jeudi, 19 octobre 2017
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

C RentreePrgr-ACTUNiger

Forfait-Albarka 1200X500px-min

Baba Alpha sur le plateau

COMMUNIQUE DE PRESSE DE REPORTERS SANS FRONTIERES (RSF)

Suite à la diffusion d’informations erronées concernant Reporters sans frontières (RSF) par Télé Sahel, chaîne de télévision publique de l’Office de Radiodiffusion Télévision du Niger (ORTN), l’organisation demande un démenti.

Le 23 juillet 2017, Télé Sahel a relayé dans son journal de 20h30 un faux mail attribué à RSF sans avoir cherché à vérifier l’information auprès de notre organisation.

“Reporters sans frontières dénonce la diffusion par le média d’Etat Télé Sahel d’informations fabriquées, déclare Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières. Chercher à décrédibiliser notre parole avec un faux mail est profondément anormal. Ces méthodes ne font que souligner l’intolérance à la critique des autorités nigériennes. Nous demandons un démenti de la part de TV Sahel.”
“RSF, organisation indépendante et apolitique de défense de la liberté de la presse réitère par ailleurs son soutien au journaliste Baba Alpha et confirme sa position, la condamnation du présentateur de la chaîne indépendante Bonferey, connu pour sa liberté de ton et ses propos critiques envers le gouvernement, revêt de tout évidence un caractère politique illégitime”, précise encore le responsable de RSF.

reseautvniger

Le 18 juillet dernier, le journaliste Baba Alpha, qui est également secrétaire général du Syndicat national des travailleurs de l'information et de la communication (SYNATIC), a été condamné en première instance à deux ans de prison ferme, 300 000 francs CFA d’amende (450 euros), et la privation pour 10 ans de tout droit civique et politique. Le journaliste d’origine malienne, qui a grandi et toujours vécu au Niger a été accusé d’avoir usurpé la nationalité nigérienne. Il a été condamné pour « usage de faux en écriture publique » alors que l’influent homme d’affaire Omar Sid, accusé d’être l’auteur des faux papiers, a pour sa part été libéré il y a deux mois. Toutes les charges retenues contre ce dernier ont également été abandonnées.

Le Niger a perdu 9 places depuis 2016 au Classement de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières en 2017. Le pays occupe désormais la 61ème place.

Clea Kahn-Sriber
Responsable du Bureau Afrique / Head of the Africa Desk

REPORTERS SANS FRONTIÈRES | REPORTERS WITHOUT BORDERS

Commentaires   

-3 #1 Dan kasa 26-07-2017 08:38
Au diable avec votre classement de honte de liberté de presse, la liberté de presse ne signifie pas droit a l'insulte aux provocations et a l’atteinte aux liberté des autres, quand on est journaliste et non journaleux on doit savoir nos limites dans ce que la déontologie du métier nous confère comme droit! Et d'ailleurs il n est pas question même de la déontologie ici, c est faux et usage de faux , donc une affaire de la justice dont elle seule pourra trancher.
Répondre | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Forfait-Albarka 600X600px -min

android_actuniger_copie.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1

Dans la même Rubrique

Expulsion des étudiants nigériens de l’IAI du Gabon : L’image du pays en jeu

17 octobre 2017
Expulsion des étudiants nigériens de l’IAI du Gabon : L’image du pays en jeu

Dans une correspondance en date du 11 Octobre 2017 adressée à la direction générale de la Documentation et de l’Immigration, l’Institut Africain de l’Informatique (IAI) du Gabon a décidé d’expulser...

Reddition des repentis des ex-combattants de Boko Haram dans la région de Diffa: les choses évoluent !

17 octobre 2017
Reddition des repentis des ex-combattants de Boko Haram dans la région de Diffa: les choses évoluent !

Il est un truisme de rappeler que la région de Diffa fait l'objet de cible et d'attaque des éléments du groupe terroriste Boko Haram depuis le 6 février 2015 avec...

Nigeria: ouverture d'un procès de masse concernant près de 1670 membres présumés de Boko Haram !

15 octobre 2017
Nigeria: ouverture d'un procès de masse concernant près de 1670 membres présumés de Boko Haram !

Selon les informations diffusées par RFI, les premières condamnations sont tombées hier vendredi 13 octobre 2017. Dans le cadre de ce procès, 45 peines d'emprisonnement ont été prononcées selon le...

Manifestations à l’Université de Niamey : Origines et enjeux sécuritaires

13 octobre 2017
Manifestations à l’Université de Niamey : Origines et enjeux sécuritaires

Résumé Le mois de septembre coïncide avec la rentrée académique au niveau Universitaire. A l’Université de Niamey, c’était le 04 septembre que les Etudiants étaientcenséseffectuer leur rentrée[1], cependant, celle-cifut «...

Attaque de Tongo-Tongo : l’armée américaine soupçonne des complicités locales et n’écarte pas une réponse appropriée

11 octobre 2017
Attaque de Tongo-Tongo : l’armée américaine soupçonne des complicités locales et n’écarte pas une réponse appropriée

La chaîne de télévision CNN a obtenu davantage de détails dans l'attaque qui a fait quatre morts dans les rangs de l'armée américaine, soulignant une potentielle complicité entre villageois et...

«Tayi Tawri» : les Nigériens vont devoir davantage se serrer la ceinture !

11 octobre 2017
«Tayi Tawri» : les Nigériens vont devoir davantage se serrer la ceinture !

Conjoncture oblige et pressé par ses partenaires financiers, le gouvernement nigérien s’est engagé dans une véritable opération de ressources internes. Des mesures annoncées pour le prochain exercice budgétaire vont se...