jeudi, 21 novembre 2019
frarzh-CNentr
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

WhatsApp Image 2019 08 28 at 18.43.25

congo man dead 759

Il s’appelait Olivier Masonda et il était congolais. Le jeune homme de 28 ans était arrivé en 2012 de la République démocratique du Congo en Inde pour y poursuivre ses études et était récemment devenu professeur de français à New Delhi. Il est mort lors d’une violente bagarre vendredi 20 mai avec des habitants dans la capitale.

L’incident a eu lieu à Vasant Kunj, un quartier de la banlieue sud de New Delhi. Selon la police indienne, qui a visionné des images de vidéosurveillance, Olivier Masonda aurait eu un accrochage violent aux alentours de minuit avec trois personnes. Il attendait à ce moment-là un rickshaw, véhicule tricycle utilisé pour le transport de personnes en Inde. Une bagarre a alors éclaté entre l’homme et ses assaillants. Selon la presse indienne, citant la police, la dispute aurait eu lieu car Olivier Masonda et les trois hommes souhaitaient louer les services du même véhicule. Encerclé, le jeune homme a été tabassé, ses assaillants finissant par lui lancer une grosse pierre sur le crâne.

Mais Olivier Masonda a-t-il été victime d’une attaque raciste ? La police indienne a évacué cette thèse lors d’une conférence de presse, indiquant qu’il s’agissait d’un homicide en marge d’un règlement de compte. Elle a aussi indiqué que deux personnes avaient été arrêtées et qu’une était toujours recherchée.

pierre inde

"Pour un Africain, prendre un rickshaw à une heure tardive, c’est très dangereux"

Pezo Nsakala Rody est étudiant congolais en management à l’université Carnataca de New Delhi. Une délégation d'étudiants congolais et membres du groupe "Cadres et Intellectuels congolais"  s'est rendue sur place après l'incident. Il raconte ce qu'ils ont vu.

Sur place vendredi soir, la délégation n'a pas trouvé le corps d'Olivier, qui avait déjà été emmené par la police. Il y avait énormément de policiers et une énorme pierre par terre, avec une flaque de sang. Ce n’est que le lendemain que nous avons retrouvé le corps d’Olivier à la morgue d’un hôpital non loin, avec une fracture du crane et de multiples blessures.

Pour l’instant, les circonstances de sa mort restent floues. Mais ce qui est certain, c’est qu’il est décédé en voulant aller prendre les transports en commun.

En tout cas, pour un Africain, prendre un rickshaw à une heure tardive comme l’a fait Olivier, c’est très dangereux. J’ai souvent eu affaire à des conducteurs de ce type de véhicules qui refusaient de nous parler en anglais et de nous laisser monter. Parfois, nous avons aussi droit à des insultes du type "dans la jungle, on ne monte pas dans un taxi". Et si vous avez le malheur de vous énerver, les passants prennent très rarement votre défense.


Contacté par France 24, le président de l’Association des étudiants africains en Inde (AASI), Abdou Brahim, a indiqué qu’il ne disposait pas d’assez de détails sur l’altercation pour se prononcer, mais que les agressions d’Africains "se répétaient", une situation qu’il juge "très désolante".

Ce n’est malheureusement pas la première fois que la communauté congolaise d’Inde est endeuillée par un décès brutal. Les incidents se multiplient : il y a deux ans, Yannick Twende avait été tué par balles à New Delhi lors d’un règlement de compte. Par ailleurs, quelques mois auparavant, une vingtaine d’étudiants congolais avaient été arrêtés par la police de Jalandhar qui enquêtait sur des vols de bagages, dans le nord du pays. 

Notre journaliste s’était rendue en Inde il y a un mois pour tourner un reportage de la Ligne directe des Observateurs. Elle avait rencontré plusieurs étudiants africains à Bangalore qui avaient raconté comment ils étaient régulièrement victimes de racisme et de violences.

 

France24

Commentaires  

+17 #1 gaskia né malam 23-05-2016 20:53
Pourquoi aller en Inde des pauvres d'ailleurs plus pauvres que les mandians en Afrique .des gens qui ne sont même pas civilisés .
Citer | Signaler à l’administrateur
+14 #2 haidar 24-05-2016 06:20
africains partout vous etes malvenus restez chez vous et contentez vous de votre couleur /Si Dieu qui l a voulu ainsi mais en fait vous etes bien dans votre peau ici en Afrique
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #3 GASKYA SAÏ ALLAH 24-05-2016 07:01
C'est ainsi que les africains partent étudier à l'étranger pour revenir charger de connaissances et servir leurs pays; malheureusement, c'est la vie du gibier qu'ils subissaient: "LA VIE DUNIGERIEN" comme disait le Cheick Kalarawi prêcheur au Nigéria. AU NIGER, LES JEUNES INTELLECTUELS VIVENT FACE A LA MORT CERTAINE, A L'ETRANGER, AVEC LA PLUS MAIGRE BOURSE, SOUS DES PIRES TRAITEMENTS ANTISOCIAUX (cas d'une nigérienne qui vécut trois jours à l'hôpital de Mohammédia/Maroc suite à un pot de fleurs reçu sur l'épaule. Malgré un BAC+5, aujourd'hui 4ans après son service civique, elle chôme toujours. Comme les vivants d'Arabie du temps de l'Envoyé Mohamed (rsaws): "SANS RICHESSE DU CIEL (pluie), IL N'Y A QUE LES LACERANT RAYONS SOLAIRES QUI DARDAIENT LES CORPS DES GENS MARCHANT SUR LA FOURNAISE EN TEMPS DE CHALEUR OU LES BANQUISES DURANT LE FROID". Les politiciens tarés détestent de conjuguer les affaires avec les vrais intellectuels d'où cette vie de l'étudiant en Afrique et au Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #4 GAZZA 24-05-2016 08:10
Que Dieu nous préserve de ces actes. Je ne peux dire à tous de rester chez soi pour ses études. Quoi qu'il en soit on est chez soi.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #5 un Panafricain 24-05-2016 08:59
Si chaque fois qu'on tue ou maltraite un africain hors de l'AFRIQUE, il ya représaille automatique en AFRIQUE, alors les AFRICAINS seront tranquilles partout dans le monde car comme disait notre frère MALCOLM X,"œil pour œil" est la seule solution
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #6 ABC 24-05-2016 12:22
Je suis d'accord qu'on aille chercher la connaissance et le savoir ailleurs que chez soi, mais bon Dieu qu'est ce qu'on peutre faire dehors a pied a une heure tardive dans un pays aussi mysterieux comme l'Inde. Rien que ce que nous avons vu au Cinema et dans l'actualité avec leur emperament et leur viol, nous devons nous mettre a l'abri. A t'on jamais vu des Indiens devenir amis a d'autres nationalités, surtot s'il pense qu'ils sont plus developpes que toi? Nous savons tous que eux et les Chinois c'est mystere et boule de gomme.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #7 Idrissa Yacouba 24-05-2016 12:56
Citation en provenance du commentaire précédent de un Panafricain :
Si chaque fois qu'on tue ou maltraite un africain hors de l'AFRIQUE, il ya représaille automatique en AFRIQUE, alors les AFRICAINS seront tranquilles partout dans le monde car comme disait notre frère MALCOLM X,"œil pour œil" est la seule solution

Je suis d'avis avec toi mon frère: Si quelqu'un te crève l'oeil envoie lui une lance dans son anus, de cette façon tu ne vois pas et lui ne peut s'assoir. Cette règle est la seule qui vaille aux citoyens des pays acceuillant des africains.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #8 zaki 2 24-05-2016 14:44
Ce qui est sur c'est que ni les indiens (qu'on cotoient meme a la mecque j'y suis aller et je les ai vus) ni les blancs (dis européens J'y ai vécu pendant 5 ans) ni les arabes n'aiment les noirs. Alors qu'attendons nous pour leur rendre leur monnaie!!! Si tu vois un européen aimer un noir c'est quelqu'un de son cercle!!! les autres ils ne les aime pas.
Prenons ce qui est a nous et rendons leur monnaie par des mesures de réciprocité et de reparaisaille, ca suffit maintenant qui veut la paix prépare la guerre!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #9 zaki 2 24-05-2016 14:51
Pourquoi pensez vous qu'en Europe personne n'ose s'attaquer apersonne et chacun se contente d'etre bon ami????
Parce que apres la deuxieme guerre mondiale tous les pays se sont armees jusqu'aux dents et chacun connait la capacite militaire de chacun, donc tout le monde se tient correctement!!! Nous les noirs nous devons tirer les leçons de ca. Chercher la connaissance bien sur!! Nous hisser au rangs des nations qui gagnent et nous en avons la capacité (avec toutes les ressources naturelles que regorgent l'Afrique) Etres prêts a défendre le dernier cheveux de nos parents partout dans le monde en y mettant les moyens qu'il faut!!!! Rabatir de nouveaux partenariats "gagnants gagnants" ou nos intérêts doivent etre au devant !!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #10 A Bon entendeur 25-05-2016 02:24
Dans la culture indienne,pakistanaise,afghanne,Bangladesh et surtout dans la culture arabe les hommes noirs ont ete' maudit il y a de cela tres longtemps pour devenir les esclaves de ce monde voila pourquoi maltraiter un noir ce n'est pas un crime chez eux.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #11 dan madotchi 25-05-2016 06:37
Il faut que les ressortissants africains cessent aussi de se comporter en de petits inconscients. Sortir à pareille heures dans un pays comme l'Inde je ne sais pas ce qui l'a piqué et seul. Ici au Niger un simple mot 'dre de grève de n'importe quel micro syndicat suffit à l'ambassade de France d'envoyer des SMS à ses ressortissants pour qu'ils soient prudents en évitant tel endroit ou telle rue etc... Il y a carrément des régions où il leur est interdit de mettre pieds... C'est dire, un pays hostile reste un pays hostile.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Antivol 25-05-2016 18:22
Eh oui!
Malheureusement pour avoir la paix, il faut préparer la guerre sérieusement. L'Africain est l'homme le plus pacifique de la terre, le plus affable, le plus amical.
Cessons d'aimer les autres et montrons-le leur.
Le Kamit, le Kemtiyu doit comprendre que les autres ne lui veulent pas de bien.
Et si tu n'as pas d'estime pour ton être, tes valeurs et ta culture, il n'y a pas de chance qu'autrui t'estime bien.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 Antivol 25-05-2016 18:28
Alors que les Noirs(Les Dravidiens) sont les 1ers Homo Sapiens à habiter la vallée de l'Indus, avant l'arrivée des tribus nomades et sauvages Blanches. Ces Dravidiens ont créé la 1ère civilation humaine de l'Inde.
Ces 1ers Noirs sont encore visibles dans certaines parties de l'Inde.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #14 Antivol 25-05-2016 18:32
Personne ne va nous valoriser à notre place. C'est à nous de commencer d'abord, sans rechercher l'approbation du Blanc. Elle ne viendra jamais.
Quand je pense que même la plus vieille statut de bhouda au monde, est noire!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 citoyen 26-05-2016 08:38
[Les africains doivent se faire respecter par leurs comportements chez eux d'abord. Montrer aux blancs, aux indiens et aux arabes qu'ils sont des hommes de la même valeur.En quoi faisant? En travaillant honnêtement dans leurs pays pour les développer.Pour les autres, les africains noirs sont bons pour porter les bagages et servir comme domestiques . Voila la réalité!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #16 YARO DAN MAGARIA 26-05-2016 17:08
Scientifiquement, l'heureuse partante en formation "ADILA YAR TASSAOUA" dans un amphithéatre universitaire, a démontré que le NOIR EST LA COULEUR DE BASE PAR LAQUELLE TOUTE AUTRE COULEUR EST SORTIE.Citation en provenance du commentaire précédent de A Bon entendeur :
Dans la culture indienne...arabe; les noirs ont ete' maudits; voila pourquoi maltraiter un noir n'est pas un crime...
D'après notre soeur formée à la base par l'humble BJA dans un Catéchisme islamique, elle a expliqué qu'au début de l'existence, il n'y a que Dieu Créateur de Lui-même Tout Seul dans son Koune Faykoune/Mystère (rien n'était créé pour ressembler ou se comparer à Lui). Par sa Volonté, Il créa l'Âme afin qu'elle atteste qu'Il est son Créateur puis l'installa dans le Corps de son Prophète Bien-aimé (1er ou dernier/Adam ou Mohamed?). Puis, Il créa l'espace où Il plaça cette Âme. TOUT ETAIT NOIR DANS LE NOIR AVANT LA CREATION DE TOUTE AUTRE CREATURE (lumière y comprise). Oublie-t-on que les Juifs de Moïse furent des esclavves avant les noirs?
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #17 Afrique noir 28-05-2016 23:57
Rester chez vous et construisez vos pays. Nul part on sera respectés tant qu'on reste pauvre et qu'après 60 ans d'indépendance aucun pays des noirs n'a émergé suite à un travail des noirs deux meme. Des d'idiots qui gouvernent l'Afrique et des africains qui n'aiment son prochain est la raison on restera toujours dernier et maltraités. On n'est pas assez intelligent pour nous développer de nous meme et se faire respecter . On n'a pas le choix, Dieu a voulu qu'on soit moins intelligents, sales. Et nos pays sont pires que le jungle
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #18 Pauvre noirs 29-05-2016 03:18
Citation en provenance du commentaire précédent de A Bon entendeur :
Dans la culture indienne,pakistanaise,afghanne,Bangladesh et surtout dans la culture arabe les hommes noirs ont ete' maudit il y a de cela tres longtemps pour devenir les esclaves de ce monde voila pourquoi maltraiter un noir ce n'est pas un crime chez eux.

Ils ont toutes les raisons de croire qu'on est maudit car rien ne prouve le contraire. Acceptons la réalité au lieu de la réalité.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #19 DAFRA 02-06-2016 10:58
Dans quel monde vit-on? Si les Africains devaient tenir compte de la façon dont leurs semblables sont traités chaque jour que Dieu fait, je crois qu'aucune peau blanche ne s'hasarderait à mettre pied en Afrique. En Afrique, "ils" sont les bienvenus pas de visa rien et quand les Africains vont à l'étranger c'est des problèmes à ne point finir. Y EN A MARRE!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 Le Kamit 29-07-2016 12:03
Je vois un peu de tout sur cette page. les noirs sont maudits, acceptons la réalité, et patati et patata ....
Nous les Noirs sommes les seuls à ne pas connaitre notre propre histoire, notre propre antiquité. nous avons été baigné et avons grandi dans des religions négrophobes. nous prions dans des langues étrangères que nous ne comprenons même pas. Pourquoi les autres doivent ils nous respecter alors que nous ne nous respectons pas ?
Si on tue un américain, un français ou autre, l'affaire devient tout de suite une affaire d'état. Où sont nos hommes politiques , vendus et corrompus jusqu'à l'os?
nos intérêts sont ils défendus ? sommes nous dignement représentés ? je suis Noir et fier d l’être.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 dibo 30-09-2016 11:12
c'est parce qu'il est NOIR il faut le dire, car en inde toute personne noire même les indou est considéré comme un intouchable (Personne maudite, banie de cette misérable société) Paix à l'âme du défunt
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 wayyo 22-11-2016 09:33
Soyons seulement fiers d'être ce que nous sommes : africain noirs. Acceptons la réalité car comme dit Jhonnel ''de toutes les façons nous ne sommes que des pauvres''.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Nous avons 4328 invités et aucun membre en ligne

10 nouvelles chaines au meme prix

Top de la semaine

Publier le 21/11/2019, 12:12
revocation-des-maires-des-communes-rurales-de-dogueraoua-malbaza-et-du-conseil-municipal-de-youri-de-leurs-fonctions Le conseil des ministres qui s’est tenu le mercredi 20 novembre 2019, sous la présidence du Chef de...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 12:05
sahel-lancement-des-activites-du-projet-mediation-agropastorale-au-niger L’hôtel Radisson Blu de Niamey a servit de cadre, mardi 19 novembre, au lancement des activités du...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 11:38
burkina-18-assaillants-et-un-gendarme-tues-dans-une-attaque-a-arbinda-dans-le-soum-sahel Un (1) gendarme a été tué et dix huit (18) assaillants ont été abattus, a annoncé dans un communiqué,...Lire plus...
Publier le 21/11/2019, 07:24
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-20-novembre Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 20 novembre 2019, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 20/11/2019, 17:31
semaine-de-l-inclusion-financiere-dans-l-uemoa-les-enjeux-de-la-digitalisation-au-coeur-de-la-seconde-edition Du 18 au 23 novembre 2019, la BCEAO organise la seconde édition de la Semaine de l'Inclusion...Lire plus...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 19/11/2019, 19:40
eliminatoires-can-2021-le-mena-a-sombre-a-niamey-devant-les-bareas-de-madagascar-2-6 Le Mena National a « bu l’eau », comme il se dit chez nous, ce mardi 19 novembre au Stade...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 09:39
l-opposant-hama-amadou-a-regagne-la-prison-civile-de-filingue L’opposant Hama Amadou, revenu au pays le jeudi dernier après 3 années d’exil, a regagné, depuis ce...
Publier le 18/11/2019, 22:48
trafic-de-drogue-guinee-bissau-le-nigerien-mohamed-sidi-ahmed-condamne-a-15-ans-de-prison La justice bissau-guinéenne a condamné, ce lundi 18 novembre, le nigérien Mohamed Sidi Ahmed, à...
Publier le 20/11/2019, 14:33
drame-un-militaire-tire-mortellement-sur-2-de-ses-compagnons-d-arme-avant-de-se-suicider Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de...
Publier le 18/11/2019, 21:57
operation-tongo-tongo-mali-niger-24-soldats-maliens-et-17-terroristes-tues-une-centaine-de-suspects-entre-les-mains-des-fan-a-tiloa Le bilan de l’accrochage, ce lundi 18 novembre à Tabankort (Gao), entre les Forces armées maliennes...
Publier le 18/11/2019, 12:50
fc-g5-sahel-25-terroristes-mis-hors-d-etat-de-nuire-et-du-materiel-recupere-au-cours-d-une-operation-dans-le-gourma-burkina Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5...

Dans la même Rubrique

Drame : un militaire tire mortellement sur 2 de ses compagnons d’arme avant de se suicider

20 novembre 2019
Drame : un militaire tire mortellement sur 2 de ses compagnons d’arme avant de se suicider

Drame dans la famille des Forces armées nigériennes (FAN). Un militaire relevant de la 7e Zone de Défense (Dosso), a fait usage de son arme sur trois (3) de ses compagnons,...

Maroc : Une personne retrouvée morte dans la trappe du train d’atterrissage d’un avion

30 septembre 2019
Maroc : Une personne retrouvée morte dans la trappe du train d’atterrissage d’un avion

CASABLANCA-La compagnie Royale Air Maroc vient d’apporter quelques précisions sur le drame mortel survenu dans la nuit du dimanche à lundi 30 septembre 2019, sur un de ses vols reliant...

Insécurité : avec la multiplication des braquages armés, la psychose s’amplifie à Niamey

11 juillet 2019
Insécurité : avec la multiplication des braquages armés, la psychose s’amplifie à Niamey

La ville de Niamey fait face, depuis quelques temps, à une inquiétante dégradation de la situation sécuritaire avec la multiplication des braquages à mains armés par des individus non identifiés....

Insécurité : des individus armés braquent et volent un véhicule en plein cœur de Niamey

3 juillet 2019
Insécurité : des individus armés braquent et volent un véhicule en plein cœur de Niamey

Des individus armés ont braqué et volé un véhicule appartenant à un particulier, le lundi 1er juillet aux environs de 20H30 minutes, vers le centre aéré de la BCEAO, en pleine...

Fait divers : en plein ébat sexuel, un nigérien trouve la mort dans un hôtel à Treichville (Côte d’ivoire)

22 mars 2019
Fait divers : en plein ébat sexuel, un nigérien trouve la mort dans un hôtel à Treichville (Côte d’ivoire)

Mercredi 20 mars dernier au soir à Treichville, une commune populaire d'Abidjan, un ressortissant nigérien est décédé en plein ébat sexuel, frappé par une crise d'accident vasculaire cérébral (AVC).

Trafic de drogue : un conseiller du président de l’Assemblée arrêté à Bissau avec 800 kilos de cocaïne (Détails)

11 mars 2019
Trafic de drogue : un conseiller du président de l’Assemblée arrêté à Bissau avec 800 kilos de cocaïne (Détails)

C’est une affaire qui va bien embarrasser le régime de Niamey. La police bissau-guinéenne a arrêté plusieurs personnes, samedi 9 mars dernier, pour leur implication dans un vaste trafic de...