-20-septembre-2019 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 20 septembre 2019, dans la salle habituelle des...
Publier le 20/09/2019, 12:17
criminalite-les-braqueurs-des-clients-de-banques-et-plusieurs-bandes-criminelles-mis-hors-d-etat-de-nuire-par-la-police La Direction de la police judiciaire (DPJ) a procédé, ce vendredi 20 septembre à Niamey, à la...
Publier le 20/09/2019, 20:25
reamenagement-du-gouvernement-hassoumi-massaoudou-a-la-presidence-kalla-moutari-et-issoufou-katambe-echangent-leurs-maroquins Le président de la République, chef de l’Etat, Issoufou Mahamadou, a procédé, ce vendredi 20...
Publier le 20/09/2019, 19:02
exclusif-orange-niger-sauvee-de-la-liquidation-judiciaire-un-champion-national-a-l-horizon-avec-des-actifs-nigeriens Après un premier échec, un accord a été trouvé entre Orange Niger et ses créanciers, ce qui sauve...
Publier le 20/09/2019, 18:36
douanes-le-colonel-abdallah-harouna-remplace-oumarou-petitot-a-la-direction-generale Les douanes nigériennes ont un nouveau patron. Il s’agit de M. Abdallah Harouna, inspecteur principal...

Dans la même Rubrique

Concours des douanes: les candidats diplômés de l'ENA se prononcent

23 septembre 2019
Concours des douanes: les candidats diplômés de l'ENA se prononcent

CONCOURS OFFICIERS DES DOUANES  En septembre 2018, le Ministère des Finances, à travers 8 arrêtés différents, a lancé un concours de recrutement direct pour le compte de la Douane. Déjà...

Exclusif : Orange Niger sauvée de la liquidation judiciaire, un champion national à l’horizon avec des actifs nigériens

20 septembre 2019
Exclusif : Orange Niger sauvée de la liquidation judiciaire, un champion national à l’horizon avec des actifs nigériens

Après un premier échec, un accord a été trouvé entre Orange Niger et ses créanciers, ce qui sauve l’opérateur du dépôt de bilan, avec la procédure en cours au niveau...

Douanes : le colonel Abdallah Harouna remplace Oumarou Petitot à la direction générale

20 septembre 2019
Douanes : le colonel Abdallah Harouna remplace Oumarou Petitot à la direction générale

Les douanes nigériennes ont un nouveau patron. Il s’agit de M. Abdallah Harouna, inspecteur principal des douanes, qui a été nommé Directeur général des douanes, lors du conseil des ministres...

Criminalité : les braqueurs des clients de banques et plusieurs bandes criminelles mis hors d’état de nuire par la police

20 septembre 2019
Criminalité : les braqueurs des clients de banques et plusieurs bandes criminelles mis hors d’état de nuire par la police

La Direction de la police judiciaire (DPJ) a procédé, ce vendredi 20 septembre à Niamey, à la présentation à la presse, de plusieurs réseaux de malfaiteurs, qui ont été démantelés...

Permis biométrique : malgré les révélations de la Halcia, un scandale encore étouffé ?

19 septembre 2019
Permis biométrique : malgré les révélations de la Halcia, un scandale encore étouffé ?

Dans un communiqué daté du 18 décembre et portant la signature de son secrétaire générale, Attaoulahi Zakaouanou, le ministère des Transports a annoncé la reprise, à partir du lundi 23...

Député Oumarou Abdourahamane : « Nous rejetons avec la dernière énergie toute monnaie dont l’objectif n’est pas de libérer l’Afrique francophone du joug néocolonialiste de la France »

15 septembre 2019
Député Oumarou Abdourahamane : « Nous rejetons avec la dernière énergie toute monnaie dont l’objectif n’est pas de libérer l’Afrique francophone du joug néocolonialiste de la France »

La section nigérienne de l’organisation « Urgences Panafricanistes », lancée par l’activiste controversé, Kémi Séba, a organisé une manifestation contre la « Françafrique » et le « Franc CFA », le samedi 14 septembre à la...