lundi, 14 octobre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

WhatsApp Image 2019 08 28 at 18.43.25

Batiment G5 sahel

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation dans la région du Sahel, en Afrique, une haute responsable des Nations Unies a appelé les Etats membres du G5-Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) à faire en sorte que leur force conjointe atteigne rapidement sa pleine capacité opérationnelle.

« Le G5-Sahel a pris des mesures additionnelles pour opérationnaliser la force conjointe après l’attaque terroriste dévastatrice contre son quartier général en juin dernier », s’est félicitée la Sous-Secrétaire générale des Nations Unies pour l’Afrique, Bintou Keïta, devant les membres du Conseil de sécurité.

Elle s’est dit particulièrement encouragée par la reprise des opérations de la force conjointe en janvier de cette année, notant que la force a ainsi effectué quatre opérations depuis le début de l’année.

Mme Keïta a jugé essentiel de poursuivre sur cette lancée. « J’appelle les Etats membres du G5-Sahel à accélérer de toute urgence la pleine opérationnalisation de la force conjointe, afin qu’elle puisse enfin atteindre sa pleine capacité opérationnelle », a-t-elle déclaré à cette réunion du Conseil, à laquelle participaient également le Ministre des affaires étrangères du Burkina Faso, Alpha Barry, le Haut-Représentant de l’Union africaine pour le Mali et le Sahel, Pierre Buyoya, le Représentant spécial de l’Union européenne pour le Sahel, Angel Losada Fernandez, et le Directeur exécutif de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), Yury Fedotov.

Bintou Keïta a rappelé que la situation au Mali et dans le Sahel au sens large restait extrêmement préoccupante. « La région est confrontée à de graves problèmes, allant du changement climatique et de la sécheresse à l’insécurité croissante, à l’extrémisme violent, au trafic illicite de personnes, d’armes et de drogues », a-t-elle souligné. « Les groupes terroristes continuent d’évoluer et de se propager au-delà des frontières, notamment au Burkina Faso, au Niger, au Bénin, en Côte d’Ivoire, au Ghana et au Togo ».

« La région est confrontée à de graves problèmes, allant du changement climatique et de la sécheresse à l’insécurité croissante, à l’extrémisme violent, au trafic illicite de personnes, d’armes et de drogues », a déclaré Bintou Keita, Sous-Secrétaire générale de l'ONU pour l'Afrique au Département des affaires politiques et de consolidation de la paix et au Département des opérations de paix.

Dans ce contexte, des opérations efficaces du G5-Sahel « enverront un signal fort aux groupes terroristes : leur empiètement sur la vie de la population ne sera plus toléré et sera rejeté par la détermination collective des Etats membres de la région », a déclaré la Sous-Secrétaire générale.

Elle a estimé qu’il serait important de clarifier le cadre dans lequel sont menées les diverses opérations des Etats membres du G5-Sahel alors qu’il y a de nombreuses opérations en cours qui sont menées par les forces armées de ces Etats, soit seules, soit en bilatéral, soit conjointement avec les forces internationales ou dans le cadre de la force conjointe du G5-Sahel.

S’agissant des allégations de violations des droits humains par cette force conjointe, Mme Keita a noté qu’au cours des douze derniers mois, la force a considérablement renforcé ses efforts pour lutter contre ce type de comportement. Selon elle, cela contribuera « à renforcer la confiance et les relations avec les communautés locales » et constitue également « un élément essentiel de l’instauration de l’Etat de droit dans la région ».

Quant à l’appui apporté par la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) à la force conjointe du G5-Sahel, Mme Keïta a réitéré l’appel du Secrétaire général de l’ONU à lever les restrictions géographiques concernant cet appui.

Source : ONU

 

Commentaires  

-1 #1 DAN KASSA 20-05-2019 11:33
Le G5-Sahel a été crée en février 2014. On a perdu trop de temps à faire de la bureaucratie et pendant ce temps les terroristes développent leur capacité de nuisance. Maintenant que l'ONU par la voie des américains, viens de nous faire une leçon de réalisme. ce sont nos territoires et ce sont nos armés, pour défendre et assurer la sécurité de nos populations, on n'a pas besoin d'une résolution des organisations internationales (ONU,...). La gloire d'une armée est de défendre l’intégrité du territoire. SI un pays du conseil de sécurité ou tout pays qui se respecte n'attendra pas une autorisation l'ONU pour se défendre. on doit se défendre seul et chaque pays de son coté et permettre une poursuite de neutralisation à travers les frontières. Arrêtons nos égoïsmes de souveraineté frontalière.
Chers Nigériens on doit lever des fonds propre par un telethon ou contribution populaire pour assurer le besoin logistique à notre armée. Notre armée est forte et déterminée, elle a besoin d'une capacité de mobilité rapide sans être à sec de car[mot censuré]nt et de véhicules adaptés, soigner dignement nos blessés et enterrer dignement nos héros qui sont tombés en défendant la patrie.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

DOC_UA19.jpg

Top de la semaine

Publier le 13/10/2019, 21:47
attaque-d-abare-malgre-des-complicites-et-des-boucliers-humains-plusieurs-terroristes-neutralises-par-les-elements-du-garsi Samedi 12 octobre aux environs de 17H00,  une unité légère du Groupe d'Action Rapide de...Lire plus...
Publier le 13/10/2019, 17:36
insecurite-5-gendarmes-tues-dans-une-attaque-a-abare-tillabery Au moins cinq (5) gendarmes ont été tués, hier samedi, lors d’un accrochage entre une patrouille...Lire plus...
Publier le 12/10/2019, 22:09
burkina-au-moins-16-personnes-tuees-dans-une-mosquee-par-des-individus-armes-a-salmossi Photo d'illustration Au moins seize personnes ont été tuées, vendredi 12 octobre en fin d’après-midi,...Lire plus...
Publier le 12/10/2019, 21:58
allocution-de-s-e-m-issoufou-mahamadou-president-de-la-republique-du-niger-au-forum-de-rhodes-sur-le-dialogue-des-civilisations Mesdames et Messieurs, Permettez-moi de réitérer mes remerciements à l’institut du dialogue des...Lire plus...
Publier le 12/10/2019, 19:06
mali-les-locaux-et-du-materiel-de-la-minusma-vandalises-a-sevare Des locaux ainsi que du matériel appartenant à la MINUSMA, ont été vandalisés, ce samedi 12 octobre à...Lire plus...
Publier le 08/10/2019, 15:05
budget-2020-139-5-milliards-fcfa-pour-la-presidence-60-milliards-pour-la-primature-et-18-milliards-pour-l-assemblee-nationale Après son adoption par le gouvernement, lors du Conseil des ministres du vendredi 20 septembre, le...
Publier le 12/10/2019, 19:06
mali-les-locaux-et-du-materiel-de-la-minusma-vandalises-a-sevare Des locaux ainsi que du matériel appartenant à la MINUSMA, ont été vandalisés, ce samedi 12 octobre à...
Publier le 13/10/2019, 17:36
insecurite-5-gendarmes-tues-dans-une-attaque-a-abare-tillabery Au moins cinq (5) gendarmes ont été tués, hier samedi, lors d’un accrochage entre une patrouille...
Publier le 11/10/2019, 16:37
diplomatie-apres-lyon-le-president-issoufou-a-rhodes-en-grece Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, accompagné de la Première Dame, Dr. Lalla...
Publier le 10/10/2019, 18:54
insecurite-3-civils-blesses-par-balle-dans-une-attaque-a-sebangou-tera-tillabery  Des individus armés ont fait irruption, dans la nuit du mercredi 9 au jeudi 10 octobre,  à...
Publier le 10/10/2019, 18:58
circulation-8-blesses-dans-un-accident-d-un-bus-de-la-compagnie-al-izza-au-burkina Ce jeudi 10 octobre aux premières heures de la journée, un car de transport en commun de la compagnie...
Publier le 08/10/2019, 15:05
budget-2020-139-5-milliards-fcfa-pour-la-presidence-60-milliards-pour-la-primature-et-18-milliards-pour-l-assemblee-nationale Après son adoption par le gouvernement, lors du Conseil des ministres du vendredi 20 septembre, le...
Publier le 10/10/2019, 18:54
insecurite-3-civils-blesses-par-balle-dans-une-attaque-a-sebangou-tera-tillabery  Des individus armés ont fait irruption, dans la nuit du mercredi 9 au jeudi 10 octobre,  à...
Publier le 11/10/2019, 12:49
circulation-interurbaine-au-moins-3-victimes-et-des-blesses-dans-un-nouvel-accident-d-un-bus-d-al-izza-a-konni Photo d'illustration Le jeudi 10 octobre a été une journée noire pour la compagnie Al Izza Transports...
Publier le 09/10/2019, 07:53
loi-des-finances-2020-le-detail-des-nouvelles-mesures-fiscales-contenues-dans-le-projet Le ministre des Finances, Mamoudou Diop, a présenté devant les députés, mardi  8 octobre, le...

Dans la même Rubrique

Burkina: au moins 16 personnes tuées dans une mosquée par des individus armés à Salmossi

12 octobre 2019
Burkina: au moins 16 personnes tuées dans une mosquée par des individus armés à Salmossi

Photo d'illustration Au moins seize personnes ont été tuées, vendredi 12 octobre en fin d’après-midi, dans une attaque qui a visée une mosquée à Salmossi, près de Gorom-Gorom, dans le...

Mali : les locaux et du matériel de la MINUSMA vandalisés à Sévaré

12 octobre 2019
Mali : les locaux et du matériel de la MINUSMA vandalisés à Sévaré

Des locaux ainsi que du matériel appartenant à la MINUSMA, ont été vandalisés, ce samedi 12 octobre à Sévaré dans la région de Mopti, par des manifestants qui protestaient contre...

Le prix Nobel de la paix décerné au premier ministre éthiopien Aby Ahmed

11 octobre 2019
Le prix Nobel de la paix décerné au premier ministre éthiopien Aby Ahmed

C’est une nouvelle consécration pour l’Afrique ! Le Comité Norvégien du Prix Nobel, a décerné, ce vendredi 11 octobre à Oslo, le « Prix Nobel de la Paix 2019 », au premier ministre...

Burkina : le gouvernement dément l’installation d’une base française à Djibo

3 octobre 2019
Burkina : le gouvernement dément l’installation d’une base française à Djibo

Rémi Fulgance Dandjinou, ministre porte-parole du gouvernement burkinabé Le gouvernement burkinabé a démenti l’information, rapportée par certains médias, sur l’installation en cours d’une base militaire française à Djibo, dans la...

G5 Sahel : au moins 25 soldats maliens tués pour la reprise des camps de la Force conjointe

2 octobre 2019
G5 Sahel : au moins 25 soldats maliens tués pour la reprise des camps de la Force conjointe

Le gouvernement malien a annoncé, dans la soirée du mardi 1er octobre, qu’au moins 25 soldats ont été tués ; lors d'intenses combats,  lundi et mardi,  entre les Forces armées maliennes (FAMa)...

Mali : 7 soldats tués lors d’une embuscade

26 septembre 2019
Mali : 7 soldats tués lors d’une embuscade

Sept (7) soldats maliens ont trouvé la mort, ce jeudi 26 septembre, à la suite d’une embuscade contre une mission de l’armée malienne. Selon l’Etat-major des Forces armées maliennes (FAMa),...