jeudi, 21 novembre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

WhatsApp Image 2019 08 28 at 18.43.25

MinistreSante2017 bspline

La mise en service de l’Hôpital Général de Référence (HGR) de Niamey  a permis à l’Etat d’ économiser  quelque  2,148 milliards de FCFA en un an  sur les frais d’évacuation sanitaire, a annoncé le ministre de la santé publique Dr Idi Illiassou Mainassara.


Le responsable gouvernemental  a donné ce chiffre en présidant à Niamey  une réunion  avec les attachés médicaux et  sociaux des différentes ambassades du Niger  en Europe, en Asie et au Maghreb centrée sur les réformes visant l’efficacité et l’efficience de la prise en charge des patients évacués du Niger.
372 patients qui auraient dû être évacués à l’extérieur, ont été pris en charge à l’Hôpital général de Référence de Niamey par le biais des campagnes médico-chirurgicales organisées par cet hôpital, a précisé DR Mainassara.
Le  ministère de la Santé publique a entrepris une réforme des évacuations sanitaires pour assainir ce système. « Le gouvernement a adoptée lors du conseil des ministres du 16 mars 2018, la décision par laquelle désormais, avant toute évacuation sanitaire à l’extérieur du pays, l’Hôpital Général de Référence de Niamey donnerait son avis concernant la nécessité ou pas de faire recours aux hôpitaux ou centres privés de santé de l’extérieur » , a rappelé.
Dans le cadre de ces réformes, il a été élaboré un document  de procédure clarifie les rôles et responsabilités des différents acteurs intervenants  dans le circuit des évacuations sanitaires,  l’objectif de cette assise est de valider ce document qui, selon lui, définit les nouvelles procédures afin d’optimiser celles qui sont actuellement en vigueur dans le but d’améliorer l’efficacité et l’efficience de la prise en charge des patients hors du Niger.
Une analyse de la situation sur la gestion administrative et financière du système des évacuations sanitaires des malades du Niger vers les établissements hospitaliers de la France, de la Tunisie, du Royaume du Maroc et des autres pays de destination a fait ressortir un certain nombres de constats, a retracé le ministre.
Il s’agit, entre autres, du manque de pertinence de certaines évacuations ; de l’absence de retro information par les structures sanitaires privées de l’extérieur qui accueillent les malades évacués sur la situation financière après la sortie des patients ; de l’absence de partenariats officiels entre le ministère de la santé publique et les structures étrangères.
Les autres travers ont trait aux aspects suivants :  l’existence de transactions financières douteuses ; des recours à des sociétés ou des individus servant d’intermédiaires ; le remboursement exigé à l’Etat du Niger des frais de certaines évacuations initiées à titre privé et qui n’ont pas fait le circuit officiel du système d’évacuation ; le dysfonctionnement des organes chargés de la gestion des évacuations sanitaires comme les attachés médicaux qui ignorent ou ne jouent pas leur rôle (la  cellule d’évacuation sanitaire et le conseil de santé) ; l’absence d’audit interne du système des évacuations sanitaires, l’implication permanente d’acteurs non médicaux dans les décisions d’évacuation, la complaisance dans le montage des dossiers ; le non suivi par certains attachés médicaux des malades évacués à l’extérieur, a cité le ministre de la santé.
« Ces insuffisances qui entravent le bon fonctionnement du processus des évacuations sanitaires engendrent des conséquences sur les coûts et la prise en charge médicale des patients », a déploré Dr Idi Illiassou Mainassara.

ANP

 

Commentaires  

0 #1 Niger Oye 04-07-2019 06:17
Bonjour
C´est une bonne chose d´économiser car il ya un hôpital Général de Référence à Niamey. Maintenant tous les disfonctionnement relevé doivent être corriger rapidement.
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #2 lilbo 04-07-2019 08:25
Pow pow ce ministre est un super menteur ....il vient balancer des chiffres comme ça au vu et au su de tout le monde...espece de cretin
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #3 Halidou Moussa 04-07-2019 09:26
Donc à vous comprendre mr le ministre le Niger n a recruté que des malades pour composer son équipe dirigeante , vous voyez comment vous faites du mal à ce pays !!!!
Avec deux milliards on peut construire une clinique moderne et l équiper des dernières technologies, vous êtes le malheur du niger que dieu vous punisse avec sévérité pour votre trahison au peuple et au pays. Le nigérien lambda meurt pour 3500f CFA d ordonnance du paludisme et vous vous amusez avec des milliards de fausses factu
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 Barkono 05-07-2019 07:58
Une économie de 2 milliards ça reste à vérifier et de toute façon je ne vois pas en quoi cela va améliorer les conditions sanitaires pitoyables du pauvre nigérien lambda. Monsieur le ministre si c'est de l'argent volé que vous cherchez voyez aussi du côté des fausses factures et ordonnances que certains agents de santé prescrivent sans scrupule à des gens non malades juste pour avoir de l'argent souvent dans votre propre ministère. Voyez de ce côté je suis sûr que vous économiserez plus de 2milliards. A tout cela s'ajoute les ordonnances qui soit n'ont rien avoir avec la maladie du patient ou bien des spécialités chères qui dépassent les moyens du pauvre patient pourtant on l'oblige à l'acheter dans le seul but de faire plaisir à un délégué médical qui donnera ensuite quelques pagnes ou gadgets comme cadeau aux agents prescripteurs. Je ne vous apprend rien c'est une pratique courante dans la plupart de vos CSI. Donc monsieur le ministre c'est bien de corriger l'extérieur mais balayez d'abord l'intérieur de votre maison. Cordialement, quelqu'un qui en a marre.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 Namata 05-07-2019 19:18
Que ce politicard du ventre qui a vendu son ame au guri arrete de prendre les nigeriens pour des cons. Vous avez economise 2 milliards contre combien qui sont dilapides dans ces evacuations dont 99% ne se justifient pas.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 #Freeman 09-07-2019 14:52
C'es bien d'economiser, mais est-ce que vos chiffres sont verifiables. Ce gouvernement est tres bon pour vous annoncer des chiffres. Pourtant si on leur demandait de les justifier; meme Einstein ne pourra pas comprendre comment ces gens se sont pris pour faire leur statistiques.Reveillons-nous la jeunesse! A force d'ecouter ces ploliticiens, nous deviendrons comme eux. meme les gangsters ont un code de conduite mais eux ne l'ont pas. J'ai mal pour le Niger. Qu'Allah nous assiste. Amin!!!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Nous avons 4006 invités et aucun membre en ligne

10 nouvelles chaines au meme prix

Top de la semaine

Publier le 21/11/2019, 12:12
revocation-des-maires-des-communes-rurales-de-dogueraoua-malbaza-et-du-conseil-municipal-de-youri-de-leurs-fonctions Le conseil des ministres qui s’est tenu le mercredi 20 novembre 2019, sous la présidence du Chef de...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 12:05
sahel-lancement-des-activites-du-projet-mediation-agropastorale-au-niger L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servit de cadre, mardi 19 novembre, au lancement des activités du...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 11:38
burkina-18-assaillants-et-un-gendarme-tues-dans-une-attaque-a-arbinda-dans-le-soum-sahel Un (1) gendarme a été tué et dix huit (18) assaillants ont été abattus, a annoncé dans un communiqué,...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 07:24
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-20-novembre Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 20 novembre 2019, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 20/11/2019, 17:31
semaine-de-l-inclusion-financiere-dans-l-uemoa-les-enjeux-de-la-digitalisation-au-coeur-de-la-seconde-edition Du 18 au 23 novembre 2019, la BCEAO organise la seconde édition de la Semaine de l'Inclusion...Lire plus...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 19/11/2019, 19:40
eliminatoires-can-2021-le-mena-a-sombre-a-niamey-devant-les-bareas-de-madagascar-2-6 Le Mena National a « bu l’eau », comme il se dit chez nous, ce mardi 19 novembre au Stade...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 21:57
operation-tongo-tongo-mali-niger-24-soldats-maliens-et-17-terroristes-tues-une-centaine-de-suspects-entre-les-mains-des-fan-a-tiloa Le bilan de l’accrochage, ce lundi 18 novembre à Tabankort (Gao), entre les Forces armées maliennes...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...

Dans la même Rubrique

Atelier de validation du PSNSC : la santé communautaire au menu des débats

5 novembre 2019
Atelier de validation du PSNSC : la santé communautaire au menu des débats

Le Palais des congrès de Niamey abrite, du 04 au 05 novembre  un atelier de validation du plan stratégique national santé communautaire (PSNSC) 2019-2023  sous la houlette du Ministre de...

Éducation des filles au Niger : un appui de 7 millions de dollars Cdn du Canada

31 octobre 2019
Éducation des filles au Niger : un appui de 7 millions de dollars Cdn du Canada

Le gouvernement du Canada a fait un don de 7 millions de dollars (5,2 millions de dollars américains) à l'UNICEF, qui sera utilisé au cours des trois prochaines années pour...

SANTÉ: 200 millions de FCFA injectés par semaine pour la gratuité de soins (Ministre de la Santé)

28 octobre 2019
SANTÉ: 200 millions de FCFA injectés par semaine pour la gratuité de soins (Ministre de la Santé)

L’Etat du Niger débloque la somme de 200 millions de FCFA par semaine  depuis près de  6 mois pour accompagner la gratuité de soins, annonce ce samedi 25 octobre  le...

Santé: solidaire de Dr Dillé, le syndicat des médecins spécialistes exige plus de transparence dans les évacuations sanitaires

23 octobre 2019
Santé: solidaire de Dr Dillé, le syndicat des médecins spécialistes exige plus de transparence dans les évacuations sanitaires

DÉCLARATION DU SMES SUR AFFAIRE DR DILLE Mesdames et messieurs ; Camarades militants et sympathisants des Associations et Syndicats amis ici présents ; Camarades militants du SMES ; Honorables invités,

Santé Publique: point de presse du secrétaire général du ministère de la Santé Publique sur la situation de la lutte contre le cancer au Niger

23 octobre 2019
Santé Publique: point de presse du secrétaire général du ministère de la Santé Publique sur la situation de la lutte contre le cancer au Niger

Mesdames, Messieurs Depuis quelques jours une polémique s'est instaurée à travers les médias et les réseaux sociaux sur la question de la prise en charge des cancers au Niger. Comme...

Une génération perdue, si 2 millions d’enfants en Afrique de l’ouest et du centre ne font pas leur rentrée des classes cette année

10 octobre 2019
Une génération perdue, si 2 millions d’enfants en Afrique de l’ouest et du centre ne font pas leur rentrée des classes cette année

Alors que de nombreux enfants s’apprêtent à reprendre le chemin de l’école en Afrique de l’Ouest et du Centre ; plus de 2 millions d’enfants ne feront pas de rentrée suite...