mercredi, 23 août 2017
Flash Infos
Officiel: Selon le Conseil Islamique du Niger,à travers une déclaration officielle, la fête de la Tabaski aura lieu le Samedi 2 Septembre 2017.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

ASPORT Banner 960X230

Exe Caroussel-800x333px-Tabaski

resultats examen

Sous d’autres cieux et dans un autre contexte, cela aurait donné à des célébrations et à ériger le ou les complexes scolaires de la zone en centre d’excellence ! A l’issue des examens du BEPC, le centre d’Illéla dans la région de Tahoua a enregistré un taux de réussite de plus de 97%. Ils ne sont que 7 sur les 300 (ou 100 selon certaines sources, les chiffres divergent en fonction du centre pris en compte, le CES d’Illéla ou le Centre d’examen) à échouer à l’examen, ce qui a provoqué une vive polémique au Niger où ce taux de réussite qui contraste avec le déroulement de l’année, marquée par des grèves à répétition, ne plaide pas pour d’aussi reluisants résultats. D’autant que le taux national de réussite à ce BEPC 2017 ont été assez catastrophiques même si les statistiques officielles n’ont pas été encore publiées.

 

 

Mais voilà et pour dire les choses telles qu’elles sont, Illéla, c’est la région natale du président de la république, là où Mahamadou Issoufou a d’ailleurs passé une partie de sa scolarité. C’est certainement ce qui a amplifié la polémique si l’on tient compte du fait que plusieurs autres centres comme Namaro, le village natal de Salou Djibo, ont enregistrés plus de 80% de taux de réussite. Le prytanée militaire de Niamey, un centre d’excellence il est vrai, a lui carrément cassé la baraque avec un taux de réussite de 100% au BEPC !

C’est pourtant le cas d’Illéla qui semble cristalliser les débats et dans une écrasante majorité, les commentateurs demandent une investigation de la HALCIA. Et pour ajouter à la polémique, on apprend que le président du jury du centre aurait été arrêté ce weekend à Dosso, alors qu’il est en route pour Niamey. Pour beaucoup de nigériens, quelqu’un a voulu faire plaisir au chef d’Etat et l’interpellation du président du centre prouve qu’en haut, cela n’aurait pas été apprécié surtout au regard de l’attention désormais concentré sur cette affaire qui défraie la chronique.

En attendant la suite des évènements et les résultats de l’enquête, si enquête il y aura bien-sûr, les autorités en charge de l’organisation des examens du BEPC ont tout intérêt à veiller à dissiper tout malentendu. Le fait est que beaucoup de nigériens s’en souviennent encore amèrement de ce qui s’est passé en 1994 au temps de l’AFC où un examen a dû être annulé du fait que les régions natales des présidents de la république et de l’assemblée nationale de l’époque ont enregistrés des taux de réussite de plus de 90% alors qu’au niveau national, n’était que de 30%.

La HALCIA est depuis 2016 totalement intégré dans l’organisation des examens et concours à la suite des irrégularités constatées dans certains concours de recrutement à la fonction publique qui ont dû également être annulés par la suite.

Il en va de la crédibilité des diplômes nigériens et surtout de l’avenir du pays…

A.Y.B (Actuniger.com)

 

 

Commentaires   

+1 #1 massana 17-07-2017 09:07
Il y a bien longtemps que les diplômes nigériens ne sont crédibles qu'au Niger et là aussi, pas partout ! Avec de tels taux de réussite, le Niger sera bientôt une pépinière de savants et de surdoués !
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #2 MIKE 17-07-2017 09:18
Monsieur Barma, SVP donnez vous la peine de vérifier les informations que vous publiez. Vous êtes journaliste pas colporteur des ragots. Le taux de réussite à Illela cette année est de 87 %. Le Président du jury arrêté par rapport à un acte de substitution des copies qu'il a posé: rien avoir avec le résultat de la localité. Respectez vous!
Répondre | Signaler à l’administrateur
+1 #3 PourLeNiger 17-07-2017 10:28
Rien de surprennant! dans les annees 90 c'etait Zinder qui fesait les 100% sous le regime de Mahamane Ousmane.

Aujourd'hui avec Issoufou Mamadou, c'est le tours d'Illela. Quoi de plus normale dans un pays qui ou les partisant de l'homme fort ont droit a tout ce qu'ils veullent!

PAUVRE NIGER!!!
Répondre | Signaler à l’administrateur
+5 #4 Blackmarket 17-07-2017 14:39
Tout est marrant au Niger. Chaque jour un nouvel épisode de Tom & Jerry... :lol:
Répondre | Signaler à l’administrateur
+3 #5 Sambo 17-07-2017 14:51
Réponse en provenance du commentaire précédent de Blackmarket :
Tout est marrant au Niger. Chaque jour un nouvel épisode de Tom & Jerry... :lol:


Blackmarket, j'ai failli mourir de rire en te lisant. C'est tellement vrai ce que tu dis. Du sommet à la base, les gens agissent comme de petits enfants dans ce pays ou même les "dirigeants" et les prétendus intellectuels sont des incultes qui s'ignorent. Qu'est-ce qu'on veut nous faire croire? Que da maa, les ressortissants de Illela sont des surdoués? Je suis sur que si vous allez voir, ils ont donné 30% ou 40% à Dosso pour mieux faire le contraste. Au Niger, on s'amuse comme dans une cour de recréation...
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #6 Mahamadou Abdou 18-07-2017 06:29
Le taux de la réussite de Namao et Illéla necessite l'intervention de la Halcia mais très malheusement les bosses sont au dessus de cette institution. NS laissons cette affaire à la Halcia Divine
Répondre | Signaler à l’administrateur
+2 #7 morOU 18-07-2017 09:33
Tous à Illéla pour l'année 2017-2018. j'invite tout celui qui veux avoir le BEPC d aller a Illela.
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #8 Oussou 19-07-2017 08:46
WANI KWADAN SAI A NIGER!
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #9 Almamy 20-07-2017 08:41
Le coin des surdoués quoi !
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #10 Trudy 22-08-2017 19:13
Very nice article. I certainly love this website.
Continue the good work!

Also visit my page :: nba 2k18 mypark (www.gaoodgle.com: http://www.gaoodgle.com/)
Répondre | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Exe photo--600x600px-Promo-3G

android_actuniger_copie.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1

Dans la même Rubrique

EDUCATION : La prochaine rentrée scolaire menacée de perturbations (Syndicats)

17 août 2017
EDUCATION : La prochaine rentrée scolaire menacée de perturbations (Syndicats)

DECLARATION  DE PRESSE CAUSE-NIGER & SYNACEB Réunie ce jour, mercredi 16 Aout 2017, à l’effet d’apprécier les annonces faites par le ministre de l’enseignement primaire, après la proclamation solennelle des...

Test d’évaluation de niveau des enseignants : 18.947 admis sur les 56.444 évalués

11 août 2017
Test d’évaluation de niveau des enseignants : 18.947 admis sur les 56.444 évalués

Le Ministre de l’Enseignent Primaire, de l’Alphabétisation, de la Promotion des Langues Nationales et de l’Education civique  M.Daouda Mamadou Marthé a animé ce vendredi à Niamey, un point de presse...

BTS d'État - session 2017 : 5408 candidats à la conquête du précieux diplôme professionnel

6 août 2017
BTS d'État - session 2017 : 5408 candidats à la conquête du précieux diplôme professionnel

Les examens du Brevet de Technicien Supérieur (BTS) d'Etat ont débuté hier dans les treize jury repartis dans quatre centres. Le ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de...

Situation socio académique à l’UAM : les étudiants élisent domicile dans les locaux du ministère des enseignements supérieurs

25 juillet 2017
Situation socio académique à l’UAM : les étudiants élisent domicile dans les locaux du ministère des enseignements supérieurs

Les étudiants de l’université Abdou Moumouni de Niamey étaient ce matin dans les locaux du ministère des enseignements supérieurs, de la recherche et de l’innovation pour un sit-in en vue d’exiger...

Non-paiement des bourses : le comité exécutif de l’UESNF lance un ultimatum au gouvernement

21 juillet 2017
Non-paiement des bourses : le comité exécutif de l’UESNF lance un ultimatum au gouvernement

-Vu l’acte n°27 de la conférence nationale souveraine portant reconnaissance juridique de l’USN. -Vu l’article n°34 de la constitution de la république du Niger reconnaissant et garantissant le droit syndical....

Enseignement supérieur : SWISS UMEF UNIVERSITY ouvre ses portes au Niger

20 juillet 2017
Enseignement supérieur : SWISS UMEF UNIVERSITY ouvre ses portes au Niger

 La cérémonie inaugurale qui marque le lancement officiel des activités de cette nouvelle université a été d’abord la conférence de presse organisée par les responsables à l’hôtel Soluxe de Niamey...