samedi, 21 octobre 2017
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

C RentreePrgr-ACTUNiger

Forfait-Albarka 1200X500px-min

Grand marche Niamey journee morte2

Les commerçants du Grand marché de Niamey ont observé, ce lundi 11 septembre, une journée « marché fermé » à l’appel de leur syndicat.

A travers cette manifestation, les commerçants du Grand marché entendent protester contre la hausse des prix de location des boutiques que vient de décider la SOCOGEM, la Société de construction et de gestion des marchés.

Les commerçants jugent en effet les nouveaux tarifs exorbitants et le litige qui les oppose à la société gestionnaire du plus grand marché de la capitale et du pays a été même porté devant les tribunaux qui s’est prononcée en défaveur du syndicat. La décision n’a pas été au goût de ce dernier et les commerçants ont donc décidé de hausser le ton afin notamment de pousser l’Etat à s’impliquer dans le dossier.

Si dans l’ensemble, la protestation contre la hausse est justifiée au regard des nouveaux tarifs dont certains ont augmenté de plus de 50%, pour beaucoup de nigériens, il est grand temps d’assainir la gestion de ce marché. Beaucoup estiment en effet que les prix élevés de location des boutiques sont en réalité le fait de « certains locataires véreux » qui louent auprès de la SOCOGEM à des prix dérisoires avant de la faire par la suite sous-louer à d’autres commerçants à des prix fort.

En attendant la suite de ce bras-de fer qui visiblement ne fait que commencer, le syndicat des commerçants du Grand marché de Niamey s’est réjouit de la réussite du mot d’ordre qui a été bien respecté par les membres comme en témoignent les images largement publiées sur les réseaux sociaux et qui montrent un centre commercial désespérément vide.

A.Y.B (Actuniger.com)

Grand marche Niamey journee morte1

Grand marche Niamey journee morte

Commentaires   

-2 #1 Balida Dama 12-09-2017 12:42
SOCOGEM il faut avoir peur de DIEU, vous allez partir laisser cet argent
Répondre | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Forfait-Albarka 600X600px -min

android_actuniger_copie.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1

Dans la même Rubrique

Message de la Société des Mines de l’AÏR et de la Compagnie Minière d’Akouta

20 octobre 2017
Message de la Société des Mines de l’AÏR et de la Compagnie Minière d’Akouta

APPORTS ECONOMIQUES ET AIDES AU DEVELOPPEMENT SOCIAL ET SOCIETAL DES ACTIVITES MINIERES DE SOMAÏR, COMINAK DE 2012 A 2016         Le marché de l’uranium connait, depuis l’accident...

NIAMEY : L’opération de déguerpissement au quartier Pays bas vire à l’émeute

19 octobre 2017
NIAMEY : L’opération de déguerpissement au quartier Pays bas vire à l’émeute

Les habitants du quartier Pays-bas, un quartier périphérique de Niamey situé près de l’aéroport, ont passé une matinée assez mouvementée ce jeudi 19 octobre. Tout est parti d’une opération de...

Expulsion des étudiants nigériens de l’IAI du Gabon : L’image du pays en jeu

17 octobre 2017
Expulsion des étudiants nigériens de l’IAI du Gabon : L’image du pays en jeu

Dans une correspondance en date du 11 Octobre 2017 adressée à la direction générale de la Documentation et de l’Immigration, l’Institut Africain de l’Informatique (IAI) du Gabon a décidé d’expulser...

Reddition des repentis des ex-combattants de Boko Haram dans la région de Diffa: les choses évoluent !

17 octobre 2017
Reddition des repentis des ex-combattants de Boko Haram dans la région de Diffa: les choses évoluent !

Il est un truisme de rappeler que la région de Diffa fait l'objet de cible et d'attaque des éléments du groupe terroriste Boko Haram depuis le 6 février 2015 avec...

Nigeria: ouverture d'un procès de masse concernant près de 1670 membres présumés de Boko Haram !

15 octobre 2017
Nigeria: ouverture d'un procès de masse concernant près de 1670 membres présumés de Boko Haram !

Selon les informations diffusées par RFI, les premières condamnations sont tombées hier vendredi 13 octobre 2017. Dans le cadre de ce procès, 45 peines d'emprisonnement ont été prononcées selon le...

Manifestations à l’Université de Niamey : Origines et enjeux sécuritaires

13 octobre 2017
Manifestations à l’Université de Niamey : Origines et enjeux sécuritaires

Résumé Le mois de septembre coïncide avec la rentrée académique au niveau Universitaire. A l’Université de Niamey, c’était le 04 septembre que les Etudiants étaientcenséseffectuer leur rentrée[1], cependant, celle-cifut «...