mardi, 22 août 2017
Flash Infos
IPF KAOURA MATAMEYE : Rentrée scolaire cycle supérieur et moyen le 04 septembre 2017.| IPF KAOURA MATAMEYE : Rentrée scolaire cycle élémentaire le 02 octobre 2017.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

ASPORT Banner 960X230

Exe Caroussel-800x333px-Tabaski

assemblee nationale et ses deputes

Les députés ont voté le mardi 1er août 2017, la proposition de modification du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, afin de renforcer la section relative aux sanctions prévues spécifiquement à l’encontre des députés déserteurs de l’hémicycle. L’exercice a débuté la veille, c’est-à-dire le lundi 31 juillet dans l’après-midi, après le vote du projet de loi portant code pétrolier. Mais le processus ne s’est pas passé dans la sérénité, du moins à ses débuts. Il a, en effet été aussitôt émaillé par quelques chaudes passes d’armes entre les députés.

Lors de sa récente révision, certaines dispositions de la résolution N°002/AN/SG du 22 mars 2017 portant règlement intérieur de l’Assemblée Nationale ont été déclarées non conformes à la constitution par l’arrêt N°002/CC/MC du 22 mars 2017. Ces dispositions sont contenues dans les articles 10, 11 et 34 et portent essentiellement sur l’absentéisme et les sanctions pécuniaires. En effet, la cour constitutionnelle a estimé que l’indemnité parlementaire allouée pour chaque jour de session ne devrait pas être versée au député absent sans justification aux travaux en commissions ou en plénière et ce pour toute la durée de cette absence. Une proposition de résolution portée par les députés après constat du phénomène récurrent d’absentéisme à l’Assemblée Nationale.

C’est donc pour se conformer à l’arrêt de la cour constitutionnelle et de pouvoir sanctionner l’absence sans justification des députés tant pour les travaux en commissions que pour la plénière, que cette nouvelle proposition de résolution portée par la commission des affaires générales et institutionnelles est soumise à l’appréciation des députés nationaux. Aussi pour décourager le phénomène d’absentéisme, il est proposé de qualifier ses aspects les plus connus et d’en sanctionner les auteurs. A cet effet, le texte prévoit le cas de démission d’office pour le député qui s’absente toute une année, sans justification valable, a toutes les séances des sessions de l’assemblée nationale. De même, le député qui s’absente pour les séances de toute une session peut-être également considéré comme démissionnaire après une procédure conduisant à la saisine de la cour constitutionnelle. Pour ce qui est des sanctions pécuniaires, elles s’appliquent au député, en fonction de la durée de son absence tant pour les travaux de la plénière que pour les réunions des commissions. Elles se matérialisent par la perte de l’indemnité parlementaire correspondant au nombre de jours d’absence du député.

HAMZA MOUNKAILA (Actuniger.com)

Commentaires   

+1 #1 Garba 04-08-2017 10:27
HUM!
C est maintenant seulement qu'ils se sont rendu compte qu on doit pas payer pour un service non rendu!
regar :-| dez le nbre de votants pour chaque loi .... en moyenne moins de 120 de[mot censuré]s, des fois c 80 presents.. entre ns, n y atil pas mieux de ramener le nbre de deputés à 120?
Répondre | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Maigani 04-08-2017 12:36
Réponse en provenance du commentaire précédent de Garba :
HUM!
C est maintenant seulement qu'ils se sont rendu compte qu on doit pas payer pour un service non rendu!
regar :-| dez le nbre de votants pour chaque loi .... en moyenne moins de 120 de[mot censuré]s, des fois c 80 presents.. entre ns, n y atil pas mieux de ramener le nbre de deputés à 120?

Si Ma memoire est bonne l'hemicycle compte 171 honorables
Répondre | Signaler à l’administrateur
0 #3 finance 13-08-2017 08:18
Notre groupe est en quette de personne responsable,dynamique,de bonne moralité pour nous représenter valablement en Afrique, dans le but de développer notre société dans les domaines d'activité a suivant: L'agriculture a grande échelle, la Construction des logements sociaux, l’élevage moderne ,le transport urbain, commerce import-export, la quincaille rie général, l’énergie renouvelable,l’extraction minière et autres. Si vous êtes alors intéressé par notre offre, veillez donc nous contacter via
Email: /
Répondre | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

WhatsApp_Image_2017-08-10_at_17.39.38.jpeg

 

 

Exe photo--600x600px-Promo-3G

android_actuniger_copie.jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1

Dans la même Rubrique

Le Maire de Tchadoua défié par son conseil

20 août 2017
Le Maire de Tchadoua défié par son conseil

Sept  membres du conseil municipal de Tchadoua viennent de déposer une motion de défiance contre le maire de la commune. La lettre qui aurait été écrite depuis bientôt 5 jours...

Couacs en série dans la mise en œuvre du compte unique du trésor

19 août 2017
Couacs en série dans la mise en œuvre du compte unique du trésor

L’arrêté du ministre des finances demandant aux sociétés d’Etats de clôturer leurs comptes dans les établissements bancaires et de transférer leurs soldes créditeurs au plus tard le 31 juillet 2017...

L’opposition rejette la dissolution des conseils communaux de Niamey et exige la tenue des locales

17 août 2017
L’opposition rejette la dissolution des conseils communaux de Niamey et exige la tenue des locales

  Communiqué de presse du Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la République (FRDDR)   sur la dissolution des Conseils d’Arrondissement et de Ville de...

Le Président Issoufou Mahamadou a reçu le Général Salou Djibo, Président de la Task Force CEDEAO sur le Schéma de Libéralisation des Echanges

14 août 2017
Le Président Issoufou Mahamadou a reçu le Général Salou Djibo, Président de la Task Force CEDEAO sur le Schéma de Libéralisation des Echanges

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, s’est entretenu lundi, 14 août 2017, avec le Général Salou Djibo, ancien Chef de l’Etat du Niger,  Président de...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 14 AOÛT 2017

14 août 2017
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 14 AOÛT 2017

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, lundi 14 août 2017, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 10 AOÛT 2017

10 août 2017
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 10 AOÛT 2017

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 10 août 2017, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...